Ville de Montréal: Les faits saillants du comité exécutif du 22 août 2007



    MONTREAL, le 24 août /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Frank Zampino, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif à sa séance du
22 août 2007.
    Au cours de cette séance, les membres du CE ont autorisé le lancement
d'un appel d'offres public pour la mise à jour du concept d'aménagement de la
rue de la Commune, de la rue Saint-Gabriel au Pont Mill. Ces études de
circulation serviront à établir un consensus afin de compléter la rue de la
Commune par un aménagement de qualité qui visera à augmenter le confort et la
sécurité des piétons et des cyclistes, à assurer une desserte adéquate pour le
transport en commun, à réduire les déplacements véhiculaires et à repenser
l'accès et la gestion aux stationnements, ainsi que les livraisons. Une somme
de 200 000 $ est prévue pour ce contrat. Ce montant sera défrayé par la
Société du Vieux-Port de Montréal (75 000 $), la ville centre (62 500 $) et le
ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine
(62 500 $).
    Les élus ont conclu avec la firme MC Copier Canada Inc. une entente-cadre
d'une durée de 5 ans pour la fourniture sur demande d'équipements
d'impressions multifonctions. Cette entente offrira à tous les services
corporatifs, arrondissements et villes liées qui seraient intéressés, une
constance et une facilité d'approvisionnement pour l'acquisition ou la
location d'équipements d'impressions multifonctions. Le parc actuel dans
l'ensemble de la Ville est largement composé d'appareils de technologie
analogique, maintenant désuets, et qui ne seront éventuellement plus supportés
par les manufacturiers. Les coûts d'entretien pour ces appareils sont souvent
très dispendieux. L'acquisition d'un équipement multifonction numérique qui
comprend à la fois les fonctions de copieur, d'imprimante, de numériseur et de
télécopieur, permettra de revoir entièrement la gestion des impressions, de
diminuer le nombre d'équipements utilisés et conséquemment de réduire les
coûts associés aux différents contrats de services requis pour l'opération de
ces équipements variés, ainsi que le volume des impressions et le coût par
copie. La dépense sera imputée au budget de fonctionnement des divers
utilisateurs (services corporatifs, arrondissements et villes liées), au
rythme des besoins à combler.
    Les membres du CE ont accordé un contrat au montant de 1 917 383 $ à
l'entreprise Ste Croix Pétrolier et Plus inc, plus bas soumissionnaire
conforme, pour la construction et la reconstruction, là où requis, d'un égout
combiné et d'une conduite d'eau secondaire dans l'avenue Déom (incluant les
travaux dans le parc Marie-Gérin Lajoie) et dans le chemin Deacon. Ces travaux
complémentaires de réfection des infrastructures de surface sont requis afin
d'améliorer la qualité des infrastructures ainsi que leur durée de vie. La
réalisation d'un projet unique de réfection des infrastructures souterraines
et de surface permettra de minimiser les nuisances de ces travaux pour les
citoyens riverains des rues concernées en diminuant les délais d'exécution et
les interventions. Cette dépense sera entièrement assumée par la ville
centrale.
    Les élus ont accepté d'accorder un contrat au montant de 1 575 787 $ à
Construction Garnier Ltée., plus bas soumissionnaire conforme, pour la
reconstruction d'une conduite d'eau secondaire (464 mètres) dans l'avenue de
Lorimier, côté est, de la rue Logan à la rue Ontario, dans l'arrondissement de
Ville-Marie. Ce projet fait partie d'une liste de projets prioritaires à
réaliser en 2007. Cette dépense sera entièrement assumée par la ville
centrale.
    Le CE a autorisé un contrat au montant de 3 062 259 $ à Les Entreprises
Pera/9016-6919 Québec Inc., plus bas soumissionnaire conforme, pour les
travaux de réfection et d'amélioration des viaducs Parc/CP/Beaumont et
Parc/CP/Van-Horne situés dans les arrondissements de
Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension et Plateau-Mont-Royal. Ces viaducs
comportent plusieurs éléments à réparer ou à remplacer et leur réfection est
nécessaire afin de maintenir leur fonctionnalité. Cette dépense sera
entièrement assumée par l'agglomération.
    Les membres du CE ont accordé un contrat au montant de 1 659 550 $ à
Construction Garnier Ltée, plus bas soumissionnaire conforme, pour les travaux
de réfection du passage supérieur Notre-Dame/Angrignon dans l'arrondissement
du Sud-Ouest. Ces travaux sont rendus nécessaires afin de prolonger la
fonctionnalité de l'ouvrage et d'assurer la sécurité du public. Le ministère
des Transports du Québec a annoncé récemment un projet de réfection de
l'échangeur Turcot dont les travaux doivent débuter vers 2009 et s'échelonner
sur une période de 10 ans. Selon le MTQ, la réfection de cet échangeur
impliquera la démolition de la structure Notre-Dame/Angrignon pour y aménager
un tout nouvel échangeur. Les interventions consistent à refaire le pavage de
la chaussée de toutes les sections, à réparer la dalle du tablier, les
trottoirs et les joints de dilatation là où requis, à réparer le béton
délaminé sur les colonnes, ainsi qu'à sécuriser à l'aide de grillages les
endroits où la délamination est très importante. Cette dépense sera
entièrement assumée par l'agglomération.
    Les élus ont accepté d'octroyer un contrat de l'ordre de 2 041 042 $ à
l'entreprise TERRAMEX INC., plus bas soumissionnaire conforme, pour la
réalisation des travaux de remplacement des pavés de granit par des pavés de
béton dans la rue de la Commune, pour la portion située entre la rue
Saint-Gabriel et la rue Bonsecours, dans l'arrondissement de Ville-Marie. Ces
travaux sont nécessaires car depuis la pose des pavés de granit en 1991,
plusieurs bris et déficiences ont été constatés et ont nécessité différents
travaux de réparation. Les études de la Ville ont permis de conclure que les
pavés de béton seraient plus performants en regard des bris, tassements ou
déplacements. Cette dépense sera entièrement assumée par l'agglomération. Les
membres du CE ont également accepté de mandater Construction Soter Inc.,
soumissionnaire unique, pour la réhabilitation de la chaussée, par fraisage à
chaud, de la piste cyclable située sur le boulevard Maisonneuve, de l'avenue
Atwater à la rue Berri, au coût de 499 610 $. Ces travaux visent à assurer le
confort de roulement et la sécurité des cyclistes et s'inscrivent dans le
cadre de l'implantation de la piste cyclable sur le boulevard Maisonneuve.
Cette dépense sera entièrement assumée par l'agglomération. Le CE a voté en
faveur de l'octroi d'un contrat de services professionnels, pour un montant
maximal de 394 955 $, au GROUPE CARDINAL HARDY, firme ayant obtenu le plus
haut pointage, pour la conception, la préparation des plans, devis et
documents d'appels d'offres, ainsi que la surveillance du chantier de
l'aménagement de la place Norman-Bethune. Ce dossier s'inscrit au Plan
triennal d'immobilisation (PTI) 2007-2009 et la réalisation de la place
Norman-Bethune est considérée comme une priorité par la Ville. Cette dépense
sera entièrement assumée par l'agglomération.
    Les élus ont réitéré le soutien de l'administration municipale
montréalaise à l'édition 2007 du Festival des films du monde (FFM), qui se
déroule du 23 août au 3 septembre. Un protocole est établi entre la Ville et
le FFM qui prévoit le versement d'une subvention de 50 000$ et un soutien
logistique et technique à cet important événement culturel. Le FFM génère une
activité économique directe et indirecte considérable et contribue au
positionnement de Montréal comme métropole culturelle à l'échelle
internationale. Les coûts sont prévus dans le budget de fonctionnement des
services municipaux impliqués dans le soutien logistique et technique des
festivals et des événements culturels.
    Les membres du CE ont approuvé une contribution financière de 25 000 $ au
Regroupement des organismes de justice alternative du Québec (ROJAQ) pour la
réalisation d'un projet qui s'inscrit dans le volet de la lutte contre la
pauvreté et l'exclusion sociale du contrat de ville. Cette dépense sera
entièrement assumée par l'agglomération.
    Les élus ont octroyé deux contrats d'exclusivité de remorquage de
véhicules accidentés obstruant la circulation : à la firme Atlas Remorquage
Inc, firme ayant obtenu le meilleur pointage pour l'arrondissement d'Anjou et
à la firme Service de remorquage A-1 LaSalle, firme ayant obtenu le meilleur
pointage pour l'arrondissement LaSalle. Ces contrats sont d'une durée de 5 ans
et visent à éliminer les courses folles de remorques en direction d'un lieu
d'accident, à diminuer le dirigisme vers des débosseleurs peu recommandables
et à permettre que les entreprises et leurs employés fassent l'objet d'une
enquête. Ils servent aussi à établir une tarification uniforme et à offrir un
recours aux citoyens qui souhaitent porter plainte en regard d'un travail
accompli. La tarification est celle prévue au décret du ministère des
Transports du Québec dans le cadre du remorquage sur les autoroutes. C'est la
Division du bureau du taxi et du remorquage et le Service de police de la
Ville de Montréal (SPVM) qui assureront la gestion de la performance et le
traitement des plaintes du public.
    Les élus ont octroyé un contrat au montant de 482 975 $ à l'entreprise
Nedco Québec, division de Rexel Canada Electrique Inc., fournisseur unique,
pour l'achat de mobilier d'éclairage du boulevard de Maisonneuve, entre la rue
Peel et la rue Bishop. Ces travaux permettront d'améliorer grandement la
visibilité de nuit pour cette section du boulevard et ils font partie de la
revitalisation de ce secteur. Cette dépense sera entièrement assumée par
l'agglomération.
    Les élus ont autorisé l'octroi d'un contrat de 5 373 345 $ à Roxboro
Excavation inc., plus bas soumissionnaire conforme, pour des travaux de
réaménagement géométrique incluant la réhabilitation de la chaussée flexible,
le planage et le revêtement bitumineux, la reconstruction de trottoirs, de
bordures, de mails centraux et d'îlots, ainsi que l'éclairage et la
signalisation, là où requis, sur le boulevard Saint-Jean, du boulevard Hymus à
la voie de service de l'autoroute Félix-Leclerc. Ce réaménagement a pour but
de répondre à l'augmentation du débit des véhicules qu'engendrera le projet de
développement immobilier Triad et de permettre un virage à gauche sur la rue
Holiday en provenance du nord du boulevard Saint-Jean. Cette dépense sera
entièrement assumée par l'agglomération.
    Les membres du CE ont accepté de mandater Les Excavations Super inc.,
plus bas soumissionnaire conforme, au montant de 816 899 $, pour la
réalisation des travaux de construction d'un égout combiné, d'un égout
pluvial, d'une conduite d'eau secondaire, de pavage, de trottoirs, de bordures
et de conduits souterrains dans la rue du Trianon. Ces travaux seront réalisés
d'un point un peu au sud de l'avenue Pierre-de-Coubertin jusqu'à l'avenue
Pierre-de-Coubertin. Le contrat comprend aussi la fourniture et l'installation
d'un système d'éclairage. Les travaux sont requis pour assurer la poursuite
d'un important projet de développement résidentiel en cours de réalisation
dans ce secteur de l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Cette
dépense sera entièrement assumée par la ville centrale.
    Les membres du CE ont autorisé la Direction du développement culturel du
Service du développement culturel, de la qualité du milieu de vie et de la
diversité ethnoculturelle à faire une demande à la Régie des alcools, des
courses et des jeux du Québec (RACJ) pour initier le concours BiblioClip, qui
se déroulera du 4 octobre 2007 au 31 janvier 2008. Les élus ont également
donné l'aval à une dépense de 19 500 $ en vue de ce concours qui vise à
fidéliser et à renouveler la clientèle des bibliothèques. La Ville a initié
ces derniers mois différents projets visant à offrir un meilleur service de
bibliothèques aux citoyens. Les heures d'ouvertures ont ainsi été bonifiées,
la construction de bibliothèques a été annoncée, tout comme la création d'un
nouveau portail Internet pour le réseau des bibliothèques publiques de
Montréal. Le concours BiblioClip permettra, entre autres, d'attirer une
clientèle jeune, de redessiner l'image des bibliothèques, de créer un
événement important dans le milieu culturel montréalais et de démontrer la
vigueur des bibliothèques montréalaises à l'échelle internationale. Cette
dépense sera entièrement assumée par la ville centre.
    Finalement, les élus ont adopté un règlement autorisant un emprunt de
6 800 000 $ pour le financement de l'avant-projet relatif au réaménagement de
l'autoroute Bonaventure. Ce réaménagement constitue une occasion
exceptionnelle pour Montréal, non seulement de créer un environnement de
prestige mais aussi de lancer un véritable projet de développement durable. En
transformant l'autoroute Bonaventure entre les rues Brennan et Saint-Jacques
en une grande artère urbaine, ce projet favorisera le rétablissement d'un lien
à échelle humaine entre le fleuve et le centre-ville, en continuité avec les
aménagements de la Cité du Multimédia et du Quartier International de Montréal
(QIM). Ce projet résulte d'une volonté de développement intégré misant sur la
qualité de l'aménagement urbain, la rentabilité financière et le respect de
l'environnement.




Renseignements :

Renseignements: Richard Caron, (514) 872-9859; Bernard Larin, (514)
872-9998; Source: Ville de Montréal

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.