Une loi de retour au travail punitive qui récompense Postes Canada

OTTAWA, le 20 juin 2011 /CNW/ - Le projet de loi de retour au travail déposé par le gouvernement fédéral pénalise les travailleuses et travailleurs des postes et récompense Postes Canada pour avoir mis les travailleuses et travailleurs en lock-out et interrompu la livraison du courrier à l'échelle nationale.

Le projet de loi impose des hausses salariales inférieures à celles proposées par Postes Canada dans sa dernière offre, qui étaient de 1,9 % en 2011, 2012 et 2013, et de 2,0 % en 2014, soit bien inférieures au taux d'inflation de 3,3 %. Le projet de loi conservateur réduirait ces hausses à 1,75 % en 2011, 1,5 % en 2012, 2 % en 2013 et 2 % en 2014.

« L'imposition d'augmentations de salaires inférieures à la dernière offre de Postes Canada pénalise les travailleuses et travailleurs des postes pour une perturbation causée par le lock-out national décrété par la Société, » a déclaré Denis Lemelin, président national du STTP.

« Ce projet de loi retirera 875,50 $ des poches d'une travailleuse ou d'un travailleur des postes à plein temps durant les quatre années de l'entente. En tout, il s'agit d'un vol de 35 millions de dollars perpétré contre les travailleuses et travailleurs des postes et leurs familles. »

M. Lemelin a affirmé que l'intervention autoritaire du gouvernement nuira aux relations du travail pour de nombreuses années à venir. Lors de l'adoption de la dernière loi de retour au travail, en 1997, le législateur avait inclus des dispositions obligeant le médiateur-arbitre à tenir compte de l'importance de bonnes relations syndicales-patronales. Le projet de loi déposé aujourd'hui ne comprend pas de dispositions semblables.

« L'arbitre qui sera chargé de choisir l'offre finale n'aura pas à vivre les conséquences de sa décision, a expliqué M. Lemelin. Un règlement imposé ne sera pas bénéfique à long terme pour le service postal. »

SOURCE SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

Renseignements :

Aalya Ahmad, spécialiste en communications, Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, cellulaire : 613-327-1177, courriel : aahmad@cupw-sttp.org, site Web du STTP : www.sttp.ca

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.