TEMBEC PUBLIE LES RÉSULTATS FINANCIERS DE SON PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 25 DÉCEMBRE 2010

MONTRÉAL, le 27 janv. /CNW Telbec/ - Tembec a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 422 millions $ au trimestre terminé le 25 décembre 2010, comparativement aux 412 millions $ enregistrés à la même période de l'an dernier. La Compagnie a réalisé une perte nette de 12 millions $ (0,12 $ par action) pour le trimestre terminé en décembre 2010, comparativement à une perte nette de 9 millions $ (0,09 $ par action) au trimestre de décembre 2009. Le bénéfice d'exploitation avant dépréciation, amortissement et autres éléments spécifiques ou non récurrents (BAIIA) a été d'un montant de 11 millions $ pour les trois mois terminés le 25 décembre 2010, comparativement au BAIIA de 4 millions $ enregistré au même trimestre de l'an passé et au BAIIA de 36 millions $ du trimestre précédent.

Résultats par secteur d'activité

Le secteur des produits forestiers a produit un BAIIA négatif de 11 millions $ et un chiffre d'affaires de 113 millions $, par rapport à un BAIIA négatif de 5 millions $ et à un chiffre d'affaires de 113 millions $ au trimestre précédent. La demande du bois d'œuvre de SPÉ est demeurée relativement faible, les expéditions ayant représenté 54 % de la capacité en comparaison à 52 % au trimestre précédent. Le prix repère du bois d'œuvre débits toutes longueurs s'est redressé d'environ 39 $ US par mpmp en moyenne, et celui du bois de colombage, de 13 $ US par mpmp. La hausse a cependant été absorbée en partie par l'appréciation de la devise canadienne, dont le cours moyen s'est établi à 0,986 $ US par rapport à 0,962 $ US au précédent trimestre, soit une hausse de 2,5 %. De plus, la gamme de produits n'a pas été aussi favorable qu'au trimestre antérieur. L'effet net sur le prix a été de 5 $ par mpmp, pour une hausse de 1 million $ du BAIIA. Les coûts d'usine se sont accrus de 7 millions $. Au trimestre précédent, des ajustements favorables liés aux activités de récolte avaient eu un effet positif sur les résultats. Au plus récent trimestre, les activités d'exploitation ont plutôt donné lieu à des écarts défavorables de quelque 3 millions $. Au cours du trimestre de décembre, la Compagnie a encouru 3 millions $ en taxes à l'exportation sur le bois d'œuvre, par rapport à 2 millions $ au trimestre précédent. Ces taxes découlent de l'entente de 2006 conclue entre le Canada et les États-Unis. Les taux applicables de ces taxes à l'exportation varient en fonction des prix de vente. Durant le trimestre de décembre, la Compagnie a dû acquitter une taxe de 15 % tant sur les expéditions de l'Est que de l'Ouest.

Le secteur des pâtes dissolvantes et chimiques a réalisé un BAIIA de 19 millions $ et un chiffre d'affaires de 148 millions $ au trimestre terminé le 25 décembre 2010, comparativement au BAIIA de 30 millions $ et un chiffre d'affaires de 166 millions $ du trimestre précédent. La diminution de 18 millions $ du chiffre d'affaires découle principalement des expéditions moins élevées de pâtes chimiques. À ce dernier trimestre, les expéditions ont atteint 79 % de la capacité comparativement à 89 % au trimestre qui a précédé. Au cours du trimestre de décembre, la Compagnie a subi un manque à produire de 11 700 tonnes métriques en raison d'arrêts de maintenance, soit davantage que les 5 900 tonnes métriques du trimestre antérieur. Durant le trimestre de septembre, les expéditions de pâtes chimiques avaient été de 5 100 tonnes métriques supérieures à la production, réduisant ainsi les stocks de pâtes chimiques à des niveaux insoutenables. Au cours du trimestre le plus récent, la production a été de 6 500 tonnes métriques supérieure aux expéditions et les stocks ont augmenté d'autant. Les prix repères des pâtes chimiques en dollars US ont reculé au cours du dernier trimestre. La devise a aussi joué un rôle négatif alors que le dollar canadien s'est apprécié. Ces facteurs combinés ont eu pour effet de réduire le prix des pâtes de 57 $ par tonne métrique et d'abaisser le BAIIA de 3 millions $. Les prix des pâtes dissolvantes et de spécialités ont progressé de 16 $ par tonne métrique, ajoutant ainsi 1 million $ au BAIIA. Les coûts de l'usine de pâtes dissolvantes de Tartas, en France, ont augmenté de 10 millions $ en raison de l'arrêt annuel prévu pour la maintenance de même que de la productivité réduite engendrée par une panne d'équipements survenue après l'arrêt. Les équipements ont été réparés à la fin de décembre et l'usine a pu ensuite revenir à son taux de production normal. Les stocks représentaient 20 jours de vente à la fin de décembre 2010, comparativement à 19 jours à la fin de septembre 2010.

Le secteur des pâtes à haut rendement a produit un BAIIA de 7 millions $ et un chiffre d'affaires de 107 millions $ durant le trimestre terminé le 25 décembre 2010, comparativement à un BAIIA de 13 millions $ et à un chiffre d'affaires de 104 millions $ au trimestre précédent. Le chiffre d'affaires s'est accru de 3 millions $ grâce à la hausse des expéditions qui a plus que compensé la baisse des prix. À ce dernier trimestre, les expéditions ont représenté 90 % de la capacité comparativement à 77 % au trimestre précédent. Le 30 juin 2010, un incendie s'est déclaré à l'usine de pâte à haut rendement de Chetwynd (Colombie-Britannique). L'incendie et les dommages ont été concentrés surtout dans les secteurs de stockage des billes et des piles de copeaux. L'usine a dû cesser ses activités pendant environ deux semaines puis a repris la production à une cadence réduite. Elle tourne maintenant au taux de production normal depuis le 22 septembre 2010. Au total, la production perdue durant le trimestre de septembre s'est élevée à quelque 17 400 tonnes métriques. De plus, au précédent trimestre, les travaux de maintenance aux deux usines de pâtes à haut rendement avaient nécessité des arrêts qui avaient entraîné un manque à produire de 5 300 tonnes métriques. Au cours du trimestre de décembre, la Compagnie a subi un manque à produire de 1 200 tonnes métriques en raison d'arrêts de maintenance. Les prix repères en dollars US ont fléchi à ce dernier trimestre. La force du dollar canadien a aussi joué un rôle négatif. Ces facteurs combinés ont eu pour effet de réduire le prix de 82 $ par tonne métrique et d'abaisser le BAIIA de 15 millions $. Les coûts des marchandises vendues ont diminué de 9 millions $. Au trimestre antérieur, la franchise d'assurance de 5 millions $ relative à l'incendie à l'usine de Chetwynd avait accru ces coûts du même montant. Le reste de l'amélioration des coûts provient du gain de production susmentionné. Les stocks représentaient 27 jours de vente à la fin de décembre 2010, comparativement aux 26 jours à la fin de septembre 2010.

Le secteur des papiers a enregistré un BAIIA de 4 millions $ et un chiffre d'affaires de 87 millions $, comparativement à un BAIIA de 4 millions $ et à un chiffre d'affaires de 96 millions $ au trimestre précédent. Les expéditions de carton blanchi et de papier journal ont été inférieures, ce qui a réduit le chiffre d'affaires. La baisse des expéditions de carton blanchi n'a pas été provoquée par une baisse de la demande, puisque celle-ci est demeurée ferme et que les expéditions ont atteint 92 % de la capacité. Aux deux trimestres précédents, les expéditions avaient représenté plus de 100 % de la capacité par suite de la réduction des stocks, il était donc impossible de maintenir ce rythme. Au cours du dernier trimestre, les expéditions de papier journal ont représenté 69 % de la capacité, comparativement à 49 % au trimestre précédent. Devant la demande encore faible de papier journal, la Compagnie a maintenu un taux de production réduit. La Compagnie a réduit sa production de 22 800 tonnes métriques à l'usine de papier journal afin de s'ajuster à la demande du marché et de 1 800 tonnes métriques pour des travaux de maintenance. Pendant le trimestre précédent, la Compagnie avait réduit sa production de 68 300 tonnes métriques afin de s'ajuster à la demande du marché. L'usine de Pine Falls, au Manitoba a compté à elle seule pour 45 500 tonnes métriques de la quantité retranchée. L'usine a été fermée de façon permanente à la fin de septembre et ne figure plus dans ces données. Le prix repère du carton blanchi couché s'est accru de 43 $ US par tonne américaine, tandis que celui du papier journal a augmenté de 5 $ US par tonne métrique. Ces hausses ont cependant été plus qu'absorbées par la montée de la devise canadienne par rapport à sa contrepartie américaine. Il en a résulté une diminution de 1 million $ du BAIIA. Le coût des marchandises vendues est demeuré plutôt stable par rapport au trimestre précédent.

Perspectives

Un certain fléchissement avait été prévu dans les résultats du trimestre de décembre 2010, mais des éléments imprévus ont eu des effets négatifs sur la performance financière. La vigueur du dollar canadien, dont le cours moyen a atteint près de 0,99 $ relativement au dollar américain, a provoqué la baisse du BAIIA de tous les secteurs d'activité. Dans le secteur des produits forestiers, le redressement des prix survenu dans le bois d'œuvre débits toutes longueurs n'a pas eu d'effet sur les prix du bois de colombage et les catégories de moindre qualité. Par ailleurs, le ralentissement de production saisonnier et certains problèmes de qualité des billes survenus dans certaines scieries ont poussé les coûts à la hausse et mené à des résultats d'exploitation inacceptables. Nous nous attendons à de meilleurs résultats durant les prochains trimestres. Tel que prévu, le secteur des pâtes dissolvantes et chimiques a dû absorber d'importants coûts de maintenance pendant le trimestre. Nous avons décidé de devancer les arrêts de maintenance, afin de profiter au maximum du climat de prix le plus prometteur que nous ayons connu depuis bien longtemps. Les résultats de ce secteur s'amélioreront de façon significative au trimestre de mars 2011. L'affaiblissement des résultats des pâtes à haut rendement était prévisible, car la conjoncture est plus difficile sur les marchés des pâtes à papier de feuillus que de résineux. Nous nous attendons à un immobilisme des prix au cours des prochains trimestres. Les résultats du secteur des papiers ont été selon les attentes. Nous prévoyons qu'ils devraient s'améliorer graduellement durant les trimestres à venir. Enfin, les dépenses corporatives englobaient une charge de 4 millions $ au titre de la rémunération à base d'actions, l'action ordinaire de la Compagnie ayant doublé de valeur au cours du trimestre. La Compagnie voit dans l'appréciation de l'action la confirmation que le marché s'attend comme elle à ce que son rendement financier s'améliore considérablement au cours des prochains trimestres.

Tembec est une importante société intégrée et diversifiée de produits forestiers qui se démarque comme le leader mondial dans la gestion durable de la forêt. Ses installations sont situées principalement au Canada et en France. Les actions ordinaires de Tembec sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole TMB et ses bons de souscription, sous le symbole TMB.WT. Le rapport intégral pour le trimestre terminé le 25 décembre 2010, y compris les notes qui l'accompagnent et les Commentaires et analyse de la direction, sont accessibles sur le site Web de Tembec, à www.tembec.com ou sur le site de SEDAR, à www.sedar.com

Le présent communiqué comporte des déclarations prospectives au sens des lois sur les valeurs mobilières. Ces déclarations ont trait notamment, sans s'y limiter, aux objectifs, projections, estimations, attentes ou prévisions du futur formulés par la Compagnie ou la direction, et peuvent être exprimés par des mots tels « prévoir », « pouvoir », « vouloir », « estimer », « s'attendre » et « projeter », la forme négative de telles expressions ou des mots ou expressions similaires. De telles déclarations prospectives sont fondées sur certaines estimations ou analyses faites par la Compagnie à la lumière de son expérience, d'information qui lui est disponible et de sa perception des développements futurs. Ces déclarations comportent différents risques et incertitudes incluant, mais sans en exclure d'autres, des changements touchant les taux de change, les prix de vente des produits, les coûts des matières premières et les coûts d'exploitation ainsi que d'autres facteurs indiqués dans les dépôts périodiques de la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières. Elles comportent différents risques et incertitudes, dont de nombreux que la Compagnie ne maîtrise pas, de sorte que les initiatives et résultats réels pourraient différer considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus aux présentes. Les déclarations prospectives incluses dans le présent communiqué reflètent les attentes de la Compagnie en date des présentes et demeurent sujettes à changement après cette date. La Compagnie n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser une déclaration prospective quelle qu'elle soit, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autres, à moins d'y être tenue en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.

 

TEMBEC INC.
BILANS CONSOLIDÉS

(non vérifiés) (en millions de dollars canadiens)
      25 déc.
2010
25 sept.
2010
(vérifié)
ACTIF            
Actif à court terme :            
  Espèces et quasi-espèces     56 $ 68 $
  Liquidités sous séquestre     5   6  
  Débiteurs     168   209  
  Stocks (note 3)     266   255  
  Charges payées d'avance     7   7  
      502   545  
Immobilisations     494   498  
Autres éléments d'actifs (note 4)     38   34  
Impôts futurs (note 10)     25   27  
      1 059 $ 1 104 $
           
PASSIF ET AVOIR DES ACTIONNAIRES            
Passif à court terme :            
  Prêts bancaires d'exploitation (note 5)     3 $ 1 $
  Créditeurs et charges à payer     213   238  
  Intérêts à payer     1   3  
  Tranche à court terme de la dette à long terme (note 5) 17   17  
      234   259  
           
Dette à long terme (note 5)     263   271  
Autres passifs et crédits à long terme (note 6)     209   209  
Avoir des actionnaires :            
  Capital-actions (note 7)     570   570  
  Surplus d'apport     5   5  
  Déficit     (222)   (210)  
      353   365  
      1 059 $ 1 104 $

 
TEMBEC INC.
ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS ET DU DÉFICIT
Trimestres terminés le 25 décembre 2010 et le 26 décembre 2009
(non vérifiés) (en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)
    Trimestres terminés le
      25 déc.
2010
26 déc.
2009
Chiffre d'affaires     422 $ 412 $
Fret et autres déductions     57   49  
Droits et taxes à l'exportation du bois d'œuvre 3   2  
Coût des marchandises vendues     329   339  
Frais généraux, d'administration et de vente     18   18  
Rémunération à base d'action (note 7)     4   -  
Dépréciation et amortissement     12   15  
Autres éléments (note 8)     3   (1)  
Perte d'exploitation     (4)   (10)  
         
Intérêts, devises étrangères et autres (note 9)   13   13  
Gain de change sur la dette à long terme     (6)   (16)  
Perte avant impôts sur les bénéfices    
et part des actionnaires sans contrôle    

(11)


(7)

         
Charge d'impôts sur les bénéfices (note 10)   1   1  
Part des actionnaires sans contrôle     -   1  
Perte nette et résultats étendus     (12)   (9)  
Déficit, au début de la période     (210)   (262)  
Déficit, à la fin de la période     (222) $ (271) $
Perte de base et diluée par action (note 7)     (0.12) $ (0.09) $

 
TEMBEC INC.
ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE
Trimestres terminés le 25 décembre 2010 et le 26 décembre 2009
(non vérifiés) (en millions de dollars canadiens)
  Trimestres terminés le
      25 déc.
2010
26 déc.
2009
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation :      
  Perte nette     (12) $ (9) $
  Ajustements pour :            
    Dépréciation et amortissement     12   15  
    Écarts de conversion non réalisés et autre     1   4  
    Gain de change sur la dette à long terme     (6)   (16)  
    Charge (recouvrement) d'impôts futurs (note 10)     -   1  
    Autres éléments (note 8)     -   (1)  
    Surplus des apports en numéraire sur la charge de retraite (5)   -  
      (10)   (6)  
Variations des éléments hors caisse du fonds de roulement :            
  Débiteurs     39   18  
  Stocks     (12)   (2)  
  Charges payées d'avance     1   1  
  Créditeurs et charges à payer     (23)   (19)  
      5   (2)  
      (5)   (8)  
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement :            
  Acquisition d'immobilisations     (8)   (6)  
  Recette sur la vente de terrains et autres     -   2  
  Autres     (1)   (1)  
      (9)   (5)  
Flux de trésorerie liés aux activités de financement :        
  Variation des prêts bancaires d'exploitation     2   (10)  
  Remboursements de la dette à long terme     (2)   (3)  
  Variation des autres éléments de passif à long terme     2   2  
  Autres     2   -  
      4   (11)  
      (10)   (24)  
Écart de change sur les espèces et quasi-espèces détenues
en devises étrangères  
 
(2)
   
(1)
 
Diminution nette des espèces et quasi-espèces     (12)   (25)  
Espèces et quasi-espèces, déduction faite des découverts
bancaires, au début de la période  
 
68
   
105
  
Espèces et quasi-espèces, déduction faite des découverts
bancaires, à la fin de la période  
 
56
$  
80
$
Renseignements supplémentaires :            
  Intérêts payés     9 $ 9 $
  Impôts sur les bénéfices payés     - $ - $

 
TEMBEC INC.
INFORMATION CONSOLIDÉE PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ
Trimestres terminés le 25 décembre 2010 et le 26 décembre 2009
(non vérifiés) (en millions de dollars canadiens)
25 décembre 2010
  Produits
forestiers
Pâtes
 dissolvantes
  et chimiques
 Pâtes
à haut
  rendement
  Papiers Corporatif
et autres
Consolidés
Chiffre d'affaires :  
  Externe 90 $ 145 $ 100 $ 87 $ - $ 422 $
  Interne 23 3 7 -   1 34
  113 148 107 87 1 456
Bénéfice (perte) avant les éléments
ci-dessous :

(11)

19

7
 
4
 
(8)
 
11
Dépréciation et amortissement 4 5 2 1 - 12
Autres éléments (note 8) - - - - 3 3
Bénéfice (perte) d'exploitation des
activités maintenues

(15)

14

5

3

(11)

(4)
Acquisitions nettes d'immobilisations 2 5 - 1 - 8
 
 
 
26 décembre 2009
  Produits
forestiers
Pâtes
dissolvantes
et chimiques
Pâtes
à haut
rendement
Papiers Corporatif
et autres
Consolidés
Chiffre d'affaires :
  Externe 74 $ 204 $ 55 $ 79 $ - $ 412 $
  Interne 21 7 7 -   2 37
  95 211 62 79 2 449
Bénéfice (perte) avant les éléments
ci-dessous :
 
(8)

15

4
 
(2)
 
(5)
 
4
Dépréciation et amortissement 4 7 3 1 - 15
Autres éléments (note 8) (1) - - - - (1)
Bénéfice (perte) d'exploitation des
activités maintenues

(11)

8

1
 
(3)
 
(5)
 
(10)
Acquisitions nettes d'immobilisations 2 2 1 1 -   6

SOURCE TEMBEC

Renseignements :

Michel J. Dumas    
Vice-président exécutif, Finances et chef des finances   
Tél. : 819-627-4268    
Courriel : michel.dumas@tembec.com

Profil de l'entreprise

TEMBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.