Target Corporation est sur le point d'acquérir les intérêts des propriétés immobilières canadiennes de Zellers Inc., une filiale de Hudson's Bay Company, pour 1 825 milliards de dollars canadiens

Les boutiques canadiennes de Target ouvriront leurs portes au début de l'année 2013

MINNEAPOLIS, le 13 janv. /CNW/ - Target Corporation (NYSE : TGT) a annoncé aujourd'hui avoir accepté de payer 1 825 milliards de dollars canadiens pour acheter à Zellers Inc., une filiale de Hudson's Bay Company (HBC), les intérêts locatifs de jusqu'à 220 sites actuellement exploités par Zellers Inc. Cette transaction permettra à Target d'ouvrir ses premières boutiques Target au Canada au début de 2013.

« Cette transaction nous offre une opportunité remarquable d'étendre notre marque Target, nos boutiques Target et de proposer une expérience d'achat supérieure au-delà des États-Unis pour la première fois dans l'histoire de notre société, a déclaré Gregg Steinhafel, Président et PDG de Target Corporation. Nous nous réjouissons véritablement de réunir notre large assortiment de marchandises uniques de haute qualité aux valeurs exceptionnelles et notre environnement d'achat pratique pour l'offrir à nos clients canadiens. Nous pensons que notre investissement dans ces locations renforcera les communautés environnantes et créera une valeur stratégique et financière pour toutes les parties prenantes de Target. »

Détails de la transaction

Target a accepté de payer à Zellers Inc. 1 825 milliards de dollars canadiens en deux paiements égaux de 912,5 millions de dollars canadiens pour acquérir les intérêts locatifs de jusqu'à 220 sites actuellement exploités par Zellers Inc. Il est prévu que ces paiements soient effectués en mai et septembre 2011. Zellers Inc. sous-louera ces sites à Target et continuera de les exploiter sous la bannière de Zellers pendant une certaine période de temps.

Target pense ouvrir entre 100 et 150 boutiques Target à travers le Canada en 2013 et 2014. Les retours financiers de ces magasins correspondront sûrement aux retours des nouvelles boutiques Target aux États-Unis, résultant en une dilution des recettes avant l'ouverture des magasins suivie d'une accrétion des recettes au cours de la première année complète d'exploitation des magasins. Ces magasins constitueront une base initiale solide pour une présence Target plus robuste au Canada au fil du temps.

L'impact économique canadien

Target se réjouit de la main-d'œuvre canadienne et espère créer des milliers d'emplois pour les Canadiens au cours des années à venir grâce à la rénovation, l'expansion et la construction de magasins, ainsi qu'à l'exploitation subséquente de ces derniers. Target créera initialement des opportunités dans l'industrie de la construction car la société cherche à s'assurer que chaque lieu offre une expérience d'achat signée Target. Target pense que la rénovation des sites loués résultera en un investissement total de plus d'1 milliard de dollars canadiens. Une fois remodelés et ouverts, des dizaines de milliers d'emplois seront créés pour exploiter les nouvelles boutiques Target. Une boutique Target américaine emploie environ 150 à 200 personnes. 

Target a toujours cru à la consolidation des communautés où la société fait des affaires. La société s'est engagée à offrir 5 % de ses revenus il y a plus de 60 ans et cet engagement s'étend à chaque nouvelle communauté dans laquelle elle s'installe. Aujourd'hui, Target donne environ 175 millions de USD tous les ans, soit plus de 3 millions de USD par semaine, afin de soutenir des programmes qui améliorent la vie des clients, du personnel et des communautés de Target.  Tandis que la société étend sa présence au Canada, elle étendra également son engagement de 5 %, son long historique de bon voisin et son engagement actif auprès de ses partenaires locaux et nationaux pour aider à bâtir des communautés plus sûres et plus saines à travers le pays.

Créances de carte de crédit de Target

Target a aussi annoncé aujourd'hui avoir l'intention de poursuivre activement la vente de son portefeuille de créances de cartes de crédit, totalisant 6,7 milliards de USD au 30 octobre 2010. First Annapolis a été engagée pour conseiller Target dans ce processus.

Target pense que des performances de portefeuilles améliorées, le lancement réussi de son programme REDcard Rewards, et les conditions des marchés de capital, créent une opportunité séduisante d'engager le contact avec les parties intéressées par une éventuelle vente de ces actifs. En plus d'un accord financier approprié, Target a l'intention de réaliser une transaction dans laquelle elle garderait le contrôle opérationnel de ses activités stratégiques des services financiers, y compris son intégration approfondie avec les opérations de détail de Target. De plus, une transaction serait expressément conçue pour avoir un impact minimal sur les clients de Target ou les employés de Target qui leur fournissent des produits et services financiers.

Target compte réaliser une transaction uniquement si les conditions stratégiques et financières appropriées sont satisfaites. Toute recette de Target résultant d'une transaction potentielle serait nette d'intérêts de tierces parties existantes dans le portefeuille.

Énoncés prospectifs

Les énoncés concernant l'impact attendu des gains résultant de la transaction avec HBC, le nombre et la date d'ouverture des boutiques Target au Canada, les dépenses de capital prévues associées à l'ouverture de toute boutique et la nature d'une potentielle vente de créances de cartes de crédit sont des énoncés prospectifs au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces énoncés ne sont valables qu'à la date à laquelle ils ont été rédigés et sont sujets à des risques et incertitudes qui pourraient faire que les résultats réels de la société diffèrent matériellement de ceux formulés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes les plus importants incluent :  (i) le risque que la transaction ne se termine pas avant l'échéance prévue ; (ii) le risque que les nouvelles boutiques ne s'intègrent pas bien ou que l'intégration soit plus coûteuse que prévu ; (iii) le risque d'expansion dans un pays où nous n'avons pas précédemment réalisé d'opérations de détail ; et (iv) les risques décrits dans la section Risk Factors (facteurs de risques) du formulaire 10-K de la société pour l'année fiscale close le 30 janvier 2010 et le formulaire 10-Q pour le trimestre fiscal clos le 31 juillet 2010.

À propos de Target

Target Corporation (NYSE : TGT), basée à Minneapolis, sert ses clients dans 1 752 magasins à travers 49 États des É.-U. et sur Target.com. De plus, la société dirige un segment de cartes de crédit qui propose des produits de cartes de crédit exclusifs de la marque. Depuis 1946, Target offre 5 % de ses revenus par le biais de programmes et de subventions pour la communauté ; aujourd'hui, ces dons s'élèvent à plus de 3 millions de USD par semaine. Pour plus d'informations sur l'engagement de Target envers la responsabilité institutionnelle, visitez Target.com/hereforgood.

SOURCE Target Corporation

Renseignements :

John Hulbert, Investors, 612-761-6627
Lena Michaud, Communications de Target, (612) 761-6796
Hotline pour les médias de Target, (612) 696-3400


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.