Rentrée scolaire: communiqué I - Le 4 novembre: une journée importante pour la démocratie et pour notre système public d'éducation



    QUEBEC, le 29 août /CNW Telbec/ - Outre la poursuite de l'implantation du
renouveau pédagogique et la mise en place de tous les changements en cours
dans le monde de l'éducation, l'année scolaire 2007-2008 sera marquée par la
tenue d'élections scolaires le 4 novembre prochain. "Parce que l'avenir de nos
enfants et de notre communauté nous tient à coeur, plusieurs d'entre nous ont
un jour posé un geste concret, soit celui de se présenter comme commissaire.
En tant qu'élus scolaires, nous avons une voix pour obtenir des ressources et
défendre les intérêts des écoles et des centres de formation professionnelle
et d'éducation des adultes que nous représentons", a tenu à rappeler le
président de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ),
M. André Caron, afin de souligner l'importance de valoriser la démocratie
scolaire et d'exercer son droit de vote le 4 novembre prochain.
    Rappelons que les élus scolaires du Québec sont responsables des services
offerts à plus de 1 180 000 élèves jeunes et adultes (formation
professionnelle et éducation des adultes). Ils gèrent également, avec des
coûts de gestion parmi les plus bas de l'administration publique, un budget
annuel de près de 9 milliards de dollars, plus de 150 000 employés,
2400 écoles et 400 centres de formation professionnelle et d'éducation des
adultes et un service de transport scolaire qui compte 10 000 véhicules et
transporte chaque jour 575 000 élèves sur plus de 1 million de kilomètres.
    Au quotidien, les commissaires scolaires prennent des décisions qui
touchent directement l'éducation, la santé et la sécurité des élèves jeunes et
adultes et la communauté. "En mettant en place les ressources indispensables
au bon fonctionnement des écoles et en élaborant des politiques et des
orientations qui répondent aux besoins éducatifs de la population, les
commissaires scolaires assurent une éducation de qualité aux enfants et aux
adultes et contribuent activement au développement de leur communauté", de
préciser M. André Caron. Il rappelle que les commissions scolaires négocient,
entre autres, des ententes sur l'accès aux bibliothèques, l'aide à
l'alphabétisation et la lutte contre la violence afin d'améliorer la qualité
de vie de leur milieu. Elles adoptent aussi des politiques pour favoriser la
saine alimentation des élèves, pour encadrer les frais exigés des parents,
etc.
    L'ensemble de la population, et non seulement les parents, peut juger de
la qualité des services offerts aux élèves et à la communauté par les
commissions scolaires. "Puisque toute la population bénéfice des choix faits
par les commissions scolaires, voter le 4 novembre prochain constitue le moyen
par excellence pour participer aux orientations de nos commissions scolaires
et exprimer son point de vue sur l'avenir de notre système public
d'éducation", d'ajouter M. Caron.

    La FCSQ propose des mesures pour renouveler la démocratie scolaire

    Malgré la tenue d'élections scolaires le 4 novembre, la FCSQ poursuivra
ses discussions avec le gouvernement sur une série de mesures qu'elle a
proposée récemment pour adapter la démocratie scolaire à l'évolution de la
société québécoise. Parmi celles-ci mentionnons:

    
    - une révision des fonctions et pouvoirs des présidents des commissions
      scolaires;
    - l'organisation conjointe des élections scolaires et municipales
      (65 % des parents québécois y sont favorables, selon Léger Marketing);
    - l'introduction, dans la loi, de fonctions politiques dévolues au
      commissaire élu;
    - la révision des critères pour l'établissement du nombre de
      circonscriptions électorales;
    - une décentralisation accrue des responsabilités du MELS vers les
      commissions scolaires;
    - l'amélioration de la fiscalité scolaire;
    - la possibilité d'équipes électorales permanentes.
    

    "L'avenir de la démocratie scolaire passe par un tel renouvellement; le
gouvernement doit en faire une priorité en prenant tous les moyens qui
s'imposent pour mettre rapidement en place ces mesures", de conclure le
président de la FCSQ.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre St-Gelais, Conseiller en communications, La
Fédération des commissions scolaires du Québec, (418) 651-3220, (418)
802-7087


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.