Port Metro Vancouver connaît une année exceptionnelle en 2010

Le charbon, les céréales et la potasse sont en tête des exportations, tandis que le trafic conteneurisé atteint des volumes sans précédent

VANCOUVER, le 27 janv. /CNW/ - Port Metro Vancouver a publié ses résultats pour l'exercice 2010. Durant cette année fort occupée pour la porte d'entrée du Pacifique du Canada, Port Metro Vancouver a enregistré des volumes sans précédent dans les principaux secteurs, et le tonnage global a progressé de 16 %, totalisant 118,4 millions de tonnes pour l'exercice. 

« 2010 a été une année importante et fructueuse pour Port Metro Vancouver, caractérisée par l'apport d'investissements d'infrastructure inégalés, la mise en œuvre d'un modèle de collaboration inédit entre les partenaires responsables des transports et des opérations portuaires, et l'atteinte de volumes records », a souligné Robin Silvester, président-directeur général, Port Metro Vancouver. « Les entreprises portuaires ont toutes les raisons de se réjouir de cette reprise qui, bien que difficile, a dépassé les attentes. »

Le rapport pour l'exercice 2010 indique que le trafic conteneurisé a atteint un record absolu quant au nombre total de conteneurs transportés. Les volumes d'exportations globaux ont été dopés par des volumes inégalés de charbon et de céréales.

Au total, le tonnage d'origine étrangère a augmenté de 18 % et atteint 93,3 millions de tonnes, hausse principalement attribuable aux exportations vers les économies asiatiques, en plein essor.  

« En tant que plus grand port du Canada, Port Metro Vancouver a généré des résultats qui démontrent que la stratégie de la Porte de l'Asie-Pacifique est avantageuse pour l'économie canadienne », a souligné l'honorable Chuck Strahl, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités du Canada. « Les exportations vers les marchés de l'Asie-Pacifique demeurent très vigoureuses grâce aux efforts soutenus de Port Metro Vancouver, des exploitants de terminaux, de l'industrie ferroviaire et du camionnage, ainsi que de tous les ordres de gouvernement. »

Le tonnage intérieur total a également connu une augmentation; il s'est chiffré à 25,1 millions de tonnes, en hausse de 10 % par rapport à 2009.

« Félicitations à Port Metro Vancouver pour cette année exceptionnelle », a dit la ministre des Transports et de l'Infrastructure de la Colombie-Britannique, Shirley Bond. « Les résultats de fin d'exercice de Port Metro Vancouver (PMV) témoignent du succès de la porte d'entrée du Pacifique du Canada en tant que porte d'entrée privilégiée pour le commerce entre l'Asie, l'Amérique du Nord et le monde. Les gouvernements provincial et fédéral, de même que nos partenaires du secteur privé ont affecté 22 milliards de dollars à l'infrastructure de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement de la porte d'entrée du Pacifique du Canada, et les retombées se traduisent par davantage d'échanges commerciaux et d'emplois pour les Britanno-Colombiens. » 

Signes de croissance : secteurs clés  

  • Les volumes d'automobiles sont demeurés stables, reculant légèrement de 1 % à 381 609 unités. Ce fléchissement fait suite à une modeste croissance en début d'année.
  • Les marchandises diverses sont en hausse de 15 % globalement, atteignant 16,8 millions de tonnes, la croissance s'appuyant principalement sur une remontée de la demande de produits forestiers.
  • Les volumes de marchandises en vrac ont grimpé de 19 %, établissant un record à 80,3 millions de tonnes par suite d'une croissance soutenue des économies asiatiques et d'une forte demande de marchandises canadiennes comme le charbon, les céréales et la potasse. En 2010, le charbon a augmenté de 25 % et les céréales, de 8 %, atteignant des niveaux sans précédent.
  • Le trafic conteneurisé à Port Metro Vancouver a atteint un record absolu à 2,5 millions d'EVP*, en hausse de 17 %, tandis que la demande de biens de consommation importés s'est maintenue, et que des exportations conteneurisées de produits forestiers et de cultures spéciales ont repris le chemin de l'Asie.
  • Le nombre de croisières a fléchi comme prévu cette année, passant de 256 voyages en 2009, à 177 en 2010. Port Metro Vancouver a réduit l'empreinte carbone imputable aux croisières en installant 44 prises d'alimentation aux quais en 2010, ce qui correspond au retrait de 770 voitures des routes pendant une année.

*conteneurs équivalent vingt pieds

Port Metro Vancouver a également fait des progrès dans d'autres domaines importants, par exemple : 

  • Durabilité — Les programmes de réduction des émissions de Port Metro Vancouver ont obtenu une reconnaissance internationale, remportant le prix écoMARCHANDISES pour le transport durable à l'occasion de la conférence Globe 2010. Le Port a également été salué pour son programme Air Action par l'intermédiaire d'une candidature au prix international Sustainable Shipping. Port Metro Vancouver a renforcé les mesures incitatives visant à favoriser la propreté des navires faisant escale au port et, en collaboration avec le gouvernement et l'industrie, a installé une alimentation externe à Canada Place, dotant celle-ci de 44 prises d'alimentation aux quais en 2010.
  • Collaboration — La première entente de collaboration entre Port Metro Vancouver et le CN a joué un rôle catalyseur dans les récentes annonces concernant la conclusion d'ententes de service entre le CN et des exploitants de terminaux. Une entente similaire est en voie de négociation avec le CFCP. Ces ententes de collaboration uniques mettent l'accent sur la responsabilité réciproque et ont contribué à un service à la clientèle amélioré à la porte d'entrée de Vancouver.
  • Capacité — Par l'intermédiaire du programme d'infrastructure de la Porte, en collaboration avec le gouvernement du Canada, les gouvernements municipaux, les Premières Nations, les entreprises et les parties prenantes, Port Metro Vancouver prend part à 17 projets d'infrastructure relatifs aux glissements de terrain en vue d'accroître la capacité future. Le projet de troisième poste à quai de 400 millions de dollars à Deltaport, inauguré en janvier 2010, a accru la capacité de conteneurs à Deltaport de 50 %, et les travaux relatifs au projet de pont ferroviaire au dessus du ruisseau Lynn et de passage inférieur sur l'avenue Brooksbank ont commencé en juillet 2010.

Port Metro Vancouver reçoit chaque année 75 milliards de dollars en marchandises provenant de plus de 160 économies fondées sur les échanges commerciaux, générant d'un bout à l'autre du Canada quelque 129 500 emplois, une masse salariale de 6,1 milliards de dollars et une contribution de 10,5 milliards de dollars au PIB. Pour obtenir des renseignements complets, veuillez consulter le site Web www.portmetrovancouver.com.


SOURCE Port Metro Vancouver

Renseignements :

Barbara Joy-Kinsella
604-665-9267

Profil de l'entreprise

Port Metro Vancouver

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.