Participation record de plus de 800 jeunes à l'Ecole d'été 2007 de l'INM - Les jeunes présenteront lundi à l'Assemblée nationale une Grande Déclaration de portée internationale



    MONTREAL, le 26 août /CNW Telbec/ - Les participants de l'Ecole d'été de
l'Institut du Nouveau Monde (INM) ont dévoilé samedi le texte de la Grande
Déclaration qui proclame les principes et les valeurs qu'ils souhaitent
promouvoir à l'échelle mondiale. Une cinquantaine de ces jeunes se rendront à
Québec lundi afin de présenter cette déclaration lors d'une conférence à
l'Assemblée nationale en présence de députés des principaux partis politiques
du Québec. Il sera par la suite diffusé dans plus de 25 pays en vue de sa
ratification auprès d'au moins 25 000 jeunes et 25 institutions
représentatives des jeunes.
    Véritable appel à l'engagement, la Grande Déclaration invite "les hommes
et les femmes de tous les horizons à agir concrètement pour bâtir un monde
plus juste, plus solidaire, plus ouvert. Nos gestes, si petits soient-ils, ont
un impact sur l'éducation, la politique, la culture, la santé, l'environnement
et l'économie", peut-on lire en introduction.
    La quatrième édition de l'Ecole d'été de l'INM s'est terminée samedi par
une assemblée citoyenne à laquelle a participé Michelle Courchesne, ministre
de l'Education, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille. Cette
assemblée a été suivie d'une soirée gala mettant en valeur le travail accompli
au cours des derniers jours par les quelque 800 jeunes provenant de toutes les
régions du Québec et d'une vingtaine de pays qui ont participé à l'événement.
    Le texte final de la Grande Déclaration sera officiellement proclamé le
12 août 2008, à Québec, à l'occasion de la Journée internationale de la
jeunesse de l'ONU tenue dans le cadre des Fêtes du 400e anniversaire de la
ville. Initiée par l'INM, en partenariat avec Oxfam-Québec, les Offices
jeunesse internationaux du Québec et Regénération 2008 - 4e Congrès mondial
des jeunes, la Grande Déclaration est un projet d'envergure internationale
dans le cadre duquel les jeunes du monde entier sont invités à se rassembler
autour d'une déclaration définissant et affirmant les principes et les valeurs
qu'ils désirent promouvoir.
    "Un des buts que nous poursuivions en mettant en branle ce projet de
déclaration jeunesse était de diffuser la parole des jeunes et de sensibiliser
les décideurs à leurs préoccupations, indique Michel Venne, directeur général
de l'INM. Dès le début de 2007, un comité de rédaction avait entamé la
préparation du contenu de la déclaration, dont la version finale a été adoptée
aujourd'hui par un groupe de travail comprenant plus de 200 jeunes. Le volet
international du projet est bien amorcé, ce qui assurera la ratification du
texte de la Grande Déclaration par le plus grand nombre possible de jeunes et
d'organismes à travers le monde."

    Un bilan remarquable

    L'édition 2007 de l'Ecole d'été de l'INM a été l'occasion de plusieurs
premières. Avec plus de 800 jeunes inscrits aux diverses activités,
l'événement a enregistré une participation record. Pour la première fois de sa
jeune histoire, l'Ecole d'été a accueilli une délégation d'une vingtaine de
jeunes autochtones représentant plusieurs nations : celle des Algonquins, des
Atikamekw, des Naskapis, des Innus et des Inuits. Ceux-ci n'auraient pu être
présents sans le concours du Secrétariat de l'Assemblée des Premières Nations
du Québec et du Labrador et l'appui financier de nombreuses personnes, en
majorité des députés de l'Assemblée nationale.
    "L'Ecole d'été de l'INM est véritablement devenu le grand événement
jeunesse au Québec, se réjouit Michel Venne. Cette quatrième édition a vu le
nombre de participants presque doubler par rapport à l'année dernière. De par
les préoccupations exprimées par les jeunes, il me semble que ceux-ci ont une
conscience planétaire de plus en plus affirmée et qu'ils se sentent de plus en
plus citoyens du monde, citoyens d'un nouveau monde. La qualité des échanges a
été encore une fois remarquable, comme l'ont d'ailleurs souligné messieurs
Gérard Bouchard et Charles Taylor lors de leur passage à l'Ecole d'été."
    Rappelons que la Commission de consultation sur les pratiques
d'accommodement reliées aux différences culturelles a tenu hier sa première
activité de consultation publique à l'Ecole d'été. Plus de 300 jeunes ont pu
exprimer leur opinion au sujet des accommodements lors de ce premier Forum
national d'une série de quatre organisés par l'INM dans le cadre des travaux
de la Commission Bouchard-Taylor.
    L'INM a profité de l'Ecole d'été pour tenir la Journée de
l'entrepreneuriat social, la première activité d'importance de son nouveau
programme A go, on change le monde! Destiné à soutenir et à promouvoir la
réalisation de projets mobilisateurs, ce programme incite les jeunes de 18 à
35 ans à réaliser des projets de développement local et d'innovation sociale.
A cette occasion, l'Institut a lancé un nouveau magazine consacré à
l'entrepreneuriat social intitulé A Go.
    Afin de soutenir de jeunes entrepreneurs sociaux, plusieurs partenaires
se sont joints à l'Institut du Nouveau Monde pour offrir des bourses.
Ashoka-GenV, la Caisse d'économie solidaire Desjardins, les Offices jeunesse
internationaux du Québec, les Corporations de développement économique et
communautaire de Montréal et la Fondation du maire de Montréal pour la
jeunesse invitent d'ailleurs les jeunes de 15 à 35 ans à soumettre leur projet
au cours des prochaines semaines. Les informations détaillées concernant
chacune des bourses peuvent être consultées sur le site Web du programme A go,
on change le monde! (http://www.agoonchangelemonde.qc.ca) en cliquant sur les
onglets "Présentation du programme" puis sur "Bourses" dans le menu principal.
    L'édition 2007 de l'Ecole d'été de l'INM a accueilli une centaine de
conférenciers dont Hervé Kempf, journaliste au journal Le Monde et spécialiste
des questions environnementales, Stephen Lewis, ancien Rapporteur spécial des
Nations unies sur le sida, Kumi Naidoo, secrétaire général de CIVICUS (World
Alliance for Citizen Participation), Mario Dumont, chef de l'opposition
officielle à l'Assemblée nationale, et Pauline Marois, chef du Parti
québécois.
    L'Ecole d'été de l'INM a bénéficié du soutien de nombreux partenaires,
dont l'Office franco-québécois pour la jeunesse, du ministère français des
Affaires étrangères, de l'Agence Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse et
de l'Office Québec-Amériques pour la jeunesse. Signalons par ailleurs que
l'Ecole d'été était reconnue comme une activité préparatoire à Regénération
2008, le quatrième Congrès mondial des jeunes qui se tiendra à Québec l'an
prochain.
    "L'INM a amorcé une collaboration fructueuse avec le Congrès mondial des
jeunes, mentionne à ce propos M. Venne. Nous tiendrons d'ailleurs la prochaine
édition de l'Ecole d'été du 12 au 16 août 2008 à Québec, dans le cadre des
activités entourant le 400e anniversaire de la fondation de la ville."
    L'Institut du Nouveau Monde est soutenu financièrement par le Secrétariat
à la jeunesse dans le cadre de la Stratégie d'action jeunesse 2006-2009, et il
inaugure cette année un partenariat fécond avec Oxfam-Québec et la Caisse
d'économie solidaire, tout en poursuivant son association avec les Forums
jeunesse régionaux du Québec dans le cadre de la campagne nationale sur
l'implication des jeunes Prends ta place! L'Ecole d'été vise la certification
Planetair par l'organisme international Unisféra, attestant son impact
carboneutre sur l'environnement.




Renseignements :

Renseignements: Roch Bilodeau, 1-877-934-5999, poste 227, (819)
347-7622, www.inm.qc.ca; Source: Institut du Nouveau Monde


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.