NAV CANADA contribue aux efforts nationaux et internationaux déployés en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre

Des économies de 13,4 millions de tonnes métriques d'ici 2016

*Veullez notes que les liens sont mainenant clickable

OTTAWA, le 10 janv. /CNW/ - NAV CANADA, fournisseur de services de navigation aérienne (SNA) du pays, a enregistré des gains supplémentaires et annoncé un nouveau projet dans le cadre de ses efforts visant à réduire, grâce à un débit sécuritaire et plus efficace de la circulation aérienne, les émissions de gaz à effet de serre (GES) produites par l'industrie de l'aviation.

Les gains de la Société comprennent des prévisions accrues au titre des économies d'émissions de GES de 300 millions de dollars et de 700 000 tonnes métriques de carburant comparativement aux projections effectuées pendant la même période du dernier exercice. Ces économies accrues sont décrites dans le rapport le plus récent de la Société intitulé Rapport d'état sur les initiatives concertées pour la réduction des émissions (ICRE) 2011, qui donne suite au rapport d'étape ICRE de l'année dernière.

« Dans l'ensemble, nous sommes en voie de réaliser des économies encore plus importantes sur le plan des GES et du carburant que ce que nous avions prévu en 2009 », a affirmé John Crichton, président et chef de la direction de NAV CANADA. Les économies en carburant et les réductions de GES de 1996 à 2016 sont estimées à 4,3 milliards de dollars et à 13,4 millions de tonnes métriques d'émissions de GES (voir la note documentaire).

La Société a annoncé également aujourd'hui qu'elle dirigera un nouveau programme international d'économie de carburant et d'émissions de GES en partenariat avec les NATS du Royaume-Uni et Air France. Le projet vise à améliorer l'efficacité des vols dans l'espace océanique achalandé de l'Atlantique Nord.

Le projet du corridor ENGAGE est un projet entrepris en collaboration avec la communauté européenne, les États-Unis et le Canada. Il vise à améliorer l'efficacité des 350 000 vols qui sillonnent l'espace aérien de l'Atlantique Nord chaque année. Il s'agit de l'un des nombreux projets énumérés dans la version la plus récente du Rapport d'état sur les ICRE.

Dans le cadre de ce projet, des vols d'essai seront évalués pour déterminer la faisabilité et le potentiel d'une réduction des émissions de GES dans l'espace océanique de l'Atlantique Nord. En fonction des données de vol actuelles des lignes aériennes, les résultats des vols d'essai seront comparés aux activités « normales » de vols transatlantiques semblables. Les essais commenceront en février et se poursuivront jusqu'au printemps 2011.

Les vols d'essai permettront d'étudier la viabilité de deux concepts d'exploitation dans l'Atlantique Nord, soit le changement d'altitude progressif ou continu et le changement correspondant de la vitesse de l'aéronef (nombre de Mach).

« Nous sommes très heureux d'unir nos efforts à ceux d'Air France et des NATS dans le cadre de ce projet, de dire M. Crichton. Il vient renforcer les nombreuses améliorations apportées à la gestion de la circulation aérienne océanique par NAV CANADA, y compris la surveillance dépendante automatique en mode diffusion (ADS-B), pour réduire l'espacement des aéronefs et accroître la capacité de l'espace aérien ».

Cette capacité supplémentaire permettra à certains aéronefs sillonnant l'Atlantique Nord de varier leur vitesse et leur altitude pour économiser du carburant et réduire les émissions de GES.

Lorsqu'un aéronef survole l'océan, il consomme du carburant et son poids diminue. Donc, le niveau de vol le plus efficace est plus élevé en altitude (en supposant l'absence de vent). Alors, un profil efficace comprendrait un changement progressif ou continu d'altitude et la modification correspondante de la vitesse (nombre de Mach).

Les évaluations indiquent qu'en variant sa vitesse et son altitude, un vol océanique peut économiser environ 250 litres de carburant et éviter l'émission de 650 kilos de GES.

« Chaque année, plus de 350 000 aéronefs évoluent dans l'espace aérien de l'Atlantique Nord, a précisé Rudy Kellar, vice-président, Exploitation, de NAV CANADA. Si seulement 3 % des vols peuvent varier leur vitesse et leur altitude de manière à accroître l'efficacité, nous pourrions économiser chaque année 2,7 millions de litres de carburant et éviter l'émission d'environ 7 200 tonnes en GES ».

« Les projets énoncés dans le Rapport d'état sur les ICRE et le projet ENGAGE sont des efforts de collaboration avec nos clients et nos partenaires de l'industrie. Ces économies réelles témoignent des travaux novateurs des employés de NAV CANADA », a affirmé M. Kellar.

Le projet du corridor ENGAGE est réalisé dans le cadre du programme AIRE (Atlantic Interoperability Initiative to Reduce Emissions) en collaboration avec SESAR Joint Undertaking. Ce dernier a été créé en vertu de la loi de la communauté européenne, en 2007, pour moderniser le système de gestion de la circulation aérienne européen.

Le programme AIRE, géré par SESAR Joint Undertaking et la Federal Aviation Administration (FAA), a été mis sur pied pour accélérer la mise en place de procédures soucieuses de l'environnement pour toutes les phases du vol, et pour valider les bénéfices de ces améliorations.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site Web de SESAR Joint Undertaking à www.sesarju.eu.

Exploitant national de services de navigation aérienne civile, NAV CANADA est une société sans capital-actions du secteur privé qui trouve son financement par l'émission de titres de créance sur le marché public. Elle assure à la grandeur du pays les services suivants : contrôle de la circulation aérienne, information de vol, exposés météorologiques, services d'information aéronautique, services consultatifs d'aéroport et aides électroniques à la navigation.

SOURCE NAV CANADA

Renseignements :

John Morris    
Directeur, Communications
613-563-7032

Ron Singer
Gestionnaire, Relations avec les médias
613-563-7303

Ligne d'information des médias : 1-888-562-8226


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.