L'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec déplore les tactiques d'intimidation de Greenpeace



    QUEBEC, le 21 août /CNW Telbec/ - L'Ordre des ingénieurs forestiers du
Québec (OIFQ) déplore les condamnations brutales et sans nuance qui émanent du
dernier rapport de l'organisation Greenpeace portant sur la forêt boréale.
L'Ordre est d'avis que ce pamphlet incendiaire n'apporte absolument rien de
nouveau au débat et qu'il vient plutôt miner les efforts qui se font
sérieusement depuis quelques années au Québec pour mettre en place des
solutions concrètes visant à assurer l'aménagement durable de nos forêts.
    "Il est regrettable de constater le niveau de langage de gens ou
d'organismes qui se targuent de posséder l'unique vérité. Greenpeace Canada se
lance dans une nouvelle croisade au Québec sans prendre le temps de constater
ce qui se passe réellement dans le milieu. Elle dénonce impitoyablement : les
coupes à blanc destructrices et dévastatrices, la déforestation abusive,
l'absence d'aires protégées, la disparition du caribou forestier, l'absence de
crédibilité des normes de certification CSA et SFI, l'incurie des lois et des
politiques gouvernementales. Heureusement, le Québec forestier n'est pas cette
république de banane où tout peut être fait n'importe comment. Dans les faits,
le Québec possède le régime forestier le plus strict au Canada", de déclarer
le président de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec,
M. Pierre Labrecque, ing.f.
    Au-delà des propos de Greenpeace, l'Ordre reconnaît la nécessité de
mettre en oeuvre une gestion écosystémique de nos forêts et de finaliser
rapidement la mise en place du réseau d'aires protégées. L'Ordre appuie sans
condition la promotion auprès de la population d'une politique d'achat
responsable et la certification des systèmes de gestion environnementale.
L'Ordre croit au juste équilibre entre les valeurs sociales, économiques et
environnementales de l'aménagement forestier durable.
    "Greenpeace Canada, dans son aveuglement extrémiste, est incapable de
reconnaître la valeur des efforts qui sont faits par tous les intervenants
forestiers depuis la Commission d'étude sur la gestion de la forêt publique
québécoise (Commission Coulombe) pour apporter des changements majeurs à nos
façons de faire. Curieusement, Greenpeace ne semble même pas être au courant
que tous les intervenants du monde forestier au Québec sont à pied d'oeuvre
depuis des mois pour préparer ensemble le Sommet sur l'avenir du secteur
forestier. Les groupes environnementaux québécois travaillent avec nous et ils
tentent, eux aussi, d'apporter à la table des solutions concrètes afin de
continuer à améliorer nos pratiques forestières", d'affirmer M. Labrecque.

    L'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec est mandataire de la
protection du public et de l'encadrement de la profession d'ingénieur
forestier. Il compte 2 130 membres oeuvrant dans toutes les régions du Québec.




Renseignements :

Renseignements: François-Hugues Bernier, ing.f., Directeur des
communications et de la foresterie, (418) 263-5076, Cell.: (418) 572-9802,
Fax: (418) 650-2168, francois.bernier@oifq.com; www.oifq.com

Profil de l'entreprise

Ordre des ingénieurs forestiers du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.