Lettre ouverte du RQRA : De la nécessité des résidences privées pour aînés

MONTRÉAL, le 26 janv. /CNW Telbec/ - À la suite d'une série d'articles négatifs parus dans la presse et portant sur certaines résidences pour aînés, le président-directeur général du Regroupement québécois des résidences pour ainés (RQRA), M. Yves Desjardins, rappelle quelques faits concernant les résidences pour aînés.

Yves Desjardins
Président- directeur général
Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA)

    Le contexte médiatique actuel concernant les résidences pour aînés est nourri par une couverture sensationnelle souvent exagérée. Ce traitement crée une fausse ambiance de crise dans le secteur de l'hébergement de personnes âgées. Certains journalistes laissent croire à travers leurs articles que les personnes âgées qui y sont accueillies sont carrément en danger. Cette fausse image cause à tort une insécurité généralisée, tant chez les personnes âgées que chez leurs proches. Nous déplorons les attaques de part et d'autre infligées à l'ensemble des résidences privées au Québec, sans égard trop souvent à la réalité. Nuance et rigueur sont de mise!

Rappelons que l'hébergement des ainés dans des résidences privées constitue autant un choix collectif qu'individuel. Collectivement, nous avons fait le choix de cesser la construction de CHSLD publics, l'État ne pouvant plus assumer ce lourd tribut, alors que le réseau privé est en mesure d'offrir le même service à des coûts beaucoup moins importants pour les contribuables. Par exemple, une personne reçue dans un centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) public coûte en moyenne 47 500 $ par an au gouvernement, comparativement à une moyenne de 23 000 $ en ressource intermédiaire.

La création d'un régime complémentaire est devenue une nécessité devant l'augmentation exponentielle du nombre de personnes âgées de plus de 65 ans. Ainsi, la situation des finances publiques au Québec ne permettant pas au gouvernement d'assumer seul les nouvelles dépenses relatives à l'hébergement et au soin des aînés implique que le secteur privé joue et continuera à y jouer un rôle de premier plan pour les prochaines années. Les résidences privées pour aînés sont ainsi appelées à demeurer et la réalité sociale nous oblige à travailler ensemble d'une manière constructive afin d'assurer à tous les aînés du Québec sécurité, dignité et qualité de vie. D'autre part, de nombreuses personnes âgées ont fait le choix de résider dans ces résidences privées. Au Québec, plus de 100 000 personnes âgées sont hébergées dans plus de 2 500 résidences privées. Les aînés continuent d'y rester, car ils sont totalement satisfaits des services qu'ils y reçoivent. Évidemment, cette satisfaction n'est nulle part évoquée.

Rappelons également que la sollicitation des services d'un accompagnateur est effectuée directement par les ainés hébergés dans une résidence. Il arrive que l'accès de ces accompagnateurs à la résidence prenne fin au terme du contrat. Les résidences pour aînés s'assurent certainement que les accompagnateurs ne portent atteinte à la qualité du milieu de vie des autres résidents. Par contre, elles n'ont pas la responsabilité d'assurer la qualité des services offerts par ces accompagnateurs.

Regroupant 60 % du secteur des résidences pour aînés au Québec, le RQRA salue le travail de tout citoyen qui dénonce publiquement les mauvais services reçus occasionnellement par certaines personnes âgées dans certaines résidences privées. Nous ne tolérons en aucune manière ce genre de mauvais service et nous prenons immédiatement les dispositions nécessaires lorsqu'il s'agit de nos résidences membres. L'appartenance d'une résidence pour aînés au RQRA représente une assurance additionnelle aussi bien pour les personnes âgées que pour leurs proches puisque chaque nouveau membre fait l'objet d'une inspection, outre celles effectuées dans le cadre de sa certification. Cette inspection constitue par conséquent une mesure supplémentaire prise par le RQRA afin de s'assurer de la qualité des services offerts par ses membres.

Le RQRA concentre ses efforts afin d'établir un nouveau partenariat entre le gouvernement et les résidences privées. Il y travaille activement afin que l'hébergement de personnes âgées dans des résidences privées réponde aux besoins de la société et ceux qui ont fait le choix d'y demeurer.


SOURCE Regroupement québécois des résidences pour aînés

Renseignements :

Source : Regroupement québécois des résidences pour aînés
Pour plus d'information :
Estelle Andrianary,
Paradigme Affaires publiques
418.523.0523

Profil de l'entreprise

Regroupement québécois des résidences pour aînés

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.