Les troupes canadiennes devraient se déplacer à bord d'autobus fabriqués au Canada, affirme le président des TCA



    ST. JOHN'S, le 9 août /CNW/ - La récente décision du gouvernement
canadien d'attribuer un contrat dans le secteur militaire à un constructeur
d'autobus allemand témoigne explicitement de son indifférence à l'égard des
travailleurs canadiens et des entreprises qui les emploient, soutient le
président des TCA, Buzz Hargrove.
    M. Hargrove presse le gouvernement de revenir sur sa décision et
d'octroyer le contrat à un fournisseur canadien, qui le mériterait amplement.
Cette option contribuerait, par ailleurs, à stimuler l'emploi et l'économie du
pays, tout en faisant la promotion des biens fabriqués au Canada.
    Dans une lettre adressée au premier ministre, Stephen Harper, et au
ministre de la Défense nationale, Gordon O'Connor, M. Hargrove a blâmé le
gouvernement pour sa récente décision d'octroyer le contrat de 14 M$ à une
société étrangère.
    "Le Canada est un chef de file en matière de fabrication et d'exportation
d'autobus", a écrit M. Hargrove. "Il existe plusieurs usines de construction
d'autobus au Canada, lesquelles sont tout à fait à même de fournir à nos
forces armées l'équipement dont elles ont besoin. Par exemple, les
installations de Prévost, au Québec, et d'Orion, en Ontario, ainsi que l'usine
New Flyer, au Manitoba, disposent des ressources nécessaires pour construire
ce genre de véhicule à l'intention des Forces canadiennes et devraient être
invitées à le faire."
    Le Canada vivant actuellement un déclin sans précédent dans le secteur de
la fabrication, il est essentiel que tous les ordres de gouvernement prennent
les moyens nécessaires pour que les usines canadiennes se voient proposer de
nouveaux contrats découlant d'achats faits par le secteur public avec l'argent
des contribuables, déclare M. Hargrove.
    "Il est proprement scandaleux que l'argent de nos impôts soit dépensé à
l'étranger pour fournir à nos propres forces armées de l'équipement que nous
aurions été tout à fait capables de produire nous-mêmes, dans un contexte où
chaque dollar investi dans le secteur de la fabrication est précieux", a écrit
M. Hargrove.
    "Le fait que vous justifiez cette décision autodestructrice en vous
fondant sur la "comptabilité analytique" est blessant pour les centaines de
milliers de travailleurs canadiens qui ont perdu un bon emploi dans le secteur
de la fabrication au cours des deux dernières années.
    "Si ces autobus étaient fabriqués au Canada, votre propre gouvernement
recevrait au moins 0,20 $ en impôts fédéraux sur le revenu et en TPS pour
chaque dollar gagné par les travailleurs affectés à la construction de ces
véhicules.
    "A plus grande échelle, une telle décision aurait d'autres répercussions
: recettes fiscales aux niveaux provincial et municipal; soutien aux
nombreuses sociétés canadiennes fournissant pièces, fournitures et services
aux constructeurs d'autobus; et mise en valeur des biens et des services à
l'échelle locale en raison de l'accroissement des dépenses des travailleurs du
secteur de la fabrication.
    "Par conséquent, je vous exhorte à revenir sur votre décision d'octroyer
ce contrat à la société allemande SETRA et je vous invite à procéder à un
nouvel appel d'offres visant à faire en sorte que l'équipement requis soit
fabriqué par l'une des nombreuses sociétés canadiennes spécialisées dans la
construction d'autobus. Cette décision démontre une fois de plus que le Canada
doit, de toute urgence, mettre au point une politique d'approvisionnement
rigoureuse sur le thème "Achetez canadien"."
    Pour lire cette lettre en version intégrale (en anglais seulement),
veuillez vous rendre à l'adresse:
    https://www.caw.ca/news/newsnow/news.asp?artID=1481




Renseignements :

Renseignements: Shannon Devine, communications, Syndicat des TCA, (416)
302-1699 (cell)

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.