Les travailleurs de Voisey's Bay ratifient une convention de cinq ans

GOOSE BAY, T.-N.-L., le 31 janv. /CNW/ - Les travailleurs syndiqués de la mine de nickel de Voisey's Bay, au Labrador, ont ratifié une convention collective de cinq ans, mettant fin à une grève amère de 18 mois contre le géant du secteur minier brésilien, Vale.

Les membres de la section 9508 des Métallos ont voté à 88 % en faveur d'une entente provisoire établie entre leur équipe de négociation et les représentants de Vale. Les résultats ont été divulgués aujourd'hui, à la suite du vote qui a eu lieu dans un certain nombre de collectivités au cours des derniers jours.

« Nos membres peuvent retourner travailler la tête haute », a déclaré Boyd Bussey, permanent syndical des Métallos. « Ils ont pris position pour leur famille et leur collectivité, et ont combattu pour ce en quoi ils croient. »

« Ce conflit de travail a été inutilement déclenché et prolongé par une énorme multinationale », a indiqué Wayne Fraser, directeur du district de l'Ontario et du Canada atlantique pour les Métallos.

« Nos membres peuvent être fiers d'avoir tenu tête à cette société étrangère et d'être finalement parvenus à conclure une entente équitable », a-t-il ajouté.

La convention de cinq ans entre en vigueur immédiatement et expirera en janvier 2016.

« La société voulait conclure une entente de trois ans, mais nous recherchions la stabilité pour nos membres et nos collectivités, et nous sommes heureux d'avoir obtenu une entente de cinq ans », a déclaré M. Bussey.

« Les membres du syndicat seront appelés à revenir travailler dans les prochains jours et cela pourrait prendre quelques semaines avant que tous les travailleurs ne soient de nouveau au travail. »

Voici certaines des modalités de la nouvelle convention collective, qui comprend des améliorations à plusieurs dispositions financières et libellés de la précédente convention :

  • Une prime de retour au travail de 4 000 $ avec un versement immédiat de 2 000 $ et un autre versement de 2 000 $ après 3 mois complets de travail;

  • Une augmentation du salaire de base de 1 $ de l'heure pendant la durée de la convention et des augmentations annuelles de salaires au titre du coût de la vie, notamment une augmentation immédiate de 62 % des indemnités de vie chère (IVC);

  • Une nouvelle prime de travail sur le terrain équivalant à 10 % du salaire de base;

  • Une augmentation de la contribution de l'employeur au régime de retraite à cotisations déterminées, passant de 6 % à 8 % du salaire de base;

  • Un régime de prime à 2 volets, avec un plafond équivalant à 25 % du salaire de base du travailleur;

  • Un jour de congé payé supplémentaire pour le jour de la Famille en février;

  • Un nouveau libellé relatif à l'impartition interdisant la mise à pied de travailleurs syndiqués en cas de recours à la sous-traitance;

  • Un libellé amélioré sur les questions de santé et de sécurité.

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements :

Wayne Fraser, directeur du district 6 des Métallos, 416-577-4045;
Boyd Bussey, Syndicat des Métallos, 709-727-8632, 709-753-0864,       
bbussey@usw.ca;
Bob Gallagher, Communications des Métallos, 416-434-2221,
416-544-5966, bgallagher@usw.ca

Profil de l'entreprise

Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.