Les procureurs de la Couronne unanimes en faveur de la grève

MONTRÉAL, le 22 janv. /CNW Telbec/ - Les membres de l'Association des procureurs aux poursuites criminelles et pénales (APPCP), dont les négociations avec le gouvernement sont dans l'impasse, ont donné à l'unanimité à leur exécutif le mandat de déclencher des moyens de pressions incluant la grève générale illimitée au moment opportun.

« C'est un vote historique », a souligné Me Christian Leblanc, président de l'APPCP. « Les procureurs n'ont jamais été aussi mobilisés et déterminés, et il est maintenant temps que le gouvernement règle les problèmes à la Couronne », a ajouté Me Leblanc.

Couronne affaiblie

Au moment où le Québec vit une crise de confiance dans ses institutions, où les médias continuent d'étaler quotidiennement des allégations de toutes sortes (fraude, corruption, collusion), la Couronne québécoise, la plus sous-financée au pays, n'arrive pas à remplir sa mission.

« La population est déjà prise en otage par un système judiciaire qui ne répond plus à ses besoins », a affirmé Christian Leblanc. Les témoins et les victimes sont laissés pour compte, et c'est aussi pour eux que nous nous battons. Le gouvernement nous a donné le droit de grève, alors que nous voulions l'arbitrage, alors aujourd'hui on est prêt à utiliser ce droit de grève. Ça fait 25 ans que la Couronne est négligée, il faut maintenant régler le dossier », a martelé Me Leblanc.

Sérieux rattrapage

Le fossé salarial qui sépare les procureurs du Québec de la moyenne canadienne est de 40% et il faudrait embaucher immédiatement 200 procureurs de plus. La situation est à ce point critique que la vaste majorité des procureurs estiment qu'ils contreviennent trop souvent à leurs responsabilités déontologiques dans l'exercice de leurs fonctions. « La justice criminelle est malade et il est temps que le gouvernement ouvre les yeux », a conclu le président de l'APPCP.

L'Association doit donner un avis de sept jours francs avant de déclencher la grève, et assurer des services essentiels. La semaine dernière, l'Association des juristes de l'État (AJÉ), alliée des procureurs dans la négociation, a voté à 90% en faveur de moyens de pression incluant la grève générale illimitée à déclencher au moment opportun.

SOURCE ASSOCIATION DES PROCUREURS AUX POURSUITES CRIMINELLES ET PENALES

Renseignements :

Renseignements : Marie-José Bégin (514) 994-0802

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES PROCUREURS AUX POURSUITES CRIMINELLES ET PENALES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.