Les pénuries de ressources menottent le système de santé, affirment les médecins



    OTTAWA, le 22 août /CNW Telbec/ - L'Association médicale canadienne (AMC)
a dévoilé aujourd'hui les résultats de la consultation en ligne qu'elle a
menée auprès de plus de 4000 médecins de tous les coins du pays. Les
préoccupations suscitées par les pénuries de ressources humaines et
d'infrastructure dans le secteur de la santé ont dominé les 16 recommandations
visant à améliorer les soins spécialisés au Canada.
    "Les soins de santé sont une activité à forte consommation de ressources
humaines et le système réussit à peine à surnager car on demande à un nombre
insuffisant de professionnels de la santé d'en faire trop", a déclaré le
président de l'AMC, Colin McMillan. "Il est crucial que nous sachions ce que
pensent nos membres qui oeuvrent aux premières lignes de la prestation des
soins de santé. Leurs connaissances et leur vision joueront un rôle essentiel
dans l'orientation des politiques et des services du système de santé du
Canada."
    Les recommandations comprennent les suivantes :

    
    - Augmenter les ressources et la capacité : Les préoccupations soulevées
      par le vieillissement et la capacité de l'infrastructure de soins
      spécialisés du Canada ont dominé les discussions. Les répondants
      préconisent une analyse des écarts au niveau de l'infrastructure
      physique (p. ex., salles d'opération, matériel, etc.) afin d'indiquer
      au gouvernement où il faudrait investir dans l'infrastructure.

    - Augmenter le nombre de médecins : Les participants ont exhorté l'AMC à
      redoubler d'efforts pour collaborer avec les gouvernements afin
      d'augmenter le nombre de médecins au Canada et de répondre aux besoins
      croissants de santé de la population. Il s'agit là d'une préoccupation
      cruciale dans les régions rurales et moins peuplées. On a aussi signalé
      un "manque de généralisme", soit une pénurie croissante de spécialistes
      généralistes et de médecins de famille.

    - Améliorer le modèle de prestation des soins : Les répondants ont appuyé
      par une majorité écrasante (93 %) le concept des soins en
      collaboration. Ils ont aussi appuyé une approche plus systémique des
      soins de santé comportant un resserrement des liens entre les soins de
      santé et les enjeux sociaux. Ils ont préconisé aussi une augmentation
      des investissements dans les services communautaires comme les
      établissements de soins de relève, les services de santé mentale et les
      soins à domicile, afin de libérer des lits de soins actifs dans les
      hôpitaux.
    

    "Idéalement, notre système de santé devrait fonctionner en continuum, et
les services et les prestateurs de soins de santé devraient conjuguer leurs
efforts pour appuyer les patients, a déclaré le Dr McMillan. Les participants
à la consultation nous disent clairement que nous avons des lacunes à combler
afin de supprimer les discontinuités."
    Le Dr McMillan a signalé que l'on a déjà commencé à donner suite à
plusieurs recommandations issues de la consultation. Le 20 août, les délégués
participant à la 140e Assemblée annuelle de l'AMC à Vancouver ont adopté des
résolutions portant sur le continuum des soins. En mars, l'Alliance sur les
temps d'attente, qui regroupe l'AMC et de nombreuses sociétés de spécialistes,
a annoncé une expansion dans de nouveaux domaines (soins d'urgence,
psychiatrie, gastroentérologie et reconstruction faciale), recommandation clé
issue de la consultation sur les soins spécialisés.
    La consultation en ligne de l'AMC sur les soins spécialisés s'est
déroulée entre le 27 septembre et le 23 novembre 2006. On a invité des
médecins, des résidents et des étudiants en médecine du Canada à remplir un
cahier de réponses en ligne et à échanger anecdotes et idées sur la prestation
des soins spécialisés à la population canadienne.
    L'initiative a été supervisée par un Groupe de travail de 11 membres
dirigé par le Dr Charmaine Roye, obstétricienne-gynécologue de Brantford.
    Le groupe de travail réunissait un échantillon représentatif de la
profession médicale, y compris des représentants de sociétés de médecins
spécialistes, d'associations médicales provinciales et d'autres organisations
médicales nationales. En tout, 45 organisations médicales ont participé à
l'étude des recommandations.
    "Nous devons vraiment être attentifs à notre façon de répondre à la
demande croissante de soins spécialisés en trouvant des moyens de modifier les
contraintes à la capacité que connaissent beaucoup de nos hôpitaux, a déclaré
le Dr Roye. Par exemple, alors que la population vieillit rapidement, les
urgences sont engorgées parce que nous ne pouvons pas sortir nos patients de
l'hôpital pour leur dispenser ailleurs des soins plus appropriés, notamment
dans des foyers de soins ou à domicile", a expliqué le Dr Roye.

    La version intégrale du rapport et les recommandations sont disponibles
en ligne à amc.ca/votrevoix.




Renseignements :

Renseignements: Lucie Boileau, 1 800 663-7336, poste 1266, (613)
731-8610, poste 1266


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.