Les nageurs canadiens rafflent les médailles aux Jeux panaméricains; les pongistes remportent la médaille de bronze



    RIO DE JANEIRO, le 13 août /CNW Telbec/ - La nageuse Andrea Cole a
remporté la première médaille canadienne lors de la journée inaugurale des
Jeux parapanaméricains, lundi, dans le 100 m nage libre, en 1:16,76. Elle a
également gagné la médaille d'or au 100 m dos, en 1:33,24.
    "Je suis vraiment très fière d'avoir remporté deux médailles d'or. J'ai
vraiment très bien nagé", a déclaré Cole, qui nage dans la catégorie S8.
    Donovan Tildesley, de Vancouver, en C.-B., a aussi gagné la médaille d'or
dans le 100 m nage libre en 1:01,59 (catégorie S11), Brian Hill, de Duncan, en
C.-B., a gagné la médaille d'or dans le 100 m quatre nages individuel en
2:27,12 (S13) et Valerie Grand'Maison, de Montréal, QC, a remporté la médaille
d'or dans le 200 m quatre nages individuel en 2:32,33 (S13).
    L'équipe de relais féminine du 4x100 m nage libre a aussi remporté la
médaille d'or en 4:46,92. Elle était composée de Darda Geiger, de Sarnia, en
Ontario, de Brittany Gray, de Barrie, en Ontario, de Stephanie Dixon, de
Victoria, C.-B., et de Laura Jensen, de Fort St. John, C.-B.
    "Je suis heureux d'avoir gagné la médaille d'or, mais je n'étais pas
entièrement satisfait par cette compétition. Je peux faire encore des progrès
avant 2008 (les Jeux paralympiques de Beijing)", a affirmé le médaillé d'or,
Hill.
    Voici les athlètes qui ont remporté une médaille d'argent : Jessica
Tuomela dans le 100 m nage libre en 1:20,75 (S11), Jensen dans le 100 m nage
libre en 1:20,91 (S7), Benoît Huot dans le 100 m papillon en 59,57 (S10), et
Kirby Cote dans le 200 m quatre anges individuel en 2:34,42 (S13).
    Voici ce qu'a déclaré le médaillé d'argent Cote "C'est mon meilleur temps
depuis les Jeux paralympiques d'Athènes en 2004. J'ai vraiment bien nagé.
C'est une belle piscine rapide."
    Devin Gotell d'Antigonish, N.-E., a gagné la médaille de bronze dans le
200 m quatre nages individuel en 2:39,35 (S13), tout comme sa soeur Chelsey
Gotell dans la même discipline, en 2:34,67 (S13). C'était le meilleur temps de
Chelsey.
    Drew Christensen de New Westminister, C.-B., a établi un nouveau record
aux Jeux parapanaméricains de 1:05,83 dans le 100 m nage libre dans les
compétitions préliminaires S8, lundi matin. Cependant, il est tombé malade et
n'a pas pu participer à la finale.
    L'autre sport dans lequel le Canada a remporté des médailles lundi était
le tennis de table. Stephanie Chan Chim-Hing, de Richmond, de C.-B., a gagné
la médaille de bronze dans la catégorie debout, femmes.
    Ian Kent, d'Eastern Passage, N.-E., a terminé quatrième, manquant de peu
une médaille en tennis de table debout, hommes.
    Voici les résultats du Canada dans les autres sports :

    ATHLETISME


    Le Canadien Jason Dunkerley a pulvérisé son propre record aux Jeux
parapanaméricains en compagnie de son coureur guide, Greg Dailey, dans le
1 500 m en 4:07,93. Ils se sont qualifiés pour la finale, mardi, où ils
espèrent tous deux battre le record du monde.
    Le record établi auparavant par Dunkerley aux Jeux parapanaméricains
était de 4:14,19, temps établi lors des Jeux d'Athènes, en 2004.
    "Nous cherchons à battre le (record) à chaque compétition. Nous avons eu
une bonne saison et nous nous complétons bien", a déclaré Dunkerley. "Nous
avons un peu ralenti au milieu de la course et nous avons perdu légèrement
notre rythme. Mais nous nous sommes réveillés à l'avant-dernier tour et nous
avons accéléré notre rythme. Demain, nous essayerons d'être un peu plus
agressifs au milieu de la course."
    Le record du monde a été établi par Robert Matthews, de Grande-Bretagne,
en 1989, en 4:27,59.
    Carlos Silva, du Brésil, est arrivé en deuxième position dans le 1 500 m
aux Jeux parapanaméricains avec un temps de 4:27,59.
    "C'est formidable que Jason puisse courir comme si de rien n'était en
4,07. C'est son record personnel. Aujourd'hui, il a montré qu'il devrait
pouvoir courir encore plus vite, à condition de régler de menus détails et de
garder notre concentration pendant toute la course", a affirmé Dailey de
Toronto, en Ontario. "Rien ne sert de courir avec tout le monde. Cela ne nous
aidera pas demain. Demain, nous voulons battre le record du monde. Plus vous
vous poussez, plus vous avez de chance de réussir la fois suivante."
    Dans le 200 m, le Canadien Barry Phelan, s'est qualifié pour la finale de
demain en 25,84. Il s'est classé derrière Edson Pinheiro du Brésil, qui s'est
qualifié en première place, en 25,84.
    "J'étais vraiment content de ma performance. J'attends avec impatience la
finale", a mentionné Phelan. "Je dois simplement me concentrer pour battre
(Pinheiro). Lorsque j'ai terminé, j'ai senti que je pouvais mieux faire. Tout
mon trac s'est évanoui et je suis maintenant prêt à courir demain."
    Kyle Pettey, de Brampton, en Ontario, et Robert Hughes, de Mississauga,
en Ontario, ont battu le record aux Jeux parapanaméricains. Cependant, en
raison du système de points utilisé pour combiner les catégories de
déficience, ils ont terminé respectivement en quatrième et cinquième places.
    Pettey s'est classé dans la catégorie F34, avec un lancer de 32,10 m, et
Hughes s'est classé dans la catégorie F33, avec un lancer de 20,47 m.
    Le frère de Jason, Jonathan Dunkerley, d'Ottawa, en Ontario, s'est blessé
un ligament ischio-jambier dans le 100 m et a franchi la ligne du 100 m au pas
de course avec son guide, Sean Young, aussi d'Ottawa, pour finir 14e en 20,88.

    SOCCER A SEPT CONTRE SEPT

    Le Canada a été battu 2 à 1 par l'Argentine, quatrième au classement,
lundi, lors de son premier match de soccer à sept contre sept aux Jeux
parapanaméricains de Rio de Janeiro, au Brésil.
    "C'est un match décevant, car nous avons mieux joué que jamais, mais nous
avons quand même perdu", a remarqué le joueur Todd Phillips de Powel River, en
Colombie-Britannique. "Nous étions contents de notre jeu, mais nous avons été
déçus de ne pas pouvoir gagner."
    "Compte tenu de la façon dont nous avons joué aujourd'hui, nous sommes
convaincus que nous pouvons nous qualifier pour les Jeux paralympiques, même
si personne ne croyait en nous parce que nous ne sommes pas une nation de
joueurs de soccer", a-t-il ajouté.
    Le résident de Vancouver, Sefik Smajlovic, a marqué le premier but
canadien à peine cinq minutes après le début du match lorsque grâce à un coup
franc à l'extérieur du centre de la surface de réparation, il a pu contourner
le mur et marquer un but dans le coin du filet. Smajlovic a permis au résident
de Fraserville, en Ontario, Matthew Brown d'attaquer. Près du but, le gardien
est sorti de la surface de réparation et a commis une faute.
    Durant la première moitié du match, le Canada est parvenu à résister aux
assauts de l'Argentine et le gardien de but canadien, Ross MacDonald, a arrêté
les centres menaçants.
    "On a joué  un système et chacun devait assumer son rôle", a-t-il
affirmé. "Si une personne n'est pas au rendez-vous, alors tout s'écroule. Nous
les avons gardés à l'extérieur et les avons forcés à faire des passes plus
longues."
    Puis à la 47e minute du match, l'Argentine a eu droit à un coup franc
juste à l'extérieur du centre de la surface de réparation. L'Argentine égalisa
avec un but marqué par le capitaine Claudio Morinigo.
    Sept minutes plus tard, Mariano Morana, de l'équipe d'Argentine, courut
seul à partir du milieu du terrain, se déjoua de son défenseur et tira un but
sur le côté que Macdonald ne parvint pas à arrêter.
    La fatigue et le manque d'expérience - le Canada ne jouant que son
septième match en tant qu'équipe - permirent à l'Argentine de maintenir le
contrôle du match au cours de la seconde mi-temps, selon l'entraîneur de
l'équipe canadienne, Drew Ferguson.
    "Il y a deux ans, l'Argentine nous aurait battus haut la main. Ceci dit,
nous étions en tête à 15 minutes de la fin et nous avons laissé la victoire
nous échapper", a dit l'entraîneur.

    BASKET-BALL EN FAUTEUIL ROULANT - HOMMES

    Le capitaine de l'équipe et vétéran Dave Durepos a inspiré l'équipe
nationale masculine de basket-ball en fauteuil roulant durant la troisième
période pour remporter la victoire 72 à 37 sur le Mexique au stade polyvalent
de Rio.
    "Dirt (Durepos) a mis le feu aux poudres lors de la troisième période,
moment décisif du match", a mentionné le joueur canadien, Patrick Anderson.
"Notre défense était bonne pendant tout le match, mais pas notre attaque.
Notre attaque ne s'est pas réveillée avant 9 h et ensuite nous avons redoublé
d'efforts."
    L'équipe canadienne avait seulement deux points d'avance à la mi-temps du
match qui a commencé à 8 h.
    Le Mexique est resté en tête pendant la majeure partie de la première
mi-temps. Le Canadien Adam Lancia a permis au Canada de prendre la tête 24 à
22 avant la fin de la mi-temps.
    Le Canada a provoqué de nombreux retournements de jeu durant la seconde
mi-temps, frustrant l'équipe mexicaine et remportant 23 points grâce à ces
retournements coûteux.
    Pénétrant sur le terrain à seulement 8 secondes de la fin de la troisième
période, le vétéran Anderson marqua 3 points, ce qui permit au Canada de
creuser l'écart pendant toute la quatrième période.
    L'entraîneur en chef du Canada, Paul Bowes, essaya de nombreuses
combinaisons de joueurs et permit aux nouveaux joueurs d'acquérir une
expérience valable.
    "Le Mexique a une excellente équipe et nous a donné du fil à retordre. Ce
match nous a beaucoup appris. Nous continuerons à nous améliorer et à nous
préparer pour le match avec le Venezuela, demain matin", a-t-il ajouté.

    Voici les meilleurs joueurs : Dave Durepos, Fredericton, N.-B. - 26
points; Adam Lancia, Toronto, ON - 17 points; Pat Anderson, Fergus, ON - 13
points.

    BASKET-BALL EN FAUTEUIL ROULANT - DAMES

    L'équipe canadienne nationale féminine a battu le Brésil lundi 72 à 33,
en basket-ball en fauteuil roulant, en dépit d'un début lent.
    "Le Brésil s'est bien battu. Les Brésiliennes étaient à un point de nous
au cours de la première période et le score alternait entre nous", a remarqué
la Canadienne Lisa Franks, de Moose Jaw, Saskatchewan. "Nous avons dû repenser
notre tactique et nous avons pu ensuite les battre tactiquement parlant. Elles
ne pouvaient tout simplement pas résister à notre attaque constante."
    L'équipe de basket-ball féminine a un match difficile contre les
Etats-Unis, mardi soir.

    PAS ENCORE EN COMPETITION

    L'équipe de volley-ball assise jouera son premier match officiel
mercredi. La dynamophile, Sally Thomas, d'Ottawa, en Ontario, a une
compétition mardi, et Alexander Milo Radoman, de Brantford, en Ontario, la
sienne vendredi 17 août. Quant à Bill Morgan, aussi de Brantford, en Ontario,
il a sa compétition de judo samedi 18 août.




Renseignements :

Renseignements: Norma Reveler, Coordonnatrice principale, Communications
Cellulaire : (011) 5521 8883 4857, Bureau : (011) 5521 2007 9759 (pas d'heures
de bureau fixes), norma@paralympic.ca

Profil de l'entreprise

Comité paralympique canadien (CPC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.