Les équipes féminine et masculine de basket-ball en fauteuil roulant du Canada joueront pour l'or samedi



    RIO DE JANEIRO, Brésil, le 18 août /CNW Telbec/ - Les équipes
canadiennes, féminine et masculine, de basket-ball en fauteuil roulant,
affronteront les équipes américaines lors du match pour l'or samedi soir aux
Jeux parapanaméricains de Rio de Janeiro, Brésil.
    Le tournoi sous forme de poule a permis à l'équipe féminine canadienne de
battre haut la main le Salvador 66-14 vendredi et de s'assurer une place pour
la finale et la médaille d'or. L'équipe rencontrera les Etats-Unis, la seule
équipe qui a battu les Canadiennes dans cette poule.
    Les meilleures compteuses pour le Canada dans le match contre El Salvador
ont été Cindy Ouellet, de Québec, QC, et Kendra Ohma, de Calgary, AB, qui ont
toutes deux inscrit 14 points.
    Chantal Benoît, d'Ottawa, ON, a signé la défaite antérieure du Canada
devant les Etats-Unis en raison de paniers faciles manqués.
    "Nous sommes tout à fait prêtes pour le match final", a-t-elle déclaré.
    L'équipe masculine de basket-ball a battu l'Argentine 72-30 à l'issue de
la demi-finale masculine vendredi et s'est qualifiée pour la finale. Le Canada
jouera contre les Etats-Unis. L'équipe masculine n'a jamais été battue, mais
n'a jamais joué contre les Etats-Unis.
    Le match du Canada contre l'Argentine était serré au début. Le Canada
avait de la difficulté à parvenir au panier et le score était de 17-14 à la
fin du premier quart. Puis, au second quart-temps, le substitut David Eng, de
Montréal, QC, a marqué un panier à sa première touche et allumé les Canadiens.
Le score était de 33-20 en faveur du Canada à la fin de la mi-temps. Au cours
de la deuxième mi-temps, le Canada a éclipsé l'Argentine.
    Les équipes masculine et féminine se sont qualifiées pour les Jeux
paralympiques d'été de Beijing en 2008. Les quatre premières équipes féminines
et les trois premières équipes masculines aux Jeux parapanaméricains se
qualifient pour les Jeux de Beijing.

    Voici les résultats du Canada dans les autres sports :

    ATHLETISME

    Kris Vriend, d'Edmonton, AB, a remporté l'or à l'épreuve féminine du
lancer du disque dans la catégorie F36 disque avec un meilleur lancer à
19,09 m, mais elle n'était quand même pas vraiment contente. Le Canada a aussi
récolté deux médailles de bronze - grâce à Stefanie Reid, de Kingston, ON,
lors de la finale du 200 m féminine dans la catégorie T44 avec un chrono de
29.73, et à Megan Muscat, de Windsor, ON, à la finale du 200 m féminin dans la
catégorie T37 avec un temps de 33.86.
    "Je ne suis pas heureuse. Je n'avais pas de pep. C'est quelque chose que
je dois travailler", a avoué Vriend. "Après le premier lancer, j'étais déjà en
première place et je savais que j'allais remporter l'or. Je crois que j'ai
besoin d'être mise au défi davantage."
    Quant à Muscat, c'était sa première médaille à des Jeux
parapanaméricains. Elle attribue son succès à un "départ explosif".
    "Je suis satisfaite de mon temps; ça correspond à mes chronos habituels
au 200 m. Je voulais vraiment donner le maximum au départ, parce que je savais
que l'Américaine était juste derrière moi."
    Sabra Hawkes, des Etats-Unis, a remporté l'épreuve.
    Reid, qui a brisé la lame de sa prothèse de course, a indiqué que la
course lui avait aussi permis d'essayer sa nouvelle lame.
    "J'ai brisé trois prothèses de course au cours de la saison, ce qui n'est
pas normal. Cette jambe est un peu plus rigide que celle que j'avais avant",
a-t-elle dit. "C'est un test pour voir comment je me sens avec la nouvelle
prothèse. Mieux vaut faire ça maintenant qu'en septembre de l'année prochaine
(lors des Jeux paralympiques d'été de Beijing).
    William Stanley, de Calgary, AB, a pris la septième place à la finale
masculine du 100 m dans la catégorie T13 avec un temps de 12.02, tandis que
Jonathan Dunkerley, d'Ottawa, ON, et son guide Sean Young, d'Ottawa, ON, n'ont
pas pris le départ du 200 m masculin dans la catégorie T11.

    JUDO

    La recrue Alexander Radoman, de Brantford, ON, a terminé dernier dans la
catégorie des 81 kg, après avoir cédé la victoire à Harley Arruda, du Brésil,
au bout de cinq minutes de combat, et s'être incliné devant Isao Alonso, de
Cuba, au bout de trois minutes 30 secondes.
    Radoman, qui ne pratique le judo que depuis un an, déclare tout de même
que les Jeux parapanaméricains ont été pour lui une précieuse occasion
d'apprendre.
    "J'ai passé les cinq minutes de combat contre le Brésilien dans le
brouhaha des partisans brésiliens scandant leur appui à leur favori. La foule
ne se contenait plus. J'ai appris comment gérer mentalement ce genre de
situation", avoue-t-il. "Même si Beijing est hors de portée pour moi, je vais
continuer de pratiquer le judo et je vais m'améliorer."

    VOLLEY-BALL ASSIS

    Le Canada a inscrit sa première victoire des Jeux parapanaméricains, en
gagnant 25-8, 25-12, 25-10 le match contre le Costa Rica. Le Canada affronte
le Brésil samedi. Si le Canada remporte la partie, il passera au match pour
l'or. S'il perd, il pourra briguer la médaille de bronze.
    L'équipe canadienne a été capable de fermer la boucle à la mi-temps de
chaque manche, un objectif qu'elle s'était efforcée d'atteindre lors de ses
matchs contre le Brésil et les Etats-Unis.
    Glen Stewart, de Kamloops, BC, a de nouveau été le meneur du Canada avec
une fiche de 21 points sur 13 coups mortels, trois blocs et cinq as. Il est le
meilleur marqueur du tournoi avec 40 points sur 25 coups mortels, sept blocs
et huit as.
    Selon l'entraîneur chef et joueur Jose Rebelo, le Canada a utilisé le
match contre l'équipe en développement du Costa Rica pour se préparer au match
de demain.
    "Nous avons considéré ce match comme une pratique en vue de la partie
contre le Brésil. L'équipe du Costa Rica se comporte à certains égards comme
celle du Brésil. Ces deux équipes vont relancer le ballon au premier ou au
deuxième contact plutôt que de monter leur attaque. Nous devons être prêts à
réagir à ces coups", a-t-il dit.
    Mikael Bartholdy, de Calgary, AB, et Chad Drummond, d'Edmonton, AB, a
offert une solide défensive.

    NATATION

    Le Canada a de nouveau eu une bonne journée à la piscine, où il a récolté
cinq médailles d'or, sept d'argent et quatre de bronze.
    Stephanie Dixon, de Victoria, BC, a établi un nouveau record aux Jeux
parapanaméricains avec un chrono à 4:44.18 à l'épreuve féminine du 400 m libre
dans la catégorie S9, chrono qui lui a valu la médaille d'or. L'ancien record
était de 4:45.21, et c'est elle-même qui l'avait établi en 2006.
    Dixon a été nommée ambassadrice du Canada aux Jeux parapanaméricains de
Rio 2007 plus tôt cette année et elle a veillé, entre ses compétitions, à
faire sa part pour sensibiliser le public à la nécessité de multiplier les
occasions de pratiquer un sport pour les personnes ayant des incapacités
physiques.
    Les autres nageurs et nageuses du Canada qui ont remporté l'or sont
Chelsey Gotell, d'Antigonish, NS, à l'épreuve féminine du 50 m libre dans la
catégorie S13 avec un temps de 28.56; Drew Christensen, de New Westminster,
BC, à l'épreuve masculine du 400 m libre dans la catégorie S8 avec un temps de
5:11.42; Andrea Cole, de London, ON, à l'épreuve du 400 m libre dans la
catégorie S8 avec un temps de 5:35.01; et Donovan Tildesley, de Vancouver, BC,
à l'épreuve masculine du 200 m quatre nages individuel dans la catégorie SM11
avec un temps de 2:34.53.

    TENNIS DE TABLE

    Real Poudrier, de Montréal, QC, a eu son meilleur match à vie et remporté
le bronze, pour lui et son partenaire, à l'issue du tournoi à la ronde par
équipes et par classes. Poudrier et son partenaire Martin Pelletier, de
Gatineau, QC, qui jouent dans la classe 9-10, tiraient de l'arrière 2-0 devant
l'équipe du Venezuela, quand ils se sont repris. Poudrier a opéré une
remontée, d'un déficit 10-9 au cinquième set, à une victoire 12-10 sur le
favori Carlos Fasanaro, du Venezuela, remportant ainsi et le match et la
médaille.
    "C'est la meilleure partie que Réal a jamais jouée, et il a eu du plaisir
à jouer", a déclaré l'entraîneur de tennis de table John Macpherson.
    Dans la classe 8, Ian Kent, d'Eastern Passage, NS, et son coéquipier
Masoud Mojtahed, un Canadien qui réside à Austin, TX, ont battu le Chili par
la marque 3-1 et obtenu leur passage au match pour la médaille d'or samedi.
    Barry Butler, d'Ottawa, ON, et son partenaire Gérard Brûlé, de Montréal,
QC, ont perdu 3-0 leur match contre le Venezuela.




Renseignements :

Renseignements: Norma Reveler, Coordonnatrice principale,
Communications, Cellulaire: (011) 5521 8883 4857, Bureau: (011) 5521 2007 9759
(pas d'heures de bureau fixes), norma@paralympic.ca

Profil de l'entreprise

Comité paralympique canadien (CPC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.