Les Conservateurs continuent d'ignorer les Franco-Ontariens



    OTTAWA, le 20 août /CNW/ - Même si John Tory est aujourd'hui en visite à
Ottawa, il est évident que le Parti progressiste-conservateur qu'il dirige a
la même idéologie que celui qui a ignoré les besoins de la communauté
francophone Durant ses huit années au gouvernement.
    Il oublie de dire que son Parti est resté le même : le site Web du Parti
conservateur (www.ontariopc.com) et celui de la campagne électorale
(www.leadershipmatters.com) sont tous les deux totalement unilingues.
    En réalité, le Parti progressiste-conservateur a même décidé de ne plus
tenir compte des besoins de la population franco-ontarienne : dans l'édition
du 10 août du journal "Le Droit", un porte-parole des conservateurs, qui
répondait à une question concernant le fait que leur site Web soit unilingue,
a déclaré que son parti prend les problèmes des francophones au sérieux, mais
ne peut pas s'engager à mettre en place un site Web complètement bilingue.
    "Tout cela prouve que les Conservateurs continuent d'agir comme si la
population franco-ontarienne n'existait pas", de dire la députée
d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur. "Non seulement ils ne défendent pas les
questions qui sont importantes aux yeux des Franco-Ontariens et de l'ensemble
de la population de l'Ontario - les soins de santé, l'éducation et
l'environnement - mais ils nous montrent maintenant qu'ils pensent bien peu au
demi-million de francophones qui vivent dans notre province."

    
    La dernière fois que les Conservateurs étaient au pouvoir en Ontario, ils
ont :
    -   essayé de fermer l'Hôpital Montfort, le seul hôpital francophone dans
        la province;
    -   réduit de 50 % le budget de l'Office des affaires francophones au
        cours de leur mandat.

    Pour leur part, en à peine quatre ans au gouvernement, les Libéraux
ontariens ont :
    -   commencé à agrandir l'Hôpital Montfort. L'ajout de deux nouvelles
        ailes et la rénovation des installations actuelles permettront
        d'augmenter les services en soins intensifs, en soins pour les
        nouveau-nés et leurs mères, en santé mentale, en soins ambulatoires
        et en soins d'urgence. Lorsque les travaux seront achevés, l'hôpital
        disposera de 417 lits et sa taille doublera pour passer à plus de
        750 000 pieds carrés;
    -   nommé le tout premier Commissaire aux services en français de
        l'Ontario;
    -   désigné 13 organismes communautaires et trois nouvelles régions en
        vertu de la Loi sur les services en français;
    -   investi 317 millions de dollars pour les conseils scolaires de langue
        française, c'est-à-dire un investissement total de plus de 1 milliard
        de dollars par an;
    -   accordé le statut d'organisme indépendant à TFO, qui a ainsi son
        propre budget et conseil d'administration et,
    -   augmenté le financement de l'Office des affaires francophones.
    

    Et, des trois principaux partis politiques ontariens, le Parti libéral de
l'Ontario (www.ontarioliberal.ca) est le seul à avoir un site Web entièrement
bilingue.
    "Le Parti libéral de l'Ontario a montré depuis toujours qu'il est le seul
parti qui comprend et respecte les besoins de la communauté francophone, une
communauté qui joue un rôle déterminant dans notre succès à tous", d'ajouter
Madeleine Meilleur.





Renseignements :

Renseignements: Marc Despatie, 1-800-268-7250, ext 327

Profil de l'entreprise

Liberal Caucus Service Bureau

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.