Les Canadiens envisagent leurs finances avec optimisme, selon un sondage CIBC

Un sondage révèle que les Canadiens qui obtiennent des conseils sont plus susceptibles de définir leurs objectifs financiers et d'avoir bon espoir de les réaliser

TORONTO, le 20 janv. /CNW/ - Selon un récent sondage effectué par la Banque CIBC, la plupart des Canadiens envisagent leur situation financière actuelle avec optimisme et sont d'avis qu'ils atteindront leurs objectifs financiers. Ce sondage a également révélé que les Canadiens qui ont rencontré un conseiller au cours de la dernière année sont plus susceptibles de définir leurs objectifs et d'estimer qu'ils sauront les atteindre.  

Les principales conclusions du sondage figurent ci-dessous.

  • Dans une proportion de 69 %, les Canadiens, peu importe le groupe d'âge du sondage, envisagent leur situation financière actuelle avec optimisme.
  • Dans une proportion de 71 %, les Canadiens pensent qu'il est plus important de se donner des objectifs financiers aujourd'hui que cela ne l'était il y a 5 ans, bien que seulement 51 % d'entre eux déclarent se fixer annuellement des objectifs financiers pour eux-mêmes et leur famille. Les Canadiens de 25 à 44 ans étaient les plus enclins à avoir des objectifs financiers bien établis (57 %).
  • Dans une proportion de 71 %, les Canadiens ont bon espoir de réaliser leurs objectifs financiers.

« Il est encourageant de constater que la plupart des Canadiens envisagent leur situation financière actuelle avec optimisme et qu'ils sont de plus en plus conscients de l'importance d'établir des objectifs financiers personnels et de travailler à leur réalisation », explique Victor Dodig, vice-président à la direction, Distribution Détail et Gestion des avoirs, Marchés de détail CIBC. 

Ce sondage fait également ressortir un lien important entre la collaboration avec un conseiller, l'établissement d'un plan financier et la confiance à l'égard de ses finances personnelles.

  • Dans une proportion de 61 %, les Canadiens qui ont rencontré un conseiller au cours de la dernière année ont établi des objectifs financiers pour eux-mêmes et pour leur famille, par rapport à 41 % de ceux qui n'ont pas rencontré de conseiller.
  • Le niveau de confiance est également plus élevé dans ce groupe. En effet, 77 % sont d'avis qu'ils atteindront leurs objectifs, par rapport à 66 % de ceux qui n'ont pas rencontré de conseiller.

« Les clients nous disent souvent qu'il y a un lien entre le fait d'avoir une bonne discussion sur leurs objectifs financiers généraux et la confiance qu'ils ressentent quant à leur situation financière, ajoute M. Dodig. Discuter avec un spécialiste en services financiers de ses objectifs et de ce qu'on veut faire n'est qu'une conversation. Toutefois, c'est aussi l'occasion de discuter de ce qui compte pour soi, que l'on souhaite planifier sa retraite ou réduire ses dettes. On peut également parler de ce que l'on peut faire pour atteindre ces objectifs en adoptant une vue d'ensemble de ses finances. »

Le sondage a également révélé un écart entre le nombre de Canadiens qui comprennent l'importance de se fixer des objectifs financiers personnels et le nombre de ceux qui le font vraiment.

« Aujourd'hui, bien des Canadiens constatent l'importance d'établir des objectifs financiers; il faudrait néanmoins que plus de personnes prennent le temps de s'arrêter et d'y réfléchir de façon approfondie, affirme M. Dodig. Il est beaucoup plus facile d'épargner chaque mois ou de faire des versements hypothécaires supplémentaires lorsqu'on sait que l'on accélère ainsi l'atteinte des objectifs que l'on a établis. »

« Étant donné l'effet positif des conseils sur la situation financière d'une personne, même si ces conseils ne permettent que de mieux comprendre ses objectifs et la manière de les atteindre, il vaut vraiment la peine de rencontrer un conseiller afin de renforcer ses objectifs financiers. En fait, il s'agit de la première étape qui aidera à les mener à bien », explique M. Dodig.

Avec plus de 1 000 centres bancaires CIBC au pays, y compris de nombreux établissements offrant des services les samedis et dimanches, les clients peuvent choisir le moment et l'endroit qui leur convient pour consulter un conseiller de la Banque CIBC. 

Ces données ont été obtenues à l'aide d'un sondage téléphonique réalisé par Harris/Decima auprès de 2 017 Canadiens par l'intermédiaire de teleVox. La marge d'erreur est établie à +/-2,2 %, 19 fois sur 20. Le sondage a été mené du 23 septembre au 4 octobre 2010.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires et des conseils, visitez le site www.cibc.com/francais, passez à votre centre bancaire CIBC ou appelez au 1 800 465-CIBC (2422).

La Banque CIBC est une institution financière nord-américaine de premier plan qui compte près de 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises. La Banque CIBC offre une vaste gamme de produits et de services par l'intermédiaire de son réseau de services bancaires électroniques complets, de ses centres bancaires et de ses bureaux dans tout le Canada, aux États-Unis et dans le monde entier. Vous trouverez d'autres communiqués et d'autres renseignements sur la Banque CIBC dans notre Centre de presse, sur le site Web de l'entreprise, au www.cibc.com/francais.

SOURCE Banque CIBC

Renseignements :

communiquez avec Kevin Dove, premier directeur, Communications et affaires publiques CIBC (416 980-8835 ou Kevin.dove@cibc.com).


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.