Les antidémarreurs obligatoires n'arrêteront pas le vol de véhicules



    36 % des véhicules retrouvés par Repérage Boomerang sont équipés d'un
    antidémarreur approuvé par le BAC

    MONTREAL, le 30 août /CNW/ - Repérage Boomerang applaudit la décision du
gouvernement à l'effet que tous les nouveaux véhicules devront être équipés
d'un antidémarreur à compter de septembre et salue la reconnaissance de la
problématique du vol de véhicules qui sévit à travers le Canada. Il s'agit
d'un pas important en avant, mais l'entreprise soutient que cela n'arrêtera
pas le vol et n'aidera pas les propriétaires à retrouver leurs véhicules. Il
est donc nécessaire de faire prendre conscience aux consommateurs de
l'incidence du vol de véhicules et des moyens mis à leur disposition afin de
combattre ce phénomène.
    "Cette obligation aura un effet dissuasif auprès des jeunes qui volent un
véhicule pour y faire une balade de quelques heures (joyriders), mais, comme
nous l'avons appris chez Boomerang, les voleurs professionnels volent
régulièrement des véhicules équipés d'un antidémarreur", affirme le directeur
général de Repérage Boomerang, Craig Armstrong. "Seules la technologie
cellulaire de Boomerang et l'installation bien cachée du dispositif assurent
au client que son véhicule sera retrouvé, et ce, souvent en quelques heures."
    Le vol de véhicules est un crime qui comporte de multiples facettes et
qui requiert par conséquent une réponse elle aussi à plusieurs facettes. Aux
Etats-Unis, le National Insurance Crime Bureau (NICB) préconise l'approche
d'un système à quatre couches qui inclut les dispositifs de repérages de
véhicules ; une approche que Repérage Boomerang croit également être la
meilleure des protections. "Il est important que les consommateurs réalisent
le besoin d'avoir à la fois une solution de prévention et une solution de
repérage pour leur véhicule. Puisque les voleurs deviennent de plus en plus
expérimentés, les consommateurs doivent réagir de façon appropriée", indique
Craig Armstrong.
    Craig Armstrong souligne que l'expérience de Boomerang dans le repérage
de véhicules volés démontre que les antidémarreurs n'ont pas été une barrière
contre le vol de véhicules pour les voleurs professionnels. Une étude faite
par Repérage Boomerang entre 2003 et 2007 a démontré que 36 % des véhicules
volés retrouvés par Repérage Boomerang étaient équipés d'un antidémarreur
approuvé par le Bureau d'assurance du Canada. Ce pourcentage représente plus
de 1 000 véhicules, pour une valeur totale estimée à plus de 41 millions de
dollars. Ces véhicules n'auraient par ailleurs probablement jamais été
retrouvés durant cette période.
    De plus, le BAC liste la Honda Civic SiR 2000, deux portes, comme étant
le véhicule le plus volé au Canada. Dans plusieurs cas, les voitures sont
simplement remorquées ou soulevées sur des camions à plate-forme par les
réseaux du crime organisé. Dans d'autres cas, les véhicules sont volés en
utilisant les clés du propriétaire à la suite d'intrusions à l'intérieur des
maisons ou de détournements. Cette loi obligeant à équiper les véhicules
d'antidémarreur privilégiera les nouveaux véhicules ; cependant, les anciens
véhicules fréquemment volés pour leurs pièces ou pour être expédiés outre-mer
requièrent une attention particulière et des options de protection efficaces
de la part des consommateurs.
    "Il y aura toujours des véhicules qui se feront voler. Il n'y a
pratiquement rien qui puisse être fait pour contrer cela. Mais Repérage
Boomerang offre la seule solution prouvée pour le repérage de véhicules volés
- même lorsque ceux-ci sont dissimulés dans un garage souterrain ou dans un
conteneur d'expédition, là où les systèmes GPS ne peuvent être détectés - et
s'assure que les véhicules soient retournés à leurs propriétaires légitimes",
conclut Craig Armstrong.

    A propos de Repérage Boomerang inc.

    Fondée en 1995, Repérage Boomerang inc. est vite devenue un chef de file
technologique en repérage de biens volés. L'entreprise offre une solution à
l'inquiétude croissante relative à la protection et à la récupération de
véhicules et d'autres biens de valeur volés au Canada. En raison de son
impressionnant bilan de réussites dans ce domaine, Repérage Boomerang a reçu
le soutien de l'industrie de l'assurance. Les dispositifs sont offerts et
installés par un réseau de détaillants autorisés au Québec, en Ontario et en
Colombie-Britannique. Le siège social de la compagnie, son centre de recherche
et développement ainsi que son usine se trouvent à Montréal, au Québec.
L'entreprise possède également un centre régional à Mississauga, en Ontario.
En 2004, Repérage Boomerang est devenue une société à part entière de LoJack
Corporation (NASDAQ : LOJN), la compagnie qui a inventé, il y a deux
décennies, les dispositifs de repérage de véhicules volés et qui demeure le
chef mondial incontesté dans le repérage et la récupération de biens volés.
Aujourd'hui, Repérage Boomerang commercialise à la fois les dispositifs de
repérage de marque LoJack et ceux de marque Boomerang pour le Canada. LoJack
est une marque de commerce enregistrée de LoJack Corporation et est utilisée
par Repérage Boomerang sous licence.




Renseignements :

Renseignements: Marc Roth, Directeur du marketing, Repérage Boomerang
inc., T (877) 777-8722 poste 5354, mroth@boomerangtracking.com,
www.boomerangtracking.com; Marie-Christine Garon, Coordonnatrice principal,
Massy-Forget relations publiques, T (514) 842-2455, poste 23,
mcgaron@mfrp.com, www.mfrp.com

Profil de l'entreprise

REPERAGE BOOMERANG INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.