L'éducation en langue française : une expérience culturelle unique, un tremplin au bilinguisme durable

OTTAWA, le 24 janv. /CNW Telbec/ - Plusieurs Canadiens seraient sans doute surpris d'apprendre que la province de l'Ontario abrite la plus importante communauté francophone au pays, à l'extérieur du Québec. La vitalité des 600 000 personnes qui composent cette communauté culturelle vibrante et diversifiée repose sur un important réseau d'éducation en langue française (ELF). Aussi, afin de s'acquitter du mandat qui leur revient, les membres de l'ELF se concertent pour entreprendre la deuxième phase d'une campagne provinciale de sensibilisation visant à informer les citoyens ontariens. Ce projet est financé par Patrimoine canadien dans le cadre de l'Entente Canada-Ontario et coordonné par le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques (CFORP).  

Les conseils scolaires publics et catholiques, les collèges francophones et les universités bilingues membres du réseau de l'ELF offrent un continuum de programmes et de services de qualité exceptionnelle à l'ensemble de la population de l'Ontario, et ce, de la petite enfance à l'âge adulte. Choisir l'école de langue française, c'est choisir d'offrir à son enfant la chance de s'épanouir dans sa francophonie et d'acquérir un bilinguisme durable.

À l'heure où le monde, marqué par l'explosion des communications, s'ouvre aux jeunes comme jamais auparavant, bien posséder deux langues s'avère une richesse inouïe. Un bilinguisme véritable constitue un outil précieux, sur les plans personnel et professionnel. Il s'agit d'un atout qui multiplie les opportunités et donne accès à d'excellentes perspectives d'emploi, ici comme ailleurs, quel que soit le domaine convoité.

Alors que les programmes d'immersion offerts dans les écoles de langue anglaise permettent l'apprentissage du français comme langue seconde, les écoles de langue française permettent aux élèves d'apprendre et de vivre en français. À l'école de langue française, le français a un statut de langue première et l'anglais y est enseigné, comme langue seconde, avec la même rigueur et selon le même curriculum que dans les écoles de langue anglaise. Immergés, par défaut, dans une société anglophone, les élèves qui fréquentent l'école de langue française jouissent d'un environnement scolaire exclusivement francophone et d'une expérience culturelle unique. ll s'agit là d'une formule gagnante pour acquérir un bilinguisme de haut niveau, pour la vie.

« L'éducation en langue française en Ontario présente des avantages enviables, affirme Gilles Leroux, secrétaire du Conseil ontarien des directions de l'éducation en langue française. Les énergies de tous les membres du personnel scolaire sont axées sur la réussite de chaque élève. Les membres de l'ELF cherchent constamment à innover en matière de programmes et de services pour mieux répondre aux besoins d'une clientèle diversifiée. »

« Depuis plus de 10 ans, nos écoles offrent des programmes de maternelle et de jardin à temps plein aux enfants, dès l'âge de 4 ans, des services de garde à temps plein pour les tout-petits et des programmes d'aide et d'accompagnement tels que SOS Devoirs pour les élèves de la 1re à la 12e année. Nous épaulons aussi les parents afin qu'ils puissent bien appuyer la réussite de leur enfant. En somme, ces initiatives favorisent la réussite, comme en témoignent les résultats qu'obtiennent nos élèves. »

Les tests provinciaux menés par l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation révèlent que le rendement scolaire de l'ensemble des élèves fréquentant les écoles de langue française surpasse la moyenne provinciale, et ce, d'année en année. Par exemple, les élèves de 6e année affichaient en 2009-2010 un taux impressionnant de réussite, soit de 81 % en mathématiques, de 80 % en écriture et de 80 % en lecture. Rappelons que les diplômés d'études secondaires d'une école de langue française ont plus de chances d'être admis dans le programme d'études postsecondaires de leur choix puisqu'ils peuvent chercher l'admission dans un établissement francophone, anglophone ou bilingue.

Le réseau de l'ELF est une force vive en Ontario. Il comprend 12 conseils scolaires (8 catholiques et 4 publics), plus de 200 services de garde logés au sein des écoles, plus de 335 écoles élémentaires et 94 écoles secondaires, ainsi que 12 établissements postsecondaires de langue française et bilingues.

Rappelons que sur les 130 000 élèves considérés comme des ayants droit à l'éducation en langue française, 93 000 se prévalent actuellement de l'éventail de programmes et de services offerts par l'ELF. L'accès aux études dans un établissement d'enseignement postsecondaire ou une agence de formation est reconnu à toute personne qui désire poursuivre son éducation en français.

Pour plus de renseignements sur l'éducation en français en Ontario, visitez www.elfontario.ca.

SOURCE Éducation en langue française en Ontario

Renseignements :

Valérie Marcoux / Johanne Lépine
Torchia Communications    
1 877 633-1771, postes 214 / 234
valerie@torchiacom.com / jlepine@torchiacom.com  

Profil de l'entreprise

Éducation en langue française en Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.