Le tabagisme tue 37 000 Canadiens chaque année

La Semaine nationale sans fumée (SNSF) a lieu du 16 au 22 janvier 2011

OTTAWA, le 20 janv. /CNW/ - Récemment, une équipe de chercheurs britanniques a procédé au mappage des mutations de l'ADN liées aux cancers de la peau et du poumon. Pour le cancer du poumon, ils ont constaté près de 23 000 mutations (ou une par tranche de 15 cigarettes fumées). « Ce niveau de dommage cellulaire est ahurissant. Il est tout aussi choquant de savoir que l'usage du tabac coûte plus au système de soins de santé et à l'économie du Canada qu'il ne rapporte en recettes fiscales aux coffres provinciaux et nationaux », affirme le DJim Morris, membre du conseil d'administration du Conseil canadien pour le contrôle (CCCT).

Avec ses effets dévastateurs sur la santé, le tabagisme demeure la plus importante cause de maladies, d'incapacités et de décès prématurés évitables au Canada et il est responsable de plus de 37 000 décès chaque année. Il peut, notamment, causer ou aggraver les cancers, les maladies du cœur et des poumons, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète et la polyarthrite rhumatoïde. Un lien a aussi été établi entre l'usage du tabac et le développement de la gangrène et de la déficience visuelle.

Tenue vers la fin du mois de janvier pour aider et encourager les nombreuses personnes qui ont pris la résolution de nouvelle année d'améliorer leur vie et celle de leurs proches en cessant de fumer, la SNSF est aussi une excellente occasion pour nous demander, en tant que société, pourquoi tant de gens fument encore et, tout aussi important, que pouvons-nous faire pour aider?

Mise en garde illustrées

Une des choses les plus faciles que nous pouvons faire à l'heure actuelle est de s'assurer de l'application rapide des nouvelles mises en garde illustrées pour les paquets de cigarettes. Plus les mises en garde pour la santé seront grosses, mieux nous nous en porterons. Il a été démontré que les mises en garde illustrées couvrant 75 % ou plus du paquet sont très efficaces pour encourager les abandons spontanés et pour décourager les jeunes à commencer à fumer. Quand on compare les investissements à la difficulté que peut représenter l'abandon du tabac pour un fumeur, il est économiquement logique pour tous, sauf pour l'industrie du tabac, d'investir dans n'importe quelle stratégie qui a fait ses preuves pour ce qui est d'éviter l'initiation à l'usage du tabac ou d'aider les gens à cesser de fumer.

En fait, l'industrie du tabac et ses nombreux groupes de façade font croire aux Canadiens que les programmes qui portent sur les comportements individuels sont beaucoup plus susceptibles de fonctionner. Ce n'est tout simplement pas le cas. Même un examen superficiel d'analyses scientifiques crédibles permet de constater que les interventions de lutte contre le tabagisme les plus efficaces sont fondées sur une population plutôt qu'axées sur le comportement individuel. Le consensus scientifique sur ce point est tout simplement remarquable.

« Après six années de travail d'élaboration, le CCCT est heureux de pouvoir enfin applaudir le gouvernement fédéral pour son annonce de nouvelles mises en garde. Nous invitons le public et tous ceux qui travaillent dans le secteur de la santé publique à continuer à plaider en faveur de nouvelles mises en garde plus efficaces. Nous leur demandons aussi de se montrer vigilants jusqu'à ce que les nouvelles mises en garde sortent de la chaîne de montage », a ajouté le Dr Morris. L'industrie du tabac ne souhaite pas l'adoption de cette nouvelle réglementation et a déjà commencé son offensive. Au cours des trois dernières semaines, elle a diffusé une communication conçue pour encadrer la politique de santé publique dans un paradigme de « ceci ou cela ». L'industrie du tabac tente aussi de faire croire aux Canadiens que la contrebande est l'énorme problème lié au tabac et que Santé Canada devrait exclusivement mettre l'accent sur cet enjeu. Encore une fois, la recherche a indiqué que des approches à facettes multiples sont plus efficaces que celles qui n'ont qu'un seul point de mire.

La SNSF a lieu depuis plus de 30 ans et est un des plus importants et des plus anciens événements tenus dans le cadre des efforts continus que déploie le CCCT en matière d'éducation publique sur les conséquences de l'usage du tabac. Ses objectifs sont les suivants :

  • renseigner les Canadiens sur les dangers du tabagisme;
  • empêcher les non-fumeurs de commencer à fumer et de développer une dépendance au tabac;
  • aider les fumeurs à renoncer au tabagisme;
  • faire valoir le droit des personnes de respirer un air non pollué par la fumée de tabac;
  • dénormaliser l'industrie du tabac, ses pratiques de commercialisation, les produits du tabac et le tabagisme;
  • aider à créer une société sans fumée au Canada.

Pour voir les affiches de 2011 et pour en savoir davantage sur ces questions ou sur la SNSF, rendez-vous à nnsw.ca.

Sources :

Stanbrook, Matthew; Hébert, Paul C.
The federal government's senseless policy change on tobacco warning labels
[ressource électronique] = JAMC : Journal de l'Association médicale canadienne
182(18): 14 décembre 2010, 1939-1940. http://dx.doi.org/10.1503/cmaj.101583

Galloway, G. Ottawa met with cigarette maker months before postponing bigger warning labels
The Globe and Mail (Toronto), 9 décembre 2010.
http://www.theglobeandmail.com/news/politics/ottawa-met-with-cigarette-maker-months-before-postponing-bigger-warning-labels/article1831673/

Tobacco lobbying preceded label retreat
http://www.cbc.ca/canada/story/2010/12/08/tobacco-conservatives-lobbying008.html

Galloway G. Federal tobacco strategy turns from scary labels to stopping contraband.
The Globe and Mail [Toronto], 28 septembre 2010.
www.theglobeandmail.com/news/politics/federal-tobacco-strategy-turns-from-scary-labels-to-stopping-contraband/article1729432/

SOURCE CONSEIL CANADIEN POUR LE CONTROLE DU TABAC (CCCT)

Renseignements :

Robert Walsh
Directeur général
Conseil canadien pour le contrôle du tabac
613-567-3050

Profil de l'entreprise

CONSEIL CANADIEN POUR LE CONTROLE DU TABAC (CCCT)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.