Le gouvernement McGuinty nomme le premier commissaire aux services en français



    Le nouveau commissaire travaillera en collaboration avec la communauté
    franco-ontarienne et le gouvernement

    OTTAWA, le 1er août /CNW/ - La ministre déléguée aux Affaires
francophones, Madeleine Meilleur, a annoncé aujourd'hui la nomination de M.
François Boileau comme premier commissaire aux services en français de
l'Ontario.
    "Je suis très heureuse que quelqu'un possédant la formation et
l'expérience de M. Boileau ait été choisi comme tout premier commissaire aux
services en français, a dit Mme Meilleur. L'expertise de M. Boileau de même
que sa grande connaissance de la communauté franco-ontarienne cadrent
parfaitement avec les exigences de ce poste important et stimulant."
    Le gouvernement a suivi un processus transparent lors de l'appel de
candidatures pour le poste de commissaire aux services en français. Le
lieutenant-gouverneur en conseil a officiellement nommé le commissaire aux
services en français la semaine dernière.
    "Il s'agit d'un très beau moment pour moi mais c'est toutefois avec
beaucoup d'humilité que j'accepte cette nomination car je reconnais qu'il
s'agit d'abord et avant tout d'un grand jour pour tous les francophones de
l'Ontario et aussi pour l'ensemble des citoyens et citoyennes", de dire M.
Boileau.
    "Je me réjouis de cette nomination, a déclaré Mariette Carrier-Fraser,
présidente de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario. L'expérience de M.
Boileau au sein du Programme de contestation judiciaire, au Commissariat aux
langues officielles et à la Fédération des communautés francophones et
acadienne (FCFA) du Canada fait de lui le candidat idéal pour assumer ce rôle.
Je suis confiante que ses recommandations auront un effet d'entraînement
positif sur la prestation des services en français par le gouvernement de
l'Ontario."
    "La communauté franco-ontarienne ne s'est développée que par ses
institutions. La création du Commissariat aux services en français et la
nomination de M. Boileau symbolisent la progression récente de l'Ontario
français et constituent un jalon marquant dans l'histoire récente de la
communauté franco-ontarienne", a affirmé Gaétan Gervais, historien de
l'Ontario français et membre fondateur de l'Institut franco-ontarien.

    
    Les fonctions principales du commissaire seront de :

    -   mener des enquêtes sur l'observation de la Loi sur les services en
        français, de sa propre initiative ou par suite de plaintes;
    -   préparer des rapports sur les résultats des enquêtes;
    -   surveiller les progrès accomplis par les organismes gouvernementaux
        en ce qui concerne la prestation des services en français; et
    -   conseiller la ministre déléguée aux Affaires francophones sur des
        questions liées à la loi.

    L'Office des affaires francophones (OAF) traite actuellement les plaintes
relatives à la prestation de services en français par le gouvernement de
l'Ontario. L'OAF travaillera en étroite collaboration avec le Commissariat aux
services en français pour assurer une transition en douceur.
    "Le Commissariat aux services en français sera un allié à la fois de la
communauté et du gouvernement, a ajouté Mme Meilleur. Je me réjouis à l'avance
de travailler avec M. Boileau afin d'améliorer constamment l'accès aux
services gouvernementaux en français en Ontario, de même que la qualité de ces
services."

    Ce n'est là qu'un autre exemple de la manière dont le gouvernement
McGuinty améliore les services pour les Ontariens et Ontariennes francophones.
Parmi les autres initiatives, notons :

    -   Des investissements totalisant 317 millions de dollars en éducation
        de langue française
    -   En matière de santé, un investissement de 185 millions de dollars
        pour doubler la superficie de l'hôpital Montfort
    -   La pleine gouvernance accordée à TFO, qui a maintenant ses propres
        budgets et son propre conseil d'administration
    -   Les désignations de Brampton, Callander et Kingston en vertu de la
        Loi sur les services en français
    -   La désignation de 13 nouveaux organismes communautaires en vertu de
        la Loi sur les services en français depuis 2004. Ces organismes
        fournissent des services de soins de santé et des services d'appui
        pour les enfants, la jeunesse et les femmes victimes de violence.

    Also available in English

                             www.oaf.gouv.on.ca


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

                               FRANCOIS BOILEAU
          PREMIER COMMISSAIRE AUX SERVICES EN FRANCAIS DE L'ONTARIO
    

    Me François Boileau a été nommé premier commissaire aux services en
français de l'Ontario. Il apporte à ce poste une riche expérience dans le
domaine des droits linguistiques, à la fois dans la fonction publique fédérale
et au sein d'organismes francophones.
    De 2003 jusqu'à sa nomination, Me Boileau a travaillé comme conseiller
juridique au Commissariat aux langues officielles, où il a participé
activement à des causes importantes comme les affaires Casimir - Solski et
Gosselin devant la Cour suprême du Canada.
    Me Boileau a aussi oeuvré à la Fédération des communautés francophones et
acadienne (FCFA) du Canada, tout d'abord en tant qu'agent de liaison politique
et juridique et avocat-conseil de 1993 à 1995, et en tant que directeur du
bureau de Québec et avocat-conseil de 1997 à 2003. Parmi ses réalisations
importantes, il a représenté la FCFA devant la Cour d'appel de l'Ontario dans
l'affaire Monfort, a établi des stratégies et a assuré la coordination
juridique pour tous les intervenants et intervenantes, y compris le
commissaire aux langues officielles, l'Association canadienne-française de
l'Ontario et la FCFA.
    De 1995 à 1997, Me Boileau a été le premier directeur général du
Programme de contestation judiciaire du Canada à Winnipeg. Il a élaboré les
priorités stratégiques et les plans opérationnels de l'organisme en plus d'en
être le porte-parole officiel auprès des médias, du gouvernement et du public.
Il a aussi assuré la direction du volet des droits linguistiques et rempli de
nombreuses autres fonctions.
    Me Boileau a publié plusieurs articles au sujet des droits linguistiques
et a participé à un grand nombre de conférences en tant qu'orateur invité. Il
a aussi travaillé comme bénévole pour des organismes oeuvrant dans le domaine
du droit tels qu'Avocats sans frontières de même que pour plusieurs
organisations francophones.
    Outre sa licence en droit (LL.L.) de l'Université d'Ottawa (1991), Me
Boileau détient un baccalauréat en science politique (1988) et un certificat
en histoire (1985) de l'Université de Montréal. Il termine présentement une
maîtrise en communication publique à l'Université Laval.
    Me Boileau est membre du Barreau du Québec et de l'Association des
juristes d'expression française de l'Ontario et du Manitoba.

    Also available in English

    
                             www.oaf.gouv.on.ca
    





Renseignements :

Renseignements: Marc Despatie, Conseiller principal en communications,
Cabinet de la ministre déléguée aux Affaires francophones, (416) 433-8584;
Jérôme Laflamme, Direction des communications stratégiques, Office des
affaires francophones, (416) 325-4901 - bureau, (416) 809-1262 - cellulaire

Profil de l'entreprise

OFFICE DES AFFAIRES FRANCOPHONES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.