Le gouvernement McGuinty lance, contre le HPV, un programme de vaccination qui sauve des vies



    Cet automne, on offrira gratis des vaccins aux jeunes femmes
    de la huitième année

    TORONTO, le 2 août /CNW/ - Le gouvernement de l'Ontario offre des vaccins
gratuits aux jeunes femmes de la huitième année pour les protéger contre le
papillomavirus humain (HPV), cause de cancer du col de l'utérus, a aujourd'hui
annoncé le premier ministre, M. Dalton McGuinty.
    "Le cancer du col de l'utérus est une maladie dévastatrice qui frappe
bien trop de femmes en Ontario, a déclaré le premier ministre McGuinty. Nous
offrons ce vaccin aux femmes jeunes pour contribuer à prévenir la propagation
du HPV et à sauver des vies."
    A compter de cet automne, le vaccin contre le HPV sera offert à quelque
84 000 jeunes femmes de la huitième année. Le gouvernement McGuinty investira
dans ce programme 117 millions de dollars en trois ans. La vaccination, qui se
fera à l'école, sera administrée par des infirmières et infirmiers de la santé
publique, sur une base volontaire. Auparavant, on aura fourni aux parents,
tutrices et tuteurs un formulaire de consentement et des renseignements.
    "Le gouvernement McGuinty s'est engagé à s'attaquer aux questions de la
santé chez la femme en Ontario, a fait observer Mme Sandra Pupatello, ministre
déléguée à la Condition féminine. Notre programme de vaccination contre le
HPV, financé par les deniers publics, est un important outil de prévention du
cancer du col de l'utérus et un bon investissement dans la future santé des
Ontariennes."
    "L'Ontario prend une mesure décisive pour la prévention du cancer du col
de l'utérus, a fait remarquer le Dr George Pasut, médecin hygiéniste en chef
par intérim. Je suis très heureux qu'un vaccin efficace soit devenu
disponible. C'est un moyen efficace de réduire les cas de cancer du col de
l'utérus."
    Le virus HPV est un virus courant transmis par une activité sexuelle et
causant des verrues génitales et le cancer du col de l'utérus. En Ontario et
chaque année, on diagnostique un cancer du col de l'utérus chez quelque 500
femmes et 140 femmes meurent de cette maladie.
    "Le vaccin contre le HPV représente un progrès médical d'une importance
capitale, qui atténuera encore le fléau du cancer du col de l'utérus, a
déclaré la Dre Joan Murphy, chef de la division d'oncologie gynécologique du
Réseau universitaire de santé, et membre de l'Ontario Cervical Screening
Collaborative Group d'Action Cancer Ontario. Le cancer du col de l'utérus est
une maladie pratiquement évitable. En soumettant chaque femme à risque à un
dépistage et en donnant à toutes les élèves de huitième année l'occasion de se
faire vacciner contre le virus HPV, nous avons une chance réelle d'éliminer le
cancer du col de l'utérus en Ontario."
    Le vaccin offre une protection contre le HPV, mais il ne peut pas
remplacer le dépistage du cancer du col de l'utérus. La meilleure protection
contre le cancer du col de l'utérus, c'est allier vaccination et opérations
régulières de dépistage.
    Investir dans les vaccins pour prévenir le cancer n'est qu'un exemple de
plus de la façon dont les Ontariennes et Ontariens, en collaboration, ont
obtenu des résultats en santé publique. Parmi les autres initiatives, citons
celles qui consistent à :

    
    -  Offrir gratis trois nouveaux vaccins, contre la varicelle, la
       méningite à méningococcie et l'infection pneumococcique, d'où plus de
       trois millions de vaccins ayant fait économiser jusqu'à 600 $ par
       enfant aux familles de l'Ontario.
    -  Etendre de deux à 28 le nombre de maladies que peut déceler le
       programme de dépistage des maladies chez les nouveau-nés
    -  Lancer l'Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé,
       qui offrira des conseils scientifiques et techniques aux personnes qui
       s'emploient à protéger et à promouvoir la santé des Ontariennes et
       Ontariens.
    

    "En renforçant le système de santé publique de l'Ontario, nous
contribuons au maintien de la santé des familles de l'Ontario, a fait observer
le premier ministre McGuinty. Mais il reste beaucoup à faire. Aussi
continuons-nous d'aller de l'avant, ensemble, afin de renforcer le système de
santé pour toute la population ontarienne.

    Also available in English

    
                           www.ontario.ca/premier
                               www.fairness.ca
    





Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias, (416) 314-8975

Profil de l'entreprise

Cabinet du Premier Ministre de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.