Le gouvernement McGuinty investit davantage dans la sécurité dans les écoles



    Versement de 43,7 millions de dollars en septembre pour appuyer les
    jeunes à risque

    TORONTO, le 22 août /CNW/ - Le gouvernement McGuinty investit dans des
milieux d'apprentissage positifs qui favorisent le rendement scolaire, rendent
les écoles plus sécuritaires et soutiennent les jeunes à risque.
    La ministre de l'Education Kathleen Wynne, le ministre de la Sécurité
communautaire et des Services correctionnels Monte Kwinter et l'adjointe
parlementaire à la ministre de l'Education Liz Sandals ont fait cette annonce
aujourd'hui à la St. Joseph's College School.
    "Nous avons été à l'écoute des parents, des élèves, des enseignantes et
enseignants et des directrices et directeurs d'école", a déclaré Mme Sandals,
qui a aussi présidé l'Equipe d'action pour la sécurité dans les écoles. "C'est
pourquoi nous mettons désormais un plus grand accent sur la prévention, la
discipline progressive et l'intervention précoce, tout en veillant à ce que
les élèves aient l'occasion de continuer leur apprentissage, mais dans un
environnement plus sûr pour tous nos élèves."
    "Ce financement signifie que nous disposerons dans nos écoles d'un plus
grand nombre d'adultes bienveillants qui tiennent à appuyer nos élèves, a dit
Mme Wynne. Notre objectif consiste à continuer à établir des partenariats
parmi le personnel scolaire qui se consacre à soutenir les élèves à risque et
des professionnels communautaires qui peuvent travailler en étroite
collaboration avec nos éducatrices et éducateurs."

    La province investit 12,2 millions de dollars pour aider les conseils
scolaires :

    
    -   Un investissement annuel de 10,5 millions financera 170 psychologues,
        travailleurs sociaux, travailleurs auprès des enfants et des jeunes,
        conseillers en assiduité et autres professionnels.
    -   Un financement ponctuel de 1,7 million procurera 18 agents de police
        qui collaboreront avec les conseils scolaires de Toronto, London et
        Hamilton afin de prévenir l'intimidation.

    Ces équipes d'adultes aideront les écoles à offrir un soutien
supplémentaire aux élèves à risque.
    "Nous sommes déterminés à renforcer la sécurité dans nos écoles, a affirmé
M. Kwinter. Des professionnels comme des travailleurs sociaux et des policiers
peuvent contribuer à la réalisation de cet objectif en collaborant avec les
écoles, les communautés et les services sociaux afin d'améliorer les
programmes de sécurité dans les écoles et de prévention de l'intimidation."
    "Le Service de police de Toronto croit en l'efficacité d'une stratégie
globale pour régler les questions de violence juvénile", a expliqué le
directeur de police adjoint Keith Forde. "Pour réussir, il est indispensable
que les secteurs de l'éducation et de l'application de la loi coordonnent le
soutien qu'ils apportent aux jeunes."

    Ce nouveau financement s'appuie sur une allocation annuelle de 31 millions
de dollars, qui a été annoncée en avril et qui sera versée aux écoles en
septembre, pour rendre les écoles de l'Ontario plus sécuritaires. Celle-ci
comprend :

    -   23 millions de dollars pour des programmes et soutiens permettant de
        faire face aux comportements inappropriés et pour les programmes
        destinés à tous les élèves renvoyés et à ceux qui sont suspendus
        pendant une longue période;
    -   8 millions de dollars pour d'autres initiatives de sécurité dans les
        écoles, y compris des programmes de formation destinés aux équipes
        des conseils scolaires, dont les directrices et directeurs d'école,
        les directrices et directeurs adjoints et le personnel enseignant,
        sur les modifications apportées à la Loi sur l'éducation et les
        méthodes d'application de la discipline de façon non discriminatoire,
        de même que d'autres soutiens aux conseils scolaires.

    Par ailleurs, le gouvernement a octroyé 500 000 $ au Conseil ontarien des
directrices et directeurs de l'éducation pour la conception d'un programme
d'apprentissage électronique à l'intention des directions d'école et des
directions adjointes. Cet outil en ligne de gestion du comportement sera
disponible en septembre, traitant des sujets comme l'intimidation, la sécurité
sur Internet et la toxicomanie.
    En juin, le gouvernement a adopté des modifications aux dispositions sur
la sécurité dans les écoles de la Loi sur l'éducation, qui allient de façon
plus efficace la discipline aux possibilités pour les élèves de poursuivre
leurs études.
    "Nous croyons que tous les élèves et les membres du personnel des écoles
de l'Ontario doivent pouvoir se sentir en sécurité à l'école et sur les lieux
scolaires, a conclu Mme Wynne. C'est la raison pour laquelle nous continuons
de collaborer avec les écoles et les communautés pour rendre nos écoles encore
plus sécuritaires."

    Available in English

                              www.edu.gov.on.ca
                             ontario.ca/progress


    Document d'information

    -------------------------------------------------------------------------

            STRATEGIE ONTARIENNE POUR LA SECURITE DANS LES ECOLES

    Pour veiller à ce que les élèves se sentent en sécurité dans les écoles et
sur les lieux scolaires, le gouvernement de l'Ontario a adopté une stratégie
exhaustive pour la sécurité dans les écoles qui inclut la Stratégie de
prévention de l'intimidation.

    Modifications apportées à la Loi sur l'éducation

    Dans le cadre de sa stratégie, le gouvernement a adopté en juin des
modifications aux dispositions sur la sécurité dans les écoles de la Loi sur
l'éducation, qui combinent de façon plus efficace la discipline aux
possibilités offertes aux élèves de poursuivre leurs études.

    En voici les points saillants :

    -   Ajout de l'intimidation à la liste des infractions pour lesquelles il
        faut envisager la suspension.
    -   Soutien à une approche de discipline progressive pour le choix d'une
        mesure appropriée à prendre en cas de comportement inapproprié.
    -   Remplacement de la suspension et du renvoi obligatoires de l'élève
        (sauf exception limitée) par l'obligation, pour la directrice ou le
        directeur d'école et le conseil scolaire, de réagir de la façon la
        plus appropriée à chaque infraction commise.
    -   Obligation de tenir compte des facteurs atténuants et autres avant de
        suspendre ou de renvoyer l'élève.
    -   Clarification du pouvoir décisionnel de la directrice ou du directeur
        d'école à l'égard de la suspension, et du conseil scolaire à l'égard
        du renvoi.

    Les dispositions sur la sécurité dans les écoles de la Loi entreront en
vigueur le 1er février 2008. Ce délai permettra aux conseils scolaires de
mettre des programmes en place et de mettre en oeuvre les nouvelles
exigences légales.

    Investissement dans des écoles plus sécuritaires et la prévention de
     l'intimidation

    A l'appui des changements, le gouvernement a alloué 43,7 millions de
dollars. Ce montant comprend :

    -   12,2 millions de dollars pour aider les conseils scolaires :
        -  10,5 millions par an pour financer 170 psychologues, travailleurs
           sociaux, travailleurs auprès des enfants et des jeunes,
           conseillers en assiduité et autres professionnels.
        -  1,7 million en financement ponctuel pour 18 agents de police qui
           travailleront avec les conseils scolaires de Toronto, London et
           Hamilton afin de prévenir l'intimidation.

    -   23 millions de dollars par an pour des programmes et soutiens
        permettant de faire face aux comportements inappropriés et pour des
        programmes destinés à tous les élèves renvoyés et à ceux qui sont
        suspendus pendant une longue période.

    -   8 millions de dollars par an pour d'autres initiatives de sécurité
        dans les écoles, y compris des programmes de formation destinés aux
        équipes des conseils scolaires, dont les directions d'école, les
        directions adjointes et le personnel enseignant, sur les
        modifications apportées à la Loi et les méthodes d'application de la
        discipline de façon non discriminatoire, de même que d'autres
        soutiens aux conseils scolaires.

    -   Un investissement ponctuel de 500 000 $ destiné au Conseil ontarien
        des directrices et directeurs de l'éducation pour l'élaboration d'un
        programme d'apprentissage électronique adressé aux directions d'école
        et aux directions adjointes qui fait partie de la Stratégie de
        prévention de l'intimidation du Ministère.

    De l'investissement total de 43,7 millions de dollars, 41,5 millions
constituent un financement annuel, à partir de 2007-2008.

    Les modifications et le financement s'appuieront sur l'investissement
actuel de 28,7 millions de dollars du gouvernement destiné à accroître la
sécurité dans les écoles et à prévenir l'intimidation, dont :

    -   7,8 millions de dollars pour doter les écoles et les conseils
        scolaires de ressources et de programmes de prévention de
        l'intimidation.
    -   4,5 millions de dollars pour former jusqu'à 25 000 enseignantes et
        enseignants à la prévention de l'intimidation.
    -   1,2 million de dollars pour former environ 7 500 directrices et
        directeurs d'école et directrices et directeurs adjoints à la
        prévention de l'intimidation.
    -   3 millions de dollars pour un partenariat de trois ans avec
        Jeunesse, J'écoute afin d'offrir davantage de ressources pour
        prévenir l'intimidation et la cyberintimidation.
    -   6 millions de dollars pour des projets pilotes visant à promouvoir
        les comportements positifs.
    -   3,2 millions de dollars pour des dispositifs d'accès sécuritaire à
        l'école, dans le cadre du Programme d'accueil pour la sécurité, afin
        d'aider le personnel à mieux surveiller les visiteurs à l'école et à
        limiter les points d'accès.
    -   3 millions de dollars, par l'intermédiaire du fonds de circonstances
        spéciales pour la prévention de l'intimidation et de la violence de
        la Corporation des services en éducation de l'Ontario, pour les
        écoles ayant des défis supplémentaires.

    Stratégie de prévention de l'intimidation

    Outre les investissements actuels, le gouvernement de l'Ontario a
introduit d'autres initiatives pour réduire l'intimidation. En voici quelques
exemples :

    -   Conception d'une brochure multilingue destinée aux parents sur la
        prévention de l'intimidation.
    -   Organisation d'un forum sur le respect et la responsabilité en ligne
        destiné aux élèves pour savoir comment ils utilisent Internet, les
        téléphones cellulaires et autres technologies électroniques.
    -   Coparrainage de deux séminaires de sensibilisation aux gangs destinés
        à plus de 250 éducatrices et éducateurs et agentes et agents des
        écoles, en collaboration avec le Committee of Youth Officers for the
        Province of Ontario et l'Ontario Gang Investigators Association.
    -   Affichage d'un répertoire des programmes de prévention de
        l'intimidation sur le site Web du ministère de l'Education et mise à
        jour régulière de ce répertoire.
    -   Conception de sondages sur le climat scolaire qui aideront les
        équipes dans les écoles à connaître les besoins des écoles et à
        prendre des décisions sur les programmes de prévention de
        l'intimidation.

    Available in English

                              www.edu.gov.on.ca
                             ontario.ca/progress
    





Renseignements :

Renseignements: Michelle Despault, Bureau de la ministre, Ministère de
l'Education, (416) 212-3747; Patricia MacNeil, Direction des communications,
Ministère de l'Education, (416) 325-2676; Annette Phillips, Bureau du
ministre, Ministère de la Sécurité communautaire et des Services
correctionnels, (416) 326-8265, (647) 205-6598 (cellulaire); Anthony Brown,
Direction des communications, Ministère de la Sécurité communautaire et des
Services correctionnels, (416) 314-7772; Renseignements au public: (416)
325-2929 ou 1-800-387-5514, ATS: 1-800-263-2892

Profil de l'entreprise

Ministère de l'Education de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.