Le gouvernement McGuinty freine la conduite dangereuse



    Les conducteurs agressifs et ceux qui ont les facultés affaiblies sont
    passibles de sanctions sévères

    QUEEN'S PARK, le 31 août /CNW/ - En prévision de la dernière longue fin
de semaine de l'été, la ministre des Transports, Donna Cansfield, a déclaré
aujourd'hui que les automobilistes qui conduisent dangereusement ou qui ont
les facultés affaiblies s'exposent maintenant aux sanctions parmi les plus
lourdes au Canada.
    "Notre gouvernement a établi certaines des sanctions les plus rigoureuses
pour punir les adeptes de la vitesse excessive et les conducteurs ayant les
facultés affaiblies", a indiqué la ministre Cansfield. "Notre message est le
suivant : toute personne qui choisit d'enfreindre la loi se verra infliger
certaines des amendes les plus élevées au pays."
    En adoptant la Loi de 2007 visant à créer des routes sécuritaires pour un
Ontario plus sûr, le gouvernement McGuinty a instauré certaines des mesures
les plus sévères pour sévir à l'endroit des personnes qui prennent le volant
avec les facultés affaiblies ou qui font des courses sur la route. Voici
certaines des mesures prévues:

    
      - des pénalités plus sévères aux conducteurs dont le taux d'alcool dans
        le sang se situe entre 0,05 et 0,08 (la "fourchette
        d'avertissement"). Lorsqu'elles seront pleinement appliquées, les
        sanctions seront durcies; elles prévoient une suspension du permis
        pour une période minimale de trois jours dans le cas d'une première
        infraction. S'il s'agit d'une troisième infraction ou plus, les
        sanctions pourront aller jusqu'à la suspension du permis pendant
        30 jours, la prise de mesures correctrices et l'installation d'un
        dispositif de verrouillage du système de démarrage;
      - des amendes plus élevées aux personnes trouvées coupables d'avoir
        participé à une course sur la route, soit jusqu'à 10 000 $, les plus
        lourdes au Canada pour ce type d'infraction;
      - à compter du 30 septembre, la suspension sur-le-champ du permis de
        conduire et la mise à la fourrière du véhicule pendant sept jours si
        une course, une cascade au volant ou un concours sur la route est
        suspecté;
      - l'interdiction d'utiliser un circuit d'alimentation à oxyde nitreux.
        Les personnes trouvées coupables d'une telle infraction recevront une
        amende pouvant aller jusqu'à 2 000 $ et une peine d'emprisonnement
        d'une durée maximale de six mois.
    

    On estime que 39 personnes sont décédées en Ontario depuis 1999 dans des
accidents dans lesquels la course sur la route pourrait avoir été un facteur.
Trop souvent, d'innocentes personnes sont les victimes de ces actes insensés.
La vitesse excessive augmente la force de l'impact lors d'une collision; le
risque de blessure grave ou de décès est trois fois plus élevé.
    La nouvelle réglementation visant la lutte contre la vitesse excessive
entrera en vigueur le 30 septembre 2007. Selon les nouvelles mesures
réglementaires, dépasser de 50 km/h ou plus la limite de vitesse permise sera
considéré comme de la conduite dangereuse. Les conducteurs trouvés coupables
d'une telle infraction recevront les mêmes sanctions et pénalités
administratives que ceux déclarés coupables de course au volant.
    "Cette fin de semaine, nous avons dans notre mire les conducteurs qui
s'adonnent à des courses sur la route, qui ont un comportement agressif et qui
prennent le volant après avoir consommé de la drogue ou de l'alcool. Les
personnes qui ne bouclent pas leur ceinture de sécurité ne seront pas
épargnées non plus. Nous serons à pied d'oeuvre sur les routes et les cours
d'eau de la province, toute la fin de semaine. La nouvelle réglementation du
gouvernement visant les fous du volant nous permettra de sauver des vies", a
ajouté le commissaire de la Police provinciale de l'Ontario, Julian Fantino.
    "La vitesse et la course sont inacceptables sur les routes de l'Ontario.
Nous voulons que tout le monde puisse profiter de cette longue fin de semaine
en famille et entre amis. Conduisez de manière responsable et gardez les
routes de l'Ontario sécuritaires", a conclu la ministre Cansfield.
    Pour obtenir des renseignements à jour concernant l'état des routes et
les travaux, veuillez communiquer avec le service d'information routière du
gouvernement au 416 235-4686 ou au 1 800 268-4686 (sans frais).

    
    Available in English

                              www.mto.gov.on.ca
    





Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Bob Nichols, Direction des
communications, (416) 327-1158; Demandes du public: (416) 235-4686 (RGT),
1-800-268-4686 (sans frais), 1-866-471-8929 (ATS)

Profil de l'entreprise

Ministère des Transports de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.