Le gouvernement britannique et la Fondation Bill & Melinda Gates annoncent de nouveaux financements en faveur de l'éradication de la polio

Invoquant les résultats extraordinaires obtenus grâce au vaccin contre la polio, le Premier ministre David Cameron, Bill et Melinda Gates exhortent les dirigeants mondiaux à s'associer à leur démarche

DAVOS, Suisse, le 28 janv. /CNW/ - Le Premier ministre David Cameron a annoncé aujourd'hui que le Royaume-Uni allait doubler sa contribution actuelle en faveur de l'éradication de la poliomyélite.

Grâce à cet engagement, 45 millions d'enfants supplémentaires pourront bénéficier d'un programme de vaccination complet contre la maladie. M. Cameron a invité les autres donateurs à soutenir l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite.

En 20 ans, les cas de poliomyélite ont chuté de 99 % et la maladie est en passe d'être la seconde de l'histoire, après la variole, à être éliminée. En 2010, l'Inde et le Nigeria, pays où l'éradication est historiquement un défi majeur à relever, ont vu le nombre de cas diminuer de 95 % chacun. La polio reste toutefois présente dans une dizaine de pays, causant la paralysie et le décès d'enfants. 

Le Premier ministre britannique a déclaré : « Je suis convaincu que nous avons une occasion inespérée de débarrasser le monde de la plaie que constitue la polio. Nous disposons des vaccins et des outils nécessaires pour cela. Ce qui manque c'est un engagement politique réel et durable pour faire aboutir la démarche. »  

« C'est pourquoi je fais aujourd'hui l'annonce que le Royaume-Uni est prêt à faire vacciner 45 millions d'enfants supplémentaires contre la polio, doublant ainsi son soutien apporté à l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite au cours des deux prochaines années. »  

« En contrepartie de cet engagement, nous demandons aux autres donateurs de participer également et aux pays touchés de renforcer leurs programmes de vaccination systématique. »  

« Nous avons beaucoup avancé sur le chemin de l'éradication de la polio. Nous sommes à deux doigts d'offrir à tous les enfants un monde où la polio a disparu. Il faut maintenant aller jusqu'au bout et éradiquer la polio une bonne fois pour toute. »

Intervenant lors du Forum économique mondial de Davos en Suisse, Bill Gates a annoncé que la Fondation Bill & Melinda Gates avait débloqué 102 millions de dollars supplémentaires pour appuyer les efforts destinés à enrayer la maladie.

« Éliminer le dernier pour cent de cas de polio nécessite un engagement politique similaire à celui manifesté aujourd'hui par le gouvernement britannique et son Premier ministre David Cameron », a déclaré Bill Gates. « Éradiquer la polio exige à la fois une réflexion inédite, une volonté politique et la contribution financière de nombreux donateurs si l'on souhaite soutenir un programme énergique en ce sens. »

Andrew Mitchell, Secrétaire d'État britannique au développement international, a précisé : « La Grande-Bretagne est au tout premier rang de la lutte contre la polio. Nous avons déjà donné de quoi financer 1,2 milliard de doses de vaccin contre la polio ces deux dernières années et grâce à notre engagement renouvelé des millions d'autres enfants pourront être protégés contre cette terrible maladie. »

« L'objectif ultime de l'éradication totale ne pourra être atteint que si d'autres pays et organisations jouent leur rôle en débloquant eux aussi des fonds. »

Le Dr Margaret Chan, directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé qui pilote l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite (GPEI) s'est associé au Premier ministre et à M. Gates lors de l'annonce.

« Ces nouveaux fonds arrivent à un moment crucial de la lutte contre la polio », a déclaré le Dr Chan. « La période est particulièrement propice avec un nombre de cas historiquement bas. S'il reste une seule poche de transmission de la polio quelque part, le risque de contracter la maladie devient mondial. Seule l'éradication permettra de prévenir toute menace mondiale de réémergence de la polio. »

Les fonds débloqués par le Royaume-Uni, ajoutés au soutien annoncé cette semaine par son Altesse Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d'Abu Dhabi, vont contribuer à combler un déficit de financement de 720 millions de dollars.

La polio reste endémique dans quatre pays : l'Afghanistan, l'Inde, le Nigeria et le Pakistan, et des foyers ont été enregistrés l'an dernier en Angola, dans la République démocratique du Congo et au Tadjikistan.

Les nouveaux financements vont permettre à la GPEI d'acheter des vaccins et de mener des campagnes de vaccination. Ces deux prochaines années, plus de trois milliards de doses de vaccin antipoliomyélite oral seront nécessaires pour immuniser les jeunes enfants. Des fonds sont également nécessaires pour les activités de surveillance et d'assistance technique. Les agents chargés de l'éradication de la polio constituent à l'heure actuelle les principales sources d'assistance technique à la vaccination dans les pays à faible revenu. Le programme débloquera également des fonds destinés aux actions en cas d'urgence dans des pays comme la République démocratique du Congo où de récentes flambées d'infections ont été observées. 

L'an dernier, lors du Forum économique mondial, Bill et Melinda Gates ont lancé un appel pour que la prochaine décennie soit celle de la vaccination. L'objectif est que dans dix ans les organisations oeuvrant en faveur de la santé à travers le monde se soient associées pour fournir à chaque enfant qui en a besoin des vaccins vitaux et investir dans de nouveaux vaccins qui n'existent pas encore. 

La première année a été remarquablement fructueuse avec :

  • Un nouveau vaccin contre la méningite lancé au Burkina Faso
  • L'introduction du mécanisme de financement de GAVI pour la vaccination antipneumococcique en Amérique latine et en Afrique : la garantie de marché
  • Des réductions sans précédent de la polio au Nigeria (où le nombre de cas est passé de 388 à 19 en 2009) et en Inde (réduction du nombre de cas de 741 à 41 en 2009)
  • Des progrès notables dans le développement d'un vaccin viable contre le paludisme. 

Des partenaires pour la vaccination dans le monde entier s'associent actuellement pour élaborer un plan d'action mondiale en faveur de la vaccination qui permettra d'orienter la recherche, le développement et la fourniture de vaccins vitaux au cours des dix prochaines années.

REMARQUES À L'ATTENTION DES RÉDACTEURS

À propos de l'annonce en faveur de la lutte contre la polio faite par le Royaume-Uni à Davos en janvier 2011
Sous réserve que deux conditions soient réunies, le Royaume-Uni doublera son soutien à la GPEI au cours des deux années à venir (à hauteur de 40 m de livres sterling) afin que 45 millions d'enfants supplémentaires soient intégralement vaccinés. Ces deux conditions ne s'appliquent qu'aux 20 millions de livres supplémentaires promises chaque année et sont les suivantes :

  • Le surcroît de financement accordé doit, tout d'abord, être étayé par un engagement accru à renforcer la vaccination systématique. Les programmes de vaccination systématique nationaux sont vitaux pour garantir l'éradication durable de la polio. Donner les moyens d'agir aux systèmes nationaux de santé doit être une priorité pour les pays si l'on souhaite éradiquer durablement la maladie.
  • Le soutien fourni par le Royaume-Uni doit permettre de démultiplier les efforts déployés par les autres acteurs pour élargir et renforcer les financements sur la base du principe de co-financement. 
  • Quelles seront les modalités du co-financement ?  Le Royaume-Uni augmentera son apport de 1 dollar, à hauteur des 40 millions de livres sterling supplémentaires annoncés, par tranche de 5 dollars investis par d'autres donateurs entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2012.

L'enjeu pour le Royaume-Uni est d'aider la GPEI à élargir sa base de donateurs et à renforcer les options de financement durables tout en donnant l'occasion à d'autres acteurs de s'impliquer.

À propos de la Fondation Bill & Melinda Gates
Guidée par la conviction que chaque vie a la même valeur, la Fondation Bill & Melinda s'efforce d'aider chacun à mener une vie saine et productive. Dans les pays en développement, elle s'attache à améliorer la santé des populations et à leur donner la possibilité d'échapper à la faim et à la pauvreté absolue. Aux États-Unis, elle cherche à s'assurer que chacun, notamment les personnes ayant le moins de ressources, ait accès aux opportunités dont il a besoin pour réussir à l'école et dans la vie. Basée à Seattle, dans l'état de Washington, la fondation est dirigée par son PDG Jeff Raikes et son co-président William H. Gates Sr., sous la direction de Bill et Melinda Gates et de Warren Buffett. Pour en savoir plus, consultez le site www.gatesfoundation.org.

Pour obtenir des informations sur la fondation et avoir accès à une photographie haute résolution, visitez le site : www.gatesfoundation.org/press-room/Pages/news-market.aspx.

À propos de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite
L'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite est un partenariat public-privé piloté par les gouvernements nationaux à l'initiative de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), de Rotary International, des Centres de prévention des maladies (CDC des États-Unis d'Amérique) et du Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF). Son objectif est d'éradiquer la poliomyélite dans le monde.

Le gouvernement des États-Unis, le Rotary International, le gouvernement de l'Inde, la Fondation Bill & Melinda Gate et le gouvernement britannique sont les principaux bailleurs de fonds de la GPEI.

SOURCE Bill

Renseignements :

Alex Reid, Bill & Melinda Gates Foundation, Alex.reid@gatesfoundation.org, +44 7912 242 416; Benjamin Saoul, Bureau de presse du Premier ministre, BSaoul@no10.x.gsi.gov.uk, +44 (0)20 7930 4433; ou Rob Kelly, DFID, R-Kelly@dfid.gov.uk, +44 (0)207 023 0600

Profil de l'entreprise

Bill & Melinda Gates Foundation

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.