Le Conseil du patronat se dit très inquiété par le conflit de travail à Postes Canada

MONTRÉAL, le 2 juin 2011 /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec se montre très préoccupé par le conflit de travail qui oppose présentement Postes Canada et le Syndicat des travailleurs et des travailleuses des postes (STTP) qui vient d'annoncer qu'une grève rotative débutera ce soir à Winnipeg. Bien que, traditionnellement, le Conseil ne prenne pas position dans des conflits de travail spécifiques, il juge nécessaire néanmoins d'intervenir en raison des conséquences très fâcheuses qu'un tel conflit est susceptible d'avoir - surtout s'il perdure - sur les entreprises.

« Vu le rôle clé que Postes Canada joue dans notre économie et le fait qu'il n'existe que peu de solutions de rechange pour acheminer l'énorme quantité de courrier que cette institution traite quotidiennement, nous pouvons pratiquement considérer Postes Canada comme un service essentiel. Il serait très néfaste que les parties n'arrivent pas à s'entendre rapidement et que le conflit perdure », a commenté le président du Conseil du patronat du Québec, M. Yves-Thomas Dorval.

Selon un sondage-éclair effectué au cours de la semaine par le Conseil auprès de ses membres et auquel ont participé notamment plusieurs grandes entreprises du Québec, les entreprises affirmaient appréhender grandement la possibilité d'un tel arrêt de travail à Postes Canada. En effet, 86 % des répondants estimaient que leur entreprise serait modérément (44 %) ou énormément (42 %) touchée par une grève à Postes Canada. Ils se disaient par ailleurs favorables -  aussi dans une proportion de 86 % - à une intervention gouvernementale spéciale qui aurait comme objectif de mettre fin rapidement à une grève.

M. Dorval invite les parties à revenir à la table de négociation afin d'en arriver à une entente dans les meilleurs délais possible. Il invite aussi la ministre du Travail, Mme Lisa Raitt, à s'impliquer personnellement pour faciliter une reprise rapide des négociations.

« Dans le contexte de concurrence mondiale au sein duquel évoluent nos entreprises, il en va de la santé de notre économie », de conclure M. Dorval.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

SOURCE CONSEIL DU PATRONAT DU QUEBEC

Renseignements :

Renseignements et entrevues :
Louis-Paul Lazure 
Vice-président - Communications
Cell. : 514 235 4666

Profil de l'entreprise

CONSEIL DU PATRONAT DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.