Le chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Phil Fontaine, exhorte le ministère des Pêches et des Océans à collaborer avec les Premières nations pour assurer la pérennité des pêcheries de saumon de la Colombie-Britannique



    OTTAWA, le 20 août /CNW Telbec/ - Le gouvernement fédéral a informé les
membres des Premières nations du Bas Fraser et de l'ensemble du Bassin du
Fraser qu'il n'y aurait aucune allocation commerciale ou sportive tant que les
Premières nations n'auraient pas exercé leurs droits ancestraux de pêcher. Les
conseils tribaux de Musqueam et de Sto:Lo ont néanmoins fait savoir que la
pêche sportive et la pêche commerciale n'avaient pas été suspendues.
    "Au nom de l'Assemblée des Premières Nations (APN), j'aimerais apporter
mon soutien à la position adoptée par les Premières nations directement
affectées par les récentes décisions prises par le ministère des Pêches et des
Océans, région du Pacifique, relativement à la gestion du saumon sockeye du
Fraser", a déclaré le chef national Phil Fontaine. "Nous marquons notre accord
avec les déclarations des Premières nations selon lesquelles 'les tentatives
du ministère des Pêches et des Océans de tenir les Premières nations à
distance des lieux de pêche vont à l'encontre d'une décision de la Cour
suprême du Canada'."
    En rendant cette décision en 1990, la Cour suprême a confirmé le droit de
la bande de pêcher à des fins alimentaires, sociales et cérémoniales.
    "J'encourage vivement le gouvernement à déployer des efforts concertés
pour bien comprendre la gravité des répercussions que pourrait avoir une
décision autorisant la poursuite des activités des pêcheries récréatives qui
ne sont ni gérées ni réglementées conformément à la législation en vigueur", a
précisé le chef national Fontaine. "En effet, les membres des Premières
nations ne parcourent pas les cours d'eau à des fins récréatives ni pour se
délasser les fins de semaine. Les Premières nations se trouvent désormais
devant la triste perspective de devoir renoncer à leur pêche vivrière et de
dépendre d'autres sources en sachant qu'ils ont l'un des plus bas niveaux de
vie au Canada aujourd'hui."
    Shawn Atleo, chef régional de l'Assemblée des Premières Nations de la
Colombie-Britannique et président du Comité des chefs sur les pêches, a
souligné que les Premières nations savent pertinemment que les estimations du
ministère des Pêches et Océans quant à l'abondance des stocks de saumon
sockeye du Fraser, qui prévoyaient le retour de 6,4 millions de poissons dans
le Fraser, ne se sont pas matérialisées cet été.
    "Cette constatation a amené le Groupe d'expert sur le Fraser à réviser
ses estimations. Le groupe croit désormais que l'abondance des saumons sockeye
retournant dans cette région devrait être d'environ 25 p. cent inférieure aux
prévisions", a indiqué le chef régional Atleo. "Les Premières nations de
l'ensemble du Bassin du Fraser et des localités côtières attenantes feront à
nouveau les frais de l'incapacité du gouvernement du Canada à gérer cette
précieuse ressource d'une manière qui soit durable, équitable et respectueuse
des dispositions de la Constitution du Canada visant l'accès prioritaire."
    "Ces pratiques de gestion nuisent à la viabilité future de la montaison
des saumons, elles érodent la confiance à l'égard de la capacité de gestion et
elle ne font qu'encourager d'autres gestes de protestation pour dénoncer des
stocks dangereusement faibles", a ajouté le chef régional Atleo.
    "Nous exhortons donc le ministère des Pêches et des Océans à collaborer
pleinement avec les Premières nations pour assurer l'avenir et la santé des
espèces marines et pour faire en sorte que les générations futures puissent en
profiter", a conclu le chef national Phil Fontaine.

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Bryan Hendry, directeur intérimaire des communications,
(613) 241-6789, poste 229 ou 613-293-6106 (cell.) ou bhendry@afn.ca; Josée
Bellemare, agente de communications bilingue, (613) 241-6789, poste 336 ou
(613) 327-6331 (cell.) ou jbellemare@afn.ca; Chris Lewis, analyste en matière
de politique d'aménagement du territoire et des ressources, Assemblée des 
Premières Nations de la Colombie-Britannique, (604) 922-7733, Cell. : (604)
789-8164, fisheries@bcafn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.