Le bois aux enchères : une étape importante à la mise en œuvre du nouveau régime forestier

QUÉBEC, le 18 janv. /CNW Telbec/ - Le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) considère de première importance l'annonce de la vice-première ministre et ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Mme Nathalie Normandeau, vendredi dernier, relativement à la création du Bureau de mise en marché du bois (BMMB).

La Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier, sanctionnée en avril 2010, introduit plusieurs changements fondamentaux dans la gestion des forêts du Québec, dont celui de la mise en vente sur le marché libre de 20 à 25 % des bois des forêts du domaine de l'État, et ce, à compter d'avril 2013. La création du BMMB constitue une étape importante dans le processus d'application de cette nouvelle loi.

« Ce nouveau mécanisme devrait nous permettre d'avoir une meilleure adéquation entre les conditions du marché et les prix payés pour le bois acheté sur la forêt publique », a déclaré le président-directeur général, M. André Tremblay, après avoir pris connaissance de l'annonce.

D'ici 2013, le Bureau de mise en marché du bois compte mettre en place un certain nombre de projets-pilotes de vente aux enchères dans trois régions du Québec. Celles-ci permettront de s'assurer de l'efficacité du processus de la mise en marché des bois, afin qu'il reflète bien les impératifs du libre marché.

« Avant de transposer les résultats des enchères à l'ensemble des bois récoltés sur la forêt publique, il faudra d'abord que le BMMB démontre que c'est bien les conditions du libre-marché qui fixent le prix et qu'il n'y ait pas de contraintes pouvant créer des distorsions dans le processus de vente et ultimement contrevenir aux règles du commerce international », a conclu M. Tremblay.

À propos du CIFQ
Le Conseil est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec. Le CIFQ compte plus 160 membres réguliers, de sciage résineux et feuillus, de déroulage, de pâtes, papiers, cartons et panneaux œuvrant au Québec, ainsi que 180 membres associés. Ces derniers génèrent 12,9 milliards $ en activité économique chaque année, près de 4 milliards $ en salaires et avantages sociaux dont près de 1,5 milliard $ est retourné aux gouvernements sous forme de taxes et d'impôts payés par les entreprises et les travailleurs.

SOURCE CONSEIL DE L'INDUSTRIE FORESTIERE DU QUEBEC

Renseignements :

Laurence Drouin
Directrice adjointe aux communications
Direction des communications et affaires publiques
Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ)
418 657-7916, poste 411
laurence.drouin@cifq.qc.ca

Profil de l'entreprise

CONSEIL DE L'INDUSTRIE FORESTIERE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.