L'Association nationale des engraisseurs de bovins exprime son inquiétude devant la réduction de la capacité d'abattage au Canada



    CALGARY, le 30 août /CNW/ - Le conseil d'administration de l'Association
nationale des engraisseurs de bovins est extrêmement préoccupé par la
fermeture récente de plusieurs abattoirs au pays et de la réduction de la
capacité d'abattage des bovins qu'elle entraîne.
    "Après que l'ESB eut frappé le Canada, il est devenu tout à fait clair
qu'il fallait réduire notre dépendance à l'égard des abattoirs américains pour
abattre les bovins canadiens", explique Rick Paskal, président de
l'Association. "Des investisseurs se sont présentés, ils ont construit des
installations offrant des solutions de rechange aux producteurs de bovins
canadiens et voilà qu'ils les ferment."
    Au cours des quelques derniers mois, plusieurs abattoirs ont fermé leurs
portes ou réduit les quarts de travail de leurs employés en
Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario et au Québec. D'autres
s'efforcent de demeurer rentables. Les abattoirs de bovins nécessitent des
ressources humaines et des capitaux importants pour survivre dans un marché de
plus en plus concurrentiel et les abattoirs touchés se sont battus pour
élargir les marchés à une époque où les marges étaient minces. Les politiques
adoptées par le secteur et par le gouvernement ont pu aussi contribuer à ces
fermetures. Selon Rick Paskal, l'Association est très préoccupée par
l'éventualité de perdre davantage de capacité au Canada. "Le message que nous
adressons aux politiciens fédéraux et gouvernementaux est qu'il nous faut
regarder d'un oeil neuf les facteurs qui érodent la position concurrentielle
du secteur bovin au Canada."
    Selon lui, l'un des abattoirs qui a fermé ses portes en Alberta n'était
pas en mesure de s'approvisionner suffisamment en bovins dont l'âge est
vérifié pour répondre chaque année à la demande des marchés étrangers. "C'est
une des raisons pour lesquelles le conseil d'administration de l'Association
est en faveur de la vérification obligatoire de l'âge au Canada", déclare Rick
Paskal.

    L'Association Nationale des Engraisseurs de Bovins rencontrera des
représentants du gouvernement pour étudier des options qui permettraient au
secteur bovin canadien de se stabiliser et aux producteurs de prendre de
l'expansion.





Renseignements :

Renseignements: Rick Paskal, (403) 732-4075, (403) 894-9449 (cell.);
Bryan Walton, Directeur général, (403) 250-2509, (403) 837-2232 (cell.);
Personne-ressource pour les médias en français, Mark Grimmard, (418) 325-3451,
(418) 325-4433 (cell.)

Profil de l'entreprise

L'Association Nationale des Engraisseurs de Bovins

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.