Lancement d'un nouveau site Web sur la santé sexuelle et génésique des Autochtones

OTTAWA, le 21 juin 2011 /CNW/ - Le Canada compte plus d'un million d'Autochtones, dont bon nombre sont des femmes qui connaissent des taux disproportionnellement élevés d'issues indésirables sur le plan de la santé sexuelle et génésique, comme les ITS, des complications pendant la grossesse et l'accouchement, et la violence sexuelle. La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) lance aujourd'hui le site www.santesexuelleautochtone.ca, source unique et évolutive d'information et de documentation appuyant l'amélioration des soins de santé destinés aux Inuites, aux Métisses et aux femmes des Premières Nations.

« Il s'agit d'une nouvelle façon de partager ce que nous faisons et ce que nous apprenons avec nos membres, d'autres professionnels de la santé et nos partenaires, ainsi qu'avec les femmes autochtones, leurs familles et leurs communautés respectives », déclare le Dr Sandra de la Ronde, coprésidente du comité sur les initiatives en matière de santé des Autochtones.

Le site comporte une section à l'intention des professionnels de la santé, mettant l'accent sur l'offre de soins adaptés à la culture à l'aide de directives cliniques, de politiques et d'autres ressources clés. Une autre section vise les femmes et les jeunes autochtones, en offrant des documents de santé publique présentés dans des formats faciles d'accès, comme des vidéos YouTube. L'une de ces vidéos, mettant en vedette le comédien autochtone Adam Beach, est produite en collaboration avec le site masexualite.ca de la SOGC, et fait la promotion de relations sexuelles saines chez les jeunes autochtones.

« La page d'accueil comporte une roue médicinale, outil d'enseignement sacré chez les Premières Nations. Nous avons choisi de faire de cette image notre point central, étant donné qu'elle symbolise le cycle de la vie et l'interconnexion entre tout ce qui existe », explique le Dr Don Wilson. « Cette image symbolise aussi l'harmonie, l'équilibre et l'inclusion de tous et de toutes; c'est pourquoi nous trouvions qu'elle représentait parfaitement les objectifs de ce site. »

Le concept de la roue médicinale constitue aussi un excellent contexte pour les déterminants de la santé, notamment le lien qui existe entre la pauvreté, les injustices sociales et les inégalités sur le plan de la santé. « Le fait de tenir compte de ces déterminants de la santé nous permet de planifier plus efficacement des interventions sanitaires utiles et coopératives en fonction des besoins », explique le Dr Wilson.

Le message que ce site veut transmettre est le reflet de cette façon de penser, ainsi que de la conviction que les femmes autochtones sont aux prises avec des maladies sexuelles et génésiques qui peuvent être prévenues, et que les mères autochtones et leurs enfants connaissent de mauvaises issues de santé qui peuvent être éliminées.

« Nous savons que les femmes autochtones sont plus susceptibles de connaître des grossesses à risque élevé et des accouchements prétermes ou assortis de complications. Nous savons aussi que le risque de mortalité maternelle et infantile au sein des communautés autochtones est environ deux fois supérieur à celui constaté au sein de l'ensemble de la population. Nous croyons qu'en travaillant ensemble, avec nos partenaires, le gouvernement et les communautés, nous pouvons favoriser le changement et améliorer la santé des femmes autochtones », affirme le Dr Darrien Rattray, membre débutant du comité sur les initiatives en matière de santé des Autochtones.

Aujourd'hui, le lancement du site www.SanteSexuelleAutochtone.ca marque un point tournant quant à l'amélioration de la qualité des soins de santé sexuelle et génésique destinés aux femmes autochtones, l'un des principaux piliers des directions stratégiques de la SOGC. Ce lancement sera souligné dans le cadre de la réception du Colloque international sur la santé des femmes autochtones, présentée dans le cadre de l'assemblée clinique annuelle de la SOGC, à Vancouver.

À propos de la SOGC
La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) est l'un des plus anciens organismes nationaux de médecine spécialisée du pays. Fondée en 1944, la SOGC a pour mission de promouvoir l'excellence dans la pratique de l'obstétrique-gynécologie et la santé des femmes par le leadership, la défense des droits, la collaboration, la prise de contact et l'éducation. La SOGC représente les obstétriciens, les gynécologues, les médecins de famille, les infirmières, les sages-femmes et les professionnels paramédicaux qui travaillent dans le domaine de la santé sexuelle et génésique. Pour obtenir davantage d'information, consultez le site Web de la SOGC à l'adresse suivante : www.sogc.org.

SOURCE Société des obstétriciens et gynécologues du Canada

Renseignements :

Relations avec les médias : 
Natalie Wright
Société des obstétriciens et gynécologues du Canada
Tél. : (613) 730-4192 ou sans frais : 1-800-561-2416, poste 366
Courriel : nwright@sogc.com

Profil de l'entreprise

Société des obstétriciens et gynécologues du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.