Lancement de la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac 2011 - Changements importants dans les habitudes tabagiques des fumeurs québécois depuis l'interdiction de fumer dans les bars et restaurants

MONTRÉAL, le 13 janv. /CNW Telbec/ - Les habitudes tabagiques des fumeurs québécois ont passablement changé depuis l'entrée en vigueur de la Loi sur le tabac en mai 2006 puisque près d'un fumeur sur deux ne fume plus lors d'une sortie au restaurant et ce même à l'extérieur1. La plus récente étude de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), nous apprend aussi que 71 % des Québécois fumeurs ont diminué leur consommation de tabac lors de leurs sorties dans les bars, le nombre moyen de cigarettes consommées par sortie étant passé de 11 à 52. « Ces données illustrent certaines des retombées de la Loi sur le tabac et démontrent le souci de la majorité des fumeurs québécois de protéger leur entourage de la fumée secondaire a déclaré Mario Bujold, directeur général du Conseil québécois sur le tabac et la santé, lors du lancement de la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac 2011.

« L'interdiction de fumer dans les bars et les discothèques n'a pas causé la catastrophe appréhendée, rappelle Mario Bujold, alors que le taux de fréquentation de ces établissements a très peu diminué en passant de 54 % à 48 %3. Depuis les nouvelles mesures de la Loi sur le tabac, les comportements sont différents et les gens sont capables de passer du bon temps au resto ou dans les bars, pendant deux ou trois heures sans fumer.»

Ce changement majeur dans le comportement des fumeurs québécois a été illustré lors d'une conférence de presse au bar L'Barouf, rue Saint-Denis à Montréal, où les comédiens de la troupe Mise au jeu ont interprété une saynète humoristique illustrant les nouvelles techniques de flirts, sans fumée secondaire, qui, semble-t-il, sont très appréciées dans les bars et discothèques depuis 2006.

Les Québécois fument davantage en présence d'enfants

Malgré les progrès accomplis, le Québec demeure la province où l'on fume le plus en présence d'enfants : 43 % des familles québécoises interdisent l'usage du tabac à la maison contre 64 % dans le reste du pays4. Si la plupart des gens s'entendent pour dire que la fumée secondaire en incommode plus d'un, plusieurs personnes méconnaissent ses effets nuisibles sur la santé. Ainsi, l'étude sur les habitudes tabagiques des fumeurs québécois illustre qu'une proportion importante des répondants, qui varie entre 30 et 73 %, ne croient pas que la fumée secondaire peut être une source de cancer de poumon (30 %) ou de maladie cardiovasculaire chez les non-fumeurs (40 %), de même que la cause de maladies de l'oreille chez les enfants (73 %). Chaque année au Québec, environ 300 non-fumeurs décèdent de maladies causées par l'exposition à la fumée des autres5. Parce qu'elle est produite à une température inférieure, la fumée secondaire contient deux fois plus de nicotine et de goudron que la fumée qui est respirée par le fumeur lui-même.

Parce qu'un monde sans fumée… c'est inspirant!

La Semaine québécoise pour un avenir sans tabac 2011, qui se déroule du 16 au 22 janvier 2011, met l'accent cette année sur les avantages de vivre dans un environnement sans fumée secondaire : parce que c'est plus beau, que c'est un héritage à laisser à nos enfants et qu'il s'agit là d'un choix évident. Ce message est d'ailleurs compris par une large partie de la population puisque 60 % des Québécois fumeurs qui ont réduit, tenté ou cessé de fumer pendant la période couverte par l'étude de l'INSPQ, l'ont fait afin d'éviter d'exposer leurs proches à la fumée secondaire. 

« Le thème de cette année rejoint l'ensemble de la population puisque la fumée secondaire peut tous nous affecter étant donné qu'il est difficile de l'éliminer de notre environnement », indique Mireille Deyglun, porte-parole de la campagne. « Malgré les progrès accomplis au cours des dernières années, nous devons poursuivre nos efforts pour protéger encore mieux la population, et plus particulièrement les enfants, de la fumée secondaire », conclut Mireille Deyglun.

Mais cela est plus difficile pour des personnes qui veulent plaire à leurs convives, y compris les fumeurs, de dire qu'elles sont indisposées par la fumée du tabac. C'est pourquoi la population est invitée à visiter le site de la Semaine, mondesansfumee.ca, qui regorge d'information et de conseils en lien avec la fumée secondaire. Les fumeurs, ex-fumeurs et non-fumeurs y sont aussi invités à partager leur vision d'un monde sans fumée secondaire, en envoyant une carte postale virtuelle à la personne de leur choix ou en partageant leur histoire personnelle reliée au tabagisme sur la page témoignage du site. Une version anglaise du site est accessible au smokefreeworld.ca. Un dépliant, qui se transforme en carte postale, peut également être obtenu dans les pharmacies, les bibliothèques municipales, les centres Énergie Cardio de tout le Québec et sur le site de la Semaine.

Grâce au soutien et à l'engagement des télédiffuseurs TVA, SRC, CFCF, Canal Vie, V Télé et RDS, 10 personnalités de la télévision se joignent à Mireille Deyglun pour livrer des témoignages tout au long de la Semaine que le public peut visionner également sur le site mondesansfumee.ca. Encore cette année, un tandem composé de Janette Bertrand et du réalisateur Jack Hackel a dirigé les personnalités dans leurs témoignages qui composent les 11 messages télévisés de la campagne. Ces personnalités sont : Jean Airoldi, Dominique Bertrand, Joël Legendre, Chantal Machabée, Lise McAuley, Laurent Paquin, Frédéric Plante, Jasmin Roy, Jean-Michel Vanasse ainsi que Tammy Verge.

J'Arrête… et c'est gratuit!

Puisqu'à chaque année, plus de la moitié des 1,2 millions de fumeurs québécois souhaite arrêter de fumer à court terme, la Semaine invite les personnes qui désirent se libérer du tabac à mettre à profit la complémentarité des trois services de cessation j'Arrête qui leurs sont offerts gratuitement. En effet, afin de maximiser leurs chances de réussite, les fumeurs ont tout avantage à utiliser la ligne j'Arrête (1 866 JARRETE), les centres d'abandon du tabagisme ainsi que le site jarrete.qc.ca, pris isolément ou de façon combinée. La ligne téléphonique et les centres d'abandon du tabagisme ont offert plus de 240 000 consultations d'aide à l'arrêt tabagique depuis leur création en 2002 alors que le site jarrete.qc.ca a reçu 2,3 millions de visites durant la même période.

Le Conseil québécois sur le tabac et la santé est un organisme à but non lucratif qui œuvre depuis 34 ans à mobiliser les intervenants québécois pour réduire et prévenir la consommation de tabac au Québec. Il coordonne plusieurs programmes de prévention et d'abandon du tabac en milieu scolaire, dans les entreprises et auprès de la population, ainsi que des campagnes sociétales de promotion de santé, dont la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac. Cette campagne est réalisée grâce au soutien financier du ministère de la Santé et des Services sociaux. Elle compte aussi sur l'appui inestimable de centaines d'organismes, d'entreprises et de médias partenaires.

1-2-3 : Données tirées de l'étude Habitudes tabagiques des fumeurs québécois après l'interdiction de fumer visant certains lieux publics, INSPQ, 2010.
4. Santé Canada (2006). Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes : de nouvelles données sur l'usage du tabac et le diabète. Ottawa. Récupéré le 26 août 2009. http://www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/060613/dq060613a-fra.htm
5. www.inspq.qc.ca/pdf/…/386 - MemoireProjetLoi112.pdf.


SOURCE CONSEIL QUEBECOIS SUR LE TABAC ET LA SANTE

Renseignements :

Source:Conseil québécois sur le tabac et la santé
Nathalie Juteau, relations médias
T : 514.948.5317, poste 229
C : 514.653.2062
E : njuteau@cqts.qc.ca

Profil de l'entreprise

CONSEIL QUEBECOIS SUR LE TABAC ET LA SANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.