L'AIAC fait état du manque de compréhension de l'Opposition officielle quant à l'importance du programme d'avions interarmées Joint Strike Fighter (JSF) pour l'industrie de l'aérospatiale au Canada

OTTAWA, le 21 janv. /CNW/ - L'Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) déplore le manque de compréhension de l'importance stratégique que revêt le Programme F-35 Joint Strike Fighter pour l'industrie canadienne de l'aérospatiale tel qu'illustré dans les annonces télé postées sur le Web ce matin.

« Le Gouvernement du Canada participe à l'initiative JSF depuis près de 15 ans et la décision de procéder à l'achat de 65 de ces avions pour remplacer la flotte vieillissante de CF-18 a enfin été prise plus tôt cette année.  Et c'est avec la confiance et la détermination caractéristiques de notre industrie que plusieurs de nos membres se positionnent et investissent pour gagner des contrats sur le JSF, » a déclaré M. Claude Lajeunesse, Président et Chef de la direction de l'AIAC. « La tergiversation causée par les débats politiques interne envoie au monde un signal qui sème le doute et qui aura pour conséquence la perte d'occasions exceptionnelles et d'emplois à long terme de haut calibre et de haute valeur ajoutée fort nécessaires dans toutes les régions du Canada. »

Le programme JSF représente une opportunité commerciale sans précédent pour le Canada qui est membre d'un partenariat entre neuf nations. Les 24 prochains mois sont critiques pour les entreprises canadiennes de l'aérospatiale alors qu'elles sont en concurrence pour obtenir et sécuriser des contrats fort importants sur la chaine d'approvisionnement, soit comme fournisseur direct ou indirect, ou encore, sur les contrats de maintenance sur la flotte mondiale du F-35 qui pourrait dépasser 3 500 avions. Ces contrats représentent des opportunités commerciales de plusieurs milliards de dollars.

« Plusieurs haut dirigeants ont noté en septembre dernier que le climat d'instabilité qui entoure la décision d'achat nuit aux investissements, à l'industrie et à la création d'emplois de haute valeur ajoutée au Canada, » a ajouté le Dr. Lajeunesse. « L'appui des Canadiens ainsi que des élus est un facteur qui peut soit contribuer, soit nuire à l'optimisation des bénéfices que le JSF peut procurer aux travailleurs canadiens de l'aérospatiale et à leurs communautés, » a conclu M. Lajeunesse.

L'AIAC est l'association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l'aérospatiale. Cinquième en importance dans le monde, l'industrie aérospatiale canadienne génère plus de 22 milliards de $ de recettes et employait près de 80 000 Canadiens en 2009 et plus de 150 000 emplois indirects out induits. Soixante-dix huit pour cent de sa production est exportée. L'Association fait la promotion des intérêts de plus de 400 sociétés implantées dans toutes les régions du Canada.

SOURCE ASSOCIATION DES INDUSTRIES AEROSPATIALES DU CANADA

Renseignements :

Maryse Harvey,Vice-présidente, Affaires publiques, Association des industries aérospatiales du Canada, mharvey@aiac.ca.

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES INDUSTRIES AEROSPATIALES DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.