La restructuration de Papiers Fraser n'aidera pas les travailleurs : le syndicat vote contre

TORONTO, le 10 janv. /CNW/ - Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier ainsi que d'autres créanciers importants de Papiers Fraser ont voté aujourd'hui contre le plan d'arrangements proposé en vue de compléter la restructuration de la société entamée en vertu de la LACC.

Le plan parrainé par Brookfield Asset Management a été rejeté par les créanciers du régime de retraite de l'ancienne société Papiers Fraser dont le vote à l'encontre du plan représentait 185 millions de dollars sur un total de réclamations approuvées de 317 millions de dollars.

« Des milliers de retraités et de travailleurs ont subi des coupes brutales à la suite des actions de Papiers Fraser et de Brookfield », a affirmé Gaétan Ménard, secrétaire-trésorier du SCEP.

« L'offre de Brookfield ne reconnaissait pas les dommages que la société a infligés et elle a cherché, à travers ce plan, se dégager de toute responsabilité de négligence ou d'actes répréhensibles dans cette affaire. »

« Dans l'intérêt de nos retraités et de nos membres, nous avons dit non à ce plan. »

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements :

Gaétan Ménard, 819 775-6980

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.