La Gaspésie-Les-Îles s'inquiète des conclusions possibles du Forum national sur l'adéquation formation-emploi

GASPÉ, QC, le 13 juin 2011 /CNW Telbec/ - La Conférence régionale des élus Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CRÉGÎM), ainsi que ses partenaires de l'éducation, s'allient au Bas-Saint-Laurent pour exprimer leurs préoccupations face aux orientations gouvernementales qui pourraient découler du Forum sur l'adéquation formation-emploi qui a lieu à Québec ces jours-ci.

Le président du Cégep de la Gaspésie et des Îles, Léon Després, redoute les conclusions possibles de ce forum qui laissent planer une menace sur les cégeps en région. « Je crains que l'établissement ou le retrait de programmes de formation dans un cégep se fasse uniquement en fonction des besoins du marché du travail sur son territoire. Cette situation ne nous permettrait ni de maintenir ni de développer nos programmes exclusifs, ceux-là mêmes qui nous permettent d'attirer plus d'étudiants », souligne M. Després.

D'autre part, le système n'avantage pas la juste répartition des étudiants dans les cégeps du Québec. C'est un problème prioritaire que le gouvernement devrait tenter de résoudre avant même de se pencher sur la question de l'adéquation formation-emploi. Le vice-président de la CRÉGÎM, Joël Arseneau, est conscient du potentiel qu'a à offrir le Cégep à l'ensemble de la province : « Certains établissements en milieu urbain obtiennent des subventions pour agrandir leurs classes trop bondées, alors que nous possédons déjà les infrastructures pour recevoir ce surplus d'étudiants. Ici, nous avons des expertises reconnues, mais nous avons besoin de plus d'étudiants dans nos classes pour consolider et faire progresser nos services. C'est tout le Québec qui profitera de cette nouvelle main d'œuvre qualifiée! »

La diminution de clientèle prévue, due à la baisse démographique des années antérieures, nous pousse à trouver des solutions pour maintenir une offre de programmes variée et ainsi favoriser la rétention des jeunes en région. D'abord un mécanisme de régulation des demandes d'admission devrait être mis en place à travers le Québec pour assurer une meilleure occupation du territoire. Le gouvernement devrait également être plus prompt à donner l'exclusivité de certains programmes à des cégeps en particulier.

À l'instar des bourses de 5000 $ qui ont été offertes à tous les étudiants en Technique forestière cette année au Campus de Gaspé, un tel système à l'échelle nationale pourrait faciliter la mobilité étudiante interrégionale.

Nous proposons également que l'admission d'étudiants internationaux se fasse en priorité dans les cégeps qui sont en plus forte baisse de clientèle et que le nombre d'étudiants minimal pour qu'un programme soit offert diminue pour s'adapter aux réalités régionales.

Enfin, l'accent devrait être mis davantage sur les technologies de l'information, comme par exemple le télé-enseignement actuellement offert aux Îles-de-la-Madeleine et à Maria pour le programme de Soins infirmiers.

SOURCE CONFERENCE REGIONALE DES ELUS GASPESIE-ILES-DE-LA-MADELEINE

Renseignements :

Relations avec les médias :
Sonia Landry
Tél : 418 368-6171, poste 233
Cell : 418 355-4109
sonia.landry@cre-gim.net

Profil de l'entreprise

CONFERENCE REGIONALE DES ELUS GASPESIE-ILES-DE-LA-MADELEINE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.