ING Canada annonce ses résultats du deuxième trimestre



    Le bénéfice par action augmente à 1,56 $

    La solide performance des placements compense le repli des résultats
    techniques

    TORONTO, le 8 août /CNW/ - ING Canada inc. (TSX : IIC) a déclaré
aujourd'hui un bénéfice net de 194,3 millions de dollars pour le trimestre
terminé le 30 juin 2007 comparativement à 206,0 millions de dollars au
trimestre correspondant de 2006. Le bénéfice net par action est passé de
1,54 $ à 1,56 $ à la suite de la réalisation de l'offre publique d'achat
importante plus tôt cette année. La croissance des primes directes souscrites
demeure forte pour le trimestre malgré des réductions générales de taux; les
primes directes souscrites ont totalisé 1 205,1 millions de dollars, soit une
augmentation de 3,7 % à l'exclusion des groupements d'assureurs.
    Pour les six premiers mois de l'exercice, le bénéfice net a atteint
320,5 millions de dollars ou 2,49 $ par action contre 391,8 millions de
dollars ou 2,93 $ par action au semestre correspondant de 2006, alors que les
primes directes souscrites ont totalisé 2 059,2 millions de dollars, en hausse
de 3,9 % à l'exclusion des groupements d'assureurs.

    Commentaires du chef de la direction

    Le président et chef de la direction, Claude Dussault, a déclaré :

    "La performance solide de nos activités de gestion de placements, qui
s'est soldée par des revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes plus
élevés ainsi que par une hausse des gains sur les actifs investis, a atténué
l'impact de l'apport diminué de nos activités de souscription sur notre
rentabilité. Les résultats techniques ont baissé au deuxième trimestre en
raison de la gravité accrue des sinistres en assurance des biens et des
dommages plus élevés résultant de tempêtes saisonnières dans certaines
régions.
    "Le déploiement efficace de notre capital au moyen de l'offre publique
d'achat importante réalisée plus tôt cette année nous a permis de continuer à
créer de la valeur pour nos actionnaires comme en témoignent la hausse du
bénéfice par action au cours du trimestre et un rendement des capitaux propres
de 18,3 % au cours des douze derniers mois."

    Dividende

    ING Canada a déclaré un dividende trimestriel de 27,0 cents par action
sur ses actions ordinaires en circulation. Le dividende sera versé le 
28 septembre 2007 aux actionnaires inscrits le 14 septembre 2007.

    Perspectives

    La direction s'attend à ce que plusieurs facteurs importants auront une
incidence sur le secteur de l'assurance incendie, accidents et risques divers
au cours des douze prochains mois. La croissance du chiffre d'affaires et les
ratios techniques de l'industrie se rapprocheront des niveaux historiques. Les
mesures de contrôle des coûts en assurance automobile, adoptées au fil des
ans, demeureront un facteur déterminant du rendement. Bien que la fréquence
des sinistres automobiles demeure faible, des fréquences et des gravités
accrues pourraient entraîner des hausses de taux. Dans le secteur de
l'assurance des entreprises, la concurrence se poursuit et les prix continuent
d'être à la baisse. En outre, les hausses de coûts de construction non
résidentielle exercent des pressions sur les marges techniques de ce secteur.

    
    Faits saillants financiers

    -------------------------------------------------------------------------
                          2007     2006   Ecart       2007     2006   Ecart
                          ----     ----   -----       ----     ----   -----
                           T2       T2               6 mois   6 mois
                           --       --               ------   ------

    Primes directes
     souscrites
     (en millions
     de dollars)       1 205,1  1 176,1    2,5 %   2 059,2  1 988,6    3,6 %
    Primes nettes
     acquises (en
     millions de
     dollars)            976,7    955,7    2,2 %   1 933,3  1 892,6    2,2 %
    Résultats
     techniques
     (en millions
     de dollars)          92,3    165,6  (44,3)%     132,6    245,6  (46,0)%
    Bénéfice net
     (en millions
     de dollars)         194,3    206,0   (5,7)%     320,5    391,8  (18,2)%
    Bénéfice par action
     (en dollars)
     de base et dilué     1,56     1,54    1,3 %      2,49     2,93  (15,0)%
    Rendement des
     capitaux propres
     des douze derniers
     mois                 18,3 %   27,5 % (9,2)pts
    Ratio combiné         90,6 %   82,7 %  7,9 pts    93,1 %   87,0 % 6,1 pts
    -------------------------------------------------------------------------

    Sommaire des résultats financiers

    -  Le bénéfice net pour le deuxième trimestre s'est chiffré à
       194,3 millions de dollars, en baisse de 5,7 % comparativement au
       trimestre correspondant de 2006. La diminution s'explique
       essentiellement par les sinistres plus élevés en assurance des biens
       attribuables à la gravité accrue et aux dommages résultant de
       conditions météorologiques tant en assurance des particuliers qu'en
       assurance des entreprises. Le repli des résultats techniques a été
       atténué par une hausse des gains à la vente d'actifs investis et des
       revenus de dividendes, par l'apport plus élevé du segment siège social
       et distribution ainsi que par des impôts plus bas.

       Pour le premier semestre de l'exercice, le bénéfice net a atteint
       320,5 millions de dollars, en baisse de 18,2 % comparativement au
       semestre correspondant de 2006. La baisse des résultats techniques
       ainsi que des gains à la vente d'actifs investis a été contrebalancée
       en partie par une augmentation des revenus d'intérêts et de
       dividendes, une hausse des résultats du segment siège social et
       distribution, ainsi que par des impôts plus bas.

    -  Les primes directes souscrites au cours du trimestre ont totalisé
       1 205,1 millions de dollars contre 1 176,1 millions de dollars au
       trimestre correspondant de 2006, soit une hausse de 3,7 % à
       l'exclusion des groupements d'assureurs. La croissance des primes
       directes souscrites demeure robuste en raison de la hausse de 6,5 % en
       assurance des particuliers, à l'exclusion des groupements d'assureurs.
       Dans l'ensemble, le nombre de risques assurés a également augmenté de
       3,2 %. Bien que le nombre plus élevé de risques assurés ait eu un
       impact positif sur la croissance des primes directes souscrites,
       celle-ci a été ralentie par une réduction moyenne de 1,9 % des taux
       d'assurance, due principalement à la baisse des taux d'assurance
       automobile.

       Pour les six premiers mois de l'exercice, les primes directes
       souscrites ont augmenté de 3,9 % à l'exclusion des groupements
       d'assureurs. La croissance a été constatée exclusivement en assurance
       des particuliers.

    -  Les primes nettes acquises pour le trimestre ont atteint
       976,7 millions de dollars, en hausse de 2,2 % par rapport à la même
       période de 2006. Pour le semestre, elles ont augmenté au même rythme.

    -  Les résultats techniques pour le trimestre ont totalisé 92,3 millions
       de dollars, en baisse de 44,3 % par rapport au trimestre correspondant
       de 2006. La diminution reflète essentiellement la gravité accrue des
       sinistres en assurance des biens et des coûts plus élevés de sinistres
       résultant de conditions météorologiques au cours du trimestre. Les
       résultats techniques ont bénéficié d'une baisse du passif au titre des
       sinistres en raison d'une hausse des taux d'intérêt utilisés pour les
       actualiser. Dans l'ensemble, le ratio combiné a augmenté de 7,9 points
       à 90,6 %. Pour les six premiers mois, les résultats techniques se sont
       repliés de 46,0 % à 132,6 millions de dollars avec un ratio combiné de
       93,1 %.

       En assurance des biens des particuliers, les résultats techniques ont
       affiché une perte de 23,9 millions de dollars pour le trimestre, alors
       qu'en assurance automobile des particuliers, ils ont baissé de 5,7 % à
       73,8 millions de dollars. Les résultats demeurent sains en assurance
       automobile bien qu'ils continuent de subir l'effet des réductions de
       taux passées. Dans l'ensemble, pour le semestre, les résultats
       techniques en assurance des particuliers sont en baisse de 38,5 % à
       87,0 millions de dollars.

       En assurance des entreprises, les résultats techniques se sont repliés
       de 34,1 % au cours du trimestre à 42,3 millions de dollars en raison
       de la gravité accrue. Pour les six premiers mois, les résultats
       techniques ont atteint 45,6 millions de dollars, en baisse par rapport
       à 104,2 millions de dollars pour le semestre correspondant de 2006.

    -  Les revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes, déduction faite
       des charges, ont augmenté de 6,6 % et totalisé 86,9 millions de
       dollars pour le trimestre; pour le semestre, ils ont augmenté de
       12,3 %. Ces hausses reflètent des revenus de dividendes plus élevés en
       raison de l'augmentation des titres en portefeuille et de la hausse du
       rendement en dividendes.

    -  Les gains nets sur les actifs investis se sont chiffrés à
       53,6 millions de dollars, soit une hausse de 54,0 % attribuable
       essentiellement aux conditions plus favorables du marché boursier.
       Pour le semestre, les gains nets sur les actifs investis ont baissé
       par rapport au niveau inhabituellement élevé de 2006 lorsque le
       portefeuille de titres de créance a été réaligné.

    -  Les résultats du segment siège social et distribution ont également
       augmenté au cours du trimestre et du semestre.

    -  Le bénéfice net d'exploitation, qui représente le bénéfice net,
       déduction faite des gains nets sur les actifs investis et autres gains
       après impôts, est passé de 182,6 millions de dollars ou 1,37 $ par
       action à 158,7 millions de dollars ou 1,27 $ par action. Le bénéfice
       net d'exploitation a également baissé au cours du semestre.

    -  Les capitaux propres ont baissé de 7,0 % principalement en raison de
       l'offre publique d'achat d'actions importante de 500,0 millions de
       dollars qui a été réalisée le 30 mars 2007.
    

    Estimations des analystes

    Le bénéfice par action pour le trimestre a été de 1,56 $ comparativement
à une estimation moyenne de 1,30 $ des analystes qui couvrent la société.

    Téléconférence

    ING Canada tiendra plus tard aujourd'hui, à 10 h HE, une téléconférence
pour discuter des résultats. Pour écouter la téléconférence en direct et pour
visualiser la présentation de diapositives et l'information financière
supplémentaire, veuillez visiter notre site Internet à l'adresse
www.ingcanada.com et cliquez sur "Relations avec les investisseurs".
    La téléconférence est également accessible en composant le 416 644 3418
ou le 1 800 731 5319 (numéro sans frais en Amérique du Nord). Veuillez appeler
10 minutes avant le début de la téléconférence.
    Il sera possible d'écouter la rediffusion de la téléconférence à compter
de 12 h 30 HE aujourd'hui jusqu'à 23 h 59 HE le 16 août 2007. Pour ce faire,
veuillez composer le 416 640 1917 ou le 1 877 289 8525 (numéro sans frais en
Amérique du Nord), puis le code 21240895. Une transcription de la
téléconférence sera également disponible sur le site Internet d'ING Canada.

    A propos d'ING Canada

    ING Canada est le plus important fournisseur d'assurance IARD au Canada.
Elle offre des produits d'assurance automobile, biens et responsabilité aux
particuliers et aux entreprises par l'entremise de ses filiales d'assurance.


    
    ING Canada inc.
    Rapport de gestion

    TABLE DES MATIERES

    Section
    -------------------------------------------------------------------------

    Section 1 - Description des activités
    Section 2 - Perspective de l'industrie
    Section 3 - Aperçu du rendement consolidé
    Section 4 - Revue du rendement consolidé
    Section 5 - Revue du rendement par segment
    Section 6 - Sommaire des résultats trimestriels
    Section 7 - Situation financière
    Section 8 - Questions de comptabilité et de divulgation
    Section 9 - Principes et responsabilités à l'égard de la gestion
                du risque
    Section 10 - Autres questions

    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le présent rapport de gestion pour le trimestre terminé le 30 juin 2007,
qui a été approuvé par le Conseil d'administration le 7 août 2007, doit être
lu avec nos états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et les
notes y afférentes de même qu'avec le rapport de gestion et les états
financiers consolidés publiés dans le rapport annuel 2006 à l'intention des
actionnaires de la société.
    La société utilise à la fois les principes comptables généralement
reconnus (PCGR) et des mesures non définies par les PCGR pour évaluer le
rendement. Les mesures non définies par les PCGR n'ont pas la signification
normalisée prescrite par les PCGR et elles ne sont probablement pas
comparables aux mesures similaires présentées par d'autres sociétés. ING
Canada analyse le rendement en fonction de ratios techniques tels que les
ratios combiné, des frais et des sinistres ainsi que d'autres mesures de
performance. Ces mesures sont définies dans un glossaire que vous pouvez
consulter sur notre site Internet à l'adresse www.ingcanada.com. Cliquez sur
"Relations investisseurs", "Information financière" et sur "Glossaire" sur la
barre de navigation de gauche.

    Enoncés prospectifs

    Le présent rapport de gestion contient des énoncés prospectifs qui
comportent certains risques et incertitudes. Les résultats réels pourraient
différer de façon importante des résultats prévus par ces énoncés prospectifs
en raison de certains facteurs, notamment ceux dont il est question ci-après
ou dans la notice annuelle de 2006. Prière de lire la mise en garde à la
section 10.2 du présent document. Certains totaux, sous-totaux et pourcentages
peuvent ne pas concorder en raison des arrondissements. Pour obtenir des
informations supplémentaires sur ING Canada, y compris la notice annuelle,
visitez le site Internet de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.
    Tous les chiffres qui apparaissent dans les tableaux du rapport de
gestion sont en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire. Une
colonne indiquant la variation a été ajoutée pour faciliter la lecture des
variations entre les deux trimestres. L'abréviation de sans objet ("s.o.") est
utilisée s'il n'y a pas d'information comparable ou si le pourcentage de la
variation est supérieur à 1 000. L'abréviation de non matériel ("n.m.") est
utilisée lorsque les chiffres ne sont pas importants.

    SECTION 1 - DESCRIPTION DES ACTIVITES

    ING Canada est le plus important fournisseur d'assurance incendie,
accidents et risques divers (IARD) au Canada avec une part de marché d'environ
11 pour cent. La société offre de l'assurance automobile, biens et
responsabilité civile aux particuliers et aux petites et moyennes entreprises
par l'entremise de courtiers ou directement aux consommateurs sous les
bannières ING Assurance, belairdirect et Grey Power. L'assurance automobile
des particuliers représente environ 50 pour cent des primes directes
souscrites alors que l'assurance des biens des particuliers et l'assurance des
entreprises représentent respectivement 20 pour cent et 30 pour cent des
primes directes souscrites. Les courtiers indépendants représentent environ
80 pour cent des primes directes souscrites. La filiale de gestion des
placements de la société gère les actifs investis de ses filiales d'assurance.
    La stratégie d'ING Canada consiste à continuer de maximiser sa croissance
dans les réseaux de distribution de courtage d'assurance et de vente directe.
La société étend également son réseau de cabinets affiliés par des
acquisitions à petite échelle. ING Canada a pour buts de dégager une
croissance interne qui excède celle de l'industrie canadienne d'assurance IARD
d'au moins 300 points de base à long terme et de dépasser le rendement des
capitaux propres de l'industrie d'au moins 500 points de base annuellement.
    Pour de plus amples renseignements sur les stratégies de croissance d'ING
Canada, veuillez consulter le rapport annuel 2006 de la société.

    SECTION 2 - PERSPECTIVE DE L'INDUSTRIE

    Plusieurs facteurs importants auront une incidence sur l'industrie
canadienne de l'assurance IARD au cours des douze prochains mois.

    La croissance de l'industrie et les résultats techniques

    Nous prévoyons que les ratios techniques et la croissance des primes de
l'industrie se rapprocheront des moyennes historiques.

    Les coûts des sinistres automobiles

    L'impact soutenu des mesures de contrôle des coûts demeurera un important
facteur qui influera sur le rendement. Historiquement, après un certain nombre
d'années, l'efficacité de ces mesures pourrait s'estomper, et nous serons
particulièrement vigilants au cours des prochains trimestres afin de déceler
une telle situation, si elle survient. La fréquence des sinistres automobiles
demeure faible. Des augmentations de la fréquence ou de la gravité pourraient
occasionner des hausses de primes.

    La concurrence en assurance des entreprises

    Le secteur de l'assurance des entreprises continue d'être concurrentiel.
Les prix ont baissé en assurance des entreprises, mais les rendements dégagés
continuent de dépasser les niveaux historiques. Nous maintenons une approche
disciplinée en matière de tarification et de souscription et demeurons résolus
à offrir un service de qualité supérieure aux courtiers et à nos clients.

    Les coûts de la construction non résidentielle

    Les hausses des coûts de la construction non résidentielle exercent des
pressions sur les marges techniques en assurance des entreprises. Nous
continuons de travailler avec nos courtiers pour faire en sorte que nos
clients commerciaux aient des couvertures d'assurance suffisantes.

    ING Canada, compte tenu des avantages que lui confèrent sa taille, sa
discipline en matière de souscription et la sophistication de ses modèles de
tarification, est bien positionnée pour tirer profit des développements
susmentionnés et pour continuer à offrir un rendement des capitaux propres
supérieur à celui de l'industrie dans un avenir prévisible. Notre proposition
distincte de produits et de services, qui est offerte par un réseau de
distribution à canaux multiples, sera un important moteur de notre croissance
interne.

    
    SECTION 3 - Aperçu du rendement consolidé

    Faits saillants

    -------------------------------------------------------------------------
    -  La croissance robuste des primes directes souscrites se poursuit en
       raison de l'augmentation du nombre de risques assurés et des montants
       d'assurance moyens plus élevés.
    -  La baisse des résultats techniques est principalement attribuable à
       une augmentation de la gravité en assurance des biens, y compris des
       événements liés aux conditions météorologiques.
    -  La hausse des gains sur les actifs investis est attribuable aux
       conditions plus favorables des marchés boursiers.
    -------------------------------------------------------------------------

    Sommaire des résultats financiers

    Tableau 1
    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                       2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Risques assurés
     (en milliers)  1 399,7  1 356,2      3,2 %  2 350,1  2 271,1      3,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes directes
     souscrites
     (y compris les
     groupements
     d'assureurs)   1 205,1  1 176,1      2,5 %  2 059,2  1 988,6      3,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes directes
     souscrites (à
     l'exclusion des
     groupements
     d'assureurs)   1 209,8  1 166,4      3,7 %  2 056,1  1 978,9      3,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultats
     techniques :
    -------------------------------------------------------------------------
      Primes nettes
       acquises       976,7    955,7      2,2 %  1 933,3  1 892,6      2,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
      Frais de
       sinistres et
       frais généraux
       nets
       (tableau 3)    884,4    790,1     11,9 %  1 800,7  1 647,0      9,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
      Résultats
       techniques
       nets            92,3    165,6    (44,3)%    132,6    245,6    (46,0)%
    -------------------------------------------------------------------------
        Ratio
         combiné     90,6 %   82,7 %    7,9 pts   93,1 %   87,0 %    6,1 pts
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus d'intérêts
     créditeurs et de
     dividendes,
     déduction faite
     des frais
     (tableau 4)       86,9     81,5      6,6 %    173,6    154,6     12,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Gains nets sur les
     actifs investis
     et autres gains
     (tableau 5)       53,6     34,8     54,0 %     79,7    142,5    (44,1)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Siège social et
     distribution
     (tableau 9)       18,0     13,8     30,1 %     36,3     21,4     69,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfices avant
     impôts sur les
     bénéfices        250,8    295,7    (15,2)%    422,2    564,1    (25,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Impôts sur les
     bénéfices         56,5     89,7    (37,0)%    101,7    172,3    (41,0)%
    -------------------------------------------------------------------------
       Taux
        d'imposition
        effectif     22,5 %   30,4 %   (7,9)pts   24,1 %   30,5 %   (6,4)pts
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net      194,3    206,0     (5,7)%    320,5    391,8    (18,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
    BPA - de base et
     dilué (en
     dollars)          1,56     1,54      1,3 %     2,49     2,93    (15,0)%
    -------------------------------------------------------------------------
    RCP des douze
     derniers mois   18,3 %   27,5 %   (9,2)pts
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Deuxième trimestre de 2007

    Au deuxième trimestre, les primes directes souscrites ont augmenté de
3,7 pour cent (à l'exclusion des groupements d'assureurs), malgré une
réduction moyenne de taux de 1,9 pour cent. Cette hausse est attribuable à une
augmentation de 3,2 pour cent du nombre de risques assurés et de 3,6 pour cent
des montants d'assurance moyens. L'assurance des particuliers a continué de
dégager une solide croissance au deuxième trimestre.
    Le bénéfice net pour le deuxième trimestre a reculé de 11,7 millions de
dollars en raison de la baisse des résultats techniques, partiellement
compensée par des gains nets sur les actifs investis, par une augmentation du
revenu de dividendes ainsi que par des revenus provenant des activités du
siège social et de la distribution plus élevés. Le taux d'imposition effectif
a baissé de 7,9 points de pourcentage par rapport à l'exercice précédent, en
raison de l'augmentation du revenu non imposable par rapport aux résultats
techniques et d'une réduction d'une provision d'impôts.
    La baisse des résultats techniques est principalement attribuable à
l'augmentation de la gravité en assurance des biens des particuliers et en
assurance des entreprises autre que l'automobile, ainsi qu'aux sinistres liés
aux catastrophes causés par les inondations et par la grêle en Alberta. En
assurance automobile des particuliers, les baisses des taux et la gravité
accrue ont contribué aux résultats techniques moins élevés au cours du
trimestre. Les résultats techniques ont bénéficié d'une réduction de
40,8 millions de dollars du passif au titre des sinistres apportée afin de
refléter les rendements plus élevés du marché. Cette réduction a surtout
influé sur l'évolution des sinistres des exercices antérieurs. L'ajustement
effectué pour refléter le rendement du marché est décrit à la section 7.

    Le tableau suivant présente les principaux éléments de variation du
bénéfice avant impôts sur les bénéfices.

    Tableau 2
    -------------------------------------------------------------------------
                                     Trois mois terminés   Six mois terminés
                                        le 30 juin 2007     le 30 juin 2007
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Tel que constaté au
     2e trimestre de 2006                         295,7               564,1
    -------------------------------------------------------------------------
      Evolution favorable des sinistres
       des exercices antérieurs plus
       faible                              (1,9)             (26,7)
    -------------------------------------------------------------------------
      Année de survenance en cours :
    -------------------------------------------------------------------------
        Hausse des sinistres liés à des
         catastrophes                     (15,3)              (9,6)
    -------------------------------------------------------------------------
        Baisse des résultats de la
         Facility Association             (11,0)              (4,4)
    -------------------------------------------------------------------------
        Baisse des résultats techniques   (45,2)             (72,3)
    -------------------------------------------------------------------------
    Variation des résultats techniques
     nets                                         (73,4)             (113,0)
    -------------------------------------------------------------------------
    Hausse (baisse) des gains nets sur
     les actifs investis et autres gains           18,8               (62,8)
    -------------------------------------------------------------------------
    Hausse des revenus d'intérêts
     créditeurs et de dividendes,
     déduction faite des frais                      5,5                19,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Siège social et distribution                    4,2                14,8
    -------------------------------------------------------------------------
    Tel que constaté au
     2e trimestre de 2007                         250,8               422,2
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Depuis le début de 2007

    Les primes directes souscrites ont augmenté de 3,9 pour cent (à
l'exclusion des groupements d'assureurs), malgré une baisse globale des taux
de 2,1 pour cent. La croissance est attribuable à une augmentation de 3,5 pour
cent du nombre de risques assurés et à la hausse des montants d'assurance
moyens. L'assurance des particuliers continue d'afficher une solide croissance
en raison du succès des initiatives visant à maximiser la croissance générée
par les réseaux de courtage en assurance et les activités de vente directe aux
consommateurs.
    Le bénéfice net a reculé de 18,2 pour cent au cours du premier semestre de
l'exercice. Cette baisse s'explique par la combinaison de résultats techniques
moins élevés, ainsi que par des gains nets sur les actifs investis plus
faibles au premier trimestre. Les gains étaient inhabituellement élevés au
premier trimestre de 2006. Un taux d'imposition effectif moins élevé, des
dividendes plus élevés et une augmentation du revenu provenant des activités
du siège social et de la distribution ont eu un effet positif sur les
résultats pour la période.
    Depuis le début de l'exercice, le taux d'imposition effectif s'est chiffré
à 24,1 pour cent contre 30,5 pour cent pour la période comparable de 2006.
Plus de détails sur cette baisse de taux sont présentés dans les commentaires
sur le deuxième trimestre ci-dessus.
    Les résultats techniques ont bénéficié d'une réduction du passif au titre
des sinistres pour refléter les rendements du marché plus élevés (voir la
section 7). La hausse des sinistres pour l'année de survenance en cours est
attribuable à une augmentation marquée de la gravité en assurance des biens
des particuliers et en assurance des entreprises autre que l'automobile. Au
cours du premier semestre, la fréquence a augmenté légèrement en assurance des
particuliers, mais a diminué en assurance des entreprises.
    Au premier trimestre, les primes acquises ont été moins élevées, car le
trimestre comportait une journée de moins, ce qui s'est traduit par un manque
d'environ 10,8 millions de dollars aux résultats techniques. Ceci n'a eu aucun
impact sur les résultats techniques au deuxième trimestre.

    Rendement des capitaux propres

    Pour les douze mois terminés le 30 juin 2007, le rendement des capitaux
propres ("RCP") s'est établi à 18,3 pour cent contre 27,5 pour cent pour la
période correspondante de 2006. La baisse est attribuable à un bénéfice net
moins élevé au premier trimestre de 2007 par rapport à l'exercice précédent.
    Le RCP est une mesure non définie par les PCGR et représente le bénéfice
net pour la période, divisé par les capitaux propres moyens pour la même
période. Les capitaux propres moyens correspondent à la moyenne des capitaux
propres au début et à la fin de la période. Les capitaux propres comprennent
le cumul des autres éléments du résultat étendu ("AERE").

    Faits récents

    L'an dernier, ING Gestion du patrimoine a entrepris une révision
stratégique de ses activités en raison du nombre grandissant de regroupements
au sein de l'industrie de la distribution de produits d'épargne collective,
des tendances du marché et des demandes de nos représentants pour une gamme
accrue de produits et de services financiers. La société a conclu que les
courtiers, les représentants et les clients bénéficieraient des services
spécialisés offerts par une entreprise de distribution de produits financiers
bien établie. Le 2 août 2007, ING Canada a annoncé qu'elle avait conclu des
ententes définitives visant le transfert des actifs en épargne collective
administrés par ING Gestion du patrimoine au Groupe Cloutier Inc. (Groupe
Cloutier) au Québec et à Gestion Financière Worldsource Inc. (Worldsource)
ailleurs au Canada. Groupe Cloutier et Worldsource mettront à la disposition
des courtiers et des représentants d'ING Canada les produits et services
offerts par ING Gestion du patrimoine et parraineront les représentants en
services financiers indépendants actuels d'ING Gestion du patrimoine.
    Historiquement, la contribution d'ING Gestion du patrimoine aux résultats
annuels de la société n'était pas importante. Le transfert des actifs d'ING
Gestion du patrimoine à Groupe Cloutier et Worldsource devrait être complété à
l'automne 2007 et est conditionnel à l'approbation des organismes de
réglementation. Les coûts liés au transfert des actifs n'auront pas d'impact
important en 2007.
    Groupe Cloutier est un réseau de courtage en services financiers bien
établi au Québec qui exerce ses activités depuis plus de 25 ans. La société
compte plus de 1 000 représentants en services financiers et 100 employés.
    Filiale de Guardian Capital Group Limited, Gestion financière Worldsource
Inc. est un courtier en épargne collective qui offre une vaste gamme de
produits et services d'investissement par l'entremise de plus de
500 représentants en épargne collective indépendants.

    SECTION 4 - REVUE DU RENDEMENT CONSOLIDE

    Risques assurés

    Le nombre de risques assurés a progressé de 3,2 pour cent au cours du
trimestre et de 3,5 pour cent depuis le début de l'exercice en raison de la
solide croissance de l'assurance des particuliers. En assurance des
entreprises, le nombre de risques assurés est resté inchangé pendant les deux
trimestres de l'exercice en cours.

    Primes directes souscrites

    Les primes directes souscrites ont augmenté de 3,7 pour cent (à
l'exclusion des groupements d'assureurs) au deuxième trimestre et de 3,9 pour
cent depuis le début de l'exercice. Cette progression est attribuable à la
solide croissance du nombre de risques assurés et des montants d'assurance
moyens.

    Sinistres nets et frais généraux

    Tableau 3
    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                       2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Sinistres nets :
    -------------------------------------------------------------------------
      Evolution
       (favorable)
       des sinistres
       des exercices
       antérieurs     (37,6)   (39,5)    (4,7)%    (49,8)   (76,5)   (34,9)%
    -------------------------------------------------------------------------
      Catastrophes
       de l'exercice
       en cours        14,9     (0,4)      s.o.     14,9      5,3    181,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
      Sinistres de
       l'exercice
       en cours       624,0    537,8     16,0 %  1 261,8  1 126,5     12,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
        Total         601,3    497,9     20,8 %  1 226,9  1 055,3     16,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Commissions,
     montant net      147,6    154,9     (4,7)%    301,2    317,9     (5,3)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Taxes sur primes,
     montant net       34,0     33,2      2,3 %     67,6     65,3      3,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais généraux,
     montant net      101,5    104,1     (2,5)%    205,0    208,5     (1,7)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Total             884,4    790,1     11,9 %  1 800,7  1 647,0      9,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Ratio
     combiné         90,6 %   82,7 %    7,9 pts   93,1 %   87,0 %    6,1 pts
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Evolution des sinistres des exercices antérieurs

    L'évolution favorable des sinistres des exercices antérieurs a subi un
léger recul au deuxième trimestre et a diminué de 26,7 millions de dollars
depuis le début de l'exercice par rapport aux périodes correspondantes de
2006. La baisse de l'évolution favorable des sinistres des exercices
antérieurs depuis le début de l'exercice est principalement attribuable à
l'évolution favorable plus faible en assurance automobile des particuliers qui
a découlé d'indemnités d'accident et de règlements pour blessures corporelles
plus élevés. L'évolution des sinistres des exercices antérieurs a bénéficié
d'un ajustement du passif au titre des sinistres effectué pour refléter les
rendements plus favorables du marché présentés à la section 7.

    Catastrophes

    Au deuxième trimestre, des sinistres liés à des catastrophes de
14,9 millions de dollars ont eu un effet négatif sur les résultats techniques.
Pour la période comparable de 2006, les catastrophes avaient eu un effet
favorable de 0,4 million de dollars. Les sinistres liés à des catastrophes
découlent des inondations à Calgary et des tempêtes de grêle à Edmonton au
deuxième trimestre.

    Sinistres de l'année de survenance en cours

    Au deuxième trimestre et depuis le début de l'exercice, les sinistres pour
l'année de survenance en cours ont augmenté principalement en raison de la
hausse de la gravité des sinistres en assurance des biens et en assurance
automobile des particuliers. La gravité des sinistres en assurance automobile
des particuliers a augmenté au deuxième trimestre. Dans l'ensemble, la
fréquence a été moins élevée en assurance des particuliers et en assurance des
entreprises au deuxième trimestre. Depuis le début de l'exercice, la fréquence
a été légèrement plus élevée en assurance des particuliers et moins élevée en
assurance des entreprises.

    Commissions

    Les commissions variables ont baissé au deuxième trimestre et depuis le
début de l'exercice en raison des résultats techniques moins élevés.

    Groupements d'assureurs

    Les groupements d'assureurs comprennent ce qui est convenu d'appeler le
"marché résiduel" et les plans de répartition des risques en Alberta, en
Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick. Ces groupements sont gérés par la
Facility Association, à l'exception du Plan de répartition des risques au
Québec. Au deuxième trimestre et depuis le début de l'exercice, l'effet net
des transferts vers et en provenance de ces groupements d'assureurs sur les
résultats pour l'année de survenance en cours a été négligeable, malgré
l'impact négatif de la Facility Association.

    Revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes, déduction faite des frais

    Tableau 4
    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                       2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Intérêts
     créditeurs        47,3     49,8     (5,0)%     97,9     95,8      2,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Dividendes         44,6     37,5     18,9 %     85,5     70,5     21,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus d'intérêts
     créditeurs et de
     dividendes, avant
     les frais         91,9     87,3      5,3 %    183,4    166,3     10,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais              (5,0)    (5,8)   (13,8)%     (9,8)   (11,7)   (16,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus d'intérêts
     créditeurs et de
     dividendes,
     déduction faite
     des frais         86,9     81,5      6,6 %    173,6    154,6     12,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Revenus d'intérêts créditeurs

    Les revenus d'intérêts créditeurs proviennent de placements dans des
titres de créance, dont la plupart sont émis par des sociétés et des
gouvernements. La baisse de 2,5 millions de dollars des revenus d'intérêts
créditeurs au deuxième trimestre est attribuable à la vente d'actifs investis
à court terme effectuée afin de financier l'achat d'actions d'ING Canada par
la société s'élevant à 500,0 millions de dollars au premier trimestre.

    Revenus de dividendes

    La hausse du revenu de dividendes au deuxième trimestre et depuis le début
de l'exercice s'explique par l'augmentation des titres en portefeuille ainsi
que par un rendement en dividendes plus élevé par rapport aux périodes
correspondantes de 2006.

    Rendement fondé sur le marché

    Le rendement fondé sur le marché est une mesure non définie par les PCGR,
qui représente le total des revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes
(avant les frais) divisé par la moyenne des justes valeurs des titres de
capitaux propres et de créances détenus dans le portefeuille au cours de la
période. Au deuxième trimestre, le rendement fondé sur le marché s'est établi
à 5,2 pour cent par rapport à 4,9 pour cent pour le trimestre correspondant de
2006. Depuis le début de l'exercice, le rendement fondé sur le marché s'est
élevé à 5,1 pour cent contre 4,7 pour cent pour le premier semestre de 2006.

    Gains nets sur les actifs investis et autres gains

    Tableau 5
    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                       2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Titres de créance :
    -------------------------------------------------------------------------
      (Pertes) gains
       réalisés       (14,8)   (14,2)     4,2 %     (9,4)    13,0   (172,3)%
    -------------------------------------------------------------------------
      Pertes  non
       réalisées      (32,6)       -       s.o.    (35,1)       -       s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
      Pertes de
       valeur          (1,3)       -       s.o.     (1,3)       -       s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
      Gains sur
       dérivés         15,1      3,7    308,1 %     14,8      7,9     87,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Titres de capitaux
     propres :
    -------------------------------------------------------------------------
      Gains réalisés   96,3     38,4    150,8 %    129,9    116,8     11,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
      (Pertes) gains
       non réalisés    (2,2)       -       s.o.      1,1        -       s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
      Pertes de valeur    -     (6,7)      s.o.    (12,6)    (9,6)    31,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
      (Pertes) gains
       sur dérivés     (6,9)    12,4   (155,6)%     (8,3)    11,6   (171,6)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres                -      1,2       s.o.      0,6      2,8    (78,6)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Total avant impôts
     sur les
     bénéfices         53,6     34,8     54,0 %     79,7    142,5    (44,1)%
    -------------------------------------------------------------------------
       Après impôts sur
        les bénéfices  35,6     23,4     52,1 %     48,1     95,4    (49,6)%
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Gains nets sur les actifs investis

    Au deuxième trimestre, les gains nets sur les actifs investis et autres
gains (avant impôts sur les bénéfices) ont augmenté de 18,8 millions de
dollars. Cette hausse reflète des gains accrus des titres de capitaux propres
attribuables aux conditions plus favorables du marché boursier et à une
diminution de pertes de valeur. Le marché obligataire s'est replié brusquement
au deuxième trimestre à la suite des hausses des taux d'intérêt, ce qui a
occasionné des pertes réalisées et non réalisées sur les titres de créance,
dont des pertes sur les instruments détenus à des fins de transaction. Depuis
le début de l'exercice, la faiblesse marquée des gains réalisés sur les actifs
investis au premier trimestre ont compensé les gains plus élevés au deuxième
trimestre.
    D'un trimestre à l'autre, les gains réalisés fluctuent en raison des
dispositions d'actifs et des conditions du marché. Notre but est de maximiser
le rendement total après impôts et de produire une valeur à long terme, en
équilibrant les stratégies visant la conservation du capital, la
diversification du risque et la réduction des impôts.

    Bénéfice net d'exploitation

    Tableau 6
    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                       2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net      194,3    206,0     (5,6)%    320,6    391,8    (18,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Gains nets sur
     les actifs investis
     et autres gains,
     après impôts sur
     les bénéfices
     (tableau 5)       35,6     23,4     52,1 %     48,1     95,4    (49,6)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     d'exploitation   158,7    182,6    (13,1)%    272,5    296,4     (8,1)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen
     d'actions
     ordinaires en
     circulation
     (en millions)    124,5    133,7     (6,9)%    129,0    133,7     (3,5)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     d'exploitation
     par action
     (en dollars)      1,27     1,37     (7,3)%     2,12     2,22     (4,5)%
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le bénéfice net d'exploitation et le bénéfice net d'exploitation par
action sont des mesures non définies par les PCGR. Le bénéfice net
d'exploitation correspond au bénéfice net, déduction faite des gains nets sur
les actifs investis et autres gains, après impôts sur les bénéfices. Le
bénéfice net d'exploitation par action correspond au bénéfice net
d'exploitation pour la période, divisé par le nombre moyen d'actions
ordinaires en circulation pendant cette même période. Ces mesures pourraient
ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres
compagnies. Toutefois, elles sont utilisées couramment dans l'industrie des
placements pour évaluer la performance d'une société.

    Autres éléments du résultat étendu

    Le poste AERE a été ajouté dans le cadre des nouvelles conventions
comptables en 2007. Les AERE comprennent les variations de la juste valeur des
actifs investis classés comme étant disponibles à la vente, déduction faite
des gains réalisés à la vente de ces actifs investis, et reclassés aux
résultats. Les deux éléments sont présentés déduction faite des impôts. Les
AERE ont été négatifs de 98,5 millions de dollars depuis le début de
l'exercice. Des AERE négatifs reflètent la baisse en 2007 des gains nets non
réalisés, causée par des taux d'intérêt plus élevés sur le marché et par des
dispositions de titres de capitaux propres.


    
    SECTION 5 - REVUE DU RENDEMENT PAR SEGMENT

    La société exerce ses activités dans les segments de l'assurance IARD
(souscription) et du siège social et distribution. Son activité de base est la
souscription, qui se divise en deux secteurs d'assurance : l'assurance des
particuliers et l'assurance des entreprises. Le segment siège social et
distribution comprend les résultats des opérations de courtage de la société
et autres éléments généraux. La société détient des actifs investis dans sa
société de portefeuille de même que dans ses filiales d'assurance IARD. Ces
actifs génèrent des revenus d'intérêts créditeurs et de dividendes ainsi que
des gains réalisés et non réalisés sur les actifs investis. Ces deux éléments
sont décrits ci-haut.

    Souscription - Assurance des particuliers

    Tableau 7
    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                       2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Risques assurés
     (en milliers) :
    -------------------------------------------------------------------------
      Automobile      771,2    741,8      4,0 %  1 291,8  1 238,3      4,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
      Biens           482,7    468,3      3,1 %    804,8    779,5      3,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
        Total       1 253,9  1 210,1      3,6 %  2 096,6  2 017,8      3,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes directes
     souscrites (à
     l'exclusion des
     groupements
     d'assureurs) :
    -------------------------------------------------------------------------
      Automobile      617,1    583,7      5,7 %  1 039,0    979,3      6,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
      Biens           262,2    241,7      8,5 %    430,4    396,4      8,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
        Total         879,3    825,4      6,5 %  1 469,4  1 375,7      6,8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes nettes
     acquises :
    -------------------------------------------------------------------------
      Automobile      500,6    476,0      5,2 %    986,8    940,4      4,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
      Biens           205,7    194,9      5,5 %    405,9    384,8      5,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
        Total         706,3    670,9      5,3 %  1 392,7  1 325,2      5,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultats
     techniques nets :
    -------------------------------------------------------------------------
      Automobile       73,8     78,3     (5,7)%     87,7    108,6    (19,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
      Biens           (23,9)    23,2   (203,0)%     (0,7)    32,8   (102,1)%
    -------------------------------------------------------------------------
        Total          49,9    101,5    (50,8)%     87,0    141,4    (38,5)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Ratios
    -------------------------------------------------------------------------
      Ratio des
       sinistres     65,3 %   55,8 %    9,5 pts   65,7 %   59,6 %    6,1 pts
    -------------------------------------------------------------------------
      Ratio des
       commissions   15,0 %   16,4 %    (1,4)pt   15,5 %   16,8 %    (1,3)pt
    -------------------------------------------------------------------------
      Ratio des taxes
       sur primes     3,4 %    3,4 %     0,0 pt    3,5 %    3,4 %     0,1 pt
    -------------------------------------------------------------------------
      Ratio des frais
       généraux       9,2 %    9,3 %    (0,1)pt    9,1 %    9,5 %    (0,4)pt
    -------------------------------------------------------------------------
    Ratio
     combiné         92,9 %   84,9 %    8,0 pts   93,8 %   89,3 %    4,4 pts
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Deuxième trimestre de 2007

    Les primes directes souscrites ont augmenté de 6,5 pour cent (à
l'exclusion des groupements d'assureurs) en raison de l'augmentation de
3,6 pour cent des risques assurés et de la hausse des montants d'assurance
automobile et des biens des particuliers. En moyenne, les taux ont diminué de
2,9 pour cent en assurance automobile des particuliers et ont augmenté de
1,0 pour cent en assurance des biens des particuliers.
    La baisse des résultats techniques est attribuable à la gravité accrue des
sinistres de l'année en cours en assurance des biens des particuliers, aux
réductions des taux et à la gravité accrue des sinistres en assurance
automobile des particuliers ainsi qu'à l'évolution favorable des sinistres des
exercices antérieurs plus faible. Les sinistres liés aux catastrophes
découlant des inondations et des tempêtes de grêle en Alberta ont également
diminué les résultats au cours du deuxième trimestre. Dans l'ensemble, la
fréquence a été stable au cours du trimestre.

    Depuis le début de 2007

    Au premier semestre de l'exercice, les primes directes souscrites ont
augmenté de 6,8 pour cent (à l'exclusion des groupements d'assureurs) en
raison d'une augmentation de 3,9 pour cent du nombre de risques assurés et des
montants d'assurance moyens plus élevés. En assurance automobile des
particuliers, les taux moyens ont baissé de 3,1 pour cent, mais ont augmenté
de 0,7 pour cent en assurance des biens des particuliers depuis le début de
l'exercice.
    Les résultats techniques ont été moins élevés en raison de la gravité
accrue des sinistres pour l'année de survenance en cours, des réductions de
taux en assurance automobile des particuliers et de l'évolution favorable des
sinistres des exercices antérieurs plus faible. Les sinistres liés aux
catastrophes survenues en Alberta au deuxième trimestre ont également nui aux
résultats techniques pour le premier semestre de l'exercice. La fréquence a
augmenté légèrement en assurance automobile des particuliers et est restée
inchangée en assurance des biens des particuliers.

    Souscription - Assurance des entreprises

    Tableau 8
    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                       2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Risques assurés
     (en milliers) :
    -------------------------------------------------------------------------
      Automobile       79,2     79,3     (0,1)%    134,2    133,9      0,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
      Autre que
       l'automobile    66,5     66,7     (0,3)%    119,3    119,5     (0,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
        Total         145,7    146,0     (0,2)%    253,5    253,4      0,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes directes
     souscrites (à
     l'exclusion des
     groupements
     d'assureurs) :
    -------------------------------------------------------------------------
      Automobile       98,3    102,4     (4,0)%    166,9    170,7     (2,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
      Autre que
       l'automobile   232,2    238,6     (2,7)%    419,8    432,5     (2,9)%
    -------------------------------------------------------------------------
        Total         330,5    341,0     (3,1)%    586,7    603,2     (2,7)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes nettes
     acquises :
    -------------------------------------------------------------------------
      Automobile       79,9     82,0     (2,6)%    159,1    162,7     (2,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
      Autre que
       l'automobile   190,5    202,8     (6,1)%    381,5    404,7     (5,7)%
    -------------------------------------------------------------------------
        Total         270,4    284,8     (5,1)%    540,6    567,4     (4,7)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultats techniques
     nets (pertes) :
    -------------------------------------------------------------------------
      Automobile       10,4     15,4    (32,5)%     14,5     21,7    (33,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
      Autre que
       l'automobile    31,9     48,8    (34,6)%     31,1     82,5    (62,3)%
    -------------------------------------------------------------------------
        Total          42,3     64,2    (34,1)%     45,6    104,2    (56,2)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Ratios
    -------------------------------------------------------------------------
      Ratio des
       sinistres     51,9 %   43,4 %    8,5 pts   57,7 %   46,9 %   10,8 pts
    -------------------------------------------------------------------------
      Ratio des
       commissions   19,4 %   20,2 %    (0,8)pt   20,1 %   21,1 %    (1,0)pt
    -------------------------------------------------------------------------
      Ratio des taxes
       sur primes     3,6 %    3,6 %     0,0 pt    3,6 %    3,5 %     0,1 pt
    -------------------------------------------------------------------------
      Ratio des frais
       généraux       9,5 %   10,3 %    (0,8)pt   10,1 %   10,1 %     0,0 pt
    -------------------------------------------------------------------------
    Ratio combiné    84,3 %   77,5 %    6,9 pts   91,6 %   81,6 %    9,9 pts
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Deuxième trimestre de 2007

    En assurance des entreprises, les primes directes souscrites ont baissé de
3,1 pour cent (à l'exclusion des groupements d'assureurs) en raison d'un
changement dans la composition du portefeuille en faveur de comptes plus
petits. Les risques assurés ont été relativement inchangés.
    La baisse des résultats techniques s'explique par une augmentation de la
gravité en assurance des entreprises autre que l'automobile. En assurance
automobile des entreprises, les résultats techniques moins élevés reflètent
une évolution défavorable des sinistres des exercices antérieurs, qui ont été
atténués par les sinistres de l'exercice en cours moins élevés. Dans
l'ensemble, l'évolution favorable des sinistres des exercices antérieurs a
augmenté en assurance des entreprises. La fréquence a été moins élevée au
deuxième trimestre.
    La croissance plus faible en assurance des entreprises reflète la
compétitivité au sein du segment. Le portefeuille d'ING Canada comprend
surtout des petits à moyens comptes, qui sont moins sensibles aux variations
des prix que les comptes commerciaux plus importants, ce qui offre une
certaine protection dans un contexte de marché où les prix fluctuent à la
baisse.

    Depuis le début de 2007

    Au premier semestre, les primes directes souscrites ont baissé de 2,7 pour
cent (à l'exclusion des groupements d'assureurs) principalement en raison d'un
changement dans la composition du portefeuille dont il a été question dans les
commentaires sur le deuxième trimestre. Le nombre de risques assurés a baissé
légèrement.
    Les résultats techniques ont diminué considérablement au cours des six
premiers mois de l'exercice en raison de la gravité accrue des sinistres pour
l'exercice en cours en assurance des entreprises autre que l'automobile. Par
rapport à la période comparable de l'exercice antérieur, les sinistres pour
l'année de survenance en cours se sont améliorés en assurance automobile des
entreprises en raison d'une amélioration de la fréquence et de la gravité.

    Siège social et distribution

    Notre segment siège social et distribution comprend principalement les
résultats de nos activités de courtage (Canada Brokerlink, Grey Power et
Equisure) et d'autres activités.

    Tableau 9
    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                       2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus de
     distribution      32,6     30,3      7,6 %     56,4     49,3     14,4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Charges de
     distribution      21,3     17,6     21,0 %     42,6     32,3     31,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice provenant
     de la
     distribution      11,3     12,7    (11,0)%     13,8     17,0    (18,8)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres revenus,
     montant net        6,7      3,1    116,1 %     22,4      8,4    166,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Intérêts sur
     la dette           0,0      2,0   (100,0)%      0,0      4,0   (100,0)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant
     impôts sur les
     bénéfices         18,0     13,8     30,4 %     36,3     21,4     69,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    L'augmentation des revenus et des charges provenant des activités de
courtage correspond à la croissance de nos réseaux affiliés de courtage
indépendant (Réseaux de distribution affiliés). Au deuxième trimestre, les
autres revenus tiennent comptent de la réduction d'une provision établie au
cours d'un exercice antérieur relativement à une disposition qui était devenue
redondante. La réduction était de 16,0 millions de dollars au deuxième
trimestre et de 28,0 millions de dollars depuis le début de l'exercice.


    SECTION 6 - SOMMAIRE DES RESULTATS TRIMESTRIELS

    Tableau 10
    -------------------------------------------------------------------------
                               2007                       2006
    -------------------------------------------------------------------------
                             T2       T1       T4       T3       T2       T1
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Risques assurés
     (en milliers)      1 399,7    950,4  1 051,1  1 242,9  1 356,1    914,9
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes directes
     souscrites (à
     l'exclusion des
     groupements
     d'assureurs)       1 209,8    846,3    955,6  1 059,1  1 166,4    812,5
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des produits  1 152,2  1 099,6  1 095,8  1 080,2  1 096,7  1 133,8
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultats techniques   92,3     40,3     62,3     95,9    165,6     79,9
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net          194,3    126,2    109,4    156,8    205,9    185,9
    -------------------------------------------------------------------------
    Ratio combiné (%)      90,6     95,8     93,6     89,9     82,7     91,5
    -------------------------------------------------------------------------
    BPA - de base et
     dilué (en dollars)    1,56     0,95     0,82     1,17     1,54     1,39
    -------------------------------------------------------------------------
    Evolution (favorable)
     des sinistres des
     exercices
     antérieurs           (37,6)   (12,2)   (24,3)  (69,1)    (39,5)   (37,0)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------
                               2005
    -------------------------------------
                             T4       T3
    -------------------------------------

    -------------------------------------
    Risques assurés
     (en milliers)      1 012,7  1 195,2
    -------------------------------------
    Primes directes
     souscrites(à
     l'exclusion des
     groupements
     d'assureurs)         913,6    997,1
    -------------------------------------
    Total des produits  1 111,6  1 123,3
    -------------------------------------
    Résultats techniques  126,3    116,7
    -------------------------------------
    Bénéfice net          196,9    202,8
    -------------------------------------
    Ratio combiné (%)      86,9     87,7
    -------------------------------------
    BPA - de base et
     dilué (en dollars)    1,47     1,52
    -------------------------------------
    Evolution (favorable)
     des sinistres des
     exercices
     antérieurs           (49,0)   (93,6)
    -------------------------------------
    -------------------------------------

    Les activités de souscription sont de nature saisonnière. En général, les
produits tirés de la souscription d'assurance sont stables d'un trimestre à
l'autre; toutefois, les résultats techniques sont habituellement plus élevés
au deuxième et au troisième trimestres de chaque année, car les ratios
combinés sont plus bas pendant ces périodes. Cette situation est reflétée dans
l'indice saisonnier ci-après.

    Indice saisonnier

    Tableau 11
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                Moyenne sur
                      2006        2005        2004        2003   quatre ans
    -------------------------------------------------------------------------
    T1                1,02        1,02        1,10        1,06        1,05
    -------------------------------------------------------------------------
    T2                0,93        0,94        0,92        0,95        0,93
    -------------------------------------------------------------------------
    T3                1,01        1,02        0,98        0,96        0,99
    -------------------------------------------------------------------------
    T4                1,05        1,01        1,01        1,04        1,03
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    L'indice saisonnier est une mesure non définie par les PCGR et représente
le ratio combiné pour le trimestre divisé par le ratio combiné pour
l'exercice.

    Section 7 - Situation financière

    7.1 Analyse du bilan

    Le tableau suivant illustre le bilan au 31 décembre 2006 comparativement
au bilan au 1er janvier 2007 après l'adoption des nouvelles conventions
comptables ainsi que le bilan au 30 juin 2007.

    Tableau 12
    -------------------------------------------------------------------------
                                                         Aux
    -------------------------------------------------------------------------
                                            30 juin  1er janvier  31 décembre
                                              2007        2007         2006
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Espèces et quasi-espèces                   5,6       125,9       125,9
    -------------------------------------------------------------------------
    Actifs investis                        7 059,5     7 503,9     7 241,9
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes à recevoir                      1 478,7     1 366,9     1 366,9
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus d'intérêts créditeurs
     et de dividendes à recevoir              54,8        51,1        51,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres comptes à recevoir                394,3       282,8       282,8
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais d'acquisition reportés             375,9       372,8       372,8
    -------------------------------------------------------------------------
    Actifs de réassurance                    266,2       290,1       288,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres actifs                            252,6       246,0       246,0
    -------------------------------------------------------------------------
    Impôts sur les bénéfices à recevoir      133,6        54,1        54,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Actifs d'impôts futurs                    69,9        55,5       119,2
    -------------------------------------------------------------------------
    Actifs incorporels et écart
     d'acquisition                           227,1       228,5       228,5
    -------------------------------------------------------------------------
    Total de l'actif                      10 318,2    10 577,6    10 377,3
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Passif au titre des sinistres          3 878,8     3 841,5     3 823,5
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes non acquises                    2 341,1     2 264,1     2 264,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres passifs                           902,2       922,4       844,9
    -------------------------------------------------------------------------
    Impôts sur les bénéfices à payer          16,1        24,0        24,0
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du passif                        7 138,2     7 052,0     6 956,5
    -------------------------------------------------------------------------
    Capital social                         1 101,9     1 183,9     1 183,9
    -------------------------------------------------------------------------
    Surplus d'apport                          96,8        93,5        93,5
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfices non répartis                 1 970,8     2 139,1     2 143,4
    -------------------------------------------------------------------------
    AERE                                      10,5       109,1           -
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des capitaux propres             3 180,0     3 525,6     3 420,8
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du passif et des
     capitaux propres                     10 318,2    10 577,6    10 377,3
    -------------------------------------------------------------------------
    Valeur comptable par action              25,55       26,40       25,58
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    L'analyse du bilan qui suit se divise en deux sections : l'une décrit
l'incidence de l'adoption le 1er janvier 2007 des nouvelles conventions
comptables décrites ci-après; l'autre décrit les changements importants aux
éléments choisis à la fin du deuxième trimestre 2007, compte tenu de l'achat
d'actions d'ING Canada par la société réalisé le 30 mars 2007.

    Incidence de l'adoption des nouvelles conventions comptables le
    1er janvier 2007

    En raison de l'adoption des nouvelles conventions comptables le
1er janvier 2007, les actifs nets ont augmenté de 104,8 millions de dollars
comme suit :

    -  Les actifs investis ont augmenté de 262,0 millions de dollars pour
       refléter la différence entre leurs valeurs comptables et leurs justes
       valeurs au 31 décembre 2006. Egalement portées aux actifs investis
       sont la valeur des dérivés intégrés liés à nos actions privilégiées
       pour 71,6 millions de dollars (un montant qui pourrait être appelé à
       changer) qui n'avait pas été constatée antérieurement, et une
       réduction des justes valeurs de 9,2 millions de dollars calculée en
       fonction des cours acheteurs et vendeurs plutôt qu'au taux de clôture.
       Historiquement, les justes valeurs des actifs investis étaient
       présentées en fonction des cours de clôture.
    -  Le passif au titre des sinistres a augmenté de 18,0 millions de
       dollars pour tenir compte de l'actualisation des taux reflétant les
       conditions du marché plutôt que les taux comptables conformément à la
       pratique pour les périodes antérieures. L'ajustement a également eu un
       effet sur les actifs de réassurance, puisque la part des réassureurs
       du passif au titre des sinistres a augmenté de 2,0 millions de dollars
       pour les mêmes raisons.
    -  Les autres passifs ont augmenté de 77,6 millions de dollars pour tenir
       compte de l'écart entre les valeurs comptables et les justes valeurs
       des titres à découvert et la valeur des instruments dérivés intégrés
       susmentionnés de 71,6 millions de dollars (un montant qui pourrait
       également être appelé à changer).
    -  Ces changements ont tous donné lieu à des ajustements d'impôts, ce qui
       a réduit l'actif d'impôts futurs de 63,7 millions de dollars.

    L'incidence des changements susmentionnés est reflétée dans différents
comptes de capitaux propres selon leur classement, soit comme étant détenus à
des fins de transaction, soit comme étant disponibles à la vente. En résumé :

    -  Les bénéfices non répartis ont été réduits de 4,3 millions de dollars
       en raison des changements portant sur des instruments financiers
       classés ou désignés comme détenus à des fins de transaction et sur le
       passif au titre des sinistres.
    -  Le cumul des AERE, une nouvelle composante des capitaux propres, s'est
       accru de 109,1 millions de dollars, ce qui représente le changement
       lié aux actifs désignés comme étant disponibles à la vente (voir le
       tableau 14).

    Sommaire des comptes choisis à la fin du deuxième trimestre 2007 par
    rapport au 1er janvier 2007

    Les actifs investis ont diminué de 444,4 millions de dollars
principalement en raison de l'achat d'actions d'ING Canada par la société de
501,1 millions de dollars au premier trimestre. Au deuxième trimestre, des
titres à court terme ont été transférés aux actifs investis.
    Les autres comptes à recevoir, les frais d'acquisition reportés et les
primes non acquises ont augmenté en raison de la saisonnalité des ventes d'un
trimestre à l'autre. Au cours du trimestre, une partie des frais d'acquisition
reportés liés à des acquisitions antérieures a été reclassée à l'écart
d'acquisition.
    Les impôts sur les bénéfices à recevoir sont plus élevés en raison du
calendrier de paiements d'impôts.
    Le passif au titre des sinistres a connu une légère hausse au cours du
trimestre, en raison du nombre plus élevé de polices en vigueur. La note 4
afférente aux états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés présente
un rapprochement complet des changements apportés au passif au titre des
sinistres.

    Ajustement fondé sur le rendement du marché

    Le passif au titre des sinistres est calculé conformément aux normes
actuarielles reconnues, en tenant compte de la valeur temporelle de l'argent
et des provisions pour écarts défavorables. Des changements à ces estimations
influeront sur l'évaluation du passif au titre des sinistres. Avant 2007, le
taux comptable, généralement rajusté annuellement, était utilisé pour
actualiser le passif au titre des sinistres. Conformément aux nouvelles
conventions comptables adoptées au début de l'année, les taux utilisés pour
actualiser le passif au titre des sinistres reflètent maintenant les
conditions actuelles du marché. Le passif au titre des sinistres a été réduit
de 40,8 millions de dollars en raison d'une importante hausse des taux
d'intérêt au deuxième trimestre de l'exercice en cours. Ceci a eu un effet
favorable sur les résultats techniques et le bénéfice net d'exploitation pour
la période. Du montant de 40,8 millions de dollars, 33,9 millions de dollars
ont été affectés à l'évolution des sinistres des exercices antérieurs.
    En vertu des nouvelles conventions comptables, nous avons classé certains
titres de créance comme détenus à des fins de transaction. L'effet des
variations de la valeur marchande de ces titres est constaté aux résultats.
L'incidence a été minimale sur le bénéfice net du rajustement des titres de
créance détenus à des fins de transaction et du rajustement du passif au titre
des sinistres selon le rendement du marché.
    Bien que les conventions comptables soient entrées en vigueur en janvier
2007, les taux d'intérêt étaient relativement inchangés à la fin du premier
trimestre par rapport au 31 décembre 2006; par conséquent, le rajustement du
passif au titre des sinistres et le rajustement des titres de créance détenus
à des fins de transaction pour refléter le rendement du marché n'a pas été
important au premier trimestre.
    Le tableau ci-après présente l'évolution du passif au titre des sinistres
pour les dix dernières années de survenance. Le montant estimatif de
l'évolution du passif est indiqué pour les périodes. Les provisions initiales
du passif sont réévaluées trimestriellement pour déterminer si elles sont
excédentaires ou insuffisantes. Cette réévaluation est fondée sur les
règlements réels complets ou partiels des sinistres, plus les estimations
courantes du passif au titre des sinistres non encore réglés ou des sinistres
non encore déclarés.

    Tableau 13
    -------------------------------------------------------------------------
                                     Année de survenance
    -------------------------------------------------------------------------
                          Total     2006     2005     2004     2003     2002
    -------------------------------------------------------------------------
    Provision initiale           1 178,0  1 118,8  1 117,7    973,2    838,6
    -------------------------------------------------------------------------
    Evolution au T2 2007  (37,6)    (2,4)    (8,9)    (8,8)    (4,4)    (1,2)
    -------------------------------------------------------------------------
    En % de la provision
     initiale                      (0,2)%   (0,8)%   (0,8)%   (0,5)%   (0,1)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Evolution depuis le
     début de
     l'exercice 2007      (49,8)    17,5    (20,3)   (16,7)   (4,0)    (2,5)
    -------------------------------------------------------------------------
    En % de la provision
     initiale                       1,5 %   (1,8)%   (1,5)%  (0,4)%    (0,3)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Evolution accumulée             17,5    (78,2)  (207,7) (178,5)   (20,8)
    -------------------------------------------------------------------------
    En % de la provision
     initiale                       1,5 %   (7,0)%  (18,6)%  (18,3)%  (2,5)%
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    -----------------------------------------------------------------
                                     Année de survenance
    -----------------------------------------------------------------
                                                            1997 et
                           2001     2000     1999     1998    avant
    -----------------------------------------------------------------
    Provision initiale    729,0    655,5    587,0    548,1  1 276,9
    -----------------------------------------------------------------
    Evolution au T2 2007   (4,8)    (3,7)     7,3    (10,8)     0,0
    -----------------------------------------------------------------
    En % de la provision
     initiale             (0,7)%   (0,6)%    1,3 %   (2,0)%    0,0 %
    -----------------------------------------------------------------
    Evolution depuis le
     début de
     l'exercice
     2007                  (5,5)    (4,7)     6,3    (12,4)   (7,6)
    -----------------------------------------------------------------
    En % de la provision
     initiale              (0,7)%   (0,7)%    1,1 %   (2,3)%  (0,6)%
    -----------------------------------------------------------------
    Evolution accumulée    43,6     31,7     45,8     (20,7)  (177,6)
    -----------------------------------------------------------------
    En % de la provision
     initiale               6,0 %    4,8 %    7,8 %   (3,8)%  (13,9)%
    -----------------------------------------------------------------
    -----------------------------------------------------------------

    La réduction de 18,0 millions de dollars du passif au titre des sinistres
direct relativement à la transition aux nouvelles conventions comptables a été
ajoutée au solde d'ouverture du passif au titre des sinistres, mais est
représentée seulement partiellement (4,9 millions de dollars) dans le tableau
ci-dessus, soit pour l'année de survenance 2006. Les autres provisions
initiales qui figurent au tableau n'ont pas été redressées.
    La baisse des autres passifs est attribuable à la réduction des charges
accumulées au cours de l'exercice antérieur.
    Les capitaux propres ont baissé considérablement à la suite du rachat
d'actions. Les coûts de l'achat ont totalisé 501,1 millions de dollars, y
compris les frais, déduction faite des impôts sur les bénéfices. Un montant de
82,0 millions de dollars a été porté au capital social et l'excédent a été
porté aux bénéfices non répartis. L'état consolidé intermédiaire non vérifié
de l'évolution des capitaux propres présente un rapprochement complet des
changements survenus au cours du trimestre. Au 7 août 2007, 124 472 761
actions ordinaires étaient en circulation.
    Le cumul des AERE est une nouvelle composante des capitaux propres. Il
tient compte des gains ou des pertes non réalisés liés aux actifs disponibles
à la vente.

    Tableau 14
    -------------------------------------------------------------------------
                                              Six mois terminés le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                                             Avant                   Après
                                            impôts      Impôts      impôts
    -------------------------------------------------------------------------
    Gains non réalisés présentés
     au 31 décembre 2006                     201,3         s.o.        s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
    Eléments non inclus dans le
     cumul des AERE                           (2,8)        s.o.        s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
    Réduction afin de comptabiliser
     les justes valeurs aux cours
     vendeurs/acheteurs                       (9,2)        s.o.        s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
    Transferts aux bénéfices non
     répartis pour les instruments
     détenus à des fins de transaction       (14,8)        s.o.        s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde du cumul des AERE au début de
     la période                              174,5       (65,4)      109,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Changements des justes valeurs au
     cours de la période                     (54,0)       22,5       (31,5)
    -------------------------------------------------------------------------
    Gains réalisés reclassés aux
     résultats au cours de la période       (108,1)       41,0       (67,1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Cumul des AERE au 30 juin 2007            12,4        (1,9)       10,5
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Le tableau ci-dessus illustre comment les gains non réalisés au
31 décembre 2006 ont été comptabilisés à la date de transition et par la suite
au cours des six premiers mois de l'exercice. Au moment de la transition, les
justes valeurs ont été rajustées à la baisse pour tenir compte des cours
vendeurs/acheteurs plutôt que des cours de clôture. Les gains non réalisés sur
les instruments détenus à des fins de transaction ont été transférés aux
bénéfices non répartis le 1er janvier 2007, conformément aux nouvelles
conventions comptables. A l'avenir, ces gains non réalisés ne seront pas
comptabilisés à l'état des résultats.
    Après la transition du 1er janvier 2007, les gains non réalisés à la vente
des actifs disponibles à la vente s'établissaient à 174,5 millions de dollars.
Au cours du premier semestre, la société a vendu des actifs disponibles à la
vente, ce qui a généré des gains nets réalisés de 67,1 millions de dollars.
Ces gains ont été transférés aux gains nets sur les actifs investis et autres
gains dans l'état des résultats. Au cours du premier semestre, les actifs
disponibles à la vente ont subi une perte de valeur, ce qui a représenté une
réduction du cumul des AERE de 31,5 millions de dollars.

    7.2 Situation de trésorerie et du capital

    Flux de trésorerie et liquidités

    Tableau 15

    -------------------------------------------------------------------------
                          Trois mois terminés         Six mois terminés
                              le 30 juin                  le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
    Entrées (sorties)
     sélectionnées     2007     2006  Variation     2007     2006  Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités
     d'exploitation :
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     provenant des
     activités
     d'exploitation   202,1    232,1    (12,9)%    104,6    130,9     (20,1)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités
     d'investissement :
    -------------------------------------------------------------------------
    (Achats) produits
     nets provenant
     de la vente
     d'actifs
     investis        (249,1)  (544,1)   (54,2)%    358,7   (185,0)   (293,9)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités
     de financement :
    -------------------------------------------------------------------------
      Dividendes
       versés         (33,6)   (33,4)     0,6 %    (69,7)   (66,9)     4,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
        Achat d'actions
         ordinaires
         aux fins
         d'annulation     -        -         -    (501,1)       -         -
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Encaisse à la fin
     du trimestre       5,6    185,6    (97,0)%      5,6    185,6     (97,0)%
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation étaient
semblables au deuxième trimestre et depuis le début de l'exercice en cours
comparativement aux périodes correspondantes de 2006. Au deuxième trimestre,
l'encaisse provenant des activités d'exploitation a été presque entièrement
investie, sauf les montants versés en dividendes.
    Au cours du trimestre antérieur, un montant d'encaisse de 501,1 millions
de dollars a été utilisé pour l'achat d'actions d'ING Canada par la société.
Depuis le début de l'exercice, un montant de 69,7 millions de dollars a été
versé en dividendes. Pour couvrir ces sorties, la société a vendu des actifs
investis pour un montant de 358,7 millions de dollars. Ces actifs étaient
surtout détenus sous forme de billets à court terme.

    Gestion du capital

    La société dispose d'un montant de capital suffisant pour appuyer sa
croissance. Au 30 juin 2007, ses filiales d'assurance disposaient d'un montant
de capital de 454,5 millions de dollars en sus de la cible de surveillance
minimale de 150 %, calculée en fonction du test du capital minimal de
solvabilité (TCMS). Au deuxième trimestre de 2007, les filiales d'assurance
IARD ont versé à la société de portefeuille des dividendes de 77,0 millions de
dollars, déduction faite des injections de capitaux, ce qui a réduit le
montant en sus des limites du TCMS.

    Le tableau suivant présente le test du capital minimal de solvabilité de
nos filiales d'assurance et un total pour l'ensemble de ces sociétés.

    Tableau 16
    -------------------------------------------------------------------------
    TCMS - SOCIETES D'ASSURANCE IARD
    -------------------------------------------------------------------------
                          ING                 La     ING
                    Assurance   Belair  Nordique   Novex  Trafalgar    Total
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Au 30 juin 2007
    -------------------------------------------------------------------------
      Total du capital
       disponible       948,4    196,2     826,7   140,5      125,0  2 236,8
    -------------------------------------------------------------------------
      Total du capital
       requis           516,6     93,7     453,0    66,2       58,7  1 188,2
    -------------------------------------------------------------------------
      Capital
       excédentaire     431,8    102,5     373,7    74,3       66,3  1 048,6
    -------------------------------------------------------------------------
      TCMS %          183,6 %  209,5 %   182,5 %  212,3 %   212,8 %  188,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
      En sus de 150 %   173,5     55,7     147,1    41,3       36,9    454,5
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Au 31 décembre 2006
    -------------------------------------------------------------------------
      Total du capital
       disponible     1 073,7    282,0     966,8    49,3       61,7  2 433,5
    -------------------------------------------------------------------------
      Total du capital
       requis           554,5    104,8     466,8    14,4       18,2  1 158,7
    -------------------------------------------------------------------------
      Capital
       excédentaire     519,2    177,2     500,0    34,9       43,5  1 274,8
    -------------------------------------------------------------------------
      TCMS %          193,6 %  269,0 %   207,1 %  341,2 %   338,8 %  210,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
      En sus de 150 %   242,0    124,8     266,7    27,6       34,4    695,5
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Le 13 février 2007, le conseil d'administration de la société a augmenté
son dividende trimestriel de 2,0 cents à 27,0 cents par action, une
augmentation de 8,0 %. Un dividende trimestriel au comptant de 27,0 cents par
action ordinaire a été versé le 29 juin 2007 et le 30 mars 2007.

    Cotes de solvabilité

    Le groupe ING Canada a une cote de A+ (supérieure) de A.M. Best, laquelle
a été réaffirmée le 3 juillet 2007. Nos principales filiales d'assurance sont
cotées A+ par Standard & Poor's et la dette non garantie de premier rang d'ING
Canada inc. est cotée A (faible) par DBRS.

    SECTION 8 - QUESTIONS DE COMPTABILITE ET DE DIVULGATION

    8.1 Contrôle interne à l'égard de l'information financière

    Au cours de la période intermédiaire terminée le 30 juin 2007, aucune
modification n'a été apportée au contrôle interne à l'égard de l'information
financière ayant une incidence importante ou raisonnablement susceptible
d'avoir une incidence importante sur le contrôle interne à l'égard de
l'information financière de la société.

    8.2 Estimations et hypothèses comptables critiques

    Aucune nouvelle estimation ou hypothèse importante n'a été apportée à
l'information présentée dans le rapport de gestion annuel. Toutefois, ces
estimations ont été modifiées ou appliquées de façon différente à la suite de
l'adoption des nouvelles conventions comptables portant sur les instruments
financiers :
    -  Le taux utilisé pour actualiser le passif net au titre des sinistres
       reflète maintenant les conditions du marché plutôt que le taux
       comptable. Ce calcul a eu une incidence sur la valeur du passif net au
       titre des sinistres comptabilisé au bilan consolidé.
    -  Les changements aux justes valeurs des actifs investis désignés ou
       reclassés comme étant détenus à des fins de transaction sont
       maintenant pleinement constatés à l'état des résultats consolidés, ce
       qui signifie que les pertes de valeur ne s'appliquent plus à ce type
       d'actifs. Les pertes de valeur des actifs investis s'appliquent donc
       uniquement aux actifs investis désignés comme étant disponibles à la
       vente et aux prêts.
    -  Les dérivés intégrés dans nos actions privilégiées sont maintenant
       comptabilisés séparément de nos actions privilégiées. La juste valeur
       de ces dérivés intégrés est calculée selon une parmi de nombreuses
       techniques d'évaluation fondées sur le jugement. Notre choix de
       technique d'évaluation ultime n'aura pas d'effet important sur l'état
       consolidé des résultats pour le premier semestre de l'année.

    8.3 Incidence des nouvelles conventions comptables

    Instruments financiers, résultat étendu et couverture

    A compter du 1er janvier 2007, la société a adopté les nouvelles
dispositions du Manuel de l'ICCA portant sur la comptabilisation des
instruments financiers, notamment les sections 3855 "Instruments financiers -
comptabilisation et évaluation", 3865 "Couvertures" et 1530 "Résultat étendu".
    Les nouvelles dispositions ont modifié la comptabilisation des instruments
financiers et des opérations de couverture et ont introduit un nouvel état du
résultat étendu et un nouvel élément du cumul des AERE dans les capitaux
propres. L'incidence sur les états financiers de la société a été pleinement
discutée précédemment dans le présent rapport de gestion. Des renseignements
complémentaires sont présentés ci-après.
    Selon les nouvelles conventions, nous avons classé ou désigné nos actifs
et nos passifs financiers comme étant détenus à des fins de transaction,
disponibles à la vente ou comme prêts et créances.
    -  Pour les actifs désignés comme étant disponibles à la vente, les
       variations non réalisées de la juste valeur sont portées aux autres
       éléments du résultat étendu jusqu'à ce que l'actif soit cédé ou
       déprécié. Une partie des gains nets non réalisés au 1er janvier 2007
       ont été comptabilisés en tant qu'ajustement d'ouverture au cumul des
       AERE.
    -  Nous avons désigné certains de nos actifs investis appuyant le passif
       net au titre des sinistres comme étant détenus à des fins de
       transaction; selon cette désignation, les gains et les pertes non
       réalisés sont comptabilisés aux résultats. Cette désignation atténue
       la volatilité au niveau de l'état des résultats liés aux variations
       des justes valeurs du passif net au titre des sinistres tel qu'il est
       décrit ci-après. Certains autres actifs et passifs financiers, dont
       les dérivés et les dérivés intégrés, sont également désignés comme
       étant détenus à des fins de transaction selon les nouvelles
       conventions. Les gains nets non réalisés liés aux actifs investis
       désignés ou classés comme détenus à des fins de transaction au
       1er janvier 2007 ont été constatés en tant qu'ajustement aux bénéfices
       non répartis.
    -  Le passif net au titre des sinistres a été actualisé à un taux
       reflétant les conditions du marché plutôt qu'au taux comptable et un
       ajustement au passif net à titre des sinistres au 1er janvier 2007 a
       été comptabilisé en tant qu'ajustement aux bénéfices non répartis à la
       suite du changement.
    -  Certains instruments ont été désignés comme prêts et créances. Ces
       désignations n'ont eu aucun impact important étant donné que ces
       actifs investis sont toujours comptabilisés au coût amorti.
    -  Pour nos filiales d'assurance, le Bureau du surintendant des
       institutions financières a imposé certaines restrictions, selon la
       note d'orientation D-10, concernant la désignation d'actifs comme
       étant détenus à des fins de transaction et nous avons respecté ces
       exigences.

    Modifications comptables

    Depuis le 1er janvier 2007, nous appliquons les dispositions modifiées de
la section 1506 du Manuel de l'ICCA "Modifications comptables". Par
conséquent, les modifications comptables volontaires seront effectuées
seulement lorsqu'elles résultent en une information fiable et plus pertinente.

    Variabilité des entités à détenteurs de droits variables

    Depuis le 1er janvier 2007, nous appliquons l'abrégé no 163 du Comité sur
les problèmes nouveaux (CPN) intitulé "Détermination de la variabilité à
prendre en compte lors de l'application de la NOC-15". Ce CPN fournit des
clarifications supplémentaires sur la façon d'analyser et de consolider les
entités à détenteurs de droits variables. L'incidence sur nos états financiers
consolidés n'a pas été importante.

    Harmonisation des PCGR canadiens avec les normes internationales
    d'information financière

    En 2005, le Conseil des normes comptables a finalisé son plan stratégique
sur la présentation d'information financière au Canada permettant la
convergence des PCGR canadiens avec les normes internationales d'information
financière sur une période de cinq ans. Après cette période de transition,
nous cesserons d'utiliser les PCGR canadiens. La société continuera de
surveiller les modifications qui résulteront de cette transition.

    SECTION 9 - PRINCIPES ET RESPONSABILITES A L'EGARD DE LA GESTION DU
    RISQUE

    Aucune modification importante n'a été apportée à l'information présentée
dans le rapport de gestion annuel.

    SECTION 10 - AUTRES QUESTIONS

    10.1 Opérations entre apparentés

    Nous concluons des opérations avec des entités apparentées qui consistent
surtout en :

    -  services de gestion et de consultation;
    -  services de réassurance rendus par une société affiliée; et
    -  financement.
    

    Ces opérations sont exécutées dans le cours normal des affaires et sont
mesurées selon le montant payé ou reçu tel que convenu entre les parties
apparentées. Nous estimons que ces valeurs d'échange se rapprochent de la
juste valeur.
    En outre, nous avons effectué certaines opérations entre apparentés avec
des entités émettrices présentées comme placements à long terme. Ces
opérations comprennent des prêts et des charges de commissions.
    La note 6 des états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés
offre de plus amples renseignements sur ces opérations entre apparentés.
    Le 16 février 2007, l'Autorité des marchés financiers ("l'Autorité"),
l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec,
a annoncé qu'Equisure Financial Network Inc. ("Equisure"), une filiale de la
société, s'était conformée à tous les engagements pris par la société lors
d'une entente intervenue en décembre 2005. L'Autorité ajoute s'être entendue
avec Equisure sur les améliorations devant être apportées aux structures
corporatives des cabinets en assurance incendie, accidents et risques divers
visés par l'entente, lesquelles répondent aux exigences de l'Autorité et sont
conformes à la législation actuellement en vigueur.

    10.2 Mise en garde concernant les énoncés de nature prospective

    Certains énoncés contenus dans le présent document concernant nos projets
et nos intentions, nos attentes et nos résultats, nos niveaux d'activité,
notre rendement, nos objectifs ou nos accomplissements actuels et futurs ou
tout autre événement ou développement futur, constituent des informations
prospectives. Les mots "peut", "devrait", "pourrait", "prévoit", "s'attend",
"planifie", "a l'intention de", "croit", "estime", "prédit", "susceptible de"
ou "éventuel", ou la forme négative ou autres variations de ces mots ou autres
mots ou phrases comparables indiquent des informations prospectives.
    Les informations prospectives sont fondées sur nos estimations et
attentes à la lumière de notre expérience et de notre perception des tendances
historiques, des conditions actuelles et des développements futurs prévus,
ainsi que d'autres facteurs que nous estimons appropriés dans les
circonstances. De nombreux facteurs pourraient faire en sorte que nos
résultats réels, notre rendement ou nos réalisations ou des événements futurs
diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés ou entendus dans les
informations prospectives, y compris, mais sans s'y limiter, les facteurs qui
suivent : notre capacité de mettre en oeuvre notre stratégie ou d'exploiter
notre entreprise selon nos attentes actuelles; notre capacité d'évaluer avec
exactitude les risques reliés aux polices d'assurance que nous souscrivons;
des développements négatifs du marché des capitaux ou autres facteurs pouvant
avoir une incidence sur nos placements; le caractère cyclique du secteur de
l'assurance IARD; notre capacité de prévoir avec exactitude la fréquence des
sinistres; la réglementation gouvernementale; les litiges et les poursuites
réglementaires; la publicité périodique négative à l'égard du secteur de
l'assurance; une vive concurrence; notre dépendance envers les courtiers et
des tiers pour vendre nos produits; notre capacité de respecter notre
stratégie d'acquisition; l'influence importante d'ING Groep; notre
participation à la Facility Association (un plan de répartition des risques
obligatoire entre tous les participants du secteur de l'assurance); des
attaques terroristes et événements qui s'ensuivent; des événements
catastrophiques; notre capacité de conserver nos cotes relatives à la solidité
financière; notre capacité de réduire le risque par l'intermédiaire de la
réassurance; notre succès à gérer le risque de crédit; notre dépendance envers
les technologies de l'information et les systèmes de télécommunications; notre
dépendance envers les employés clés; la conjoncture et les conditions
financières et politiques générales; notre dépendance envers les résultats
d'exploitation de nos filiales; l'historique de négociation limité de nos
actions ordinaires; l'exactitude des estimations des analystes quant aux
résultats financiers de la société ou la moyenne calculée en fonction de
telles estimations; la volatilité du marché boursier et autres facteurs ayant
une incidence sur le cours de nos actions; les ventes futures d'un nombre
important de nos actions ordinaires. Ces facteurs devraient être examinés avec
soin et les lecteurs ne devraient pas se fier de façon exagérée aux
informations prospectives. Nous n'avons pas l'intention de mettre à jour ni de
réviser les informations prospectives, et ne nous engageons pas à le faire,
que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou
autrement, sauf tel qu'il est requis par la loi.


    
    ING Canada inc.

    Etats financiers consolidés intermédiaires non vérifiés

    Deuxième trimestre de 2007

    ING Canada inc.
    BILAN CONSOLIDE NON VERIFIE
    (en milliers de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                         Au             Au
                                                    30 juin    31 décembre
                                                       2007           2006
    -------------------------------------------------------------------------

    Actif
    Espèces et quasi-espèces                          5 614 $      125 954 $

    Actifs investis (note 3)
      Titres de créance                           3 506 919      3 972 243
      Titres de capitaux propres                  3 312 258      3 040 848
      Prêts et participation dans
       des placements                               240 359        228 847
                                                 ----------------------------
                                                  7 059 536      7 241 938

    Primes à recevoir                             1 478 658      1 366 942
    Revenus d'intérêts créditeurs et
     de dividendes à recevoir                        54 758         51 068
    Autres comptes à recevoir                       394 344        282 828
    Frais d'acquisition reportés                    375 850        372 772
    Actifs de réassurance                           266 220        288 052
    Autres actifs                                   252 602        245 992
    Impôts sur les bénéfices à recevoir             133 581         54 134
    Actif d'impôts futurs                            69 858        119 196
    Actifs incorporels                               66 369         66 294
    Ecart d'acquisition                             160 798        162 099
    -------------------------------------------------------------------------
                                                 10 318 188 $   10 377 269 $

    Passif
    Passif au titre des sinistres (note 4)        3 878 744 $    3 823 539 $

    Primes non acquises                           2 341 179      2 264 118
    Autres passifs                                  902 218        844 873
    Impôts sur les bénéfices à payer                 16 101         23 984
                                                 ----------------------------
                                                  7 138 242      6 956 514


    Capitaux propres
    Capital social (note 5)                       1 101 881      1 183 846
    Surplus d'apport                                 96 740         93 534
    Bénéfices non répartis                        1 970 770      2 143 375
    Cumul des autres éléments du
     résultat étendu                                 10 555              -
                                                 ----------------------------
                                                  3 179 946      3 420 755
    -------------------------------------------------------------------------
                                                 10 318 188 $   10 377 269 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ING Canada inc.

    ETATS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON VERIFIES DES RESULTATS
    ET DU RESULTAT ETENDU
    (en milliers de dollars, sauf indication contraire)
    -------------------------------------------------------------------------
                    Pour les trois mois terminés   Pour les six mois terminés
                             le  30 juin                    le  30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                         2007           2006           2007           2006
    -------------------------------------------------------------------------

    Produits
    Primes souscrites
      Directes      1 205 146 $    1 176 136 $    2 059 151 $    1 988 649 $
      Cédées           25 445         20 885         48 604         48 039
                    ---------------------------------------------------------
      Nettes        1 179 701      1 155 251      2 010 547      1 940 610
    Variation des
     primes nettes
     non acquises    (203 042)      (199 546)       (77 219)       (48 017)
                    ---------------------------------------------------------
    Primes nettes
     acquises         976 659        955 705      1 933 328      1 892 593
    Revenus
     d'intérêts
     créditeurs et
     de dividendes     91 952         87 311        183 450        166 295
    Gains nets sur
     les actifs
     investis et
     autres gains      53 600         34 785         79 679        142 462
    Distribution
     et autres         30 047         18 753         55 483         29 040
    -------------------------------------------------------------------------
                    1 152 258      1 096 554      2 251 940      2 230 390

    Charges
    Souscription
      Sinistres       601 280        497 847      1 226 860      1 055 333
      Commissions     147 605        154 766        301 200        317 922
      Taxes sur
       primes          33 970         33 201         67 601         65 268
      Frais
       généraux       101 517        104 245        205 042        208 485
                    ---------------------------------------------------------
                      884 372        790 059      1 800 703      1 647 008
    Distribution
     et autres         17 069          8 821         29 000         15 288
    Intérêts                -          1 990              -          3 981
                    ---------------------------------------------------------
                      901 441        800 870      1 829 703      1 666 277
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant
     impôts sur
     les bénéfices    250 817        295 684        422 237        564 113
    Impôts sur les
     bénéfices         56 491         89 744        101 674        172 271
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net      194 326 $      205 940 $      320 563 $      391 842 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Pertes non
     réalisées sur
     les titres
     disponibles
     à la vente
      Augmentation
       durant la
       période        (72 978)             -        (53 976)             -
      Impôts sur les
       bénéfices       28 204              -         22 562              -
                    ---------------------------------------------------------
                      (44 774)             -        (31 414)             -

    Reclassés aux
     résultats
      Gains réalisés  (83 300)             -       (108 122)             -
      Impôts sur les
       bénéfices       27 571              -         41 019              -
                    ---------------------------------------------------------
                      (55 729)             -        (67 103)             -
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres éléments
     du résultat
     étendu          (100 503)             -        (98 517)             -

    Résultat
     étendu            93 823 $            - $      222 046 $            - $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice par action
     de base et dilué
    (en dollars)         1,56           1,54           2,49           2,93
    Dividende par
     action
    (en dollars)         0,27           0,25           0,54           0,50
    Nombre moyen
     d'actions
     ordinaires
     de base et
     diluées
    (en milliers)     124 473        133 732        128 974        133 732
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ING Canada inc.

    ETAT CONSOLIDE INTERMEDIAIRE NON VERIFIE DE L'EVOLUTION
    DES CAPITAUX PROPRES
    (en milliers de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  Bénéfices  Cumul des autres
                      Capital        Surplus         non        éléments du
                       social       d'apport       répartis   résultat étendu
    -------------------------------------------------------------------------

    Solde au 31
     décembre 2006  1 183 846 $       93 534 $    2 143 375 $            - $
    Ajustements
     transitoires
     (note 2)               -              -         (4 274)       109 072
    Résultat étendu         -              -        320 563        (98 517)
    Actions ordinaires
     achetées aux fins
     d'annulation
     (note 5)         (81 965)             -       (419 179)             -
    Dividendes versés       -              -        (69 715)             -
    Rémunération à
     base d'actions         -          3 206              -              -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 30
     juin 2007      1 101 881 $       96 740 $    1 970 770 $       10 555 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 31
     décembre 2005  1 183 846 $       89 713 $    1 619 054 $            - $
    Bénéfice net            -              -        391 842              -
    Dividendes versés       -              -        (66 866)             -
    Rémunération à
     base d'actions         -          1 910              -              -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 31
     mars 2006      1 183 846 $       91 623 $    1 944 030 $            - $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ----------------------------
                        Total
    ----------------------------

    Solde au 31
     décembre 2006  3 420 755 $
    Ajustements
     transitoires
     (note 2)         104 798
    Résultat étendu   222 046
    Actions ordinaires
     achetées aux fins
     d'annulation
     (note 5)        (501 144)
    Dividendes versés (69 715)
    Rémunération à
     base d'actions     3 206
    ----------------------------
    Solde au 30
     juin 2007      3 179 946 $
    ----------------------------
    Solde au 31
     décembre 2005  2 892 613 $
    Bénéfice net      391 842
    Dividendes versés (66 866)
    Rémunération à
     base d'actions     1 910
    ----------------------------
    Solde au 31
     mars 2006      3 219 499 $
    ----------------------------
    ----------------------------


    ETAT CONSOLIDE INTERMEDIAIRE NON VERIFIE DE L'EVOLUTION
    DES FLUX DE TRESORERIE
    (en milliers de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------
                              Pour les trois mois         Pour les six mois
                              terminés le 30 juin       terminés le 30 juin
    -------------------------------------------------------------------------
                                2007         2006         2007         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités d'exploitation
    Bénéfice net             194 326 $    205 940 $    320 563 $    391 842 $
    Ajustements pour les
     éléments hors caisse    165 021      175 092       50 365      (34 712)
    Variation du passif net au
     titre des sinistres      18 242      (11 823)      60 953      (17 650)
    Variation des autres
     actifs et passifs
     d'exploitation         (175 448)    (137 144)    (327 271)    (208 556)
                          ---------------------------------------------------
    Flux de trésorerie liés
     aux activités
     d'exploitation          202 141      232 065      104 610      130 924

    Activités d'investissement
    Produit de la vente
     d'actifs investis     3 492 627    3 390 008    7 754 218    9 708 241
    Achat d'actifs
     investis             (3 741 680)  (3 934 160)  (7 395 477)  (9 893 282)
    Produit de la
     cession-bail
     d'immobilisations            -             -            -       29 803
    Achat d'immobilisations
     et autres               (4 799)      (46 508)     (12 832)     (64 346)
                          ---------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     liés aux activités
     d'investissement      (253 852)     (590 660)     345 909     (219 584)

    Activités de financement
    Achat d'actions ordinaires
     aux fins d'annulation        -             -     (501 144)           -
    Dividendes versés       (33 607)      (33 433)     (69 715)     (66 866)
                          ---------------------------------------------------
    Flux de trésorerie liés
     aux activités de
     financement            (33 607)      (33 433)    (570 859)     (66 866)

    -------------------------------------------------------------------------
    Diminution nette des
     espèces et
     quasi-espèces          (85 318)     (392 028)    (120 340)    (155 526)
    Espèces et quasi-espèces
     au début de la période  90 932       577 640      125 954      341 138
    -------------------------------------------------------------------------
    Espèces et quasi-espèces
     à la fin de la période   5 614 $     185 612 $     5 614 $     185 612 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ING Canada inc.

    NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES
    NON VERIFIES
    (en milliers de dollars, sauf indication contraire)
    -------------------------------------------------------------------------

    1. Mode de présentation

       Les présents états financiers consolidés intermédiaires ont été
       préparés selon les principes comptables généralement reconnus du
       Canada applicables aux états financiers intermédiaires et ne
       comprennent pas toute l'information exigée pour des états financiers
       complets. A moins d'exceptions décrites ci-dessous, ces états
       financiers consolidés intermédiaires sont fondés sur les mêmes
       conventions comptables que celles utilisées pour les états financiers
       consolidés de la société relatifs à l'exercice terminé le
       31 décembre 2006 et doivent être lus avec les états financiers
       consolidés annuels de la société pour l'exercice terminé à cette date.

    2. Nouvelles conventions comptables

       a) Instruments financiers, résultat étendu et couvertures

       Le 1er janvier 2007, la société a adopté les nouvelles dispositions du
       manuel de l'Institut Canadien des Comptables Agréés ("ICCA") portant
       sur la comptabilisation des instruments financiers, dont les sections
       3855 "Instruments financiers - comptabilisation et évaluation", 3865
       "Couvertures" et 1530 "Résultat étendu".

       L'effet de ces changements, tel que détaillé ci-dessous, a été
       important sur le bilan consolidé intermédiaire de la société et sur
       l'information à fournir par voie de notes. L'effet n'a cependant pas
       été important sur l'état consolidé intermédiaire des résultats de la
       société. La société a également modifié certains sous-totaux et termes
       dans ses états financiers consolidés afin de fournir une information
       financière et des résultats plus pertinents.

       i) Ajustements transitoires

       Les nouvelles normes ont été appliquées à compter du 1er janvier 2007
       de façon rétroactive sans redressement des périodes antérieures, tel
       que prévu par les dispositions transitoires pertinentes. Les
       changements importants ont été :

       1.  Classement ou désignation de tous les actifs et les passifs
           financiers dans l'une de ces trois catégories :
       -      disponibles à la vente ("DAV")
       -      détenus à des fins de transaction ("DFT")
       -      prêts et créances

       2.  Réévaluation de la plupart des actifs DAV et de tous les actifs et
           les passifs DFT à leur juste valeur qui, selon les nouvelles
           normes, sont déterminées respectivement en fonction des cours
           acheteur et vendeur. La société présentait auparavant les justes
           valeurs en fonction du cours de clôture. Les différences entre les
           valeurs comptables au 31 décembre 2006 et les justes valeurs au
           1er janvier 2007 ont été enregistrées dans le solde d'ouverture
           soit des bénéfices non répartis ou du cumul des autres éléments du
           résultat étendu selon le classement ou la désignation de l'actif
           ou du passif en cause.

       3.  En conséquence indirecte des changements ci-dessus, le passif au
           titre des sinistres, déduction faite de la réassurance, ("PNTS") a
           été recalculé au 1er janvier 2007 en utilisant un taux reflétant
           les conditions de marché plutôt qu'un taux comptable. La
           différence entre le montant de PNTS au 31 décembre 2006 et au 1er
           janvier 2007 a été enregistrée en tant qu'ajustement transitoire
           dans le solde d'ouverture des bénéfices non répartis.

       Tableau 2.1   Ajustements transitoires par poste du bilan
       ----------------------------------------------------------------------
                                       31 décembre   Ajustements  1er janvier
                                            2006    transitoires      2007
       ----------------------------------------------------------------------
       Actif
       Actifs investis
         Titres de créance               3 972 243    21 760     3 994 003
         Titres de capitaux
          propres                        3 040 848   240 250     3 281 098
       Prêts hypothécaires                  57 218         -        57 218
       Prêts à des courtiers
        et participation dans
        des placements                     171 629         -       171 629
                               ----------------------------------------------
                                         7 241 938   262 010     7 503 948

       Actifs de réassurance               270 369     2 032       272 401
       Actif d'impôts futurs               112 187   (63 682)       48 505
       ----------------------------------------------------------------------
                                                     200 360
       ----------------------------------------------------------------------
       Passif
       Autres passifs
         Titres à découvert                 57 093     5 142        62 235
         Instruments financiers
          dérivés                            3 522       824         4 346
         Dérivés intégrés                        -    71 636        71 636

       Passif au titre des
        sinistres                        3 823 539    17 960     3 841 499
                               ----------------------------------------------
                                                      95 562

       Capitaux propres
       Bénéfices non répartis            2 143 375    (4 274)    2 139 101
       Cumul des autres
        éléments du résultat
        étendu                                   -   109 072       109 072
                               ----------------------------------------------
                                                     104 798
       ----------------------------------------------------------------------
                                                     200 360
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------


       Tableau 2.2 Classements et désignations au 1er janvier 2007
       ----------------------------------------------------------------------
                                    Classés   Désignés
                              DAV       DFT        DFT    Prêts      Total
       ----------------------------------------------------------------------
       Titres de
        créance
         Placements à
          court terme     713 475         -          -        -    713 475
         Titres à
          revenu fixe   1 248 268         -  2 032 260        -  3 280 528
       Titres de
        capitaux
        propres
         Actions
          privilé-
          giées         1 583 645         -          -        -  1 583 645
         Actions
          ordinaires    1 407 031    73 914    216 508        -  1 697 453
       Prêts et
        participation
        dans des
        placements
         Prêts
          hypothécaires         -         -          -   57 218     57 218
         Prêts à des
          courtiers
          et participation
          dans des
          placements       14 764         -          -  156 865    171 629
       Titres à
        découvert,
        instruments
        financiers
        dérivés et
        dérivés
        intégrés                -  (138 217)         -        -   (138 217)
       ----------------------------------------------------------------------
       Total            4 967 183   (64 303) 2 248 768  214 083  7 365 731
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------


       Tableau 2.3  Ajustements transitoires au 1er janvier 2007
                   (déduction faite des impôts sur les bénéfices)
                    par classement et désignation
       ----------------------------------------------------------------------
                                    Classés   Désignés
                              DAV       DFT        DFT     PNTS     Total
       ----------------------------------------------------------------------
       Bénéfices
        non répartis          678     1 106      4 624  (10 682)   (4 274)
       Cumul des AERE     109 072         -          -        -   109 072
       ----------------------------------------------------------------------
                          109 750     1 106      4 624  (10 682)  104 798
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------

       ii) Conventions comptables maintenant appliquées

       Selon les nouvelles normes comptables, la société a classé ou désigné
       tous ses actifs et ses passifs financiers comme DAV, DFT ou comme
       prêts et créances au 1er janvier 2007 (voir la désignation actuelle au
       tableau 3.1). Chacune de ces catégories requiert différents
       traitements comptables.

       Les principales modifications et modifications indirectes de
       conventions comptables qui résultent de l'adoption de ces normes
       comptables sont décrites ci-dessous.

       Actifs financiers DAV
       ---------------------

       Les actifs financiers DAV sont comptabilisés à la juste valeur au
       bilan consolidé dès la date de la transaction et les variations de la
       juste valeur sont enregistrées, déduction faite des impôts sur les
       bénéfices, en tant qu'autres éléments du résultat étendu ("AERE")
       jusqu'à ce que l'actif financier soit cédé ou qu'il ait subi une
       baisse de valeur durable. Durant la détention sans perte de valeur
       durable d'un actif DAV, les gains et les pertes ne sont pas constatés
       à l'état consolidé des résultats (voir le tableau 3.2 pour les gains
       et les pertes actuels non réalisés). Lorsque l'actif est cédé ou subit
       une baisse de valeur durable, le gain ou la perte est constaté à
       l'état consolidé des résultats à titre de gains nets sur les actifs
       investis et autres gains et, en conséquence, le montant est soustrait
       des AERE. Les gains et les pertes à la vente d'actifs disponibles à la
       vente sont déterminés selon la méthode de coût premier entré, premier
       sorti.

       Actifs et passifs financiers DFT
       --------------------------------

       Les actifs et les passifs DFT sont comptabilisés à leur juste valeur
       au bilan consolidé dès la date de la transaction et les variations de
       la juste valeur sont enregistrées à l'état consolidé des résultats à
       titre de gains nets sur les actifs investis et autres gains.

       Les actifs et les passifs DFT sont acquis ou pris en charge en vue de
       prises de bénéfices à court terme ("classés comme DFT") ou sont
       volontairement désignés ainsi par la société ("désignés comme DFT").

       La société a désigné une partie de ses titres à revenu fixe qui
       appuient le PNTS comme DFT. Cette désignation réduira la volatilité au
       niveau de l'état consolidé des résultats, liée aux variations sous-
       jacentes du passif net au titre des sinistres. Des actions ordinaires
       utilisées dans une stratégie particulière ont également été désignées
       comme DFT pour réduire les variations des justes valeurs de leurs
       instruments financiers dérivés sous-jacents.

       D'autres actifs et passifs, dont les instruments financiers dérivés et
       les dérivés intégrés (voir ci-bas), ont été classés comme DFT
       conformément aux nouvelles normes.

       Prêts et créances
       -----------------

       Certains actifs financiers ont été désignés comme prêts et créances.
       Ces actifs financiers sont comptabilisés au coût amorti selon la
       méthode du taux d'intérêt effectif. Durant la détention sans perte de
       valeur d'un prêt ou d'une créance, les gains et les pertes sur ces
       actifs ne sont pas constatés à l'état consolidé des résultats (voir le
       tableau 3.2 pour les gains et les pertes actuels non réalisés). Ces
       désignations sont conformes aux conventions comptables utilisées selon
       les normes antérieures.

       Passif net au titre des sinistres
       ---------------------------------

       Le PNTS était auparavant actualisé en utilisant le taux comptable de
       rendement des actifs investis sous-jacents, ce qui était conforme au
       traitement comptable de ces actifs présentés au coût amorti. Selon les
       nouvelles normes, ces actifs sous-jacents sont maintenant présentés à
       leur juste valeur. En conséquence indirecte de l'adoption de ces
       nouvelles normes comptables, le taux d'actualisation utilisé pour le
       PNTS reflète maintenant le taux au marché des actifs sous-jacents, ce
       qui est conforme au nouveau traitement comptable de ces actifs.

       Instruments financiers dérivés et comptabilité de couverture
       ------------------------------------------------------------

       Des instruments financiers dérivés sont utilisés aux fins de gestion
       de risques ("autres que de transaction") et aux fins de transaction.
       Des swaps de devises, des contrats à terme de gré à gré sur devises et
       certains swaps sur rendement total sont détenus aux fins autres que de
       transaction pour la gestion des risques de devises et de marché. Des
       contrats à terme standardisés, des options et des swaps de taux
       d'intérêt et certains swaps sur rendement total sont utilisés aux fins
       de transaction.

       Pour les instruments financiers dérivés détenus aux fins autres que de
       transaction avec application de la comptabilité de couverture, la
       convention comptable est la suivante :

       (i)   La société constitue une documentation en bonne et due forme des
             relations de couverture entre l'élément de couverture et
             l'élément couvert, de son objectif et de sa stratégie de gestion
             des risques sur lesquels reposent ses diverses opérations de
             couverture et la méthode à utiliser pour évaluer son efficacité.
             La société détermine aussi, de façon méthodique, tant lors de la
             mise en place de la couverture que par la suite, si les
             instruments financiers dérivés utilisés dans les opérations de
             couverture permettent de compenser de façon efficace les
             variations des justes valeurs des éléments couverts.

       (ii)  Lorsqu'un instrument financier dérivé ne remplit plus les
             conditions de couverture efficace ou s'il est vendu ou liquidé,
             la comptabilité de couverture cesse d'être appliquée de façon
             prospective. Selon les anciennes normes, la juste valeur de
             l'instrument financier dérivé était alors comptabilisée et les
             gains ou les pertes y afférents étaient reportés pour être
             inclus dans l'état consolidé des résultats des périodes où
             l'élément couvert influait sur les résultats. Dans les cas où
             c'était l'élément couvert qui cessait d'exister, les gains ou
             les pertes reportés jusqu'alors étaient immédiatement imputés
             aux résultats. Selon les nouvelles normes, l'ajustement
             cumulatif de la valeur comptable de l'élément couvert est amorti
             à l'état consolidé des résultats, selon un taux d'intérêt
             effectif recalculé, sur la période résiduelle jusqu'à
             l'échéance, à moins que l'élément couvert ait été cédé, auquel
             cas, l'ajustement cumulatif est enregistré immédiatement à
             l'état consolidé des résultats.

       (iii) La société utilise la comptabilité de couverture seulement pour
             certains swaps de devises utilisés dans la gestion des risques
             de devises associés à certains placements en dollars américains.
             Selon les anciennes normes, ces instruments financiers dérivés
             étaient inscrits au coût et les gains ou les pertes de change
             des éléments couverts étaient reportés à l'échéance. Selon les
             nouvelles normes, les instruments financiers dérivés sont
             présentés à leur juste valeur au bilan consolidé et les
             variations de la juste valeur sont constatées à l'état consolidé
             des résultats. Les actifs sous-jacents sont présentés à la juste
             valeur au bilan consolidé et les variations de leur juste valeur
             attribuables au risque couvert sont, conformément au traitement
             comptable de l'instrument de couverture, constatées aussi à
             l'état consolidé des résultats alors que les variations de juste
             valeur attribuables aux autres risques sont constatées à titre
             d'AERE. Tout gain ou toute perte de juste valeur attribuable à
             la portion ineffective de la relation de couverture est constaté
             immédiatement à l'état consolidé des résultats.

       Pour les instruments financiers dérivés détenus aux fins autres que de
       transaction sans application de la comptabilité de couverture et pour
       les instruments financiers dérivés détenus aux fins de transaction,
       les instruments sont enregistrés à leur juste valeur et les variations
       de la juste valeur sont constatées à l'état consolidé des résultats
       dans la période où elles surviennent.

       Ces modifications de conventions comptables pour les instruments
       financiers dérivés et la comptabilité de couverture n'ont pas eu
       d'effet important sur les états financiers consolidés de la société.

       Dérivés intégrés
       ----------------

       Un instrument dérivé peut être intégré dans un autre instrument
       financier (le "contrat hôte"). Avant l'adoption des nouvelles normes,
       ces dérivés intégrés n'étaient pas comptabilisés séparément du contrat
       hôte. Selon les nouvelles normes, les dérivés intégrés sont
       comptabilisés séparément lorsque leurs caractéristiques économiques et
       leurs risques ne sont pas étroitement liés à ceux du contrat hôte, les
       conditions du dérivé intégré correspondent à celles d'un dérivé
       autonome et le contrat hybride n'est pas classé ni désigné DFT. Ces
       dérivés intégrés sont comptabilisés à titre d'autres actifs et passifs
       DFT.

       A la suite de cette nouvelle convention comptable pour les dérivés
       intégrés, la société comptabilise maintenant les options de rachats
       intégrés dans diverses actions privilégiées perpétuelles séparément du
       contrat hôte. Ceci n'a pas eu d'effet important sur l'état consolidé
       des résultats de la société.

       Résultat étendu
       ---------------

       L'état consolidé du résultat étendu est un nouvel état financier. Ce
       nouvel état représente le bénéfice net tel qu'ajusté, déduction faite
       des impôts sur les bénéfices, pour les variations des justes valeurs
       durant la période des titres DAV moins le montant constaté à l'état
       consolidé des résultats durant la période. Un tel ajustement est
       appelé AERE et n'est pas inclus aux fins du calcul du bénéfice par
       action.

       Cumul des autres éléments du résultat étendu
       --------------------------------------------

       Le cumul des AERE est un nouvel élément des capitaux propres et
       représente le cumul des variations de justes valeurs, déduction faite
       des impôts sur les bénéfices, des actifs DAV qui n'ont pas encore été
       constatées à l'état consolidé des résultats.

       Constatation des produits et des charges
       ----------------------------------------

       Selon les normes antérieures, les coûts de transaction étaient ajoutés
       au coût d'acquisition. Selon les nouvelles normes, les coûts de
       transaction sont maintenant passés en charge lorsqu'ils sont engagés
       pour les instruments financiers classés ou désignés comme DFT. Pour
       les autres instruments financiers, les coûts de transaction sont
       toujours ajoutés au coût d'acquisition de l'instrument.

       La méthode d'amortissement de l'intérêt effectif est utilisée pour
       tous les coûts de transaction ajoutés au coût d'acquisition d'un
       instrument financier et pour les primes ou les escomptes gagnées ou
       encourues sur les prêts et les instruments financiers DAV.

       Détermination de la juste valeur
       --------------------------------

       Lors de la comptabilisation initiale, la juste valeur d'un instrument
       financier correspond généralement au prix de la transaction, soit la
       juste valeur de la contrepartie donnée ou reçue.

       Après la comptabilisation initiale, les justes valeurs sont
       déterminées en fonction de l'information disponible. Lorsqu'un marché
       actif existe, les justes valeurs des instruments financiers sont
       déterminées selon le cours vendeur pour les actifs financiers détenus
       ou selon le cours acheteur pour les passifs financiers, soit les
       titres à découvert et certains instruments financiers dérivés. Lorsque
       des prix indépendants ne sont pas disponibles, les justes valeurs des
       titres DFT sont déterminées selon des techniques d'évaluation
       généralement utilisées par les participants du marché, qui utilisent
       des informations observables sur le marché, et les titres DAV sont
       alors présentés au coût amorti. Les techniques d'évaluation
       généralement utilisées par les participants du marché comprennent,
       entre autres, la comparaison avec des instruments semblables pour
       lesquels des prix disponibles sur le marché existent, l'analyse de
       l'actualisation des flux de trésorerie et des modèles d'évaluation
       d'options.

       Lorsque la juste valeur d'un actif financier comptabilisé à la juste
       valeur devient négative, l'instrument est enregistré à titre de passif
       financier jusqu'à ce que sa juste valeur devienne positive et est dès
       lors enregistré à titre d'actif financier, ou jusqu'à ce qu'il soit
       éteint. Ces changements de classification surviennent essentiellement
       pour les instruments financiers dérivés (voir le tableau 3.3 pour la
       classification actuelle des instruments financiers dérivés au bilan
       consolidé). Les instruments financiers dérivés présentant une juste
       valeur positive sont enregistrés à titre d'autres comptes à recevoir
       et ceux présentant une juste valeur négative le sont à titre d'autres
       passifs.

       b) Autres modifications de conventions comptables

       Depuis le 1er janvier 2007, la société applique les dispositions
       modifiées de la section 1506 du manuel de l'ICCA "Modifications
       comptables". Conformément à ces nouvelles dispositions, les
       modifications volontaires de conventions comptables sont effectuées
       seulement lorsqu'elles résultent en une information fiable et plus
       pertinente. Aucune modification volontaire n'a été effectuée en 2007.

       La société a aussi appliqué l'abrégé du Comité sur les problèmes
       nouveaux ("CPN") no 163, "Détermination de la variabilité à prendre en
       compte lors de l'application de la NOC-15". Ce CPN fournit des
       clarifications supplémentaires sur la façon d'analyser et de
       consolider les entités à détenteurs de droits variables. Ce nouveau
       CPN n'a pas eu d'effet important sur les états financiers consolidés
       de la société.

       c) Normes comptables à venir et non encore appliquées

       L'ICCA a émis une nouvelle norme comptable, soit la section 1535
       "Informations à fournir concernant le capital", qui requiert la
       présentation d'information qualitative et quantitative permettant à
       l'utilisateur d'états financiers d'évaluer les objectifs de la société
       et ses politiques et processus de gestion du capital. La société
       appliquera cette nouvelle norme pour son exercice commençant le
       1er janvier 2008.

       A partir du 1er janvier 2008, la société appliquera également les
       nouvelles sections du manuel de l'ICCA 3862 "Instruments financiers -
       information à fournir" et 3863 "Instruments financiers -
       présentation" qui modifient et améliorent les exigences actuelles
       d'information à fournir. Les nouvelles sections accordent une plus
       grande importance à l'information à fournir concernant la nature et la
       portée des risques découlant des instruments financiers et à la façon
       que la société gère ces risques.

       d) Chiffres correspondants

       La société a reclassé à l'écart d'acquisition certains frais
       d'acquisition reportés, déduction faite des impôts sur les bénéfices.
       Ce reclassement n'a pas eu d'effet important sur l'état consolidé des
       résultats.

       Certains autres chiffres correspondants ont également été reclassés
       afin qu'ils soient conformes à la présentation adoptée pour la période
       en cours.

    3. Actifs investis et autres instruments financiers

       a) Actifs investis par désignation

       Tableau 3.1
       ----------------------------------------------------------------------
                                    Classés   Désignés
       Au 30 juin 2007        DAV       DFT        DFT    Prêts      Total
       ----------------------------------------------------------------------
       Titres de créance
         Placements
          à court terme     2 972         -          -        -      2 972
         Titres à
          revenu fixe   1 962 700         -  1 541 247        -  3 503 947
       Titres de
        capitaux propres
         Actions
          privilégiées  1 578 707         -          -        -  1 578 707
         Actions
          ordinaires    1 428 608    80 427    224 516        -  1 733 551
       Prêts et
        participation
        dans des
        placements         13 487         -          -  226 872    240 359
       ----------------------------------------------------------------------
                        4 986 474    80 427  1 765 763  226 872  7 059 536
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------

       Des titres à revenu fixe totalisant 68 621 $ (valeur comptable de
       60 878 $ en décembre 2006 ayant une juste valeur de 60 896 $) sont
       donnés en garantie des titres à découvert de 69 473 $ (valeur
       comptable de 57 093 $ en décembre 2006 ayant une juste valeur de
       62 289 $).

       b) Gains et pertes non réalisés

       Tableau 3.2
       ----------------------------------------------------------------------
                                  Coût         Non réalisés
       Au 30 juin 2007       non amorti      Gains    Pertes    Juste valeur
       ----------------------------------------------------------------------
       Titres de créance      3 531 246      6 367    30 694     3 506 919
       Titres de capitaux
        propres               3 279 921    130 845    98 508     3 312 258
       Prêts et participation
        dans des placements     240 359        583       296       240 646
       ----------------------------------------------------------------------
                              7 051 526    137 795   129 498     7 059 823
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------


       ----------------------------------------------------------------------
                                 Valeur         Non réalisés
       Au 31 décembre 2006    comptable      Gains    Pertes    Juste valeur
       ----------------------------------------------------------------------
       Titres de créance      3 972 243     30 639     7 772     3 995 110
       Titres de capitaux
        propres               3 040 848    238 296    61 574     3 217 570
       Prêts et participation
        dans des placements     228 847      1 738         -       230 585
       ----------------------------------------------------------------------
                              7 241 938    270 673    69 346     7 443 265
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------

       c) Justes valeurs positives et négatives des instruments financiers
          dérivés

       Tableau 3.3
       ----------------------------------------------------------------------
                                                         Justes valeurs
       Au 30 juin 2007                              Positives    Négatives
       ----------------------------------------------------------------------
       Désignés à titre de couverture de juste
        valeur                                         3 385             -
       Non désignés dans une relation de couverture   18 791         6 586
       ----------------------------------------------------------------------


       ----------------------------------------------------------------------
                                                         Justes valeurs
       Au 31 décembre 2006                          Positives    Négatives
       ----------------------------------------------------------------------
       Désignés à titre de couverture de juste
        valeur                                             -           824
       Non désignés dans une relation de couverture    1 585         3 522
       ----------------------------------------------------------------------

    4. Passif au titre des sinistres

       Le tableau 4.1 présente les activités dans le passif direct au titre
       des sinistres.

       Tableau 4.1
       ----------------------------------------------------------------------
                               Pour les trois mois       Pour les six mois
                               terminés le 30 juin     terminés le 30 juin
       ----------------------------------------------------------------------
                                   2007       2006       2007         2006
       ----------------------------------------------------------------------
       Passif au titre des
        sinistres au début
        de la période         3 877 170  3 788 539  3 823 539    3 821 609
       Ajustement
        transitoire (note 2)          -          -     17 960            -
       Sinistres encourus       639 764    539 990  1 279 606    1 141 026
       Développement
        favorable des
        sinistres des
        exercices antérieurs    (45 878)   (43 290)   (58 403)     (83 246)
       Sinistres versés        (592 312)  (530 138)(1 183 958)  (1 124 288)
       ----------------------------------------------------------------------
       Passif au titre des
        sinistres à la fin
        de la période         3 878 744  3 755 101  3 878 744    3 755 101
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------

    5. Capital social

       La société a complété une offre publique d'achat importante selon
       laquelle elle a acheté le 30 mars 2007 aux fins d'annulation,
       9 259 239 de ses actions ordinaires au prix de 54,00 $ l'action pour
       une somme totale en espèces de 500 000 $ plus des frais de 1 144 $,
       déduction faite des impôts sur les bénéfices. Le coût total versé,
       qui inclut les frais, a été porté au capital social à hauteur de la
       valeur comptable moyenne des actions ordinaires achetées aux fins
       d'annulation et l'excédent a été comptabilisé directement aux
       bénéfices non répartis.

       a) Emises et en circulation

       Tableau 5.1
       ----------------------------------------------------------------------
                                            Au 30 juin 2007
       ----------------------------------------------------------------------
                                               Emises et en
                             Autorisées         circulation
                              (actions)            (actions)       Montant
       ----------------------------------------------------------------------
       Ordinaires              Illimité          124 472 761     1 101 881
       Catégorie A             Illimité                    -             -
       Spéciale                     Une                    1             -
       ----------------------------------------------------------------------


       ----------------------------------------------------------------------
                                         Au 31 décembre 2006
       ----------------------------------------------------------------------
                                                Emises et en
                             Autorisées          circulation
                              (actions)             (actions)      Montant
       ----------------------------------------------------------------------
       Ordinaires              Illimité          133 732 000     1 183 846
       Catégorie A             Illimité                    -             -
       Spéciale                     Une                    1             -
       ----------------------------------------------------------------------

       b) Rémunération à base d'actions

       Tableau 5.2
       ----------------------------------------------------------------------
                               Pour les trois mois       Pour les six mois
                               terminés le 30 juin     terminés le 30 juin
       ----------------------------------------------------------------------
       Octroyées ou changement
       à l'estimé :                2007       2006      2007          2006
       ----------------------------------------------------------------------
       Régime incitatif
        à long terme
       (en unités)              (39 119)     4 708   162 126       181 574
       Régime d'achat
        d'actions des
        employés (en
        actions non
        acquises)                14 514          -    28 804             -
       ----------------------------------------------------------------------

       Tableau 5.3
       ----------------------------------------------------------------------
                                                       Au 30         Au 30
       En circulation :                            juin 2007     juin 2006
       ----------------------------------------------------------------------
       Régime incitatif à long terme (en unités)     707 400       545 274
       Régime d'achat d'actions des employés
        (en actions non acquises)                     51 696             -
       ----------------------------------------------------------------------

    6. Opérations entre apparentés

       a) Produits et charges

       Tableau 6.1
       ----------------------------------------------------------------------
                               Pour les trois mois       Pour les six mois
                               terminés le 30 juin     terminés le 30 juin
       ----------------------------------------------------------------------
                                   2007       2006      2007          2006
       ----------------------------------------------------------------------
       Réassurance cédée à
        des entités apparentées
       Primes acquises cédées     5 269      3 211    10 262         8 118
       Sinistres cédés             (450)     2 336       761         2 790
       Charges
       Commissions                9 158      7 931    17 552        15 157
       Frais généraux             4 519      4 365     9 029         8 753
       Intérêts                       -      1 990         -         3 981
       ----------------------------------------------------------------------

       b) Montants au bilan consolidé

       Tableau 6.2
       ----------------------------------------------------------------------
                                                       Au 30         Au 31
                                                        juin      décembre
                                                        2007          2006
       ----------------------------------------------------------------------
       Réassurance à recevoir                          1 568         4 252
       Prêts à des courtiers                          70 440        62 985
       ----------------------------------------------------------------------

    7. Information supplémentaire

       Le tableau 7.1 présente de l'information additionnelle sur les états
       consolidés des résultats et des flux de trésorerie.

       Tableau 7.1
       ----------------------------------------------------------------------
                               Pour les trois mois       Pour les six mois
                               terminés le 30 juin     terminés le 30 juin
       ----------------------------------------------------------------------
                                   2007       2006      2007          2006
       ----------------------------------------------------------------------
       Etat consolidé des
        résultats
       Revenus d'instruments
        financiers DFT
         Intérêts créditeurs     18 263          -    40 200             -
         Dividendes               3 138          -     6 215             -
         Gains réalisés             317          -     1 813             -
         Gains non réalisés     (34 827)         -   (34 038)            -
         Instruments financiers
          dérivés                 8 351          -     6 478             -
                                 --------------------------------------------
                                 (4 758)         -    20 668             -
       Pertes de valeur          (1 308)    (6 745)  (13 897)       (9 609)
       Amortissement             (4 500)    (4 247)   (4 618)       (7 534)
       Rémunération à base
        d'actions                (1 409)      (970)   (3 206)       (1 910)
       Avantages sociaux futurs  (3 294)      (647)   (3 608)       (1 205)
       Etat consolidé des flux
        de trésorerie
       Impôts sur les bénéfices
        payés                   (43 055)   (71 127) (139 592)     (180 352)
       Intérêts payés                 -          -        -         (3 981)
       ----------------------------------------------------------------------

    8. Information sectorielle

       La société a deux segments isolables, le segment souscription et le
       segment siège social et distribution.

       Les activités de la société sont concentrées dans la souscription
       d'assurance IARD. Le segment de souscription comprend deux secteurs
       d'assurance, l'assurance des particuliers et l'assurance des
       entreprises. L'assurance des particuliers comprend les catégories
       d'assurance automobile et biens, alors que l'assurance des entreprises
       comprend principalement les catégories automobile et autre que
       l'automobile, notamment biens et responsabilité civile.

       Le segment siège social et distribution comprend les résultats des
       activités des courtiers et les résultats d'autres activités.

       a) Résultats des segments isolables de la société et leurs actifs

       Tableau 8.1
       ----------------------------------------------------------------------
                                                Siège  Eliminations
                                    Sous-      social    inter-
       Pour les trois mois          scri-     et distri-  secto-
       terminés le 30 juin 2007     ption      bution    rielles    Total
       ----------------------------------------------------------------------
       Produits                    976 659      50 928  (20 881) 1 006 706
       Charges                     884 372      23 478  (11 401)   896 449
                                  -------------------------------------------
       Sous-total                   92 287      27 450   (9 480)   110 257
       Revenus d'intérêts
        créditeurs et de
        dividendes                                                  91 952
       Charge de gestion des
        actifs investis                                             (4 992)
       Gains nets sur les actifs
        investis et autres gains                                    53 600
       ----------------------------------------------------------------------
       Total du bénéfice avant
        impôts sur les bénéfices                                   250 817
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------


       ----------------------------------------------------------------------
                                             Siège  Eliminations
                                  Sous-     social    inter-
       Pour les six mois          scri-  et distri-   secto-
       terminés le 30 juin 2007   ption     bution   rielles         Total
       ----------------------------------------------------------------------
       Produits               1 933 328     89 670   (34 187)    1 988 811
       Charges                1 800 703     43 931   (24 707)    1 819 927
                              -----------------------------------------------
       Sous-total               132 625     45 739    (9 480)      168 884
       Revenus d'intérêts
        créditeurs et de
        dividendes                                                 183 450
       Charge de gestion des
        actifs investis                                             (9 776)
       Gains nets sur les
        actifs investis et
        autres gains                                                79 679
       ----------------------------------------------------------------------
       Total du bénéfice avant
        impôts sur les bénéfices                                   422 237
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------


       ----------------------------------------------------------------------
       Au 30 juin 2007

       Ecart d'acquisition       74 411     86 387         -       160 798
       Actifs investis        6 538 618    532 939   (12 021)    7 059 536
       Autres                 2 852 511    255 191    (9 848)    3 097 854
       ----------------------------------------------------------------------
       Total de l'actif       9 465 540    874 517   (21 869)   10 318 188
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------


       ----------------------------------------------------------------------
                                                Siège  Eliminations
                                    Sous-      social    inter-
       Pour les trois mois          scri-     et distri-  secto-
       terminés le 30 juin 2006     ption      bution    rielles    Total
       ----------------------------------------------------------------------
       Produits                    955 704      32 030  (13 277)   974 457
       Charges                     790 059      18 244  (13 277)   795 026
                                  -------------------------------------------
       Sous-total                  165 645      13 786        -    179 431
       Revenus d'intérêts
        créditeurs et de
        dividendes                                                  87 311
       Charge de gestion des
        actifs investis                                             (5 843)
       Gains nets sur les actifs
        investis et autres gains                                    34 785
       ----------------------------------------------------------------------
       Total du bénéfice avant
        impôts sur les bénéfices                                   295 684
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------


       ----------------------------------------------------------------------
                                             Siège  Eliminations
                                 Sous-      social    inter-
       Pour les six mois         scri-   et distri-   secto-
       terminés le 30 juin 2006  ption      bution   rielles         Total
       ----------------------------------------------------------------------
       Produits              1 892 592      53 112   (24 072)    1 921 632
       Charges               1 647 008      31 654   (24 072)    1 654 590
                             ------------------------------------------------
       Sous-total              245 584      21 458         -       267 042
       Revenus d'intérêts
        créditeurs et de
        dividendes                                                 166 295
       Charge de gestion des
        actifs investis                                            (11 686)
       Gains nets sur les
        actifs investis et
        autres gains                                               142 462
       ----------------------------------------------------------------------
       Total du bénéfice avant
        impôts sur les bénéfices                                   564 113
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------


       ----------------------------------------------------------------------
       Au 30 juin 2006

       Ecart d'acquisition       74 411     67 848         -       142 259
       Actifs investis        6 359 676    670 263         -     7 029 939
       Autres                 2 617 158    391 502   (15 185)    2 993 475
       ----------------------------------------------------------------------
       Total de l'actif       9 051 245  1 129 613   (15 185)   10 165 673
       ----------------------------------------------------------------------
       ----------------------------------------------------------------------

    b) Résultats par secteur d'assurance

       Tableau 8.2
       ----------------------------------------------------------------------
                               Pour les trois mois       Pour les six mois
                               terminés le 30 juin     terminés le 30 juin
       ----------------------------------------------------------------------
                                   2007       2006       2007         2006
       ----------------------------------------------------------------------
       Primes directes
        souscrites
       Particuliers             874 864    835 133  1 471 961    1 385 477
       Entreprises              330 282    341 003    587 190      603 172

       Résultats techniques
       Particuliers              49 949    101 442     86 987      141 428
       Entreprises               42 338     64 203     45 638      104 156
       ----------------------------------------------------------------------
    





Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Gilles Gratton,
vice-président aux communications, Tél.: (416) 217-7206,
gilles.gratton@ingcanada.com; Relations avec les investisseurs: Michelle
Dodokin, vice-présidente aux relations avec les investisseurs, Tél.: (416)
344-8044, michelle.dodokin@ingcanada.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.