Huot fracasse le record du monde à l'épreuve du 200 m quatre nages individuel aux Jeux parapanaméricains



    RIO DE JANEIRO, Brésil, le 17 août /CNW Telbec/ - Le Montréalais Benoît
Huot a brisé son propre record du monde au 200 m quatre nages individuel, en
arrêtant le chrono à 2:14.57 jeudi aux Jeux parapanaméricains. Le record du
monde précédent, de 2:15.70, avait été établi par Huot en 2002.
    Huot a aussi raflé l'or au 100 m brasse en 1:15.37 dans la catégorie
SM10. C'était un meilleur temps personnel.
    "Une soirée inoubliable. J'ai gagné deux médailles d'or", a commenté
Huot. Fait plus important, a-t-il précisé, son temps au quatre nages
individuel correspond aux objectifs qu'il doit atteindre en vue des Jeux
paralympiques d'été de Beijing en 2008.
    "Je voulais franchir la barre du 2:14 cette année, parce que l'année
prochaine il me faudra un temps de 2:13 pour gagner aux Jeux paralympiques de
Beijing", a-t-il dit. "Ma performance aujourd'hui se rapproche de l'idéal."
    Son principal rival, le Brésilien Andre Esteves, qui a éprouvé des
difficultés parce que de l'eau s'était infiltrée dans ses lunettes, aurait
pris la deuxième place s'il n'avait pas été disqualifié.
    Huot a ajouté que la possibilité de s'entraîner avec les nageurs
olympiques à Montréal l'aide vraiment à améliorer ses chronos.
    Au total, l'équipe canadienne de natation a remporté huit médailles d'or,
quatre d'argent et deux de bronze.
    Autre fait saillant de la soirée, Brittany Gray, de Barrie, ON, a obtenu
la première place à l'épreuve féminine du 100 mètres brasse dans la catégorie
SM8, avec un temps de 1:29.87.
    "J'ai essayé pendant longtemps de faire mieux qu'une minute 30 secondes,
et je suis vraiment heureuse d'avoir atteint cet objectif. J'ai été capable de
rester solide jusqu'à la fin, a-t-elle dit".
    Les autres nageurs canadiens qui ont remporté l'or sont Stephanie Dixon,
de Victoria, BC, à l'épreuve féminine du 200 m quatre nages individuel dans la
catégorie SM9 avec un temps de 2:42.37; Anne Polinario, de Montréal, QC, à
l'épreuve du 200 m quatre nages individuel dans la catégorie SM10 avec un
temps de 2:49.94; Jessica Tuomela, de Kitchener, ON, à l'épreuve du 100 m
brasse dans la catégorie SM11 avec un temps de 1:45.29; Brian Hill, de
Montréal, QC, à l'épreuve du 100 m papillon dans la catégorie SM13 avec un
temps de 1:02.15; et Valérie Grand'Maison, de Montréal, QC, à l'épreuve du 100
m papillon dans la catégorie SM13 avec un temps de 1:08.52.
    Au compte des déceptions, signalons que deux nageuses canadiennes ont été
disqualifiées lors de finales : Gray à l'épreuve féminine du 200 m quatre
nages individuel dans la catégorie SM9 et Chelsey Gotell, d'Antigonish, NS, au
100 m papillon dans la catégorie SM13.

    Voici les résultats du Canada dans les autres sports :

    ATHLETISME

    Barry Phelan, de Wingham, ON, a décroché le bronze à la finale de
l'épreuve masculine du 100 m, dans la catégorie T37/38, avec un temps de
12.56. "C'est un de mes meilleurs temps de la saison", a avoué Phelan. "J'ai
simplement fait de mon mieux et donné tout de ce que j'avais."
    Les deux autres concurrents canadiens en athlétisme n'ont pas remporté de
médailles. Megan Muscat, de Windsor, ON, a pris la quatrième place à la finale
de l'épreuve féminine du 100 m dans la catégorie T36/37/38 100m avec un temps
de 16.04, et Stuart McGregor, d'Ottawa, ON, a pris la cinquième place à la
finale de l'épreuve masculine du 400 m dans la catégorie T13 avec un temps de
54.34.

    FOOTBALL A SEPT

    Le Canada s'est totalement incliné par la marque 7-0 devant la puissante
équipe brésilienne de football à sept, mais il demeure en lice pour la
médaille de bronze. Le Canada est rarement parvenu à mettre sous pression
l'équipe hôte plus expérimentée. Les gardiens de buts des "Canucks" étaient
bombardés et ils ont dû produire une série d'excellents arrêts.
    "Avant la partie, nous savions que l'équipe du Brésil serait un
adversaire coriace. Notre plan était de maintenir un jeu serré et de réduire
au minimum les possibilités de compter de l'adversaire, surtout au cours des
cinq premières minutes", a déclaré Drew Ferguson, entraîneur chef de l'équipe
canadienne. "Malheureusement, je crois que notre manque d'expérience et notre
nervosité ont permis aux Brésiliens de compter rapidement, ce qui a
vraisemblablement eu pour effet d'ouvrir le jeu."
    Le Brésil a marqué son premier but à peine deux minutes après le début de
la partie, quand une passe effectuée de l'une des ailes a propulsé le ballon
dans le terrain de réparation jusqu'à Fabiano Bruzzi. Ce dernier a alors
esquivé le défenseur canadien, attiré l'attention sur lui, puis fait une passe
à Jose Carlos Guimares, qui se trouvait près du poteau opposé. Guimares a
alors tapé le ballon dans le but.
    Guimares a marqué un autre but après 30 minutes de jeu, tandis que son
coéquipier Luciano Rocha en a marqué trois, et Bruzzi et Flavio Pereira en ont
inscrit chacun un.
    "On s'est fait botter les fesses", a commenté Todd Phillips, de Powell
River, BC. "Les joueurs brésiliens sont tellement rapides au une-deux. Toutes
les échappées étaient attribuables à une bonne manoeuvre une-deux de leur
part."
    Phillips a ajouté que les Brésiliens "savaient vraiment comment créer de
l'espace" et "qu'ils sont tous de bons joueurs qui connaissent à fond le jeu".
    Le Canada a été incapable d'exploiter la meilleure occasion qu'il a eue
au cours de la partie, à 45 minutes de jeu, quand Sefik Smajlovic, de
Vancouver, BC, sur un coup de pied de coin court, a cédé le ballon à Matthew
Brown, de Kingston, ON, qui a détalé, puis le ballon est passé juste au dessus
de la barre.
    Le Canada affrontera les Etats-Unis samedi, lors du match pour la
médaille de bronze.

    VOLLEY-BALL ASSIS

    Le Canada a perdu les trois manches consécutives, 25-14, 25-23, 25-19, du
match l'opposant au Brésil. L'équipe canadienne était au ralenti en début de
match, puis elle a pris de la vigueur au cours des deuxième et troisième
manches.
    Greg Stewart, de Kamloops, BC, et Chad Drummond, d'Edmonton, AB, ont été
les meneurs pour le Canada et marqué six points chacun. Stewart a inscrit
quatre coups mortels, un bloc et un service gagnant, et Drummond a inscrit
cinq coups mortels et un bloc. Renato Leitte a été le meneur du Brésil, avec
14 points à sa fiche.
    En dépit de la défaite, Stewart n'était pas découragé, parce que le
programme canadien de volley-ball assis existe depuis cinq mois à peine. "On
commence, vraiment. Il faut juste un peu de temps pour nous familiariser avec
le jeu", a commenté le joueur de 7'2", qui fait aussi parti de l'équipe
canadienne de volley-ball debout.
    Le joueur et entraîneur Jose Rebelo, de Saint-Hubert, QC, a ajouté :
"Notre problème, c'est le manque d'expérience. Au deuxième et au troisième
contact, nous mettons le ballon hors jeu. Nous ne nous en sommes pas tenus à
l'essentiel, nous avons essayé de compliquer les choses, ce qui nous a coûté
beaucoup de points."
    Quand les Canadiens ont misé sur plus de prudence à la deuxième manche,
ils ont pu se remettre deux fois d'un déficit de cinq buts. Ils ne sont
toutefois pas parvenus à ravir la deuxième manche aux Brésiliens.
    Vendredi, le Canada affrontera le Costa Rica lors de son dernier match du
tournoi à la ronde. Ce match devrait donner moins de fil à retordre aux
Canadiens, puisque l'équipe du Costa Rica est aussi une équipe en
développement qui ne compte pas de joueurs du calibre de ceux du Brésil ou des
Etats-Unis.

    TENNIS DE TABLE

    L'Equipe, composée de Ian Kent, d'Eastern Passage, NS, et de Masoud
Mojtahed, un Canadien qui réside à Austin, TX, sont les favoris pour une
médaille lors du tournoi à la ronde des équipes masculines. Ils sont invaincus
à l'issue du premier jour de compétition dans cette catégorie d'épreuves,
jeudi. Le duo canadien, qui joue en classe 8, a défait le Mexique par la 3-0,
et le Brésil par la marque 3-1.
    Le match plus critique est celui qui a opposé les Canadiens aux
Brésiliens, qui étaient acclamés par un public local bruyant. Mojtahed a perdu
sa partie contre le Brésilien Joao Nascimento 6-11, 2-11, 3-11, mais Kent a
ensuite facilement défait Francisco Melo, aussi du Brésil, 11-8, 11-9, 11-3,
égalisant le score à 1-1. En duo, Kent et Mojtahed tiraient de l'arrière, deux
à un en faveur du Brésil, quand ils se sont ressaisis et finalement remporté
la partie en cinq sets. Les scores étaient 12-10, 7-11, 7-11, 11-8, 11-4.
Puis, Kent a battu Nascimento 11-7, 9-11, 11-9, 11-6 et donné la victoire au
Canada.
    Dans la classe 3, le Canada a été défait 3-1 par l'Argentine. Le Canada
était représenté par Barry Butler, d'Ottawa, ON, et Gérard Brûlé, de Montréal,
QC. Le duo est de nouveau inscrit au tournoi à la ronde vendredi.
    Dans la classe 9-10, le Canada a été défait 3-1 par le Mexique et 3-0 par
le Brésil. Réal Poudrier, de Montréal, QC, et Martin Pelletier, de Gatineau,
QC, qui représentent le Canada dans cette classe, seront de nouveau à la table
demain.

    BASKET-BALL EN FAUTEUIL ROULANT - HOMMES

    Le Canada a facilement vaincu Puerto Rico 75-28 lors d'un match qui a
permis à certaines recrues de disposer de passablement de temps de jeu.
    "C'était un match facile. L'équipe de Puerto Rico est une équipe en
développement", a indiqué David Eng. "Nous avons laissé les recrues aller au
jeu afin qu'elles sachent par expérience ce que c'est que d'être sur le
terrain de jeu. Ces joueurs ont maintenu un jeu intense."
    Yvon Rouillard, de Montréal, QC, qui a inscrit 16 points, et Ross Norton,
d'Edmonton, AB, qui en a inscrit 15, ont été les meilleurs compteurs du
Canada.

    BASKET-BALL EN VAUTEUIL ROULANT - FEMMES

    Le Canada a défait l'Argentine 51-12. Sabrina Pettinicchi, de Charters
Settlement, NB a été la meilleure compteuse du Canada, avec 9 points; au
tableau des points, la deuxième place est allée à Cindy Ouellet, de
Rivière-du-Loup, QC, qui en a inscrit sept.
    Mercredi, les Canadiennes se sont assuré une place aux Jeux paralympiques
de Beijing en 2008 en défaisant le Mexique par la marque 54-31. Vendredi elles
affronteront les joueuses d'El Salvador, et samedi, elles se mesureront aux
Américaines lors du match pour la médaille d'or.




Renseignements :

Renseignements: Norma Reveler, Coordonnatrice principale,
Communications, Bureau: (011) 5521 2007 9759 (pas d'heures de bureau fixes),
Cellulaire: (011) 5521 8883 4857, norma@paralympic.ca

Profil de l'entreprise

Comité paralympique canadien (CPC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.