GROUPE RESTAURANTS IMVESCOR INC. ANNONCE SES RÉSULTATS POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE ET POUR LA FIN DE L'ANNÉE 2010, DE MÊME QUE DES CHANGEMENTS À SON CONSEIL D'ADMINISTRATION

MONCTON, NB, le 28 janv. /CNW Telbec/ - Le Groupe Restaurants Imvescor Inc. (« IRG » ou la « Société ») (TSX : IRG), a publié aujourd'hui ses états financiers pour les 13 semaines se terminant le 31 octobre 2010 (ou « quatrième trimestre ») et pour les 53 semaines se terminant le 31 octobre 2010 (ou « année fiscale »). Les résultats de 2010 ne sont pas directement comparables à ceux de 2009, ces derniers étant constitués des 17 semaines (« période intérimaire ») ainsi que des 43 semaines terminées le 25 octobre 2009.

Dividende déclaré
Le conseil d'administration a approuvé un dividende de 0,075 $ par action, payable le 28 février 2011 aux actionnaires inscrits le 14 février 2011. Il s'agit d'un dividende admissible aux fins fiscales.

Faits saillants du quatrième trimestre

  • Les ventes totales du réseau ont augmenté de 0,1 % durant le quatrième trimestre par rapport à celles de l'an dernier. Ces mêmes ventes ont diminué de 1,8 % au cours de l'année fiscale.

  • Les ventes du quatrième trimestre pour un même nombre d'établissements ont diminué de 2,0 % et de 2,5 % pour l'année fiscale.

  • IRG a subi une perte de 2,120 $ par action au cours du quatrième trimestre causée par une moins-value non monétaire d'une valeur de 22,9 millions $ affectant son achalandage et ses autres actifs intangibles. Si ce n'avait été de la moins-value non monétaire, les bénéfices par action se seraient élevés à 0,305 $ pour le quatrième trimestre et à 0,493 $ pour l'année fiscale.

  • Au cours du quatrième trimestre, IRG a remboursé 0,9 million $ de sa dette à long terme pour un total de 3,4 millions $ pour l'année fiscale.

  • À la fin de l'année fiscale, la Société a renouvelé de façon anticipée le prêt de 15 millions $ qu'elle détient auprès de GE Canada Equipment Financing G.P. (« GE »), prêt qui devait  venir à échéance en décembre 2011.

  • Au cours de la préparation des états financiers consolidés pour les 53 semaines se terminant le 31 octobre 2010, il a été noté qu'il y avait eu une représentation exagérée pour les périodes de 43 semaines et de 17 semaines se terminant le 25 octobre 2009 au sein des postes impôts futurs à payer et de l'achalandage relatif au Plan d'arrangement. Il a de plus été noté que le traitement fiscal accordé à certaines transactions entre PDM Limited Partnership et l'ancienne fiducie de revenus n'a pas été appliqué correctement lors du calcul de l'allocation du prix d'achat. Cette réévaluation donne effet à l'ajustement des biens incorporels et au fardeau fiscal à venir sur le revenu de même qu'à une ouverture de l'avoir des actionnaires et à une provision pour impôts sur le revenu pour la période de 43 semaines terminée le 25 octobre 2009. Les chiffres de 2009 ont été réévalués au sein des états financiers consolidés préparés pour les 53 semaines se terminant le 31 octobre 2010. Il s'agit d'un ajustement n'ayant aucun impact sur la trésorerie et il n'affecte ni les flux nets de trésorerie, ni l'encaisse qui avaient été rapportés précédemment.

« L'année 2010 a été ardue à cause du contexte économique difficile », a déclaré William Lane, chef de la direction intérimaire de IRG. « La Société veillera à augmenter ses revenus et à attirer de nouveaux franchisés tandis que les ouvertures de restaurants et les rénovations devraient augmenter nos ventes totales du réseau. Le Canadian Restaurant Foodservices Association (CRFA) a confirmé que l'industrie de la restauration au Canada a connu des difficultés en 2010. Selon le CRFA, la plupart des restaurants ont vécu une baisse d'achalandage en 2010, une baisse qui s'ajoute à celle vécue en 2009. Nos restaurants offrent cependant un excellent rapport qualité-prix aux Canadiens. Ils sont donc bien positionnés pour bénéficier de la reprise qui s'amorcera alors que le revenu disponible et la confiance continueront de croître. Nous sommes aussi très heureux d'avoir réussi à obtenir le renouvellement du prêt de 15 millions $ avec GE. Cela nous procure une marge de manœuvre, en plus de conférer des bénéfices à court et long termes à toutes nos parties prenantes. »

Résultats financiers et résultats d'exploitation du quatrième trimestre de 2010
(Prière de consulter l'Information fondée sur la comparaison après la section Aperçu de ce communiqué.)

Au cours de la période de 53 semaines terminée le 31 octobre 2010, la Société a ouvert un (1) Pizza Delight, deux (2) Mikes, quatre (4) Scores, un (1) Bâton Rouge; a fermé un (1) Pizza Delight ainsi que trois (3) Mikes en plus de rénover huit (8) Pizza Delight et huit (8) Mikes. Depuis le 31 octobre 2010, IRG a procédé à l'ouverture de un (1) Pizza Delight, d'un (1) Scores et d'un (1) Mikes tandis qu'un (1) Pizza Delight et un (1) Mikes ont été fermés.

Le tableau qui suit présente l'information financière sélectionnée des périodes de 13 et 53 semaines se terminant le 31 octobre 2010, accompagnée des résultats de l'année précédente, calculés pour les périodes de 17 et 43 semaines terminées le 25 octobre 2009.

(en milliers de dollars sauf
pour les items par action/unité)
2010
(13 semaines
terminées le
31 octobre 2010) 
2009
(17 semaines
terminées le
25 octobre 2009) 
2010
(53 semaines
terminées le
31 octobre 2010) 
2009
(43 semaines
terminées le
25 octobre 2009) 
Ventes totales 101 465 137 976 413 176 341 256
Redevances, frais de franchise et autres revenus 9 918 1 626 39 424 1 626
Produit brut des ventes 1 238 153 5 388 153
Frais de publicité et d'administration 7 375 1 411 33 024 1 598
Moins-value des droits et autres actifs de IRG (5 300) - (5 300) (1 823)
Moins-value de l'achalandage (17 598) - (17 598) -
Revenus nets (20 020) 11 344 (18 245) (18 177)
Bénéfice de base par action / unité (2,120) 1,519 (1,932) (2,245)
Bénéfice dilué par action / unité (2,120) 1,550 (1,932) (2,245)

Les revenus de IRG proviennent principalement des redevances perçues à partir des ventes de chacune de ses quatre bannières : Pizza Delight®, Mikes®, Scores® et Bâton Rouge®.

Les ventes totales du réseau pour les 13 semaines se terminant le 31 octobre 2010 sont de 101,4 millions $ versus 137,3 millions $ pour la période intérimaire de 17 semaines de l'an dernier. En ce qui a trait à la période de 53 semaines terminée le 31 octobre 2010, les ventes totales du réseau étaient de 413,2 millions $ comparé à 341,3 millions $ pour la période de 43 semaines terminée le 25 octobre 2009. Vu le changement à la période fiscale de la Société en 2009, les données ne sont pas directement comparables.

Les redevances, les frais de publicité et autres revenus s'élèvent à 9,9 millions $ pour le quatrième trimestre et à 39,4 millions $ pour la période de 53 semaines terminée le 31 octobre 2010. Si l'on compare aux mêmes périodes l'an dernier, ces montants totalisaient 1,6 million $ pour l'ensemble de l'année fiscale 2009. L'augmentation substantielle de ces revenus est due à la nouvelle structure d'entreprise.

Les ventes pour un même nombre d'établissements (« SSS ») ont diminué de 2,0 % au cours du quatrième trimestre. Pour le quatrième trimestre, les SSS de Pizza Delight ont augmenté de 0,9 %; celles de Mikes ont diminué de 1,2 %; celles de Scores ont diminué de 8,2 %; tandis que celles de Bâton Rouge ont augmenté et de 2,4 %. Pour la période de 53 semaines terminée le 31 octobre 2010, les SSS ont diminué de 2,5 %. Malgré le fait que les diminutions de 2010 soient principalement dues aux conditions économiques difficiles, la Société poursuivra ses efforts afin d'améliorer sa performance en 2011.

En termes de revenus nets, la Société a enregistré une perte de 20,0millions $ au cours du quatrième trimestre terminé le 31 octobre 2010, soit 2, 120 $ par action entièrement diluée. La perte nette inclut une moins-value non monétaire de 17,6 millions $ sur son achalandage et une moins-value non monétaire de 5,3 millions $ sur les droits et autres actifs de IRG. Les revenus nets avant impôt et la moins-value non monétaire se sont élevés à 2,1 millions $ pour le quatrième trimestre.

En date du 31 octobre 2010, l'ensemble de la dette à long terme de la Société a diminué pour s'établir à 43,7 millions $ comparé à 47,0 millions $ au 25 octobre 2009. Ceci s'explique par les remboursements effectués sur le capital. Le remboursement de la dette demeure l'une des priorités de la Société.

La Société priorisera en 2011 la question du refinancement de ses obligations convertibles, pierre angulaire de sa restructuration financière à long terme. Les obligations convertibles viennent à échéance en décembre 2011 et le non refinancement de celles-ci aurait un effet significatif de dilution de l'actionnariat de IRG.

CHANGEMENTS AU CONSEIL D'ADMINISTRATION

IRG a annoncé également aujourd'hui que l'Honorable Herb Breau et M. Gilles Pépin ont remis leur démission à titre de membres du conseil d'administration de la Société, celles-ci entrant en vigueur dès aujourd'hui. Ces démissions furent acceptées par le conseil qui a par la suite pourvu aux postes vacants en nommant M. Pierre-Yves Julien, président et chef de la direction de Medavie Blue Cross, et Mme Monique Imbeault, vice-présidente exécutive de General Financial Corporation Ltd. (« GFC »). M. Julien siègera comme membre indépendant au conseil, tandis que Mme Monique Imbeault sera considérée, de son côté, comme un membre non indépendant du conseil puisque GFC doit être considéré comme un initié de IRG, détenant 28% de ses actions ordinaires émises et en circulation. Tous deux siégeront au conseil comme administrateurs jusqu'à la prochaine assemblée générale annuelle de IRG.

« J'aimerais exprimer ma reconnaissance envers Messieurs Breau et Pépin pour leur bon travail au conseil au cours de la dernière année, affirme Gabriel Sacratini, président du conseil d'administration de la Société. »

Aperçu
La Société évalue que ses bannières offrent aux consommateurs issus de la classe moyenne des repas de qualité à un prix raisonnable, ce qui contribue à maintenir le niveau des ventes malgré un contexte économique encore difficile.

La Société poursuivra ses efforts visant à augmenter les revenus de ses restaurants existants et à accroître le nombre de franchises en Ontario, au Québec, dans les Maritimes et en Alberta. Pour y parvenir, la Société compte miser sur l'aménagement de ses restaurants, l'amélioration de ses menus, l'accroissement de la notoriété de ses bannières et des rénovations régulières à ses établissements pour les moderniser.

La direction de IRG s'attend à ce que les rénovations effectuées dans les restaurants Mikes et Pizza Delight existants donnent lieu à une croissance des ventes pour un même nombre d'établissements, alors que les nouveaux concepts constitueront une plateforme solide pour les marchés dans lesquels IRG veut croître. La direction prévoit aussi rénover ses restaurants existants à un rythme soutenu au cours des prochaines années afin de poursuivre l'implantation des nouveaux concepts.

La Société continuera d'être à l'affût de toutes les opportunités pouvant mener à l'ouverture de nouveaux restaurants. IRG a procédé à l'ouverture d'un (1) restaurant Bâton Rouge, quatre (4) restaurants Scores, deux (2) restaurants Mikes et un (1) restaurant Pizza Delight au cours de l'année fiscale 2010.

Information sur les bases de comparaison
En vertu du plan d'arrangement approuvé par les porteurs de parts le 4 septembre 2009, le PDM Royalty Income Fund a absorbé (par fusion) la société fermée Imvescor Inc. ainsi que d'autres entités fermées. L'entité résultante est aujourd'hui une société plutôt qu'une fiducie de revenu. Elle porte le nom de Groupe Restaurants Imvescor Inc. et a débuté ses activités le 10 octobre 2009.

La nouvelle entreprise, Groupe Restaurants Imvescor Inc., est une société ouverte et est donc tenue de comparer ses états financiers avec ceux de l'entité précédente, PDM Royalty Income Trust. Cependant, PDM avait une structure juridique et opérationnelle totalement différente de celle de IRG aujourd'hui. À titre de fiducie de revenu, PDM était structurée de façon à recevoir et à distribuer des redevances. PDM n'avait pratiquement aucuns coûts indirects qui sont propres aux sociétés exploitantes, telles qu'IRG. En tant que société d'exploitation, les états financiers d'IRG ne sont pas directement comparables avec ceux de PDM. La présentation des résultats, pour être conforme aux exigences de divulgation, ne donne pas lieu dans ce cas-ci aux comparaisons habituelles qui permettraient aux lecteurs de comprendre et suivre facilement les activités commerciales, année après année.

La situation perdurera jusqu'à ce que IRG termine un exercice financier complet. Des bases de comparaison véritables pour les activités année après année commenceront au premier trimestre de 2011, moment à compter duquel il y aura des données historiques comme base de comparaison. IRG continue de se concentrer sur les aspects importants de ses activités, incluant les ventes totales du réseau, les ventes pour les mêmes établissements, le nombre de restaurants, le flux monétaire, le remboursement de la dette, le paiement de dividende et le bénéfice par action.

À propos du Groupe Restaurants Imvescor Inc.
Établi à Moncton au Nouveau-Brunswick, IRG détient à travers le Canada des établissements corporatifs et sous franchise sous les quatre marques de commerce Pizza Delight®, Mikes®, Scores®, et Bâton Rouge®. Pizza Delight® est présente surtout dans les Maritimes, où elle domine le secteur familial et celui de la classe moyenne. Les restaurants Mikes® et Scores® sont présents surtout au Québec dans les segments de marché familial et décontracté ainsi que dans les services de livraison et « pour emporter ». Bâton Rouge® est présent au Québec et en Ontario dans le segment décontracté.

Énoncés prospectifs
Certains renseignements sur IRG contenus dans le présent communiqué peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Ces énoncés prospectifs peuvent inclure des estimations, des prévisions, des attentes, des opinions, des indications, des projections, des conseils ou d'autres énoncés qui ne sont pas fondés sur des faits. Bien que la Société soit d'avis que les hypothèses sur lesquelles sont fondés ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut garantir d'aucune façon leur exactitude. Les résultats réels de la Société seront affectés par certains facteurs, dont plusieurs sont hors de son contrôle. Les événements à venir et les résultats futurs peuvent varier sensiblement par rapport aux prévisions actuelles de la Société. La Société décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, à l'exception des obligations réglementaires des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Le présent avertissement couvre la totalité des énoncés prospectifs concernant la Société.

SOURCE GROUPE RESTAURANTS IMVESCOR

Renseignements :

Mélanie Joly
514 845-3558     
William R. Lane, CMA
Chef de la direction intérimaire
Vice président exécutif et chef de la direction financière
Groupe Restaurants Imvescor Inc.
http://www.imvescor.ca
506 853-0990

Pour plus de renseignements sur nos bannières :

Mikes®:    http://www.mikes.ca
Pizza Delight®:   http://www.pizzadelight.com
Bâton Rouge®:      http://www.batonrougerestaurants.com
Scores®:    http://www.scores.ca

Profil de l'entreprise

GROUPE RESTAURANTS IMVESCOR

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.