Gerresheimer consolide ses résultats au premier semestre de 2007



    DUSSELDORF, Allemagne, le 30 juillet /CNW/ -

    
    -   Le chiffre d'affaires du premier semestre (au 31 mai) a atteint
        447 millions d'euros, en hausse de 40 %

    -   Le BAIIDA ajusté est passé à 80,3 millions d'euros, un bond de
        47 % ; Amélioration de la marge du BAIIDA ajusté de 18 %

    -   De l'avis du chef de la direction, Axel Herberg, "La tendance
        positive s'est poursuivie pendant le deuxième trimestre de 2007."

    -   Hausse des prévisions sur les bénéfices et le chiffre d'affaires
        pour l'exercice 2007

    -   A partir du troisième trimestre, réduction des paiements
        d'intérêts en raison d'une baisse de la dette
    

    Gerresheimer AG a poursuivi sa croissance au cours du premier semestre de
2007 qui s'est terminé le 31 mai. Le chiffre d'affaires, qui a été consolidé
pour la première fois avec celui de Wilden AG, a grimpé de 40 % se chiffrant à
447,3 millions d'euros (semestre correspondant de 2006 : 320,6). En janvier
2007, Gerresheimer a fait l'acquisition du spécialiste des matières
synthétiques, Wilden. Le BAIIDA ajusté a enregistré une forte hausse de 47 %
passant à 80,3 (54,5) millions d'euros avec une marge bénéficiaire améliorée
de 18 % (17 %). Le bénéfice d'exploitation (BAII) a plus que triplé,
atteignant 23,8 (7,4) millions d'euros. Cela comprend des amortissements
effectifs hors caisse de 17,5 (10,9) millions d'euros attribuables à des
acquisitions fructueuses (ajustements d'amortissements à la juste valeur). Le
produit net ayant un effet sur la trésorerie(1) a progressé à 2,2 (moins 8,6)
millions d'euros au premier semestre de 2007.
    "L'évolution positive des produits d'exploitation s'est poursuivie
pendant le deuxième trimestre", a indiqué Axel Herberg, chef de la direction
de Gerresheimer AG. "Après notre inscription en bourse, nous consolidons notre
position en tant que partenaire d'envergure mondiale dans le secteur
pharmaceutique et des sciences de la vie."
    Au deuxième trimestre (mars-mai), le chiffre d'affaires a bondi de plus
de 43 %, se chiffrant à 245 millions d'euros comparativement à 170,5 millions
d'euros auparavant. Le BAIIDA ajusté a progressé de 43,4 %, passant à 44,6
millions d'euros. La progression du bénéfice d'exploitation (BAII) a été
particulièrement satisfaisante puisqu'il a plus que doublé d'un trimestre à
l'autre, se chiffrant à 12,4 millions d'euros comparativement à 5,5 millions
d'euros il y a un an. En outre, au deuxième trimestre, le produit net ayant un
effet sur la trésorerie était de 1,9 million d'euros comparativement à moins
3,0 millions d'euros il y a un an.
    Depuis le 11 juin, Gerresheimer est inscrit au Prime Standard de la
Bourse de Francfort. Le premier appel public à l'épargne a garni les coffres
de Gerresheimer de 456 millions d'euros, principalement destinés à réduire la
dette et à financer la croissance de la société. "Du fait que notre période de
déclaration des résultats va jusqu'à la fin mai, l'effet du PAPE sera visible
pour la première fois dans les résultats du troisième trimestre; des intérêts
débiteurs plus bas contribueront positivement aux résultat", a ajouté M.
Herberg.

    Evolution des résultats des divisions au 31 mai 2007 :

    Au premier semestre, la division du verre tubulaire a amélioré son
chiffre d'affaires de 5,1 %; il s'est chiffré à 130,9 millions d'euros
comparativement à 124,5 millions d'euros il y a un an, et le chiffre
d'affaires de la division des seringues a continué d'être particulièrement
solide. En raison de la révision des fours aux Etats-Unis, le BAIIDA ajusté de
la division est resté stable à 30,8 millions d'euros par rapport au semestre
précédent. Il en a résulté un léger glissement de la marge du BAIIDA ajusté de
24,7 % à 23,5 %.
    La division des systèmes plastiques a affiché un chiffre d'affaires de
135,9 millions d'euros, stimulé par l'acquisition de Wilden. Ce résultat
découle de la hausse des ventes de flacons pour gouttes ophtalmiques ainsi que
des ventes en progression et d'une productivité améliorée. Le BAIIDA ajusté,
qui se chiffrait à 5,4 millions d'euros il y a un an, a bondi à 24,4 millions
d'euros au premier semestre 2007.
    La division du verre moulé a enregistré un chiffre d'affaires de
154,6 millions d'euros, en hausse de 7 % par rapport à 144,1 millions d'euros
il y a un an. A noter que les ventes de flacons pharmaceutiques en Europe et
en Amérique du Nord de même que les ventes de contenants pour produits
cosmétiques en Europe ont été particulièrement bonnes. Le BAIIDA ajusté a fait
un bond de 42 % passant de 21,1 millions d'euros il y a un an à 30 millions
d'euros. La marge du BAIIDA ajusté est passée de 14,6 % à 19,4 %. La forte
progression enregistrée par cette division est attribuable à une productivité
plus élevée et à l'amélioration de la qualité.
    La division de recherche en sciences de la vie a affiché un léger recul
de 5,6 % de son chiffre d'affaires qui est passé de 28,5 millions d'euros à
26,9 millions d'euros en raison principalement du taux de change. Le BAIIA
ajusté a atteint 2,8 millions d'euros comparativement à 3,1 millions d'euros.

    Gerresheimer confirme ses prévisions à la hausse pour 2007

    Pour l'exercice 2007, Gerresheimer s'attend à une bonne progression de
son chiffre d'affaires, avec une croissance interne de 8 à 9 %, ainsi qu'à une
hausse de la marge du BAIIDA ajusté de près de 19 %. L'intégration du
fabricant de verre pharmaceutique américain Comar se déroule selon le plan et
devrait contribuer à la croissance du chiffre d'affaires de la division du
verre tubulaire. Grâce à la nouvelle coentreprise avec Thermo Fisher
Scientific, la division de recherche en sciences de la vie est en bonne
position pour tirer profit, dans le futur, des synergies des produits et des
marchés. De plus, à la suite du PAPE, la nouvelle structure financière aura
des effets positifs au deuxième semestre.
    Le rapport intermédiaire au 30 mai 2007 et un exposé à l'intention des
analystes peuvent être consultés et téléchargés à partir de la page d'accueil
http://www.gerresheimer.com/ir.

    
    Chiffres clés du groupe :

    En millions d'euros  T2/2007  T2/2006     en %  S1/2007  S1/2006     en %

    Chiffre d'affaires     245,0    170,5    +43,7    447,3    320,6    +39,5
    BAIIDA ajusté           44,6     31,1    +43,4     80,3     54,5    +47,3
    en % du chiffre
     d'affaires             18,2 %   18,2 %            18,0 %   17,0 %
    BAIIA ajusté            28,8     19,0    +51,6     50,7     30,2    +67,9
    en % du chiffre
     d'affaires             11,8 %   11,1 %            11,3 %    9,4 %
    Bénéfice
     d'exploitation(BAII)   12,4      5,5              23,8      7,4
    Résultat consolidé      (4,0)    (5,8)   +31,0     (8,0)   (14,5)   +44,8
    Produit net ayant
     un effet sur la
     trésorerie(2)           1,9     (3,0)      na      2,2     (8,6)    s.o.

    Information sectorielle :

    En millions d'euros  T2/2007  T2/2006     en %  S1/2007  S1/2006     en %

    Verre tubulaire
     Chiffre d'affaires     70,7     68,7     +2,9    130,9    124,5     +5,1
    BAIIDA ajusté           15,8     18,4    -14,1     30,8     30,8      0,0
    Systèmes en plastique
     Chiffre d'affaires     79,6     13,4       na    135,9     23,8     s.o.
    BAIIDA ajusté           14,7      3,2       na     24,4      5,4     s.o.
    Verre moulé
     Chiffre d'affaires     80,7     73,7     +9,5    154,6    144,1     +7,3
    BAIIDA ajusté           16,7     11,2    +49,1     30,0     21,1    +42,2
    Recherche en sciences
     de la vie
     Chiffre d'affaires     14,9     14,9      0,0     26,9     28,5     -5,6
    BAIIDA ajusté            1,5      1,5      0,0      2,8      3,1     -9,7
    

    Gerresheimer

    Gerresheimer emploie actuellement 10 000 personnes dans 37 établissements
en Europe, en Amérique et en Asie. La gamme des produits fabriqués par
l'entreprise comprend des flacons pharmaceutiques en plastique et en verre
mais aussi des systèmes complexes d'administration de médicaments. Elle
comprend des seringues stériles, des inhalateurs et d'autres solutions
permettant des dosages plus sécuritaires et l'administration de médicaments.
Le groupe occupe une position de chef de file dans un marché caractérisé par
des normes élevées sur les plans technique et réglementaire et où les produits
de Gerresheimer doivent satisfaire aux normes de qualité les plus strictes des
organismes internationaux de contrôle des produits pharmaceutiques.
    Le groupe a affiché un chiffre d'affaires pro forma de quelque
893 millions d'euros en 2006, dont environ 240 millions d'euros provenaient de
Wilden AG, chef de file du marché européen et de la technologie des systèmes
en plastique, acquis au début de 2007. En 2006, le BAIIDA pro forma ajusté
affiché par le groupe s'est chiffré à quelque 151 millions d'euros.

    
    (1) Le produit net ayant un effet sur la trésorerie est défini comme
        étant le résultats consolidé après la part des actionnaires sans
        contrôle et avant l'amortissement hors caisse à la juste valeur et
        leurs incidences fiscales.

    (2) Le produit net ayant un effet sur la trésorerie est défini comme
        étant le résultats consolidé après la part des actionnaires sans
        contrôle et avant l'amortissement hors caisse à la juste valeur et
        leurs incidences fiscales.
    





Renseignements :

Renseignements: Burkhard Lingenberg, directeur, promotion et marketing,
tél.: +49-(0)211-61-81-250

Profil de l'entreprise

GERRESHEIMER GROUP

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.