FRANCOIS LEGAULT DEMANDE A JULIE BOULET DE CONFIRMER LA CONSTRUCTION D'UN PONT TEMPORAIRE A SAINT-LIN-LAURENTIDES



    SAINTE-JULIENNE, QC, le 20 août /CNW Telbec/ - Le député de Rousseau,
François Legault, s'est dit choqué d'apprendre aujourd'hui que le ministère
des Transports du Québec fait volte-face et refuse de procéder à la
construction d'un pont temporaire à Saint-Lin-Laurentides.
    "La ministre Julie Boulet doit, dès aujourd'hui, annoncer qu'elle
respectera l'engagement et la parole de son ministère devant les commerçants
et citoyens de Saint-Lin-Laurentides, le 7 août dernier", a déclaré François
Legault.
    En effet, le 7 août dernier, lors d'une rencontre d'information publique
relative à la fermeture du pont de Saint-Lin-Laurentides, le directeur
territorial du ministère des Transports du Québec
Laval-Laurentides-Lanaudière, M. Doris Mercier, s'est formellement engagé
devant plus de 300 personnes à réaliser un pont temporaire si techniquement
c'était possible. La réponse des citoyens n'a pas tardé et, déjà sur place,
des citoyens ont offert des terrains susceptibles de recevoir ce pont. Face à
cette alternative, les autorités de la direction régionale du MTQ ont entamé
le travail nécessaire à la concrétisation de cette solution qui était devenue
possible. Or, nullement le volet du financement n'a été soulevé.
    "Les impacts pour cette municipalité sont énormes. Déjà, les commerçants
subissent des pertes financières importantes depuis la fermeture partielle. La
fermeture complète signifie des pertes d'emplois. Certains d'entre eux sont
même menacés de cesser toute activité. Ajoutons à cela les problèmes de
services d'urgence, le transport scolaire pour les élèves des écoles qui sont
situées de chaque côté de la rivière et le compte y est", a fait remarquer le
député Legault.
    "Priver la municipalité d'un pont temporaire aura des répercussions
énormes sur les activités courantes pour les 13 000 citoyennes et citoyens.
Cela menace toute l'économie locale. Il faut de toute urgence que la décision
soit renversée. La demande de la population de Saint-Lin-Laurentides est
légitime", a déclaré, pour sa part, le député de Bertrand et porte-parole du
Parti Québécois en matière de transports, Claude Cousineau.
    "La balle est maintenant sur le bureau de la ministre Boulet. Qu'elle
prenne ses responsabilités et fasse en sorte qu'un pont temporaire soit
autorisé avant la fermeture complète du pont actuel prévue le 27 août
prochain", a conclu François Legault, qui sera parmi les manifestants au
rassemblement prévu ce soir afin de convaincre le gouvernement de revenir sur
sa décision totalement inacceptable.
    -%SU: TRN
    -%RE: 67




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.