FPL annonce que le langage FIX Algorithmic Trading Definition est entré dans sa phase bêta



    LONDRES, Royaume-Uni, le 31 août /CNW/ - FIX Protocol Ltd (FPL) a annoncé
que le langage FIX Algorithmic Trading Definition (FIXatdl (MS)) était entré
en phase bêta dans le cadre des préparatifs pour la diffusion de la dernière
version prévue pour la fin 2007. Le nouveau langage fournira un support avancé
au commerce algorithmique, en permettant à ceux qui l'adopteront de tirer
parti d'une forte réduction dans l'effort de déploiement requis pour
développer de nouveaux types d'ordres algorithmiques.
    L'organisation FPL a été très surprise par le niveau d'intérêt qu'a
suscité FIXatdl (MS) au sein de l'industrie. Des chefs de file de l'industrie
lui ont apporté leur soutien, parmi lesquels : Barclays Capital (BCS à la
Bourse de New York), Bloomberg Tradebook, Credit Agricole Cheuvreux, Citi (C à
la Bourse de New York), Credit Suisse (CSGN à la Bourse suisse et CS à la
Bourse de New York), Fidelity Capital Markets Services, Goldman Sachs (GS à la
Bourse de New York), Investment Technology Group (ITG à la Bourse de New
York), J.P. Morgan Chase & Co (JPM à la Bourse de New York), Lehman Brothers
(LEH à la Bourse de New York), Merrill Lynch (MER à la Bourse de New York),
Morgan Stanley (MS à la Bourse de New York), NeoNet (NEO à XSTO), Pragma
Financial Systems et UBS (UBSN à XVTX et UBS à la Bourse de New York). Ces
entreprises ont étudié et revu le langage et chacune d'entre elles a publié
des échantillons de ses stratégies de commerce algorithmique dans le nouveau
format XML, tout en s'assurant que ses stratégies de commerce algorithmique
actuelles et à court terme pouvaient toutes être exprimées aisément et
rapidement dans ce nouveau format.
    Ce nouveau langage permettra aux maisons de courtage de valeurs de
spécifier des types d'ordre algorithmique dans un format standard industriel
XML, ce qui permettra aux clients côté achat d'avoir accès à de nouveaux types
d'ordres dans un délai fort réduit. Tout comme un navigateur Internet peut
rendre une page standard en format HTML, les systèmes réservés aux clients
côté achat pourront lire les nouveaux fichiers standard XML et restituer de
nouveaux écrans d'entrée d'ordres, en utilisant des éléments de richesse
fonctionnelle courants ainsi que des mises en page qui pourront être
entièrement définis et personnalisés localement. L'écran final d'entrée
d'ordres comprend des fenêtres en incrustation utiles, et chaque champ
d'entrée d'ordres peut cacher de nombreuses exigences de validation
formellement exprimées. De plus, le langage précise la façon dont les
paramètres absolument uniques qui sont associés à des types d'ordres
algorithmiques nouveaux et en constante évolution seront officiellement
exprimés à l'aide de protocoles de communication FIX standard.
    Après la mise en place initiale, les délais nécessaires pour la
réalisation de types d'ordres complexes supplémentaires seront
considérablement réduits. Ce langage permettra aux sociétés de réduire
significativement les investissements en ressources financières et techniques
qu'elles doivent consacrer à l'innovation et à l'adoption de nouveaux types
d'ordres algorithmiques, et offrira à tous les participants de l'industrie du
commerce algorithmique une foule de possibilités.
    Le 23 juillet, après avoir achevé les phases de mise au point et des
premiers essais et obtenu de la rétroaction importante au sein de l'industrie,
FIXatdl (MS) est entré avec succès dans sa phase finale d'essais, la phase
d'essais bêta. Cette phase lui permettra de déterminer tous les changements
finaux mineurs qu'elle devra y apporter avant de commercialiser ce nouveau
langage.
    Kevin Houstoun, coprésident du comité technique mondial de FPL et
consultant pour HSBC a commenté ce nouveau langage en ces termes : "Dans
FIX.4.4 et FIX.5.0, nous nous sommes penchés sur le problème que constitue la
communication, standard mais flexible, des paramètres d'une stratégie de
commerce algorithmique. Ce langage complémentaire étend largement cette
approche afin d'inclure l'affichage de ces paramètres personnalisés et la
validation complète. Ceci permet aux vendeurs, aux réseaux de communication
électronique et aux bourses de concevoir et de déployer de nouveaux
algorithmes beaucoup plus rapidement qu'auparavant et représente une avancée
importante vers l'objectif final de l'industrie, qui consiste à minimiser
l'effet néfaste des coûts sur les investisseurs finaux. La vitesse avec
laquelle un nouvel algorithme peut être déployé grâce à cette technologie est
vraiment impressionnante et je souhaite féliciter à ce sujet John Goeller,
Richard J. Labs et le reste du groupe de travail sur le commerce algorithmique
de FPL pour la production de cette importante extension de FIX."
    John Goeller, président du groupe de travail sur le commerce
algorithmique, FPL, et directeur de portefeuille et de commerce automatisé
chez Merrill Lynch, a ajouté à cet égard : "Je tiens à féliciter les membres
du groupe de travail sur le commerce algorithmique de FPL d'avoir fourni ce
nouveau langage qui décrit des ordres algorithmiques de façon standardisée.
L'équipe a fait une contribution commerciale et technique importante en termes
de temps et d'efforts en vue d'élaborer une solution dont toute la communauté
commerciale algorithmique devrait tirer parti."
    Richard J. Labs, AFA, CPA, membre du groupe de travail sur le commerce
algorithmique de FPL et membre dirigeant de CL&B Capital Management, LLC, a
précisé : "L'élaboration de ce nouveau langage exceptionnel n'aurait pas été
possible sans l'importante contribution apportée par de nombreux fournisseurs
de technologie et membres clés de la communauté des maisons de courtage de
valeurs, qui ont exécuté leurs ordres algorithmiques dans ce nouveau format
standard, si bien que nous disposons à présent de tout ce dont nous avons
besoin pour réaliser un essai de performance exhaustif et passer à l'étape de
la finalisation. Le groupe de travail sur le commerce algorithmique de FPL
accueillera volontiers toute contribution supplémentaire apportée avant la fin
de l'étape de finalisation du langage, dans un avenir proche."
    Les fichiers XML et une présentation complète de cette initiative,
incluant une bande audio et des diapositives, peuvent être consultés ou
téléchargés à l'adresse
http://www.fixprotocol.org/working_groups/algowg/documents.

    FIX Protocol Ltd
    FIX Protocol Ltd est une société à but non lucratif qui possède les
droits de propriété intellectuelle du protocole Financial Information eXchange
(FIX), lesquels sont disponibles gratuitement sur le site Web de FPL, sous
réserve des dispositions de la politique sur le droit d'auteur et
l'utilisation acceptable de FPL. FIX est une norme de messagerie mondialement
reconnue qui permet la communication électronique de messages de préouverture
et d'ouverture des marchés entre les institutions financières, principalement
les gestionnaires d'investissements, les maisons de courtage de valeurs, les
réseaux de communication électronique et les bourses. Pour obtenir de plus
amples renseignements à son sujet, veuillez consulter son site Web à l'adresse
suivante : http://www.fixprotocol.org.

    Source : Fix Protocol Limited





Renseignements :

Renseignements: Daniella Baker, directrice de la commercialisation et
des communications, FPL, Daniella.Baker@fixprotocol.org, tél. :
+44-207-936-9334

Profil de l'entreprise

FIX PROTOCOL LIMITED

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.