Favorable au rapport de l'Office de consultation publique - Montréal mettra tout en oeuvre pour que la construction du campus Outremont s'amorce rapidement



    MONTREAL, le 15 août /CNW Telbec/ - "Nous accueillons favorablement le
rapport de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) concernant le
projet d'aménagement d'un nouveau campus de l'Université de Montréal sur le
site de l'ancien triage Outremont", a déclaré M. André Lavallée, responsable
de l'aménagement urbain et du transport collectif au comité exécutif de la
Ville. Au terme d'une première lecture du rapport de l'OCPM, rendu public
hier, la Ville s'engage à étudier avec diligence toutes les mesures qui
s'imposent pour que l'aménagement d'un nouveau campus universitaire à
Outremont puisse être entrepris rapidement au profit de l'ensemble des
citoyennes et des citoyens des quartiers avoisinants, qu'ils soient de
l'arrondissement d'Outremont, ou des secteurs limitrophes.
    Ce projet hautement stratégique pour le développement de Montréal,
prévoit notamment la construction de bâtiments, d'une superficie brute de
275 000 m2, destinés à l'enseignement et à la recherche universitaire, de
1 000 places en résidence et de 800 logements, dont le tiers destiné au
logement social et abordable. Le démantèlement de la voie ferrée et la
relocalisation du corridor ferroviaire permettront d'aménager une vaste
esplanade verte et des pistes cyclables intégrées au réseau cyclable.
L'aménagement d'un nouveau campus certifié LEED sur le site du triage
Outremont permet aussi à l'Université, et c'est un aspect fort important du
projet, de poursuivre son développement tout en réduisant la pression
immobilière sur l'Arrondissement historique et naturel du Mont-Royal.
    "Nous nous réjouissons que le rapport des consultations démontre
formellement la pertinence de ce projet multifonctionnel aussi bien au plan du
développement urbain, que du développement durable, économique et social. A
l'instar de l'Office, nous sommes convaincus que, malgré la complexité du
dossier et les contraintes inhérentes, il s'agit ici d'une occasion unique de
valorisation urbaine qui renforcera la vocation de Montréal comme ville de
savoir, tout en favorisant la mixité sociale de même que l'usage du transport
collectif et actif", a fait valoir André Lavallée.

    Poursuivre la mise en oeuvre du projet

    En raison de l'importance du projet, une nouvelle version des deux
projets de règlement (celui modifiant le Plan d'urbanisme, de même que celui
modifiant le règlement d'urbanisme de l'arrondissement d'Outremont), sera
soumise au conseil municipal d'ici la fin de l'année. L'Université de Montréal
sera ainsi en mesure de compléter son montage financier et d'entreprendre
rapidement les travaux de décontamination, de démantèlement de la voie ferrée
et de préparation du terrain, travaux qui s'échelonneront sur une période d'un
an. Conduits en parallèle, les exercices de planification détaillée et de
concertation pourront donc être complétés et les éléments essentiels de la
phase 1 précisés avant même que les travaux de cette 1ère phase de
construction ne soient amorcés, conformément à l'esprit des recommandations de
l'OCPM. Le Bureau de projet du campus Outremont, mis sur pied par la Ville de
Montréal au cours des derniers mois, aura la responsabilité d'apporter les
correctifs requis au concept d'aménagement tout en s'assurant que la mise en
oeuvre du projet ne soit pas retardée.

    Accroître les retombées pour les quartiers voisins

    "Le rapport contient des recommandations auxquelles nous sommes prêts à
donner suite immédiatement", a précisé M. Lavallée. Ainsi, un comité de
concertation réunissant les arrondissements voisins (Outremont, Villeray -
Saint-Michel - Parc- Extension, Rosemont - La Petite-Patrie,
Plateau-Mont-Royal, Côte-des-Neiges - Notre-Dame-de-Grâce) et la ville liée
(Mont-Royal) sera mis sur pied au cours des prochaines semaines. Ce comité,
auquel pourront se joindre l'Université et des organismes du milieu,
s'assurera que le projet contribue aussi à la restructuration et la
revitalisation des secteurs Beaumont, Atlantic et Marconi-Alexandra, comme le
recommande l'OCPM", a expliqué André Lavallée. La Ville compte aussi porter
une attention particulière aux recommandations de l'OCPM en regard notamment
du prolongement vers l'est de la promenade verte jusqu'à l'avenue du Parc.
Dans le même esprit d'ouverture sur les quartiers voisins, l'aménagement de
liens piétons et cyclables dans l'axe nord-sud jusqu'au secteur Beaumont fera
partie des hypothèses à l'étude afin d'améliorer l'accès au nouveau campus
depuis le quartier Parc-Extension.

    Optimiser la localisation des équipements communautaires

    "L'arrondissement d'Outremont évaluera pour sa part divers scénarios
alternatifs afin que la relocalisation de la cour de voirie ne vienne pas
accentuer l'enclavement du secteur Beaumont", a expliqué le maire de
l'arrondissement, M. Stéphane Harbour. Il a également souligné qu'une étude
détaillée des besoins en espaces verts du futur campus allait bientôt être
complétée. M. Harbour a aussi profité de l'occasion pour rappeler qu'un
sondage mené en mai dernier par la firme Léger Marketing a révélé que la
population d'Outremont est très majoritairement favorable au projet de
l'Université de Montréal sur l'ancien site de triage. Elle appuie tout aussi
fermement la volonté de la Ville de soutenir le développement des universités
afin de faire de Montréal une métropole axée sur l'économie du savoir,
conformément à sa stratégie de développement économique.

    Favoriser le transport collectif et actif

    La circulation et la gestion des déplacements feront également l'objet
d'une attention particulière afin de minimiser l'impact sur la population
riveraine dès la livraison de la 1ère phase du projet. Par ailleurs, à
l'instar de l'OCPM qui estime que la maximisation de l'utilisation du
transport collectif et actif est tributaire de la mise en oeuvre de mesures
incitatives, la Ville, de concert avec l'Université et la STM, compte explorer
diverses pistes qui conduiraient les étudiants et les étudiantes de
l'Université de Montréal à utiliser de manière systématique le métro pour se
déplacer entre les campus.




Renseignements :

Renseignements: Darren Becker, Cabinet du maire et du comité exécutif,
(514) 872-6412

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.