Erratum - Projet Montréal s'oppose à la démolition de la maison Redpath

MONTRÉAL, le 18 janv. /CNW Telbec/ - Cette correction fait suite à un communiqué émis par CNW-Telbec le 13 janvier 2011, intitulé « Projet Montréal s'oppose à la démolition de la maison Redpath ». Le texte mentionnait que la maison avait « hébergé la famille de John Redpath », ce qui aurait laissé croire que John Redpath, qui est mort en 1869, avait lui-même habité cette maison construite en 1886. On aurait dû y lire que « la maison, construite en 1886, a hébergé certains descendants de John Redpath, fondateur de la raffinerie de sucre du même nom ».

Au second paragraphe du communiqué, on pouvait lire que « le sort de la maison Redpath n'est pas fixé depuis 1986, année où les propriétaires actuels ont voulu la démolir sans permis en causant des dommages irréparables ». On aurait dû lire que « le sort de la maison Redpath n'est pas fixé depuis 1986, année où les propriétaires actuels ont voulu la démolir en causant des dommages irréparables pour le patrimoine montréalais ».

Dans un autre paragraphe, on pouvait lire que « la maison Redpath est menacée depuis 1986, l'année où ses propriétaires actuels ont commencé à la démolir en utilisant un permis qui avait été émis dans des circonstances irrégulières ». À cet égard, il y aurait lieu de préciser qu'à la suite de certains travaux de démolition qui auraient été effectués à partir de l'intérieur de la maison Redpath au début du mois d'avril 1986, les propriétaires ont subséquemment soumis une demande de permis de démolition à la Ville de Montréal. Cette demande ayant été refusée par le Comité exécutif de la Ville de Montréal le 14 mai 1986, les propriétaires ont fait appel de cette décision devant la Commission d'arbitrage pour la protection du patrimoine immobilier qui l'a renversée le 27 août 1986, entraînant ainsi l'émission d'un permis de démolition en date du 29 septembre 1986. Les effets de ce permis furent toutefois suspendus par une ordonnance d'injonction rendue par la Cour supérieure le 15 octobre 1986 à l'initiative de Héritage Montréal inc. et de Sauvons Montréal inc. On aurait donc dû lire que « la maison Redpath est menacée depuis 1986, l'année où ses propriétaires actuels ont commencé à la démolir, jusqu'à ce que cette démolition soit suspendue par une ordonnance d'injonction interlocutoire provisoire rendue suite à la présentation par Héritage Montréal inc. et  Sauvons Montréal inc. d'une procédure en ce sens. Dans leur procédure, Héritage Montréal inc. et  Sauvons Montréal inc. alléguaient notamment que la décision rendue par la Commission d'arbitrage pour la protection du patrimoine immobilier d'émettre le permis de démolition demandé, renversant ainsi une décision à l'effet contraire du Comité exécutif de la Ville de Montréal, était entachée d'irrégularités suffisantes pour obtenir l'annulation de cette décision.»

La motion de la 2e opposition à l'Hôtel de ville sera amendée en conséquence lorsqu'elle sera débattue au Conseil municipal du 24 janvier.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de la 2e opposition
514 872-3153
514 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.