Dunkerley et son guide Dailey remportent l'or, mais ne parviennent pas à briser le record du monde



    RIO DE JANEIRO, Brésil, le 15 août /CNW Telbec/ - Le coureur Jason
Dunkerley, d'Ottawa, et son guide Greg Dailey n'ont pas complètement atteint
leur objectif aux Jeux parapanaméricains, mais ils ont tout de même décroché
l'or à la finale du 1 500 m chez les hommes. Les coureurs ont pris la tête en
arrêtant le chrono à 4:08, mais ce résultat ne leur a pas permis de battre le
record du monde comme ils le souhaitaient.
    Dunkerley et Dailey étaient en voie de battre le record du monde à
l'issue des trois premiers tours, mais ils n'ont pas pu maintenir la cadence
au quatrième tour.
    "On a frappé le mur (au dernier tour). C'est navrant, parce qu'on savait
qu'on allait à fond et que ça y était. Un petit peu trop, peut-être, pour
finir en force", a déclaré Dunkerley.
    Le record du monde, de 4:05:11, a été établi par le Britannique Robert
Matthews en 1989. A l'essai hier aux Jeux parapanaméricains, Dunkerley et
Dailey ont franchi la ligne d'arrivée du 1 500 m en marquant un temps de
4:07.93.
    "La ligne de démarcation est vraiment fine - il suffit d'une seconde ou
deux, soit qu'on va trop vite ou pas assez vite. Hier, nous étions de l'autre
côté de la ligne. Nous étions trop lents (au milieu de la course), et
aujourd'hui, nous étions sans doute un brin trop rapides", nous a confié
Dailey. "Ca nous a vraiment nui au dernier tour."
    James Shaw, de Newcastle, ON, a aussi remporté l'or au lancer du poids
dans la catégorie F35-38 chez les hommes, en réussissant des lancers de 12.31,
12.30 et 12.16. Barry Phelan, de Wingham, ON, a pour sa part décroché une
troisième médaille en athlétisme pour le Canada - soit l'argent au 200 m dans
la catégorie T38, avec un résultat de 25.77.
    Jacques Martin, de Sherbrooke QC, a pris la cinquième place dans la
catégorie F54-56 au lancer du disque chez les hommes, avec des lancers de
30,15 m, 30,63 m, 29,25 m, 30,81 m, 30,92 m et 29,58 m. William Stanley, de
Calgary, AB, a été disqualifié au 200 m dans la catégorie T13.

    Et voici les résultats du Canada dans les autres sports :

    NATATION

    A la piscine, le Canada a de nouveau connu une journée faste; son équipe
de natation a récolté 16 médailles mardi - huit d'or, trois d'argent et cinq
de bronze.
    Parmi les faits saillants, signalons que Benoît Huot, de Montréal, a
établi un nouveau record aux Jeux parapanaméricains, en arrêtant le chrono à
1:02.88 au 100 m dos chez les hommes. Ce temps marque aussi un nouveau record
canadien; le meilleur chrono jusque là à cette épreuve était de 1:04.3. Huot a
ravi l'or à un rival féroce, le Brésilien Andre Esteves.
    "Je devais me mesurer à Andre de nouveau et chaque fois que ça arrive,
nous nous poussons l'un l'autre", a déclaré Huot. "Je voulais le battre à
cette épreuve et j'ai réussi, j'en suis très heureux."
    Le Canada a aussi balayé les adversaires à l'épreuve du 100 m libre chez
les femmes, grâce à Valérie Grand'Maison, de Montréal, QC, qui a pris la
première place avec un temps de 1:32.00, Chelsey Gotell, d'Antigonish, NS, qui
a pris la deuxième place, avec un temps de 1:02.35, et Kirby Cote, de
Winnipeg, MB, qui a terminé au troisième rang, avec un temps de 1:02.46.
    "La foule était extraordinaire. J'aime ce pays. Ma principale compétition
ne se déroule pas ici, mais je vais à la piscine pour me battre et je nage
rapidement", a dit Anne Polinario, de Montréal, QC, qui a été la première à
franchir la ligne d'arrivée au 100 m dos chez les femmes, en inscrivant un
chrono de 1:15.77.
    Ont aussi remporté l'or Donavan Tildesley, de Vancouver, BC, au 400 m
libre masculin avec un temps de 4:46.69; Jacqueline Rennebohm, de Regina, SK,
au 400 m libre avec un temps de 5:40.48; Stephanie Dixon, de Victoria, BC, au
100 m dos féminin avec un temps de 1:11.42; Jessica Tuomela, de Waterloo, QC,
au 100 m dos chez les femmes avec un temps de 1:32.25; et Brittany Gray, de
Barrie, ON, au 100 m papillon féminin avec un temps de 1:16.67.

    DYNAMOPHYLIE

    Sally Thomas, d'Ottawa, ON, a pris la huitième place à l'épreuve ouverte,
dans la division poids légers, femmes, en soulevant 70 kilos à son premier
essai, 72,5 à son deuxième, et 75 à son troisième.
    "Elle a eu trois bons levers. Sally éprouve habituellement des
difficultés lors de son premier essai, mais pas cette fois-ci. Ses deux
derniers levers sont des meilleurs résultats personnels", a déclaré
l'entraîneur de dynamophilie, Don Royer. "Les résultats obtenus aujourd'hui
sont très encourageants et Beijing semble à portée de main maintenant."

    TABLE TENNIS

    Stephanie Chan Chim-Hing a remporté sa deuxième médaille des Jeux - une
médaille d'argent à l'épreuve féminine individuelle dans la classe 8. Elle a
perdu son premier match qui l'opposait à la Brésilienne Jane Rodrigues (11-9,
4-11, 7-11, 5-11), mais elle a rebondi en gagnant ensuite trois matchs
consécutifs : elle a défait Dina Abreu, du Brésil, par les marques 11-5, 11-0,
11-5 à son deuxième match, puis Giselle Munoz, d'Argentine, par les marques
11-8, 11-9, 11-8, et enfin Irma Martinez, du Mexique, par les marques 11-6,
11-7, 11-3.
    Toujours invaincu, Ian Kent, d'Eastern Passage, NS, jouera mercredi et
peut briguer une médaille. Mardi, il a vaincu Carlos Fasanaro, du Venezuela,
Victor Flores, du Mexique, ainsi que Francisco Melo, du Brésil.

    BASKET-BALL EN FAUTEUIL ROULANT - HOMMES

    Le Canada a défait le Venezuela par la marque 78-40 mardi, grâce à la
main énergique du capitaine de l'équipe, Dave Durepos, qui a marqué 100 % des
tirs à la première mi-temps, et à Adam Lancia, qui a fait sa part en donnant
10 points supplémentaires à l'équipe.
    A la mi-temps, le score était de 40-24 en faveur du Canada, mais les
"Canucks" sont revenus en force à la deuxième mi-temps. Ils ont offert une
solide défense, et ils ont à nouveau provoqué de nombreux renversements à la
deuxième mi-temps, totalisant 15 points grâce à leur jeu solide.
    Au cours de la deuxième mi-temps, David Eng, de Montréal, a marqué 10
points, et Lancia, en a marqué 9.
    En dépit du score, Eng dit que le match n'était pas parfait. "Ca peut
avoir l'air d'une victoire facile, si on considère uniquement le score", nous
a-t-il confié. "Mais l'équipe canadienne n'est jamais satisfaite. Il n'y a pas
que les points qui comptent pour nous. Il y a aussi la communication, un point
que nous avons tenté d'améliorer."
    Il a ajouté que les joueurs communiquaient entre eux beaucoup plus lors
du match contre le Venezuela qu'ils ne l'avaient fait lors de leur premier
match contre le Mexique.
    "Mais il y a eu des paniers faciles que nous avons ratés. Dans
l'ensemble, toutefois, on peut dire qu'il y a eu une belle progression après
notre premier match", a-t-il dit.
    Durepos a marqué 17 points au cours de la partie.
    Selon lui, le match de mercredi contre le Brésil sera difficile. L'équipe
brésilienne a inscrit 35 points lors du premier quart lors d'un match
exhibition contre les Etats-Unis.
    "Nos gars doivent être prêts à affronter chaque équipe et à tirer profit
de ce que chacune offre. Nous sommes actuellement classés au premier rang au
monde, et les équipes serrent toujours la vis d'un cran pour nous affronter",
a indiqué l'entraîneur chef Paul Bowes. "Je suis fier des gars qui ont investi
dans leur préparation, et nous allons continuer de nous améliorer en vue du
match de demain contre le Brésil."

    BASKET-BALL EN FAUTEUIL ROULANT - FEMMES

    Les Etats-Unis ont défait le Canada par la marque 57-43. La meilleure
marqueuse du Canada a été Sabrina Pettinicchi, de Charters Settlement, NB,
avec 9 points. Loraine Gonzles et Jennifer Ruddell ont été les meneuses de
l'équipe américaine, marquant chacune 27 et 20 points respectivement.




Renseignements :

Renseignements: Norma Reveler, Coordonnatrice principale,
Communications, Cellulaire: (011) 5521 8883 4857, Bureau: (011) 5521 2007 9759
(pas d'heures de bureau fixes), norma@paralympic.ca

Profil de l'entreprise

Comité paralympique canadien (CPC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.