Discussions sur les changements climatiques au Conseil de la fédération : le fédéral doit reconnaître les efforts du Québec en matière d'énergie propre, selon la FCCQ



    MONTREAL, le 8 août /CNW Telbec/ - Dans le cadre des discussions sur
l'énergie et les changements climatiques qui ont lieu en ce moment même au
Conseil de la fédération à Moncton, la Fédération des chambres de commerce du
Québec (FCCQ) demande au gouvernement du Canada de reconnaître les efforts du
Québec en matière d'énergie propre et de favoriser un cadre réglementaire qui
reconnaîtrait et renforcerait le rôle stratégique des énergies renouvelables
dans la lutte contre les émissions de GES.
    En effet, dans son mémoire déposé le 31 juillet dernier dans le cadre des
consultations sur le "Cadre réglementaire sur les émissions atmosphériques",
la FCCQ s'est dite favorable à l'adoption d'une réglementation canadienne sur
les émissions de GES. Cependant, la FCCQ soulignait également que
l'élaboration et la mise en place de la réglementation ne doivent pas
pénaliser les entreprises québécoises qui, en raison des choix historiques du
Québec en matière énergétique, utilisent une plus grande proportion d'énergie
propre, émettant ainsi moins de GES que certaines de leurs consoeurs établies
ailleurs au Canada, notamment dans l'Ouest. Selon la FCCQ, le choix de l'année
2006, plutôt que celui de l'année 1990, qui est l'année de référence
internationale prévue dans la Convention des Nations Unies, va désavantager
les entreprises qui ont agi tôt pour réduire leurs émissions de GES. "Le cadre
réglementaire devrait reconnaître les efforts des entreprises ayant déjà
réduit leurs émissions de GES et ce, dans un souci d'équité", de déclarer la
présidente-directrice générale de la FCCQ, Françoise Bertrand.
    D'ailleurs, la FCCQ rappelle que le Québec est un chef de file mondial en
matière d'énergies renouvelables, obtenant 96 % de son électricité à partir de
centrales hydrauliques, en plus de développer activement son important
potentiel éolien. Cette caractéristique permet aux Québécois d'enregistrer le
plus faible niveau d'émissions de GES par habitant parmi toutes les provinces
canadiennes. Ainsi, la FCCQ souhaite que l'ensemble de la réglementation
permette l'émergence d'un signal de prix clair en faveur de l'électricité
d'origine renouvelable, pour influencer significativement les décisions
d'achat d'électricité et d'investissement dans le domaine de la production
d'énergie électrique.
    En outre, la FCCQ considère la création d'une bourse du carbone au Canada
comme un moyen flexible et concurrentiel pour les entreprises d'atteindre les
objectifs fixés de manière durable, dans une perspective de moindre coût pour
notre économie. "Le succès du projet gouvernemental de réduction des GES
repose sur le bon fonctionnement et la crédibilité du marché du carbone, qui
ne pourra être assuré que par la mise en place de cibles de réductions
obligatoires", d'ajouter Françoise Bertrand.
    Selon la FCCQ, il y a donc urgence pour que le Canada prenne sa place
dans le système international de bourses du carbone et, pour ce faire, le
gouvernement fédéral doit rapidement se doter d'un cadre réglementaire qui
permettra l'ouverture d'une bourse du carbone à Montréal dès cette année.
"Plus la mise en place d'un marché de carbone sera retardée, plus les coûts
d'ajustement seront élevés pour le Canada", de conclure Françoise Bertrand.

    A propos de la FCCQ

    Grâce à son vaste réseau de 162 chambres de commerce, la FCCQ représente
57 000 membres exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie
et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens
d'affaires et d'entreprises au Québec, la FCCQ est l'ardent défenseur des
intérêts de ses membres au chapitre des politiques publiques, favorisant ainsi
un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.




Renseignements :

Renseignements: Maryse Beaumier-Robert, Coordonnatrice aux
communications, Fédération des chambres de commerce du Québec, (514) 844-9571,
poste 3242


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.