Développement économique régional : Nouveau projet exploratoire avant-gardiste

ROUYN-NORANDA, QC, le 19 janv. /CNW Telbec/ - Le comité de coordination du projet « Cellules prospectives », ainsi que ses partenaires nationaux présentent aujourd'hui leurs démarches pour appuyer la planification à long terme en développement durable dans les collectivités, un projet qui est rendu possible grâce à une contribution financière du Secrétariat aux affaires rurales et coopératives.

Plus précisément, ce projet pilote qui a débuté à l'été dernier permettra aux entrepreneurs et aux intervenants socio-économiques d'identifier et de comprendre les transformations qui s'opéreront et de s'outiller pour mieux entreprendre le futur. Ainsi, dans un premier temps, 12 causeries visionnaires ont eu lieu dans différentes MRC de la région afin d'informer les intervenants des différents enjeux à venir en fonction des changements sociaux, environnementaux et économiques en développement durable. Par la suite, un outil qui permettra d'émettre un diagnostic sur l'impact qu'auront certains changements sera développé en plus de matériel de transfert de connaissances qui l'accompagnera.

«Le Canada rural est à la fois une partie importante de l'identité et de l'avenir de ce pays, a déclaré l'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre des Anciens Combattants et ministre d'État (Agriculture). Notre gouvernement admet que les enjeux que connaissent les collectivités, notamment dans un contexte mondial de changements économiques, sociaux et environnementaux, posent de nombreux défis. Afin d'assurer le développement durable des collectivités comme celle de la région de l'Abitibi-Témicamingue, les intervenants socio-économiques des régions doivent faire preuve d'innovation. C'est exactement ce que le Réseau des SADC et CAE, la CRÉ de l'Abitibi-Téminscamingue et leurs partenaires proposent avec le développement de cet outil de prospective qui rendra la planification stratégique régionale encore plus efficace. »

Plusieurs solutions et actions découleront sans doute de cette démarche. À titre d'exemples : utiliser plus efficacement les infrastructures; rationaliser les transports; réduire les résidus; mettre en valeur les énergies renouvelables, fabriquer des produits de longue durée et évolutifs, et plus encore. Selon le président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de l'Abitibi-Témiscamingue, Monsieur Ulrick Chérubin : « Cette réflexion cadrait bien avec les intentions de diversification économique inscrites à la planification stratégique régionale. Les propos lucides de M. Lusignan nous aident à mieux en saisir les contours et nous obligent à nous ouvrir sur des dimensions incontournables du devenir de l'Abitibi-Témiscamingue ».

Le président du Réseau des SADC et CAE, Monsieur Pierre Marois affirme qu'il faut inévitablement prévoir et s'adapter pour maintenir la qualité de vie dans nos milieux : « Que ce soit par rapport aux changements climatiques, à la hausse de la monnaie chinoise, au pic pétrolier ou à la diminution des ressources, il faudra trouver de nouvelles façons de faire et je suis convaincu que cet outil entraînera l'émergence de plusieurs projets structurants dans les régions du Québec.»                            

Le coût total du projet est de 380 000$ dont un montant de 180 000$ est assuré par le Secrétariat aux affaires rurales et coopératives. Sa durée est d'un an et demi et un deuxième projet pilote sera organisé à Lac-Mégantic durant cette période. L'objectif est que cet outil soit disponible dans l'ensemble des collectivités rurales du Québec.

Les intervenants
Ce projet est une initiative de la Conférence régionale des élus de l'Abitibi- Témiscamingue, du Réseau des SADC et CAE, en partenariat avec la Fédération québécoise des Municipalités (FQM) et l'APDEQ (Association des professionnels en développement économique du Québec).

Les démarches sont orchestrées par un comité de coordination qui est composé de représentants de la CRÉ de l'Abitibi-Témiscamingue, du Réseau des SADC et CAE, des SADC de l'Abitibi-Témiscamingue (Harricana, Abitibi-Ouest, et Rouyn Noranda), de la Société de développement du Témiscamingue (SDT), de Ciblexpert, du CLD de Val-d'Or et de Tourisme Abitibi-Témiscamingue.

Cet exercice est accompagné par Monsieur Yves Lusignan, président fondateur de Ciblexpert et ingénieur de formation. Monsieur Lusignan travaille depuis plus de vingt ans en prospective à analyser et à comprendre les forces de changement afin de valoriser et développer de nouvelles technologies et des projets innovants.

SOURCE RESEAU DES SADC et CAE

Renseignements :

Lili Germain
Agente de communications, Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue
Tél. : 819-762-0774

Christine Pilote
Directrice des communications, Réseau des SADC et CAE
Tél. : 418-658-1530
cpilote@ciril.qc.ca / www.reseau-sadc.qc.ca

Profil de l'entreprise

RESEAU DES SADC et CAE

Renseignements sur cet organisme

CONFERENCE REGIONALE DES ELUS DE L'ABITIBI-TEMISCAMINGUE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.