Des chirurgiens d'Anvers traitent avec succès des patients atteints d'apnée obstructive du sommeil au moyen d'une nouvelle procédure chirurgicale



    ANVERS, Belgique, le 21 août /CNW/ - Des médecins de l'Hôpital
universitaire d'Anvers, en Belgique, ont traité avec succès des patients
atteints d'apnée obstructive du sommeil grâce à une nouvelle procédure
chirurgicale. Ce traitement utilise le système Advance(MC), lequel consiste en
un implant placé dans la langue et la mâchoire inférieure afin d'empêcher
l'affaissement des voies respiratoires supérieures pendant le sommeil. Les
résultats préliminaires issus de cette nouvelle procédure réalisée sur les dix
premiers patients sont prometteurs.
    Plus tôt cette année, une équipe dirigée par le Dr Evert Hamans,
chirurgien en oto-rhino-laryngologie (ORL), a réalisé la procédure avec succès
pour la première fois à l'échelle mondiale. On a dévoilé cette semaine les
résultats des examens de suivi effectués chez les dix premiers patients
opérés. On a remarqué une amélioration importante de l'index d'apnée chez tous
les patients. Les ronflements et la somnolence au cours de la journée ont
grandement diminué.

    Apnée obstructive du sommeil (AOS)

    L'apnée obstructive du sommeil est une maladie qui provoque
l'affaissement de la voie respiratoire supérieure pendant le sommeil. Cette
obstruction entraîne un manque d'oxygène et la fragmentation du sommeil. En
Europe occidentale et aux Etats-Unis, 4 % des hommes et 2 % des femmes
souffrent de l'AOS. La majorité des personnes atteintes se plaignent de
ronflements bruyants, de somnolence excessive au cours de la journée et d'une
déficience cognitive. Chez certains patients, la somnolence est grande et
représente un danger potentiel, puisqu'elle pourrait engendrer des accidents
de la route. A long terme, ces patients présentent des risques plus élevés de
souffrir de maladies cardio-vasculaires.
    Le traitement actuel contre l'AOS est la ventilation spontanée en
pression positive continue, procédé qui requiert l'utilisation d'un masque à
ventilation pendant le sommeil. Bien qu'il s'agisse d'un traitement efficace,
un certain nombre de patients ne le tolèrent pas bien ou ne le respectent pas.
Certains patients traités au moyen de la ventilation spontanée en pression
positive continue se tournent vers des solutions de rechange.
    D'autres traitements chirurgicaux contre l'AOS peuvent être très
effractifs et présentent des taux de morbidité élevés, lesquels requièrent une
longue hospitalisation. De plus, l'efficacité de ces traitements chirurgicaux
contre les formes modérée et grave d'AOS est limitée. Un grand nombre de
patients ne sont pas prêts à se soumettre à de telles interventions
chirurgicales.

    Procédure simple et hospitalisation de courte durée

    La procédure Advance est rapide, présente un faible taux de morbidité et
ne requiert actuellement qu'une seule nuit d'hospitalisation. Les
caractéristiques novatrices de cette nouvelle procédure comprennent la
capacité d'empêcher la langue d'obstruer la voie respiratoire supérieure, la
capacité d'ajuster l'implant, sous anesthésie locale, aux besoins du patient
ainsi que la faible morbidité de la procédure.

    Centre du sommeil de l'Hôpital universitaire d'Anvers

    Aspire Medical, une société américaine de dispositifs médicaux qui se
spécialise dans le domaine de l'apnée obstructive du sommeil a choisi
l'Hôpital universitaire d'Anvers, en Belgique, pour perfectionner et réaliser
cette nouvelle procédure pour la première fois à l'échelle mondiale. Les
spécialistes du département d'oto-rhino-laryngologie (ORL) et du centre du
sommeil de cet hôpital possèdent une expertise internationale dans le domaine
de la recherche novatrice en matière de traitements chirurgicaux et non
chirurgicaux contre l'apnée obstructive du sommeil. Une équipe de
pneumologues, de chirurgiens en ORL, de psychiatres et de neurologues garantit
une approche multidisciplinaire pour la prise en charge des troubles complexes
de la respiration liés au sommeil, lesquels ont de grandes conséquences sur la
qualité de vie des personnes atteintes.





Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Dr Evert Hamans, Département
d'oto-rhino-laryngologie (ORL), Hôpital universitaire d'Anvers (Belgique),
tél.: +32-3-821-49-20, (bureau): +32-476-49-7127 (cellulaire), Wilrijkstraat
10, 2650 Edegem (Belgique)

Profil de l'entreprise

ANTWERP UNIVERSITY HOSPITAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.