Côte d'Ivoire - Le président de la République prend des engagements auprès de la famille de Guy-André Kieffer



    MONTREAL, le 24 août /CNW Telbec/ - Le président de la République Nicolas
Sarkozy a reçu Osange Silou-Kieffer, l'épouse de Guy-André Kieffer, Canelle
Kieffer, sa fille, Bernard et Eric Kieffer, ses frères, et David-Alexandre
Kieffer, son neveu, le jeudi 23 août 2007 au palais de l'Elysée.
    A la sortie de la rencontre, Osange Silou-Kieffer s'est déclarée "ravie"
de l'accueil chaleureux et des engagements de Nicolas Sarkozy. "Cela faisait
trois ans que nous demandions un rendez-vous avec le président de la
République pour l'entretenir du dossier de Guy-André. Nous avons enfin obtenu
un rendez-vous, mais surtout nous avons obtenu des engagements de sa part dans
cette affaire. Cela nous donne espoir pour que justice soit rendue", a affirmé
Osange Silou-Kieffer.
    Le président de la République a déclaré que la France donnerait aux juges
français les moyens de faire leur travail, notamment pour entendre tous les
témoins et auteurs supposés de la disparition du journaliste franco-canadien.
Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a informé la famille qu'il allait demander à
l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire de s'investir pleinement dans ce
dossier qualifié d'important par le chef de l'Etat.
    La famille a demandé que la France intervienne auprès des autorités de
Côte d'Ivoire pour que les obstacles soient levés, et notamment que Michel
Legré, beau-frère de l'épouse du président, Simone Gbagbo, soit entendu par la
justice en France. A la sortie de l'Elysée, Osange Silou-Kieffer a déclaré
qu'elle attendait du chef de l'Etat qu'il rappelle à son homologue ivoirien,
Laurent Gbagbo, les promesses à la famille et à Reporters sans frontières de
faire toute la vérité dans cette affaire.
    Guy-André Kieffer, journaliste indépendant basé à Abidjan, a disparu
depuis le 16 avril 2004. Il a travaillé pour le quotidien économique français
La Tribune, de 1984 au début de l'année 2002. Installé à Abidjan depuis cette
date, Guy-André Kieffer travaillait comme journaliste indépendant, et
collaborait à La lettre du Continent et plusieurs journaux ivoiriens. Il a été
vu pour la dernière fois, sur le parking d'un centre commercial de la ville,
par Michel Legré, beau-frère de l'épouse du président, Simone Gbagbo.
    Alors que la Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao,
les investigations menées par un juge français ont révélé que ce journaliste,
agronome de formation et spécialiste des matières premières, enquêtait sur des
détournements de fonds au sein de la filière café-cacao dans le pays au moment
de sa disparition. L'enquête judiciaire conduite par les juges Patrick Ramael
et Emmanuelle Ducos a pointé les responsabilités probables de l'entourage du
président Laurent Gbagbo.
    Michel Legré a été mis en examen le 21 octobre 2004 par le juge Patrick
Ramael pour "enlèvement et séquestration". Le 13 décembre de la même année, le
juge a demandé sa remise temporaire pour deux mois. Cette mesure avait pour
objectif de permettre à la justice d'interroger en France le ressortissant
ivoirien, détenu à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA) pendant
un an et demi, avant d'être finalement mis en liberté provisoire, en octobre
2005.
    Jean-Tony Oulai, un ressortissant ivoirien se disant "ex-capitaine" de
l'armée, et que certains témoins accusent d'avoir supervisé l'enlèvement du
journaliste, a également été mis en examen pour "enlèvement et séquestration"
en janvier 2006 en France et placé sous contrôle judiciaire.

    Reporters sans frontières défend les journalistes emprisonnés et la
liberté de la presse dans le monde. L'organisation compte neuf sections
nationales (Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Espagne, France, Italie,
Suède et Suisse), des représentations à Bangkok, Londres, New York, Tokyo et
Washington, et plus de 120 correspondants dans le monde.




Renseignements :

Renseignements: Emily Jacquard, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Fax: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.