Charte du fédéralisme: Les Premières Nations ont des préoccupations



    WENDAKE, QC, le 7 août /CNW Telbec/ - Réagissant aux propos tenus par le
ministre des Affaires intergouvernementales et également ministre responsable
des Affaires autochtones, M. Benoît Pelletier, le Chef régional de l'APNQL,
Ghislain Picard, se dit préoccupé. "La place des gouvernements des Premières
Nations dans l'ensemble canadien doit être prise en compte dans toutes
discussions de nature constitutionnelle. Les Premières Nations seront
vigilantes sur ce point", a averti le Chef régional de l'APNQL.
    A la veille de la réunion du Conseil de la Fédération qui se tient cette
semaine à Moncton, le Chef régional de l'APNQL réitère au gouvernement Charest
son offre d'une discussion franche et productive sur les relations de
gouvernement à gouvernement.

    L'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador est
l'organisme régional qui représente les Chefs des Premières Nations du Québec
et du Labrador.




Renseignements :

Renseignements: Ghislain Picard, Chef régional, Assemblée des Premières
Nations du Québec et du Labrador, (418) 842-5020


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.