CAA-Québec dit oui au Plan de transport, mais la facture sera salée... Priorités demandées!



    QUEBEC, le 30 août /CNW Telbec/ - Dans son mémoire remis à la Ville de
Montréal dans le cadre de la consultation qui a lieu sur son Plan de
transport, CAA-Québec se montre favorable à l'esprit du document, mais il émet
également des réserves, s'appuyant notamment sur les résultats d'un sondage
effectué auprès d'un échantillon de ses quelque 440 000 membres de l'île et
des couronnes nord et sud.

    Des commentaires généraux...

    "C'est un plan très vert, un plan très intégré", commente Mme Sophie
Gagnon, directrice des relations publiques et gouvernementales, "mais une fois
de plus, on met l'automobile au banc des accusés en misant beaucoup trop à
notre avis sur des mesures punitives pour faire changer les comportements. De
plus, on a exclu du Plan les couronnes nord et sud, pourtant très concernées
par ce dossier. Enfin, devant un plan d'une telle envergure, on ne peut
s'empêcher de se demander par quoi on va commencer, alors que les enjeux
financiers sont énormes, et que tout est loin d'être déterminé à ce chapitre."

    ... mais aussi et surtout l'opinion de ses membres

    Les membres disent oui à... - Le sondage réalisé par CAA-Québec a permis
de constater l'appui des membres au prolongement du métro, de même qu'à l'idée
de conditionner éventuellement son développement vers l'est aux retombées du
futur train de banlieue, déjà accepté par le gouvernement du Québec. Ils se
disent par ailleurs ouverts au covoiturage, à l'implantation des
stationnements incitatifs, à la piétonisation au centre-ville, de même qu'à
l'interdiction du cellulaire au volant.

    Les membres disent attention à... - Sans doute ébranlés par les
dépassements de coûts qui ont prévalu pour la réalisation du métro vers Laval,
les membres ont démontré certaines réserves face au respect du cadre financier
du projet de prolongement du métro. Ils éprouvent également des réserves face
au projet de tramway (nouveau type de transport à construire et à développer),
au sujet de la navette ferroviaire centre-ville/aéroport
Pierre-Elliott-Trudeau (intérêt moyen en termes d'utilisation), ainsi que de
la réduction de la vitesse maximale de 50 à 40 km/h sur les rues locales (ils
jugent que la mesure serait inefficace). Invités à se prononcer sur l'urgence
de certains chantiers, les répondants ont indiqué que la plus grande des
priorités consiste pour eux à moderniser les infrastructures actuelles plutôt
qu'en construire de nouvelles.

    Les membres disent non à... - Les membres se sont montrés réfractaires à
certains aspects notamment liés au financement, comme l'instauration d'un
péage (autant sur les ponts que sur le réseau autoroutier sur l'île - une
majorité déclare qu'elle ne serait pas incitée à opter pour le transport en
commun malgré l'aspect coercitif du péage). Ils s'opposent également à
d'autres avenues de financement, telles des hausses de frais d'immatriculation
et de la taxe sur l'essence.

    "Nous proposons donc à la Ville d'adopter une approche par étapes,
conclut Mme Gagnon, d'autant plus que les montants en jeu sont énormes. Voilà
pourquoi nous suggérons en premier lieu de donner la priorité à la
modernisation des infrastructures existantes et de maximiser les efforts
financiers des gouvernements fédéral et provincial." Le mémoire présente
d'autres recommandations liées à la gestion des fonds destinés aux travaux
routiers, à la transparence indispensable dont devront faire preuve les
gouvernements, à la pertinence possible de partenariats public-privé, à
l'importance de privilégier les mesures incitatives plutôt que punitives et au
bilan qui doit être fait sur le dossier du covoiturage.
    On peut consulter le mémoire de CAA-Québec ou son résumé sur le site de
l'organisme, au www.caaquebec.com (section A propos de nous, rubrique
Interventions/Mémoires).

    Organisme à but non lucratif regroupant quelque 900 000 membres, dont
440 000 dans la seule région de Montréal, CAA-Québec offre de nombreux
services et avantages liés à l'automobile, au voyage, à l'habitation et aux
services financiers.




Renseignements :

Renseignements: Montréal: Claudia Martin, (514) 861-7171, poste 3210;
Québec: Philippe Saint-Pierre, (418) 624-2424, poste 2418; Note aux médias: Un
résumé du mémoire remis par CAA-Québec incluant l'ensemble des recommandations
contenues dans le document peut être consulté dans le site Internet de
l'organisme: www.caaquebec.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.